Auteur Sujet: Taille des violons  (Lu 1715 fois)

Hors ligne critou

Re : Taille des violons
« Réponse #30 le: 09 août 2017 à 06:56:16 »
C'est ce qu'on apprécie aussi ici (enfin moi) : rien d'affirmé dogmatiquement  :super:
Telle est ma quête, suivre l’étoile, peu m’importent mes chances, peu m’importe le temps… (Brel)

En ligne miaou

Re : Taille des violons
« Réponse #31 le: 09 août 2017 à 07:55:02 »
Je vais changer de pseudo, mon nouveau ce sera : "10%"  :rigol:  :rigol:  :rigol:

Hors ligne gdae

Re : Taille des violons
« Réponse #32 le: 14 août 2017 à 20:09:12 »
J'ai regardé avec intérêt la vidéo "Un 3/4 pour 1m54". Encore une fois je trouve Miaou très objective et c'est très bien de rappeler la différence entre un enfant et un adulte. L'enfant, son corps, s'adapte au matériel alors que l'adulte a des capacités d'adaptation limitées si bien qu'il adapte le matériel a sa morphologie.

J'aurais aimé Miaou que tu montres sur la vidéo où arrive ton bras tendu sur un violon entier et sur un 3/4. C'est le test classique pour voir si un violon a la bonne taille. Personnellement j'ai de longs bras et le bout de la volute de mon violon entier arrive à l'emplacement du bracelet de ma montre. Mais j'aurais aimé voir ce qui te convient à toi Miaou, où arrive la volute de l'entier et où arrive la volute du 3/4?

Ensuite je me demande quand même jusqu'à quel point le corps d'un adulte peut s'adapter. Faut-il très vite changer de matériel ou renoncer à des difficultés techniques pour ne pas avoir à faire d'efforts ou faut-il redoubler d'efforts pour parvenir à libérer ses tensions?
Je donne deux exemples liés à mon expérience et à ma difficulté à mouvoir le 3ème doigt.
- Au début je n'arrivais pas à jouer mi-fa naturel-sol naturel avec les 3 doigts appuyés, le sol était toujours trop bas. C'était incroyablement difficile de séparer le 2ème du 3ème doigt. Aujourd'hui, je joue sans problème mi-fa naturel-sol dièse. Je travaille sans relâche pour améliorer l'écart 2ème-3ème doigt et ça marche.
- Récemment j'ai dû travailler les trilles. Des séries de 4 doubles-croches à jouer à 100-110 à la noire. Là encore, le 3ème doigt était quasiment paralysé, même à 60 à la noire ça n'allait pas. Même le  4ème doigt était plus agile! Il a fallu dérouiller ce 3ème doigt, réapprendre à sentir les muscles qui permettent de le mouvoir, ça faisait mal mais de moins en moins mal, puis le faire se soulever en rythme, de plus en plus vite. Ca a pris un mois d'exercices quotidien, 20 minutes exclusivement de trilles tous les jours, et maintenant je ne vois plus de différence entre mes doigts pour éxecuter un trille.
Cependant mon prof voyant mes difficultés m'avait dit que je pouvais réduire le nombre de trille dans une noire. Au lieu de faire 8 battements, n'en faire que 4 ou 6. Il me dit qu'à mon âge on fait avec la main qu'on a. Mais je pense pouvoir encore la modeler, avec certes de gros efforts et souvent du découragement.

Alors quand faut-il décider qu'on adopte une technique palliative, comme réduire le nombre de trilles ou lever un doigt parce qu'on arrive pas à poser les deux en même temps, et ne plus chercher à développer sa souplesse?
 

Hors ligne Françoise

Re : Taille des violons
« Réponse #33 le: 14 août 2017 à 21:33:26 »
Je répondrais d'arrêter d'insister dès qu'il n'y a plus de plaisir.
Alors trouver une astuce pour contourner la difficulté, repérer le pourquoi du comment ça ne marche pas et s'inventer des exercices pour y remédier, la souplesse peut se travailler hors violon par exemple, ou remettre cet apprentissage à plus tard, c'est comme on le sent, mais conserver le bonheur d'apprendre à jouer!

Hors ligne Lau

Re : Taille des violons
« Réponse #34 le: 14 août 2017 à 22:26:54 »
... et puis un jour, sans qu'on sache vraiment pourquoi, on se rend compte que ce qui posait d'énormes soucis précédemment passe maintenant tout seul ou presque....
On a continué de le travailler mais dans la pratique quotidienne, sans en faire une fixation, et ça finit par passer dans la douceur.

Les trilles, je trouve ça normal de commencer par peu de battements et de les accélérer progressivement. Si tu ne penses qu'à ça, tu vas forcément te crisper. Et pour que des trilles soient jolies, il vaut mieux être détendu !

En ligne miaou

Re : Re : Taille des violons
« Réponse #35 le: 16 août 2017 à 04:25:16 »
Faut-il très vite changer de matériel ou renoncer à des difficultés techniques pour ne pas avoir à faire d'efforts ou faut-il redoubler d'efforts pour parvenir à libérer ses tensions?

Pour moi, il ne s'agît pas "de renoncer à des difficultés pour ne pas avoir à faire d'effort" : violon plus petit n'est pas égal à moins d'efforts. Le fait que le violon soit plus petit crée un problème supplémentaire quand on monte dans les positions et que les doigts vont se chevaucher. Il faudra donc faire des efforts pour trouver des solutions à ce problème.

Pour le 3ème doigt dont tu parles, me concernant, il s'agît plutôt d'un problème de commande du cerveau. Ce n'est pas que le 3ème doigt ne soit pas assez souple ou trop crispé, c'est qu'il ne répond pas à la demande, et ne se pose pas à l'endroit demandé dès que la vitesse augmente, nuisant ainsi à la justesse.
Ceci n'est toutefois qu'un problème qui me concerne personnellement et ne peut être généralisé. Ca s'est amélioré, mais ça reste pour moi un problème qui n'a rien à voir avec la tension.

Je peux par contre essayer d'imager la notion d'effort :

Olivier fait un pas, disons qu'il a parcouru 1m
Annie fait un pas, disons qu'elle a parcouru 80 cm

Donc je fais un "effort" chaque jour pour m'entrainer, et je parviens à faire des pas de 1m, en allongeant la jambe, en poussant sur la pointe du pied arrière à chaque pas, en tentant la détente pour que mes jambes s'allongent et en faisant intervenir le balancement exagéré des bras pour aider au mouvement.

Je vais donc parvenir à marcher à la même vitesse qu'Olivier.......pour combien de temps ?
Le point positif c'est que brûlant plus de calories, je vais maigrir  :cheesy: , mais combien de temps vais-je pouvoir fournir cet effort dans le PLAISIR ???

redoubler d'efforts pour parvenir à libérer ses tensions?

Faut-il faire un EFFORT pour libérer une tension ???  ça me semble antinomique.

Je vote donc pour la solution de Françoise :
Je répondrais d'arrêter d'insister dès qu'il n'y a plus de plaisir. Conserver le bonheur d'apprendre à jouer!

Attention, je ne dis pas non plus qu'il faille changer de matériel pour "faciliter" l'apprentissage. Dans tous les cas il faudra tenter de diminuer les tensions, quelle que soit la taille du violon.
Je dis juste que si je mets un pull XL, il m'arrive au milieu des cuisses et les bras sont trop longs de 30 cm : ce pull est donc inadapté à ma taille.  :cheesy:

Là il est trop tôt, mais si tu veux, je te ferai une petite photo.  :violon1:
« Modifié: 16 août 2017 à 04:30:04 par miaou »

Hors ligne Passi67

Re : Taille des violons
« Réponse #36 le: 16 août 2017 à 17:34:22 »
L'essentiel est de trouver chaussure à  son pied ... euh, violon à sa main. 🤣
Au 15 mars 2018 : 1 an 1/2 de violon 🎻💖

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10823
  • Total likes: 391
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Taille des violons
« Réponse #37 le: 17 août 2017 à 05:09:45 »
En plus de tout ce que Annie a dit sur la vidéo, moi je vois surtout qu'elle ne se contorsionne plus sur son 3/4 pour faire certains doigtés comme les octaves 1er / 4ème doigt.
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne gdae

Re : Re : Re : Taille des violons
« Réponse #38 le: 17 août 2017 à 22:41:55 »
Pour le 3ème doigt dont tu parles, me concernant, il s'agît plutôt d'un problème de commande du cerveau. Ce n'est pas que le 3ème doigt ne soit pas assez souple ou trop crispé, c'est qu'il ne répond pas à la demande, et ne se pose pas à l'endroit demandé dès que la vitesse augmente, nuisant ainsi à la justesse.
Ceci n'est toutefois qu'un problème qui me concerne personnellement et ne peut être généralisé. Ca s'est amélioré, mais ça reste pour moi un problème qui n'a rien à voir avec la tension.

Tout à fait d'accord Miaou, je me suis aussi déjà dit que les doigts sont capables de faire ce qu'on leur demande, le problème est la transmission, le cerveau ne sait pas/plus comment commander ces doigts. Parfois je prends le violon sans l'archet, juste pour améliorer le mouvement des doigts. Je le fais très lentement, en détendant la main au maximum et tout à coup miracle, un mouvement impossible (par exemple faire des suites d'accords pour bariolage) commence à s'ébaucher. On dirait un handicapé qui redécouvre l'usage de ses membres.

Le 3ème doigt a quand même plus de difficulté que les autres à se mouvoir mais ça on y peut rien, il est fermement relié au majeur et c'est difficile d'augmenter la souplesse de cette connexion interdineuse.


Je dis juste que si je mets un pull XL, il m'arrive au milieu des cuisses et les bras sont trop longs de 30 cm : ce pull est donc inadapté à ma taille.  :cheesy:
Là il est trop tôt, mais si tu veux, je te ferai une petite photo.
Euh ce qui m'intéresserait c'est les photos où tu étendrais le bras avec un violon entier et un 3/4 pour voir où arrive la volute.

EN tout cas, en voyant les videos Annie et Olivier, le 3/4 te va vraiment bien et tu joues super juste, bravo et merci pour ces videos.

Hors ligne Françoise

Re : Taille des violons
« Réponse #39 le: 04 septembre 2017 à 08:37:14 »
Je viens de tester un violon 1/2 et plusieurs 3/4 montés avec différentes épaulières et différentes mentonnières.
Le 1/2, je ne suis vraiment pas bien, trop étriquée.
Les 3/4, ça va, je me sens comme chez moi, les doigts s'adaptent très vite: dès que l'écart entre deux doigts se fait, les autres doigts se mettent automatiquement au bon écart de façon proportionnelle, c'est étonnant.
Mais je suis bien aussi sur mon entier. Et pourtant je ne suis pas plus grande que Miaou. (en fait, je suis même plus petite, mais pas de beaucoup.)

Donc en fait, je pense qu'on ne peut pas faire de généralités sur la taille du violon par rapport à la taille de la personne. La souplesse de la main et des doigts, la position dans laquelle on met le violon, (plus ou moins en avant, plus ou moins penché selon son axe long) les différentes fragilités et douleurs qu'on a dans nos vieilles articulations, sont davantage déterminants je pense.

Et je ne suis pas d'accord avec Olivier qui dit qu'on ne peut plus gagner en souplesse à nos âges avancés. Qu'il parle pour lui, moi je gagne tous les jours. NA!  :tongue:( Bon, la vérité c'est que je suis pas mal souple de nature...)

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10823
  • Total likes: 391
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Taille des violons
« Réponse #40 le: 07 septembre 2017 à 03:50:47 »
 :yes: but ... par rapport à tes petits soucis d'épaule, un 3/4 pourrait peut-être les diminuer, isn't it ?

Parfois le corps a besoin d'une chose que l'esprit ne veut pas :violon-rock:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Françoise

Re : Taille des violons
« Réponse #41 le: 08 septembre 2017 à 08:17:51 »
Ne t'inquiète pas, mon esprit est ouvert à tout. Je teste actuellement un 3/4. Mais ce n'est pas mon épaule qui craque au bout de 20 minutes, ce sont mes oreilles qui craquent bien avant!!!

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10823
  • Total likes: 391
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Taille des violons
« Réponse #42 le: 13 septembre 2017 à 05:18:15 »
si ma mémoire est bonne, tu as un 3/4 que Annie t'a prêté ? si c'est celui auquel je pense, c'est un instrument que j'ai acheté sur le bon coin pour une bouchée de pain, un violon qui a dormi plus d'un demi siècle dans un grenier et nous n'avons pas fait faire de révision dessus ... ça pourrait un peu expliquer aussi !
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Françoise

Re : Taille des violons
« Réponse #43 le: 13 septembre 2017 à 21:38:35 »
Je ne sais pas si c'est celui auquel tu penses, mais celui que j'ai , il est vraiment pas top!

Hors ligne Claudine

Re : Taille des violons
« Réponse #44 le: 14 septembre 2017 à 20:44:56 »
P'tet ben qu'oui, p'tet ben qu'non... En tout cas je suis revenue des jugements hâtifs sur les mauvais violons... mon violon d'études m'a déplu pendant environ 25 ans. Puis il a subi une révision (pas la première, il y en a eu d'autres entre temps), et un changement de cordes (là aussi, pas la première), et j'ai subitement eu l'impression, l'an denier, d'avoir un tout autre violon entre les mains...!
Je ne fais aucun reproche aux luthiers qui l'ont réglé jusqu'à présent... je constate, et je suis subitement bluffée ! Ce n'est pas un stradivarius, mais il est loin d'être mauvais... est-ce que ça vient de moi, du violon ou des luthiers, aucune idée...! Je pense quand même que le dernier luthier est un chef...! Parce que je ne me suis pas améliorée de manière si drastique, en si peu de temps...bon dieu, le violon apprend l'humilité...!