Auteur Sujet: Faire sa bulle lors d'une prestation  (Lu 607 fois)

Hors ligne nanami999

Faire sa bulle lors d'une prestation
« le: 23 mai 2018 à 20:29:05 »
Bonjour à tous !

Je remarque que lors des prestations publiques, je joue le morceau comme si j'étais moi-même une spectatrice. Je joue machinalement, sans entrer dans la musique, alors que je suis parfaitement capable d'interpréter le morceau en-dehors de ces prestations. Je n'ai jamais eu ce problème avec mon premier instrument, le piano.
J'ai du mal à former "ma bulle".
Je voulais donc connaître vos astuces pour mieux se concentrer et se préparer mentalement avant et pendant une prestation solo  :cheesy:

Merci d'avance pour vos réponses !


Hors ligne Lau

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #1 le: 23 mai 2018 à 21:20:06 »
Bonjour

Ça m’intéresse bien comme sujet, car je perds systématiquement la moitié de mes moyens dès que je joue devant quelqu’un en dehors de mon prof ou des autres musiciens avec qui je joue. Autant dire qu’il me faut une sacrée marge technique avant de présenter un morceau en publique...et c'est frustrant.
Même Françoise réussit à me stresser, si elle est assise devant moi à m’écouter. Par contre, aucun souci si on joue ensemble...

Peux-tu nous parler de la façon dont tu gères ça au piano ? Merci
« Modifié: 23 mai 2018 à 21:22:23 par Lau »

Hors ligne critou

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #2 le: 23 mai 2018 à 22:09:21 »
Tout pareil (sauf que je ne joue devant personne sauf exception exceptionnelle : ça règle la question).
A la rigueur, tourner le dos à l'auditoire et marcher, c'est le genre de truc qui peut m'aider… *très bon conseil, n'est-ce pas ?*  :jesors:

Ou bien avoir un accompagnement, ça peut permettre de se décentrer. Tu es accompagnée (piano par ex) quand tu joues en public nanami999 ?
Telle est ma quête, suivre l’étoile, peu m’importent mes chances, peu m’importe le temps… (Brel)

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10897
  • Total likes: 393
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #3 le: 24 mai 2018 à 08:55:15 »
Il faut arriver à complètement oublier la technique et la partition, pour que que ça soit comme une nouvelle histoire qu'on raconte à partir d'une autre déjà racontée. J'ai toujours entendu toute ma vie de musicien qu'il faut 10 ans mini pour commencer à maitriser son instrument ... C'est sans doute un ordre de grandeur (à réduire selon le temps de jeu hebdo) pour "naturaliser" les gestes :violon-rock:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Passi67

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #4 le: 24 mai 2018 à 13:41:47 »
J'ai le même souci, et même pire, ce n'est même pas joué comme si j'étais spectatrice, c'est l'archet qui tremble, la boule au ventre, une bonne suee, les doigts qui se mélangent, les mains moites.

Du coup, je me force à jouer en public, me disant qu'à force, ça deviendra une habitude, et donc moins sujet à émotivité.

Là, je me tâte, j'essaierai bien de jouer le temps des fleurs la semaine prochaine pour une collègue qui part en retraite et fait son pot départ. Elle adore les fleurs, alors...
Problème, il y aura 70 collègues... :ouuh:
Le risque de plantage est grand.
Au 15 mars 2018 : 1 an 1/2 de violon 🎻💖

Hors ligne nanami999

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #5 le: 24 mai 2018 à 13:44:24 »
C'est difficile pour moi d'expliquer comment je réalise cela au piano, ça se fait tout seul. Déjà au piano, contrairement au violon, nous jouons rarement face au public (souvent de dos ou de côté). Ensuite nous sommes calmement assis (et non "tout tordu" comme au violon), et la position des mains est plus relax/naturelle. Tout ces éléments aident à oublier le public et à juste laisser la musique parler d'elle-même.

Peut-être que mes difficultés viennent du fait que l'aspect technique prend encore trop de place dans mon jeu. Je suis loin d'avoir automatisé ma technique, il est donc difficile pour moi de la faire passer "au second plan" pour laisser parler l'interprétation. Si je suis cette logique-là, ce n'est qu'une question de temps (--> d'expérience) avant de pouvoir laisser place à l'interprétation ?

@critou : oui je suis accompagnée par un piano lors des prestations. Mais je n'aime pas l'accompagnement de mon morceau actuel, il me gène plus qu'autre chose. Je joue le premier mouvement du concerto en la mineur de Bach. Et je trouve de manière générale que les accompagnements au piano de pièces baroques sont souvent bof bof. Je préférerais être accompagnée par un alto qui joue les basses, cela m'aiderait à m'immerger dans "l'ambiance baroque".

Sinon je remarque que, comme de nombreux violonistes, j'ai tendance à crisper les mains en concert, ce qui peut conduire à un archet qui tremble. Des idées pour gommer cela ?

« Modifié: 24 mai 2018 à 13:47:07 par nanami999 »

Hors ligne Françoise

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #6 le: 24 mai 2018 à 20:42:37 »
Je ne peux pas t'aider, je n'ai jamais joué en solo en public. Et je n'en ai aucune envie!
J'ai bien été obligée quand j'étais enfant pour les examens ( à l'époque je jouais du piano)  mais c'est un mauvais souvenir. Je dégoulinais des mains, j'avais super chaud, je ne prenais aucun plaisir. Et plus je grandissais, pire c'était. Pas envie de remettre ça!
En orchestre et même en petit groupe, je n'ai aucun stress. Ce qui ne m'empêche pas de me planter (et pas toujours là où je attends)
Mais devant ma prof, j'ai mis très très longtemps avant de jouer comme à la maison. Je ratais systématiquement des choses que je réussissais chez moi et vice versa. Si bien que les conseils tombaient forcément à côté! Et ça m'énervait!

Même Françoise réussit à me stresser, si elle est assise devant moi à m’écouter.

Je sais, et c'est dommage, parce que j'ADORE t'écouter... Et tu pourrais te planter mille fois que j'apprécierais encore!


Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10897
  • Total likes: 393
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #7 le: 25 mai 2018 à 04:00:07 »
Peut-être que mes difficultés viennent du fait que l'aspect technique prend encore trop de place dans mon jeu. Je suis loin d'avoir automatisé ma technique, il est donc difficile pour moi de la faire passer "au second plan" pour laisser parler l'interprétation. Si je suis cette logique-là, ce n'est qu'une question de temps (--> d'expérience) avant de pouvoir laisser place à l'interprétation ?

oui bien sûr, si tu continues de travailler ta technique (bon "intelligemment" ...) tu la "naturaliseras" et pourras commencer à "musicaliser".

Annie pourra t'en parler, justement hier on rejouait des duos baroques que nous travaillons depuis 1 an et elle m'a dit qu'elle pouvait maintenant commencer à "s'amuser" dessus ! Normal, à force de répéter, on finit pas oublier la partition et la technique.

Sinon je remarque que, comme de nombreux violonistes, j'ai tendance à crisper les mains en concert, ce qui peut conduire à un archet qui tremble. Des idées pour gommer cela ?

indépendamment d'éventuels problèmes techniques ou de "langage corps instrument", il faut te DE-TEN-DRE l'esprit et surtout le corps ! Par exemple Yehudi Menuhin faisait 1h de yoga avant de jouer.

Mis dans notre civilisation, il faut aller vite, on n'a pas le temps ...
« Modifié: 25 mai 2018 à 04:02:15 par Olivier LESSEUR »
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Orliac

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #8 le: 25 mai 2018 à 06:13:04 »
Concernant le stresse, j'a vu pas mal de musiciens à la maison incapables de jouer quelques notes avec des archets tremblants! Mais le bouquet, c'est une dame qui veut un violoncelle. Hyper active, elle consacre son tout temps libre à la musique qu'elle pratique seule, car la moindre présence la stresse au point de ne pouvoir jouer une note correcte.
   Après avoir bavardé un petit moment, nous passons à la musique et je lui demande de jouer son violoncelle pour l'entendre. Refus. Je lui propose d'essayer un violoncelle à moi. Encore refus: "Je suis incapable de jouer devant quelqu'un!" Alors, je suis sorti, je suis allé faire un tour dans la rue. Quand je suis revenu, elle était tout sourire.
   A côté de ça,  cette dame est adorable, sûrement bonne musicienne, car elle a su parler de son essai caché avec beaucoup de précision. Elle m'a promis de jouer devant moi avec le violoncelle que je vais lui construire...
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne Françoise

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #9 le: 25 mai 2018 à 07:01:11 »
Je me souviens de la première fois où j'ai joué devant toi, Gilbert. J'étais stressée, - en fait j'étais déjà stressée à l'idée de te rencontrer, ton parcours m'impressionnait- (et m'impressionne toujours, d'ailleurs), et mon archet devait trembler. Nous étions 3 à être venus ensemble, Benoit, Armelle et moi, tous les 3 très débutants. Même en faisant de notre mieux, ce n'était vraiment pas formidable.
Et tu as commencé par dire que c'était bien, j'étais toujours stressée, puis cash tu nous as dit la vérité, je ne sais plus en quels termes, qu'on avait du boulot devant nous, que la justesse, bof, que le son, pas terrible...mais avec tellement de gentillesse, de bienveillance, et même d'humour que je me suis tout de suite détendue. Après tu nous as demandé de continuer à jouer, tu as dit que tu aimais nous entendre. Je ne sais pas pour les autres, mais pour moi, plus de stress.
C'est ta façon d'accueillir notre "musique" très imparfaite qui m'a fait me sentir bien.

Hors ligne Passi67

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #10 le: 25 mai 2018 à 15:16:18 »
Ça me rassure, je vois que je ne suis pas toute seule.
Au 15 mars 2018 : 1 an 1/2 de violon 🎻💖

Hors ligne miaou

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #11 le: 25 mai 2018 à 18:22:01 »
Oh que non, vous n'êtes pas toutes seules, tous les musiciens sont plus ou moins confrontés à cela, surtout au violon.
Au bout de 10 ans de violon en étudiant des partitions difficiles, je ne pouvais pas sortir mon violon dans un repas de famille pour jouer "bon anniversaire".

Si ça peut vous servir, je vous raconte comment j'ai amélioré ça :

Vers la 7 ou 8ème année, j'ai obligé mon prof à étudier un morceau facile pour l'audition de fin d'année (tout le monde sait bien que les profs te font jouer le dernier morceau techniquement difficile que tu as appris).
J'ai travaillé ce morceau facile toute l'année en ne portant mon attention que sur la détente de toutes les parties de mon corps, et toutes mes pensées ont été tournées vers ce but : "abolition de la liquéfaction par la relaxation"  :cheesy:
Bien que je n'ai pas fait de relaxation en vrai, le fait d'y penser à porté ses fruits. J'ai pu jouer ce morceau dans un état beaucoup plus serein, et c'était ma première prestation acceptable.

Puis voyant que mon prof me faisait rejouer des morceaux au dessus de mon niveau, et ayant bien compris que pour réussir à jouer en public il me faudrait revenir vers des choses beaucoup plus faciles, j'ai cherché un stage de violon  :cheesy:

Bon, là, je ne vous raconte pas la suite, tout le monde la connait !  :rigol:

En fait, on ne peux jouer sereinement que si on est serein sur la technique, et qu'on peut se permettre de l'oublier pour "jouer" enfin. Il faut donc pour cela que le morceau soit facile.
Ensuite, il n'y a pas de secret, il faut le "répéter-répéter-répéter......." jusqu'à ce qu'il tombe sous les doigts sans y penser. Et quand il n'y a plus besoin d'y penser, on peut enfin s'écouter jouer, et interpréter.

En conclusion, dans le travail quotidien, il faut apprendre un morceau difficile pour faire avancer la technique, et répéter en boucle tous les morceaux faciles que l'on connait (jusqu'à l'écoeurement :cheesy: :cheesy:), pour les parfaire chaque jour un petit peu, et pouvoir les jouer en public sans honte.
(Le patineur artistique, le jongleur, le trapéziste ne font pas autrement.)

Peut-être peut-on se constituer un "répertoire" avec tous les morceaux que l'on a déjà joué, et les jouer très régulièrement, pour pouvoir les ressortir en cas de besoin.
En fait, c'est ce que nous faisons avec Olivier, et c'est vrai que les baroques, depuis que je suis avec lui, nous sommes dessus, et je commence seulement à pouvoir m'amuser dessus.
« Modifié: 25 mai 2018 à 18:36:29 par miaou »

Hors ligne Orliac

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #12 le: 26 mai 2018 à 06:35:30 »
Toi, tu m'as surtout bluffé la dernière fois que tu es venue chez moi pour essayer des violoncelles...
Vous devez savoir, pour comprendre la suite, que Françoise joue un 3/4. Et je lui ai proposé deux entiers, une copie Montagnana un peu plus petite qu'une autre copie Stradivarius. Elle a bafouillé quelques instants, bien sûr, mais très vite, elle a trouvé ses marques et s'est mise à jouer. Juste et avec un véritable son, sans parler d'un vibrato qui ne demande qu'à devenir naturel. Je me suis dit que le violoncelle est sûrement son instrument, car il lui va si bien! Le couple s'est formé avec une facilité que j'ai rarement vue pour une danse que Michèle et moi avons appréciée.
  Ceci pour dire que Françoise, avec moins d'un an d'apprentissage, est capable de jouer juste avec des instruments qu'elle ne connait pas et  beaucoup plus grands que celui qu'elle utilise d'habitude. Ceci n'est pas à la portée de tout le monde.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne critou

Re : Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #13 le: 26 mai 2018 à 07:08:06 »
Mais devant ma prof, j'ai mis très très longtemps avant de jouer comme à la maison. Je ratais systématiquement des choses que je réussissais chez moi et vice versa. Si bien que les conseils tombaient forcément à côté! Et ça m'énervait!
Et voilà une bonne raison pour rester sans prof  joueduviolon

Passi, tu nous raconteras pour ton temps des fleurs devant les collègues ? tu vas y arriver, et puis peu importe s'il y a des couacs, ce qui compte dans ces moments-là c'est l'intention d'abord :super:
Telle est ma quête, suivre l’étoile, peu m’importent mes chances, peu m’importe le temps… (Brel)

Hors ligne Françoise

Re : Faire sa bulle lors d'une prestation
« Réponse #14 le: 26 mai 2018 à 07:13:08 »
Merci, Gilbert.
Une petite correction d'abord: je joue un 7/8 et pas un 3/4.
Mais surtout tes violoncelles étaient faciles à jouer par rapport au mien au niveau de la mise en vibration des cordes. Du coup, moins d'efforts d'un côté, ça libère pour se concentrer sur le reste...
Je ne sais pas si le violoncelle me va mieux que le violon, je crois qu'en fait j'aime autant les deux, ce qui me plait c'est le son et le geste des cordes frottées, et aussi la recherche permanente pour s'approcher de ce qu'on a dans la tête. Si j'avais des bras qui le permettent, je me mettrais bien à l'alto et pourquoi pas un jour à la contrebasse! :yes:

Et voilà une bonne raison pour rester sans prof  joueduviolon

J'ai bien fait de continuer avec elle, je me suis détendue, et à présent, elle m'apporte énormément!
Passé le niveau débutant, je ne pense pas qu'on puisse se passer d'un bon prof.