Méthode LESSEUR : Apprendre le violon Classique, Irlandais, Jazz > J'apprends le violon - volume 1

Retour sur ma progression

(1/7) > >>

Adrien:
Bonjour je suis nouveau et pour ce qui n'aurait pas vue mon premier post j'ai 16 ans, je pratique le piano depuis 3 ans et ça fait une semaine que j'ai commencé le violon avec la méthode Lesseur et son Volume 1 J'appends le violon.
Je me suis fixé comme objectifs de poster ma progression avec cette instrument à quatre cordes pour me motiver moi (technique que j'ai déjà essayé dans d'autres domaines et qui a portait ces fruits) mais aussi pour aider les futurs débutants.

Demain, ma première semaine se terminera, mais ce n'est pas grave commençons tout de suite, déjà je tiens à remercier Olivier Lesseur pour ce magnifique ouvrage dont je n'ai toujours pas fini, mais hâte de voir les autres. Cette première semaine à étais orientés sur la tenue du violon, l'archet et de jouer mes premières cordes à vide. Je suis toujours à la recherche d'un meilleur réglage avec mon épaulière. Au niveau de mes cordes à vides il y a du progrès comme le coup d'archet qui est de plus en plus parallèle au chevalé cependant mon archet ne rebondit plus comme un kangourou, mais il vibre en encore. Je ne m'inquiète pas trop sur le sujet, j'ai cru comprendre que c'était une étape qui fallait passer. Je compte travailler la souplesse de mon poignet droit et de mes doigts pour essayer d'améliorer ça et pourquoi pas aussi commencer à poser le premier doigt.

Voilà mon premier poste, je verrai pour les semaines qui viennent si je peux intégrer des choses intéressante pour rendre ça un peu plus intéressant.

À une prochaine fois et bonne chance !!!

Lau:
Bienvenue et bravo de te lancer.
La méthode d'olivier est effectivement bien adaptée aux autodidactes, à condition d'avoir une bonne autonomie de travail et une bonne capacité de questionnement / remise en question. N'hésite pas à te filmer régulièrement (à partager ou pas, c'est toi qui vois...l'auditorium est là pour ça), ça aide à avoir un regard plus objectif sur les points à travailler et sur ses progrès

Françoise:
On a tous commencé exactement comme toi par mettre du temps à trouver le bon réglage d'épaulière, la bonne quantité de colophane, à se battre avec un archet qui vibre, tremble, saute ou grince.Tu peux bien sûr commencer à poser le premier doigt mais n'hésite pas à revenir en arrière régulièrement.
Bon violon!

Olivier LESSEUR:
merci à toi aussi Adrien, c'est toujours un plaisir pour moi de lire la motivation de mes "élèves virtuels" :violonafond:

Je me suis lancé à la fin du siècle dernier dans cette aventure pédagogique pour le plaisir de transmettre et c'est toujours ce qui me motive pour continuer ! :violon-rock:

Adrien:
Ça fait déjà longtemps que je n'ai pas parlé de ma progression donc j'en profite. Bon, je suis parti en vacances pendant deux semaines sans mon violon, mais depuis que je suis rentré, je me suis bien rattrapé et j'ai pu expérimenter des choses que j'aimerais partager avec vous.

Premièrement, je vais vite fais parler de ma progression, je me suis lancé dans l'étude des trois premiers doigts et j'ai commencé des partitions dispos dans le volume 1. J'ai essayé d'autre partition comme la lettre à Elise pas très facile pour débuter, car quelques problèmes au niveau du Ré# et du Sol# si j'ai bonne mémoire façon pour l'instant, je joue simplement Ré et Sol le dièse on verra ça plus tard.

Mais ce que j'aimerais partager est un livre, méthode pour apprendre un instrument que j'applique pour le violon, mais aussi pour le piano (5-6 heures de piano et 1 heure de violon par jour). Elle n'est pas très révolutionnaire, mais marche très bien sûr moi et ma motivation et qui permet réellement d'être mon propre prof. Le principe ce base sur un livre "The Practise Journal" je ne sais pas si un jour, je l'achèterai, mais bon donc l'idée et qu'avant chaque leçon de violon nous allons l'a planifiée, nous donner des objectifs. Pendant la leçon, nous marquerons des points mauvais sur notre jeu, mais aussi bénéfique qui nous serviront pour rédiger les choses qu'on a appris dans cette leçon, mais aussi les choses qu'il faudra travailler pour la prochaine fois.

Vous pouvez avoir un accès à une partie du livre depuis ce lien : https://www.thepracticejournal.com/pages/freesample

Deux choses pour finir, pour ce qui se pose la question pourquoi une aussi grande différence d'heures entre le piano et le violon, c'est que je perds très vite ma motivation à cause de la qualité de mon son. Je travaille sur un projet, mais je ne préfère pas trop en parler pour l'instant, car je ne sais pas s'il verra le jour, mais pour le prochain poste j'en dirai plus.

Bon j'y vais je vais travailler mon violon.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Sortir du mode mobile