Auteur Sujet: Quelques question à propos d'un Colin Mezin fils du début XXeme  (Lu 837 fois)

Hors ligne Mimyl

Bonjour,

Je (re)viens enfin ici pour une demande un peu particulière. On m'a en effet conseillé d'écrire un message à Gilbert.
J'ai un violon Colin Mezin Fils datant du début du XXeme siècle que j'ai mis en vente. Je l'avais acheté 7500€ à l'époque et l'ai donc mis à ce prix.

Malheureusement, j'ai reçu déjà quelques messages m'informant que je me suis fait arnaquer et qu'un Colin Mezin fils ne vaut absolument pas ce prix (plutôt 3500€ au grand max apparemment).

J'ai acheté ce violon car il me plaisait et qu'il répondait vraiment à mes attentes. A l'époque, je n'avais encore jamais acheté de violon à ce prix là, et je faisait confiance aux luthier en général sans trop me poser de questions (ainsi que mes parents car j'étais encore assez jeune). Du coup, maintenant que je souhaite le revendre, j'ai l'impression que je ne pourrai pas en tirer le prix que je l'ai payé et je me sens lésé, ce qui je pense, est plutôt normal. Le luthier chez qui je l'avait acheté nous avait bien confirmé que le violon ne perdrait pas de valeur.
Voilà, j'aurai voulu avoir quelques réponses en sachant que bien évidemment, c'est une somme d'argent conséquente et que ça me prend un peu la tête.
Je trouve que mon violon ressemble beaucoup à celui ci : https://www.skinnerinc.com/auctions/2333/lots/314

Je vous laisse quelques clichés. J'espère que vous pourrez m'aider et vous remercie par avance.

Bien cordialement.








Hors ligne Lau

Re : Quelques question à propos d'un Colin Mezin fils du début XXeme
« Réponse #1 le: 16 août 2016 à 19:48:17 »
Ah mince, je comprends que ça te fasse souci. Est-ce que tu es allé voir plusieurs luthiers récemment pour le faire estimer ? Ou est-ce que les messages dont tu parles sont des mails émanant de personnes n'ayant pas vu ni joué ton violon ?
Et toi, j'imagine que si tu le vends, c'est que tu as un autre violon ? Quand tu compares leurs qualités respectives et leurs prix d'achat, tu en penses quoi ?

Pour le reste, je n'y connais absolument rien...courage !

Hors ligne Mimyl

Re : Quelques question à propos d'un Colin Mezin fils du début XXeme
« Réponse #2 le: 16 août 2016 à 20:12:15 »
Merci pour ta réponse.

Alors, c'est uniquement des messages de personnes qui n'ont pas pu essayer le violon. J'ai effectivement un autre violon, mais c'est une perle rare que j'ai payé peu cher. Mais c'est le violon que j'attendais depuis longtemps. En gros, il ne vaut pas très cher, mais il équivaut certainement (pour moi) à un violon de 12000 voir 15000€ (si on compare la sonorité).
J'ai demandé à deux luthiers sur Strasbourg, dont monsieur graff qui m'a dit que c'est un violon qu'il vendrait plutôt 6000€ (avec la marge ou non, je ne sais pas).

Hors ligne Lau

Re : Quelques question à propos d'un Colin Mezin fils du début XXeme
« Réponse #3 le: 16 août 2016 à 20:52:58 »
Si un luthier l'estime à 6000 euros, ça donne confiance pour la revente ! Que sais-tu de ceux qui t'annoncent un prix à 3500 euros ? Ils voient peut-être l'occasion pour eux de faire une bonne affaire...
J'espère que tu n'es pas pressé pour le vendre, parce que ça fait quand même une petite somme. Les acheteurs ne doivent pas se bousculer au portillon, même si le violon est bon !

C'est quoi, ta perle ? Un violon moderne ou ancien ?

Hors ligne Françoise

Re : Quelques question à propos d'un Colin Mezin fils du début XXeme
« Réponse #4 le: 16 août 2016 à 21:28:50 »
As-tu essayé de revoir le luthier qui te l'avait vendu? Il pourrait t'établir un certificat de valeur, une estimation, quoi.
Ce qui pourrait te servir de base pour le revendre (mais aussi pour avoir une pièce pour l'assurance en cas de souci. Avec un violon de ce prix, c'est plus prudent.)


Hors ligne Mimyl

Re : Quelques question à propos d'un Colin Mezin fils du début XXeme
« Réponse #5 le: 16 août 2016 à 21:58:24 »
J'ai une attestation de valeur pour le violon signé par le luthier à qui je l'ai acheté. Pour une valeur de 7500€.

Je ne suis pas pressé pour vendre mais j'avoue être surpris par ces messages qui me disent que mon violon ne vaut pas ce prix. Après, en effet, ils cherchent peut être juste à baisser le prix comme des gros shark... :(

Pour ce qui est de mon violon actuel, je l'ai trouvé chez Julia Lalliti. C'est un particulier qui me l'a vendu (il joue sur un violon de Julia actuellement). C'est un Nicolas Ainé qui date du milieu/fin 18eme si je me souviens bien. Je l'ai payé moins cher que mon Collin Mezin, mais il est tout ce que je recherche dans un violon.

J'en profite au passage pour dire à celles et ceux qui sont à Strasbourg qu'ils peuvent aller chez elle les yeux fermés, elle est géniale!

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Quelques question à propos d'un Colin Mezin fils du début XXeme
« Réponse #6 le: 17 août 2016 à 01:38:20 »
Si tu essaies de le vendre par internet, c'est sûr qu'il faut t'attendre à beaucoup de messages de ce type, il ne faut pas y prêter attention et attendre les vrais passionnés, ceux qui connaissent la vraie valeur.

Maintenant, il faut savoir qu'un luthier vendra toujours le même instrument bien plus cher dans son magasin que toi sur internet, c'est comme ça. Mais on trouve le même phénomène dans plein de domaines ... par exemple si on essaie de revendre le lendemain sur le web une voiture neuve achetée la veille dans un magasin ou une concession, la perte risque d'être de 20% à 30%, non ?

Il faudrait voir - enfin plutôt entendre - ton violon, mais à priori une baisse de 25% sur le prix d'achat me semble raisonnable pour revendre par tes propres moyens sur le web ce qui te laisse une marge de 5% pour baisser encore si besoin)
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Mimyl

Re : Quelques question à propos d'un Colin Mezin fils du début XXeme
« Réponse #7 le: 17 août 2016 à 08:20:52 »
Merci Olivier pour ta réponse.

Alors oui, j'ai finalement bien compris que je ne pourrai pas en tirer le prix que je l'ai acheté car en effet, je n'avais pas pris en compte la marge de mon luthier.

Du coup, je vais faire comme tu me dis, ne pas prendre en compte ces messages. Ou plutôt, y répondre un peu plus durement je pense. Pourquoi? Je vais vous raconter une petite histoire qui m'est arrivé à Strasbourg.

Une personne m'a téléphoné et m'a dit qu'elle cherchait un violon pour son fils. Je lui ai expliqué que c'était un achat important et qu'il valait mieux le louer quand on débute le violon.
Pour lui ça n'était pas un problème mais il trouvait que mon violon était trop cher. Il m'a proposé 5000€. J'ai dit que j'allais réfléchir mais nous avons quand même prit rdv pour qu'il voit le violon. Il n'est pas venu et m'a appelé une heure après.
Du coup, je suis allé voir un luthier lui expliquant cette histoire. Il m'a répondu texto :

"Vous savez, je le connais cet homme là, c'est juste une brocanteur qui veut vous acheter votre violon pas cher pour le revendre plus cher"....

En gros, le mec m'a téléphoné en me racontant toute une histoire sur son fils (il a même dit qu'il connaissait un professeur ici au conservatoire de Strasbourg) alors qu'il est juste brocanteur...

En gros, va falloir que je sois iper attentif.....

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Quelques question à propos d'un Colin Mezin fils du début XXeme
« Réponse #8 le: 17 août 2016 à 08:42:55 »
 etun je ne compte plus le nombre de "brocanteurs" qui m'ont téléphoné. C'est facile de faire le tri, il faut sélectionner les violonistes et eux seuls. Donc au téléphone, tu parles violon, morceaux, technique, apprentissage, etc ...

cela fait très vite le tri car ces gens là ne connaissent rien du tout au violon. Ils veulent juste venir en live pour ensuite essayer d'arnaquer sur place d'une manière ou d'une autre. J'ai juste failli me faire avoir une fois il y a longtemps, j'ai vite compris comment ça fonctionne.

Il faut être TRES TRES méfiant et ne prendre le moindre risque avec ça, ce sont juste des voleurs, ma confiance envers eux est de zéro. :violon-rock:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr