Auteur Sujet: Hey  (Lu 695 fois)

Hors ligne A

Hey
« le: 03 septembre 2018 à 12:28:11 »
Je me présente, A, 30 ans, Rennais depuis quelque temps, amateur de tiramisu depuis toujours.

J'ai commencé l'harmonica il y a 10 ans, à une période plus jazzy de ma vie, sans jamais aller très loin. Au cours de ce mois d'août, j'ai eu le malheur de tomber sur Your Lie in April, œuvre qui... je ne sais pas... a su appuyer sur les bons boutons au bon endroit de mon cerveau, et me rappeler l'existence de la musique, à sa façon. Passionné capricieux de nature, j'ai fait l'acquisition d'un violon.

Eh, c'est drôle, l'harmonica a ça en commun avec le violon d'être un instrument très ingrat au début. Souvenir des premières altérations. (:

Je fais donc hurler vibrer les cordes de mon instrument depuis les alentours du 20 août. Je m'appuie essentiellement sur la méthode d'Olivier, tout en composant mes exercices selon les besoins, et en m'enrichissant en parallèle des nombreuses ressources présentes sur le net. Je travaille ma justesse à l'aide d'un accordeur chromatique, le temps d'acquérir à l'oreille telle ou telle note. Un peu comme les petites roues, je garde à l'esprit de supprimer ce support dès qu'il ne sera plus nécessaire.

J'ai aussi mon premier cours particulier dans quelques jours.

Voilà. Hello à tous.

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10855
  • Total likes: 392
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Hey
« Réponse #1 le: 03 septembre 2018 à 12:53:36 »
 welcometrio sur le forum !

je vois que tu as compris le principe de l'aide avec l'accordeur :super:

Si tu peux, plutôt un accordeur chromatique ou au moins ne vérifier que les 1er et 3ème doigts, pas tous les doigts sinon une "addiction" à l'accordeur peut s'installer grin-grin

Tu arrives à jouer un début de mélodie maintenant ?

Côté violonistes, tu es je suppose fan de lindsey stirling ?
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne A

Re : Hey
« Réponse #2 le: 03 septembre 2018 à 13:29:18 »
J'ai bien conscience de l'addiction que peut représenter l'accordeur, je m'en sers le moins possible, j'essaie d'acquérir les notes à l'oreille au plus vite. :p Je suis principalement la méthode donc ça va être du Vive le vent, Lady Mum, etc.

Lindsey Stirling ? Son travail visuel est super, surtout à son époque geek avec ses Skyrim, Zelda, etc. Mais musicalement je ne suis pas particulièrement fou de sa technique, ni de son style électro de ces dernières années. Ceux qui aiment ce côté show « violoniste-personnage » peuvent se pencher du côté d'Emilie Autumn, d'ailleurs, pas très connue mais elle a fait des choses sympas.

Non si je devais citer une violoniste contemporaine que j'aime particulièrement, ce serait peut-être au hasard Clara Jumi-Kang. (: Ou je sais pas, Gil Shaham. En pas vivants, plus classique : Leonid Kogan, David Oïstrakh, etc. Il y a en a tellement.
« Modifié: 03 septembre 2018 à 13:39:02 par A »

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10855
  • Total likes: 392
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Hey
« Réponse #3 le: 03 septembre 2018 à 13:41:15 »
je vois que tu as des vrais goûts musicaux  :aimemusique: ( tes gouts persos forgés au fil du temps )

Sur le plan technique, lindsey est du niveau d'un prof de violon, donc pas virtuose.
Mais côté coordination danse + violon, là elle est dans le top 3 mondial :violon-rock:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne miaou

Re : Hey
« Réponse #4 le: 04 septembre 2018 à 18:47:56 »
Bonjour et Bienvenue A  :coucou1:

Merci pour l'info sur l'harmonica, je ne savais pas, je n'ai jamais soufflé dedans.
Si tu en joues depuis 10 ans, tu dois bien jouer. N'hésites pas à nous mettre une petite vidéo dans l'auditorium, pour qu'on se rende compte de la difficulté.

Je te rejoins concernant Lindsay Stirling, et je me réjouis que tu ne te laisses pas tourner la tête (et les oreilles) par son image  :cheesy:.

Du coup, Je suis allée visionner Émilie Autumn, et en effet , c'est sympa.
Ces personnages là ont l'avantage de moderniser l'image du violon, car si on s'en tient à Oïstrach ou Heifeitz, (que j'adore), ça ne risque pas d'attirer la jeunesse.
Pour cela, j'aime Nemanja Radulovic ou David Garrett, qui sont des virtuoses à l'image plus moderne.

L'addiction de l'accordeur...hihihi....ce n'est rien comparé à l'addiction au violon ! :rigol:

Bon voyage sur 4 cordes, et n'hésites pas à nous poser toutes les questions que tu veux.






Hors ligne critou

Re : Hey
« Réponse #5 le: 04 septembre 2018 à 19:29:49 »
Bienvenue A !

C'est vrai que l'harmonica, pas facile et les altérations il faut une bonne dose de patience et persévérance… comme en violon effectivement (donc si tu as maîtrisé l'harmo, je suis persuadée que tu vas t'en sortir en violon). Perso, l'harmonica j'en avais un avant d'avoir un alto, mais j'ai lâché l'affaire assez rapidement (surtout parce que ça me bousillait les lèvres : je n'ai jamais compris comment on pouvait jouer plus de 5 ou 10 minutes d'affilée). Depuis, il est au placard…

Tiens-nous au courant de tes avancées, à très bientôt sur le forum  :danse:
Telle est ma quête, suivre l’étoile, peu m’importent mes chances, peu m’importe le temps… (Brel)

Hors ligne A

Re : Hey
« Réponse #6 le: 04 septembre 2018 à 21:58:55 »
Oh j'ai pas un niveau bien fou à l'harmonica, je n'ai pas joué durant la totalité de ces dix années.

Citer
Perso, l'harmonica j'en avais un avant d'avoir un alto, mais j'ai lâché l'affaire assez rapidement (surtout parce que ça me bousillait les lèvres : je n'ai jamais compris comment on pouvait jouer plus de 5 ou 10 minutes d'affilée). Depuis, il est au placard…
Effectivement, on peut vite lâcher l'affaire si on débute sur un harmonica un peu difficile à dompter. Le bon vieux Marine Band est vraiment pas tendre pour les lèvres. Pas pour rien que nos amis Québecois appellent cet instrument le ruine-babines. : D

Citer
Du coup, Je suis allée visionner Émilie Autumn, et en effet , c'est sympa.
Son œuvre est très irrégulière mais je prends généralement beaucoup de plaisir à l'écouter. Faut aimer, je trouve que des morceaux comme Face the Wall exploitent superbement les possibilités du violon électrique.


Merci pour votre accueil, en tout cas !

Hors ligne critou

Re : Re : Hey
« Réponse #7 le: 08 septembre 2018 à 08:10:23 »
Oui, je me souviens qu'à l'époque ils vendaient des packs "L'harmonica pour les nuls + un Marine Band". Celui-là avait mauvaise réputation effectivement. J'avais pris un joli Golden Melody, censé être très correct… mais pas faite pour.
Telle est ma quête, suivre l’étoile, peu m’importent mes chances, peu m’importe le temps… (Brel)

Hors ligne A

Re : Hey
« Réponse #8 le: 08 septembre 2018 à 11:04:11 »
Mauvaise réputation, le Marine Band ? Mmh ! Je pense qu'il a au contraire plutôt bonne réputation, voire légendaire diraient certains ; j'en ai un, je trouve qu'il a un son unique. En revanche c'est effectivement un mauvais choix pour un débutant, il est beaucoup plus difficile à jouer. Le peigne en poirier offre un son très chaud mais il laisse aussi passer plus d'air que le plastique ou le métal, il faut déjà avoir un bon contrôle de son souffle pour en tirer quoi que ce soit, et certaines notes sont pas faciles à altérer. Sans parler des bords tranchants, du fait qu'il aura tendance à gonfler s'il est joué par un musicien trop baveux, ou encore du système de clous qui le rend plus difficile à entretenir que des vis. En gros on sacrifie le confort sur l'autel du son.
Pour débuter en restant sur le design du Marine Band, je conseillerais bien plus volontiers le Special 20, beaucoup plus accessible au début et même pour continuer (j'en ai trois). Le Golden Melody je connais pas du tout, mais ça reste un Hohner donc ça doit être pas si mal. (:


Sinon, pour mes petites aventures du côté des quatre cordes, j'ai eu mon premier cours jeudi soir, avec une violoniste de l'Orchestre Symphonique de Bretagne (je crois avoir lu dans un article qu'elle était premier violon, j'ai pas osé demander :p). Très agréable et pédago, très expérimentée aussi, elle m'a fait reculer de quelques pages dans la méthode Lesseur mais j'ai l'impression d'avoir fait un bond au niveau de l'aisance dans ma posture. Mon violon était un peu trop au-dessus de l'épaule et pas assez « vers l'avant » posé sur la clavicule, et ma tenue de l'archet était un peu cata. Elle m'a corrigé et m'a donné quelques exercices jusqu'au prochain cours pour acquérir du naturel dans le mouvement, le tout avec la méthode Lesseur pour support, qu'elle a semblé apprécier.

Elle a par contre moins apprécié mon violon à 180 €, un Primaverra P200 de chez Crystal Lutherie. Je crois que Violon-Cello vend aussi un P180 dont il refait le montage. Elle a un peu joué dessus (petite humiliation au passage haha), puis a dit « Bon ben il marche quoi, au moins il tient l'accord, ça ira pour apprendre », en me disant qu'il faudrait par contre faire ajuster le chevalet. Mais le lendemain, badaboom, l'attache du cordier a lâché pendant que je jouais, avec les cordes qui catapultent le chevalet et compagnie. D'après le luthier ça arrive parfois sur les vieux violons, bizarre sur un neuf. Rien de cassé, suffirait de changer l'attache du cordier, mais ça commence à faire pas mal de frais pour un violon qui ne les vaut pas. Je vais donc le renvoyer d'où il vient et en louer un plus sérieux chez le luthier. Va par contre falloir attendre une semaine ou deux parce qu'il s'est fait dévaliser ses modèles de location pour la rentrée, il doit en commander et refaire les montages. Pas de violon en attendant. ): Je vais porter ma frustration sur le tiramisu et l'harmonica.



Edit : J'ai fini par racheter un attache cordier à 3 € et tout remonter moi-même, pour pouvoir jouer le temps de recevoir mon nouveau violon. (:
« Modifié: 08 septembre 2018 à 16:51:06 par A »

Hors ligne miaou

Re : Hey
« Réponse #9 le: 09 septembre 2018 à 03:18:13 »
Olivier est très content que ta prof utilise sa méthode.
Pour le violon, la location pour commencer, c'est une bonne option. Monté par le luthier, il y a plus de chances qu'il ne te saute pas des mains  :rigol:

Hors ligne Orliac

Re : Hey
« Réponse #10 le: 09 septembre 2018 à 08:51:53 »
Suis les conseils de Miaou: si tu ne connais rien en lutherie, surtout ne t'amuse pas à changer un cordier ou placer un chevalet. C'est plus compliqué qu'il n'y parait et le son en dépend en partie.
   Un violon de location, monté et réglé par un luthier professionnel, c'est l'assurance d'avoir un outil jouable et suffisant pour commencer.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne A

Re : Hey
« Réponse #11 le: 09 septembre 2018 à 10:20:09 »
Je pense avec moult humilité que mon montage est correct, j'ai replacé le chevalet à son ancienne position au millimètre près, et par chance l'âme ne semble pas avoir bougé. J'utilise un mètre de couture. Ce n'est peut-être pas parfait, je ne sais pas, je n'ai pas la magie d'un luthier, mais le son me semble le même qu'avant et comme je l'ai dit ce n'est de toute façon que l'affaire d'une ou deux semaines, pour ne pas rester sans instrument le temps que mon luthier reçoive et monte le violon que je vais lui louer. Je ne lui pique pas son travail, je ne me permettrai pas ça sur ses instruments. (:

Avoir à remonter un Primavera dont on va se séparer et dans lequel on ne veut pas engager de frais, c'était même, je trouve, une excellente occasion de démystifier un peu l'instrument et de comprendre comment s'agencent les éléments en tension. Petit pas hors de l'obscurantisme, mais je ne ferai bien sûr plus ça sur les violons de mon luthier (qui de toute façon ne devraient pas me sauter à la figure haha).
« Modifié: 09 septembre 2018 à 10:25:26 par A »

Hors ligne Orliac

Re : Hey
« Réponse #12 le: 10 septembre 2018 à 06:41:18 »
Il n'y a pas d mystère en lutherie. Les luthiers ne sont pas des magiciens. Le fonctionnement du violon est cependant assez compliqué, et quelques dixièmes de millimètres suffisent parfois pour altérer le son. Le luthier n'est autre qu'un artisan, quelques-uns, par leur originalité peuvent être considérés comme des artistes, mais seulement quelques-uns dont je ne fais pas partie.
   Einstein, lui-même excellent violoniste avait dû renoncer à  trouver les lois d'acoustique du violon et à en comprendre le fonctionnement. "En l'état actuel de nos connaissances, la science ne peut rien expliquer."
   
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne A

Re : Hey
« Réponse #13 le: 10 septembre 2018 à 08:33:22 »
Einstein a vraiment dit ça à propos du son de sa chère Lina ? Ça me surprend, c'est les bases en propa des ondes, on était déjà bien avancés sur ce sujet à son époque. Tu as une source ? Je ne suis pas sûr qu'il fût si bon violoniste, au passage, à en croire ses contemporains, même si on trouve toujours les deux sons de cloche. :p
« Modifié: 10 septembre 2018 à 12:29:18 par A »

Hors ligne Françoise

Re : Hey
« Réponse #14 le: 10 septembre 2018 à 18:30:19 »
Moi, je le trouve plutôt bon...je m'en contenterais si je jouais comme lui!

<a href="http://www.youtube.com/watch?v=BdUaNVPI1nU" target="_blank">http://www.youtube.com/watch?v=BdUaNVPI1nU</a>

« Modifié: 10 septembre 2018 à 18:32:03 par Françoise »