Matériel : choix et Conseils > Archets

Nettoyer la mèche

(1/8) > >>

Lau:
Bonjour à tous

Lors de la rencontre, je me suis posé pas mal de questions existentielles sur les archets, dosage de la colophane et Cie. Surtout après avoir testé l'archet baroque en pernambouc d'Yveline ou celui de Françoise...
Après divers tests de dosage de colophane, j'ai fini par me dire qu'il faudrait peut-être quand même décrasser un peu la mèche. Je nettoie régulièrement les cordes, mais je n'avais pas encore touché à la mèche.

Hop, un petit coup d'alcool à 70° sur la mèche (après avoir dégagé la hausse de la baguette). Et bingo, mon son est nettement mieux ! Pas encore aussi bien qu'avec l'archet d'Yveline, mais mieux quand même.
Comme quoi, une partie du problème venait bien du dosage de la colophane !

Question existentielle suivante : j'aimerais bien tester à nouveau les archets d'Yveline et de Françoise, maintenant que ma mèche a retrouvé une nouvelle jeunesse. Mais ça, ça va être plus compliqué...les filles, un p'tit tour à la montagne, ça vous dit ???

Françoise:
 :yes: :yes: :yes: :yes: :yes: :yes: Ou alors, vous venez visiter la Seine et Marne?

Avant la rencontre, je ne sentais aucune différence entre mes deux archets...Depuis nos essais d'archets, et surtout du baroque d'Yveline où pour la première fois, j'ai vraiment senti une différence, j'entends bien la différence entre les deux miens et je préfère de loin le son du pernambouc. C'est marrant comme au violon, il y a des choses qu'on cherche pendant des mois sans y parvenir et qui s'éclairent d'un seul coup!

Nettoyer la mèche, j'ai jamais essayé....mais alors après, tu attends un peu avant de remettre de la colophane?

Lau:
Je l'ai bien laissée sécher et j'ai décollé chaque crin du voisin. Je ne sais pas si c'est comme ça qu'il faut faire mais de toute façon, la mèche commence à avoir quelques kilomètres dans les crins. Je me suis dit qu'au pire, je la ferais remècher !

Ce qui m'a fait plaisir, avec ces tests d'archet, c'est que j'ai découvert un nouveau son à mon violon. Et que ce son-là, je l'adore +++ Mon objectif, c'est d'être à la hauteur du magnifique cadeau que m'a fait Gilbert en me construisant ce violon, et donc en cherchant à retrouver ce son de manière plus régulière...

J'ai été également étonnée de remarquer une différence entre les archets. La différence, je ne l'ai pas ressentie au niveau du toucher mais au niveau du son. Avec l'archet carbone, il y a une petite résonance métallique que je n'ai pas avec les archets en bois. Et avec les archets en pernambouc, le son est plus pur. Mais le dosage de colophane intervient et complique les tests !

Olivier LESSEUR:
Ce truc de nettoyer la mèche avec de l'alcool, je n'ai jamais entendu ni lu un pro le dire et du coup je l'ai jamais fait (il y a des "codes protocolaires" avec le matériel. Autant sur les cordes, comme c'est métallique donc pas de souci, autant sur les "cheveux" c'est naturel et j'ai toujours hésité. Mais je crois que je vais me laisser tenter sur un de mes archets "premier prix" !

MURIELLE:
Comment peut-on savoir si l'archet a besoin d'être nettoyé?

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Sortir du mode mobile