Auteur Sujet: Nouveaux Petits Prodiges du violon  (Lu 2133 fois)

Hors ligne Mlle Darkno

  • Membres intégrés
  • Membre Crescendo
  • ***
  • Messages: 34
  • Total likes: 5
  • Music is the silence between the notes ~ Debussy
Nouveaux Petits Prodiges du violon
« le: 09 janvier 2016 à 19:15:46 »
Bonsoir !

Je viens de tomber sur ces deux jeunes prodiges du violon, qui ont eu les 1er et 2ème prix junior au Menuhin Competition 2014 :

Daniel Lozakovitj, 10 ans, 2ème prix junior :
https://www.youtube.com/watch?v=oBbL5n2i7iU (la vidéo n'a pas été enregistré lors de son passage dans la compétition)
Bon ne parlons pas du départ raté de l'orchestre à 5mins50, mais sinon c'est juste magnifique quoi !

Rennosuke Fukuda, 16 ans, 1er prix junior :
https://www.youtube.com/watch?v=R5qlnZ7BYLI

Après, si vous voulez d'autres vidéos du Menuhin Competition 2014, allez voir sur Youtube, sur la chaine Menuhin Competition, il y a toutes les vidéos des jeunes violonistes qui ont participé au concours.

C'est fou comme ils sont talentueux, mais je me pose une question : ce sont des prodiges, on en a eu pleins ces derniers siècles, et encore aujourd'hui (je pense à Camille Berthollet par exemple). Mais est-ce qu'on ne leur gâche pas leur enfance ? Je veux dire, ils font des concerts dans le monde entier, ils n'ont pas vraiment de moments à eux, entre les répétitions, les concerts, les voyages, alors est-ce que c'est "mal" de leur "infliger" tout ceci ? Est-ce qu'ils veulent vraiment faire tout ça ?

Voilà, petite question à ceux qui veulent y répondre :)

Bonne soirée !  :notes2:

Hors ligne Xav

Re : Nouveaux Petits Prodiges du violon
« Réponse #1 le: 09 janvier 2016 à 20:00:03 »
Cela dépend comment l'enfant le vit, et ça c'est difficile de le savoir... L'épanouissement de l'enfant peut disparaitre sous la volonté de parents heureux de voir leur enfant sur les hautes marches et c'est pas nouveau!

J'espère qu'on s'arrange pour qu'il y ait un équilibre dans leur vie, mais comme toute activité qui demande beaucoup d'entrainement (je pense au sport, aux échecs...) à un certain niveau on ne vit plus que pour ça... et un jour on le regrette... ou pas!

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Nouveaux Petits Prodiges du violon
« Réponse #2 le: 09 janvier 2016 à 21:26:50 »
Il y a effectivement le même phénomène en sport, avec forcément une enfance différente. On connaît mieux le retour des sportifs de haut niveau à ce sujet, les musiciens s'exprimant moins, et ils disent toujours qu'ils ont eu la chance de pouvoir beaucoup voyager. Bien sûr ils ont du faire une croix sur les sorties, ils étaient crevés le soir entre les études et l'entrainement. Mais ils donnent vraiment l'impression d'être heureux de leur vie.

Pour les musiciens c'est moins connu mais je pense que c'est pareil, jouer à l'étranger et dans des salles avec du monde, c'est hyper motivant. Je peux le dire à mon niveau, j'ai joué sur ma vie musicale dans des styles très différents avec du public parfois très nombreux (parfois aussi dans des bars avec 1 pelé et 3 tondus grin-grin), un public qui écoute ou qui danse, c'est hyper motivant et ça fait oublier tout le temps à bosser l'instrument. Il faut l'avoir vécu pour comprendre, ce sont des souvenirs inoubliables.
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Mlle Darkno

  • Membres intégrés
  • Membre Crescendo
  • ***
  • Messages: 34
  • Total likes: 5
  • Music is the silence between the notes ~ Debussy
Re : Nouveaux Petits Prodiges du violon
« Réponse #3 le: 09 janvier 2016 à 21:44:19 »
Oui c'est vrai qu'ils auront une belle vie, avec beaucoup de voyages et de rencontres... Et puis c'est vrai que ça doit être motivant :)

Hors ligne Lau

Re : Nouveaux Petits Prodiges du violon
« Réponse #4 le: 09 janvier 2016 à 23:19:45 »
Merci pour ces liens.
Ce qui est sûr, c'est que le premier, Daniel, semble être heureux avec son violon. Quelle expression de béatitude, quand il joue !

Hors ligne Françoise

Re : Nouveaux Petits Prodiges du violon
« Réponse #5 le: 10 janvier 2016 à 01:05:36 »
Difficile de répondre, peut-être même impossible.

Est-ce que leur enfance est gâchée? J'aurais tendance à penser que des enfants vraiment extrêmement doués que ce soit en musique, en sport, en physique, en peinture ou autre ne sont de toutes façons pas des enfants comme les autres et leur enfance ne peut pas être comme celle des autres. Une part d'enfance leur échappe quoi que les parents fassent. Ils ne sont pas dans la norme, ont du mal avec leurs pairs car ils n'ont pas les mêmes centres d'intérêt. Ils s'entendent en général beaucoup mieux avec les adultes. Ils ne seront peut-être pas dans la norme non plus à l'âge adulte. Reconnaître et encourager leur talent leur permet au moins de combattre l'isolement qui les guette.

Par contre, pour des enfants simplement très doués, qui ont de grandes facilités mais qui se ressentent vraiment comme tous les autres enfants, la question se pose. Qu'est ce qui dans ce qu'ils vivent relève de leur volonté propre? de la volonté de ne pas décevoir son professeur? ses parents? d'une contrainte imposée?
Je ne pense pas qu'il y ait une réponse unique.

J'ai personnellement été confrontée plusieurs fois à des professeurs qui nourrissaient de grands projets pour des enfants qui bien que très doués, n'avaient ni passion, ni ambition dans leur domaine. Si les parents n'avaient pas eu l'intelligence de dépasser leur fierté, de demander son avis à l'enfant et de freiner les ardeurs du professeur, peut-être bien que leurs enfances auraient été gâchées? Mais peut-être ces enfants sont-ils passés à côté de leur vie?

Hors ligne Orliac

Re : Nouveaux Petits Prodiges du violon
« Réponse #6 le: 10 janvier 2016 à 07:54:26 »
Complètement d'accord avec toi, Françoise.Les enfants extrêmement doués en musique ou autre sont "prédestinés" et ne répondent pas aux normes ordinaires de l'enfance.  Ce sont des exceptions,  et il faut les laisser aller leur chemin tout tracé qui ne les conduira pas forcément vers une vie heureuse, mais  en choisir une autre serait catastrophique.
   Ce qui me dérange le plus, c'est l'attitude des parents qui trop souvent écoutent leur égo et considèrent leur enfant comme un surdoué alors qu'il est simplement brillant ou normal. Ce sont eux les voleurs d'enfance et de spontanéité. Pour se grandir aux yeux des autres, ils voient leur enfant comme ils voudraient être eux-mêmes et les poussent dans des voies qui ne sont pas les leurs. Et ils vont droit dans le mur.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne Mlle Darkno

  • Membres intégrés
  • Membre Crescendo
  • ***
  • Messages: 34
  • Total likes: 5
  • Music is the silence between the notes ~ Debussy
Re : Nouveaux Petits Prodiges du violon
« Réponse #7 le: 10 janvier 2016 à 14:21:55 »
Oui je suis d'accord avec vous toutes. Il est vrai que les parents veulent faire faire des choses à leurs enfants qu'eux non pas forcément réussites... Et les jeunes enfants de 9-10 ans ne veulent pas dire non, pour ne pas décevoir leurs parents.

Hors ligne Eloïse07

  • Modérateur Global
  • membre Staccato
  • *****
  • Messages: 2092
  • Total likes: 25
  • Au milieu des monts d'Ardèche
Re : Nouveaux Petits Prodiges du violon
« Réponse #8 le: 10 janvier 2016 à 21:08:37 »
C'est bien difficile de répondre.
J'ai ma fille qui était gymnaste de haut niveau. Depuis son enfance elle s'entraînait chaque jour 4 heures. Son père et moi ne l'avons jamais forcée, mais nous étions très fières bien sûr. Alors qu'elle pouvait aller plus loin encore, un jour elle m'a annoncé qu'elle voulait tout arrêter. Je l'ai soutenue dans cette décision, un peu plus difficile pour son papa.
J'ai compris qu'elle avait besoin de vivre sa vie de jeune-fille.
Cette expérience lui a apporté beaucoup de points positifs pour sa carrière.
Même si je suis une passionnée de musique, je n'ai jamais forcé mes enfants. Je leur ai donné la possibilité d'en faire, je leur ai fait découvrir ce plaisir. Ils sont tous les quatre mélomanes, Ils écoutent de tout, c'est déjà bien.
« L’automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l’hiver. » George Sand

Hors ligne Mlle Darkno

  • Membres intégrés
  • Membre Crescendo
  • ***
  • Messages: 34
  • Total likes: 5
  • Music is the silence between the notes ~ Debussy
Re : Nouveaux Petits Prodiges du violon
« Réponse #9 le: 10 janvier 2016 à 21:39:14 »
C'est bien difficile de répondre.
J'ai ma fille qui était gymnaste de haut niveau. Depuis son enfance elle s'entraînait chaque jour 4 heures. Son père et moi ne l'avons jamais forcée, mais nous étions très fières bien sûr. Alors qu'elle pouvait aller plus loin encore, un jour elle m'a annoncé qu'elle voulait tout arrêter. Je l'ai soutenue dans cette décision, un peu plus difficile pour son papa.
J'ai compris qu'elle avait besoin de vivre sa vie de jeune-fille.
Cette expérience lui a apporté beaucoup de points positifs pour sa carrière.
Même si je suis une passionnée de musique, je n'ai jamais forcé mes enfants. Je leur ai donné la possibilité d'en faire, je leur ai fait découvrir ce plaisir. Ils sont tous les quatre mélomanes, Ils écoutent de tout, c'est déjà bien.

Ce qui est bien, c'est que vous l'avez soutenue quand elle vous a dit qu'elle voulait tout arrêter. Et vous avez compris pourquoi elle voulait arrêter, et je trouve ça bien que vous ne l'ayez pas forcée :)