Auteur Sujet: le Violoncelle d'épaule  (Lu 141 fois)

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10943
  • Total likes: 398
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
le Violoncelle d'épaule
« le: 25 août 2019 à 20:22:18 »
tout est sur le lien qui suit : https://www.ecouteclassique.com/index.php?page=connaissezvous-le-violoncelle-d-epaule&id=772&prenom=&email=lacellista28%40gmail.com&ev=85617

il y a une vidéo à écouter absolument, très joli et étonnant ...
« Modifié: 25 août 2019 à 20:25:09 par Olivier LESSEUR »
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne critou

Re : le Violoncelle d'épaule
« Réponse #1 le: 25 août 2019 à 21:47:45 »
Telle est ma quête, suivre l’étoile, peu m’importent mes chances, peu m’importe le temps… (Brel)

Hors ligne Orliac

Re : le Violoncelle d'épaule
« Réponse #2 le: 26 août 2019 à 07:26:56 »
C'est superbe et inattendu! Mais je remarque que le violoncelle d'épaule est plus petit qu'un violoncelle ordinaire. Apporte-t-il quelque chose de plus? Etant plus petit, il a forcément une portée moindre, mais peut-être  un avantage que je n'ai  pas vu ou compris. Et je  n'ai pas entendu ce qu'il apporte en plus à la musique de Bach.
   Je pense toujours à ces vélo dont le pédalier est à la place du guidon et le cycliste couché si proche de la route qu'au moindre tournant, il risque de s'égratigner l'épaule. Quel est l'avantage? On a beau me dire que c'est plus facile de pédaler dans cette position, je pense que si c'était le cas, on n'aurait plus que ce genre de vélo dans le tour de France. Et j'imagine une étape de montagne!
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne miaou

Re : le Violoncelle d'épaule
« Réponse #3 le: 26 août 2019 à 13:25:51 »
Hihihi, Critou, ta mémoire (ou ta méthode) est imbattable, j'avais oublié ce sujet :cheesy:.

Il y a un gars qui roule sur la route avec ce genre de vélo par chez nous, et quand je m'imagine à sa place, je n'aimerais pas être au dessous du niveau des autos. Sa tête dépasse à peine le haut des portières, et ce n'est pas le petit drapeau qui le signalise qui le protégera de l'atterrissage d'une auto sur son petit corps musclé ou non  :cheesy:

Hors ligne Multi

Re : Re : le Violoncelle d'épaule
« Réponse #4 le: 26 août 2019 à 15:08:37 »
On a beau me dire que c'est plus facile de pédaler dans cette position, je pense que si c'était le cas, on n'aurait plus que ce genre de vélo dans le tour de France. Et j'imagine une étape de montagne!

Pour le cello da spalla je ne suis pas compétent en baroque.


Par contre mon cher Gilbert pour le vélo ton discours ne tient pas.  :clindoeil2:

Ça s’appelle du « vélo couché » (il y a d’autres noms aussi) (cf Wikipedia si on veut)
L’argument rapide « si c’était bien ça se saurait » m’étonne de toi, connaissant ta finesse habituelle. :clindoeil2:

Le vélo couché est exclu des fédérations de cyclisme et donc du Tour de France… (depuis 1933 ! car c’était trop inégal !)
Car: il est trop efficace, il va en gros 10 km/h plus vite pour le même effort …  (15 km/h s’il est caréné) principalement à cause de son aérodynamique, mais aussi de la position plus ergonomique pour l’endurance…
Il existe depuis 1928, par contre il est vrai qu’il a du mal à se populariser à cause du fait d’être bas par rapport aux autres véhicules (autos motos camions…): pollution  :malade1: + danger  :undecided:  + position d'infériorité par rapport aux autres :shocked:
Il existe des Tours de France (et même des tours du monde) en vélo couché.

En voile le début des multicoques à été une forte concurrence pour les monocoques historiques. Passés les débuts les courses ont été séparées par les fédérations (trop inégal encore), puis finalement réunies, et les multicoques se sont généralisés en régates et en courses au large. Mais pas dans la voile de plaisance pour des raisons pratiques de simplicité et aussi de places de ports !  :tongue:

Il y a aussi le débat actuel du même genre sur la course avec prothèse de jambe en carbone de Oscar Pistorius ….
(débat très intéressant d'ailleurs concernant le handicap et la différence ...)

Ce sont les fédérations sportives qui décident, avec des arguments pour le moins "spécifiques".

C’était juste un petit rectificatif.
Chacun peut avoir une analyse un peu trop rapide parfois, c’est humain, mais il faut quand même corriger sur le net car ça se propage très vite… :malade3:

Désolé si je me suis éloigné du cello da spalla ...
« Modifié: 26 août 2019 à 15:33:11 par Multi »

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10943
  • Total likes: 398
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : le Violoncelle d'épaule
« Réponse #5 le: 26 août 2019 à 23:32:39 »
Même si c'était à l'époque des dinosaures, j'ai fait du cyclisme et triathlon et donc passé pas mal de temps quand même sur un vélo de course.
Je vois très régulièrement le cycliste qui fait du vélo couché à Chateauroux. Le principal inconvénient est très visible, il faut absolument de nombreuses pistes cyclables car c'est assez dangereux pour tout le monde. Le gars va plus vite qu'un vélo classique mais prend aussi bien plus de place ... Sur la route ça doit être trop dangereux pour tout le monde, même si il est bien signalisé. En tout cas, pour moi, même si j'avais 30 ans de moi, je n'en ferais pas, ça ne me ferait pas envie car je le vois tout le temps et du coup je vois aussi bien les avantages ... que les inconvénients ! Disons que à Chateauroux ça va car il y a beaucoup de pistes cyclables avec peu de monde dessus, sinon ça serait très compliqué voire impossible.

Ah si, j'ai quand même quelque part le problème du gars en vélo couché ... Pour ceux qui regardent ma chaine de "quelques" grin-grin cours gratuits sur Youtube, je les fait maintenant majoritairement en extérieur et ce qu'on ne voit pas, c'est que je vais à l'endroit où je troune en vélo ... avec remorque pour mon matos. Pour y aller, ce n'est pas simple, ma remorque de vélo prend pas mal de place en largeur, les pistes cyclables manquent un peu de largeur et si je prends la route, je me fais klaxonner par tout le monde !

Je reviens au violoncelle d'épaule et je me dis qu'il y a forcément des inconvénients qu'on ne voit pas tout de suite, peut-être un inconfort de jeu, des douleurs liées à la position, etc ... Car le son est quand même très joli et pour un(e) violoniste, ça ferait gagner quelques années d'apprentissage de la technique du violoncelle ...
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne critou

Re : le Violoncelle d'épaule
« Réponse #6 le: 27 août 2019 à 06:18:11 »
Oui ça sonne très joli ce violoncelle. Est-ce qu'il fait partie des instruments qui existent en 3 exemplaires dans le monde ?
Pour les inconvénients, je ne suis pas sûre : question douleurs, on peut dire la même chose du violon. Peut-être qu'il y a moyen de tenir et jouer cette bête-là sans se faire mal ?

Un vélo couché, j'en voyais passer un régulièrement dans ma rue moi aussi… et il n'y a pas beaucoup de pistes cyclables par ici. Je n'aimerais pas être là-dessus au milieu des voitures. Cela dit ça doit être confortable, et plutôt mieux pour ceux qui ont des problèmes de dos par ex.
Telle est ma quête, suivre l’étoile, peu m’importent mes chances, peu m’importe le temps… (Brel)