Auteur Sujet: Partition type irlandaise/country/bretonne facile  (Lu 1419 fois)

Hors ligne Françoise

Re : Partition type irlandaise/country/bretonne facile
« Réponse #15 le: 23 décembre 2016 à 19:27:29 »
On m'a dit il y a quelque jours que j’arriverais jamais à jouer correctement du violon car le violon est un art majeur,

Ca fait plaisir de se sentir soutenu dans ses projets!!!!

Reste à savoir ce qu'est jouer correctement...

Exactement! Le niveau professionnel n'est pas à la portée de tout le monde et le pourcentage de professionnels qui ont débuté adulte doit être proche de zéro. Mais un niveau qui permet de se faire bien plaisir et d'intégrer des groupes, c'est possible même en commençant adulte, j'ai plein d'exemples ici et dans mes connaissances.


Hors ligne Kayzer79700

Re : Partition type irlandaise/country/bretonne facile
« Réponse #16 le: 23 décembre 2016 à 19:38:57 »
Oui c'est dommage les personne comme ca :(

bah j’espère erre assez bon un jours, j'ai 22 ans pour 1 ans de violon
en tout cas c'est monj rêve de jouer vraiment ce que j'ai envie ! :)

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Partition type irlandaise/country/bretonne facile
« Réponse #17 le: 24 décembre 2016 à 08:09:25 »
Après une vie de violon (elle n'est pas terminée !), si je devais en tirer une pensée sur tout ce que j'ai vu, je dirais que le premier don, celui qui compte au dessus de tout, c'est d'aimer ce que l'on fait, donc pour le violon aimer jouer, fabriquer des sons, chercher comment les modeler, etc ... C'est un plaisir immense que celui de créer, des notes et des sons, et on peut en tirer de l'émotion sans être un(e) virtuose.

Ma deuxième pensée est sur le terme "art majeur" ... cela implique un manque d'humilité en faisant comprendre que ce n'est pas à la portée du premier quidam. En utilisant ce terme, on place le violon en haut de l'étagère la plus inaccessible. Oui le violon demande patience et persévérance. Mais dans la vie, le plaisir à faire les choses compte au moins autant que le résultat. Et il faut aussi accepter et comprendre que la perfection n'existe pas en violon, un(e) violoniste, même pro, est toujours un peu un(e) illusionniste qui habille les petits défauts pour qu'on ne les entende pas.

Et enfin, tous les grands virtuoses du violon ont été et sont des gens modestes, humbles, compréhensifs. Tu en entendras peu utiliser des termes comme "art majeur", un terme qui sera plutôt utilisé par des musiciens ayant des rêves non réalisés ... J'ai été maltraité ... Je maltraite ...

Sur ces reflexions philosophiques du dimanche, enfin du samedi plutôt, un joyeux noël à tous et toutes ! et même ceux ou celles qui ont été maltraités sur 4 cordes  grin-grin
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Orliac

Re : Partition type irlandaise/country/bretonne facile
« Réponse #18 le: 24 décembre 2016 à 09:54:15 »
Après une vie de fabrication de violon, je ne peux qu'être d'accord. Aimer ce que l'on fait conduit forcément à se surpasser. Mais la première qualité c'est l'humilité. Surtout ne pas penser qu'on sait tout et qu'on peut se passer des conseils des autres. Et se dire que ce qu'on fait, ce n'est pas pour soi, pas pour se montrer supérieur, mais pour tendre la main. Un échec ouvre souvent la porte du succès.
 Je ne comprends pas ce qu'est "l'art majeur".  Tous les arts sont majeurs quand on les pratique à son niveau avec humilité et en essayant de progresser.  L'art n'est pas réservé à quelques élites, comme on voudrait souvent nous le faire croire ces "élites" imbus de leur personne pour nous écraser dans une médiocrité qui creuserait la frontière entre  eux et les petits que nous sommes. Concernant le violon, j'ai souvent vu des instruments vendus chers qui n'en valent pas d'autres vendus la moitié de leur prix. Dans le premier cas, le luthier se considère comme un grand,  pratiquant un art majeur (ce qui l'empêche d'entendre le véritable son de ses réalisations) dans le second, le violon devient un moyen de communication, d'échange, rien de plus.
  Bon noël à tous.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne MURIELLE

Re : Re : Partition type irlandaise/country/bretonne facile
« Réponse #19 le: 24 décembre 2016 à 16:57:51 »
Après une vie de fabrication de violon, je ne peux qu'être d'accord. Aimer ce que l'on fait conduit forcément à se surpasser. Mais la première qualité c'est l'humilité. Surtout ne pas penser qu'on sait tout et qu'on peut se passer des conseils des autres. Et se dire que ce qu'on fait, ce n'est pas pour soi, pas pour se montrer supérieur, mais pour tendre la main. Un échec ouvre souvent la porte du succès.

Après une vie de violon (elle n'est pas terminée !), si je devais en tirer une pensée sur tout ce que j'ai vu, je dirais que le premier don, celui qui compte au dessus de tout, c'est d'aimer ce que l'on fait, donc pour le violon aimer jouer, fabriquer des sons, chercher comment les modeler, etc ... C'est un plaisir immense que celui de créer, des notes et des sons, et on peut en tirer de l'émotion sans être un(e) virtuose.

Et enfin, tous les grands virtuoses du violon ont été et sont des gens modestes, humbles, compréhensifs. Tu en entendras peu utiliser des termes comme "art majeur", un terme qui sera plutôt utilisé par des musiciens ayant des rêves non réalisés ... J'ai été maltraité ... Je maltraite ...

 etun Heureusement sur ce forum, on trouve des gens humbles et talentueux.

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Partition type irlandaise/country/bretonne facile
« Réponse #20 le: 24 décembre 2016 à 17:12:50 »
 etun etun etun

On ne progresse dans la vie qu'avec les autres, avec l'échange humain et technique qu'on arrive à construire. A partir du moment où on instaure une barrière infranchissable avec autrui, on se coupe de beaucoup de choses potentiellement passionnantes.
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr