Auteur Sujet: Une question de 4ème doigt  (Lu 2846 fois)

Hors ligne meritites

Une question de 4ème doigt
« le: 20 février 2016 à 13:41:59 »
Aujourd'hui, j'ai travaillé la leçon 75 des études 1, c'est-à-dire acrobaties avec le 4ème doigt sur la corde de sol.
mi - ré b - do pas de problème   :super:. mi - ré (4) - do ça peut aller  rolleyes. En revanche mi b - ré (4) - do ça coince et si je veux atteindre le ré avec le 4ème doigt, j'ai tendance à démancher légèrement  :oops:. Sans cela, je me retrouve au mieux avec un ré b au pire avec une note très fausse et trop basse pour être un ré.
Ce très léger démanché est-il gênant? Y a-t-il un "truc" pour l'éviter?

Hors ligne Xav

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #1 le: 20 février 2016 à 14:33:38 »
Comment pose-tu ton 4ème? L'étire-tu tout seul?
Moi je pose encore les autres doigts en même temps, ce qui favorise l'obtention du bon écart, entre autres.

Non il ne faut pas que ta main bouge. Tu dois mémoriser les bons écarts et si tu en fausses un par "confort", tu le feras pour d'autres ensuite et tu perdras tes premiers repères, qui sont primordiaux pour la suite.
Pour faire un mi, un mib corde de Ré et ensuite un do corde de sol, ta main ne change pas de position. Eh bien tu ne dois pas non plus bouger la main pour réaliser cette acrobatie qui c'est vrai est un grand écart :wink:
Par contre, il est vrai que plus tard tu pourras trouver plus de confort en démanchant, ce qui évitera l'acrobatie si tu as des petits doigts, mais un vrai démanché n'est pas une petite glissade non souhaitée... rolleyes Tu me suis?
J'ai eu du mal aussi avec cet enchainement. Je le décomposais complètement en regardant ou un sentant bien que ma main ne change pas de position, en dépliant lentement tous mes doigts.
Pour contrôler si ta main a bougé, tu peux terminer par la première note de l'enchainement et si ce n'est pas un mi tu ajoutes un mi corde de re puis tu joues RE corde à vide tout de suite. Tu entendras si tu n'as pas un bon écart entre tes demi-tons.
« Modifié: 20 février 2016 à 16:20:56 par xavier »

Hors ligne Deraguone

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #2 le: 20 février 2016 à 15:51:46 »
Moi aussi j'ai pensé a faire ce léger démanchant quand j'ai commencé a travailler ce 4ème doigt. Mais effectivement c'est une mauvaise idée.

En fait, tout est dans la souplesse du poignet. Travaille le et tu y arriveras facilement. Sur le coup moi aussi je n'y arrivais pas, il a suffit que je bosse mon poignet et maintenant ça passe assez facilement.

Par contre, je vois que ton problème est plus un enchainement de note. Ce n'est donc peut-être pas ton poignet qui est en cause, mais l'anticipation de la note.
Pendant que tu fait ton mib ton poignet devrait se tourner légèrement pour permettre l'allongement de ton 4 ème doigt pour la futur note ré(4).

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10934
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #3 le: 20 février 2016 à 17:05:03 »
le mib est un recul du 1er doigt, tout le reste doit rester en place, on doit pouvoir faire +4 avec le 4ème doigt, donc une extension pour jouer ré# et dans l'autre sens avec le premier doigt, une "extension" dans l'autre sens pour jouer mib. C'est le flexibilité de la main, liée bien sûr au moins de force possible dans les doigts, juste ce qu'il faut pour avoir tonicité ET souplesse, sinon ces extensions sont des ... tortures !
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Xav

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #4 le: 20 février 2016 à 17:26:32 »
Au début c'est une torture mentale parce que les doigts peuvent le faire mais le cerveau non :marteau:
Et il ne faut pas grand chose pour le perturber, notre cerveau. Je suis en train de bosser la gamme de SOL majeur: impec pour monter mais alors pour redescendre  :laugh: :laugh: en passant par exemple du fa corde de MI à mi 4ème doigt corde de RE en posant tous les doigts à la bonne place en même temps: torture  :huh:

Hors ligne nounax

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #5 le: 20 février 2016 à 17:28:48 »
je suis passée aussi par une période où je bougeais la main pour attraper le 4e doigt et en fait ça décale toute la justesse et ça crée plein d'instabilité. donc j'ai arrêté !

"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne Xav

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #6 le: 20 février 2016 à 17:40:23 »
Oui et le grand coupable est: la souplesse!
Décontracté tu dois être mon padawan grin-grin
« Modifié: 20 février 2016 à 21:34:37 par xavier »

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10934
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #7 le: 20 février 2016 à 21:34:03 »
 :yes:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne meritites

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #8 le: 20 février 2016 à 23:56:03 »
Oui et le grand coupable est: la souplesse!
Décontracté tu dois être mon padawan grin-grin

 :laugh:
Ok vas falloir travailler ça alors!

Hors ligne Françoise

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #9 le: 21 février 2016 à 10:15:17 »
Souplesse, oui, mais la taille des mains joue aussi.

Au début c'est une torture mentale parce que les doigts peuvent le faire mais le cerveau non :marteau:

Moi, c'est le contraire... pour attraper la bonne note en 4+, je suis obligée de rentrer un peu plus le coude pour augmenter le mouvement de supination. J'ai vu mon fils attraper des notes bien plus écartées le première fois qu'il a touché un violon.

Tu as de petites mains meritite?

Hors ligne meritites

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #10 le: 21 février 2016 à 10:22:45 »
Pas de petites mains mais pas très grandes non plus. C'est plutôt mon petit doigt qui est un peu plus petit que les autres.
Pour le poser je suis obligée d'augmenter comme toi le mouvement de suspination. Pour aller de mib (ré) à ré (sol) il semble que je devrais l'augmenter un peu plus mais je suis dejà de ce que je peux faire  grin-grin.

En tout cas, merci à tous pour vos réponse.

Hors ligne Xav

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #11 le: 21 février 2016 à 11:26:10 »
Etire-le et fais-le travailler en-dehors du violon, quand tu regardes la tv par exemple. Il faut qu'il puisse bouger sans l'aide des muscles des autres doigts.

Hors ligne Lau

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #12 le: 21 février 2016 à 11:57:48 »
Bonjour
Pareil, j'augmente le mouvement de supination pour poser le 4è doigt, en étant d'aplomb sur la corde. Ça tire un peu dans le bras au début mais ça facilite quand même bien les choses. Mais pas de mini-démanché !

@ Xavier : dans la méthode d'Olivier, on apprend en posant les doigts en ascenseur, afin de ne pas créer de surtension à gauche. On garde les doigts posés dans un deuxième temps seulement, quand il s'agit d'anticiper les doigtés si nécessaire ou de diminuer la pression globale en répartissant la pression sur plusieurs doigts (Cf stage audio 4). Et du coup, pas de torture, pas de contraction, ça se met en place naturellement avec le temps et le travail.
J'ai l'impression que ta méthode de travail est différente, que tu gardes tout tes doigts posés : c'est bien ça ?
« Modifié: 21 février 2016 à 12:26:36 par Lau »

Hors ligne Xav

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #13 le: 21 février 2016 à 14:48:54 »
Pour le moment, si je veux poser un 4ème doigt je dois poser les autres également, avec les écarts de la leçon (selon demi-tons travaillés), parce que je dois les jouer ensuite.
Rien de particulier.... ça habitue à préparer les doigtés d'avance pour une économie de mouvements, d'énergie, de temps...
"on garde tous les doigts posés dans un deuxième temps seulement" oui mais... si je fais LA si do re mi puis mi re do si LA, effectivement, et pas de difficulté. Ce qui est beaucoup plus difficile au début, c'est de faire par exemple sol-fa# (MI) puis mi-re-do-si (LA) en gardant le premier doigt sur le fa# et en posant les doigts 2-3-4 en même temps sur la corde voisine pour jouer sans rupture le mi 4ème doigt puis les autres avec justesse. C'est une excellente gymnastique  :wink:
En ce moment je travaille d'ailleurs la fluidité sur la gamme de sol majeur.
Je parle ses exos mais le morceau qui suit ces exos en tient toujours compte. Par exemple dans un morceau que j'apprends en ce moment, je dois faire do-do-si-la (LA)  sol (RE) do-re-la (LA) sol (RE) mi (LA) : lorsque je fais mon sol (RE) et mon mi (LA), je dois garder mes doigts 1 et 2 posés pour la suite et pour faire mon mi(LA) je dois aussi poser on troisième avec le bon écart, alors que j'en ai pas besoin ensuite (enfin si dans la deuxième partie du morceau). Il serait beaucoup plus facile de pas suivre ces exigences (ce que je fais souvent au déchiffrage) mais ma prof insiste sur l'utilité de cette gymnastique pour mémoriser les écarts quand on passe d'une corde à l'autre, et sur le gain de temps quand on est habitué à travailler comme ça.

Mais ce travail et bien d'autres figurent dans les méthodes d'Olivier et je n'y ai pas vu de différence si ce n'est dans la chronologie des apprentissages. Si?? rolleyes

Oui seule une bonne supination permet de poser les doigts bien d'aplomb et sans surtensions. Impossible d'avoir les bons écarts si la main est à la traine.
« Modifié: 21 février 2016 à 15:21:22 par xavier »

Hors ligne Lau

Re : Une question de 4ème doigt
« Réponse #14 le: 21 février 2016 à 19:42:10 »
Mais ce travail et bien d'autres figurent dans les méthodes d'Olivier et je n'y ai pas vu de différence si ce n'est dans la chronologie des apprentissages. Si?? rolleyes

Il y a quand même quelques différences, justement concernant les doigts qui restent (ou pas), posés sur la touche. C'est bien pour ça que j'en ai parlé, parce que sur ce point, la méthode de ta prof et celle d'Olivier semblent différentes.
Olivier le détaille très bien sur ce post : http://www.forum-violon-passion.fr/index.php?topic=1972.0