Auteur Sujet: faiz ali faiz  (Lu 843 fois)

Hors ligne cricri

faiz ali faiz
« le: 04 octobre 2010 à 11:09:40 »
Bonjour,

J'aimerais aussi jouer du violon comme il chante. Désolé pour ceux que ces images pouraient surprendre. il s'agit de musique qawali, souffi musulman du pakistan.
http://www.youtube.com/watch?v=PaTXdhsWB-Q

Voici le grand maître du genre, décédé il y a quelques années, Nusrat fatet ali khan.
http://www.youtube.com/watch?v=RT45dwHhFRo

Ceci pour illustrer la couleur et l'intensité propre au jeu du violon....

bien amicalement

anne-marie

  • Invité
Re : faiz ali faiz
« Réponse #1 le: 04 octobre 2010 à 20:34:12 »
C'est très intéressant d'entendre une telle expression musicale et de comprendre qu'on doit faire chanter son violon...Je pense d'ailleurs au conte "Le violon noir" écrit par Maxence Fermine qui illustre avec poésie la voix du violon.
Anne-marie

mamyfly

  • Invité
Re : faiz ali faiz
« Réponse #2 le: 04 octobre 2010 à 21:28:01 »
Je pense souvent aussi que la technique vocale devrait nous inspirer pour le jeu du violon, il y a la respiration et ça sort du corps avec une grande force émotive !
C'est quoi le conte du violon noir ?

Hors ligne cricri

Re : faiz ali faiz
« Réponse #3 le: 05 octobre 2010 à 07:48:03 »
Bonjour Mamifly, Anne Marie.

Je ne connais pas le violon noir.

Il y a quelque chose d'une certaine intensité qui est projeté par faiz ali faiz. Je trouve que les grands maîtres du violon projettent eux aussi cette chose. Une sorte de son lumineux.
Il y a une telle intensité.....Quelque chose de solaire.
il est clair que faiz ali aiz a une idée trés précise du son intérieur qu'il veut projeter.

Avez vous une idée du son que vous souhaitez projeter?
Etes vous parti à sa recherche?
Chanter intérieurement avant de jouer....

Bien amicalemet
christian

Hors ligne Lidwine

Re : faiz ali faiz
« Réponse #4 le: 05 octobre 2010 à 09:06:26 »
J'ai essayer hier de trouver sur youtube, ce que j'ai entendu sur un reportage de canal qui parlait des sufi en Egypte, mais je n'ai pas trouvé, j'aime ce qu'ils "dégagent". Aller à l'église ne m'a jamais enchanté (d'ailleurs on ne m'y a jamais obligé), sauf avec ma cousine qui chantait en même temps que le prêtre, vous savez, au moment ou il faut se taire, et faut en plus  ;D, en revanche, j'ai passé deux ans en polynésie (papa militaire), et j'ai découvert les églises protestantes, j'allais régulièrement à la messe rien que pour les entendre chanter, un vrai bonheur...

Je ne peux pas dire que je sais quel son je souhaiterai projeter, la chanson intérieur, n'est pas très loin, elle "murmure" au fond de moi, mais pas assez fort encore pour que j'en distingue la mélodie, elle est coincée sous mon diaphragme... Euh... C'est sorti comme ça, alors je laisse.

Lidwine.

anne-marie

  • Invité
Re : faiz ali faiz
« Réponse #5 le: 05 octobre 2010 à 20:42:17 »
Je vous copie le résumé de la 4ème de couverture du "Violon noir" de Maxence Fermine:
"Blessé lors de la campagne d'Italie un talentueux violoniste trouve refuge à VENISE chez un luthier féru d'échecs. Une intense complicité, faite de silence et de musique, se noue entre les deux hommes. Au point que le luthier souhaite partager son secret: un violon noir qui reproduirait le son envoûtant d'une voix de femme..."
Voilà le thème de départ....encore une femme dans cette histoire !     :amour1:

Anne-marie