Auteur Sujet: Une idée du chemins a prendre pour devenir luthier en France... ?  (Lu 1131 fois)

Hors ligne Jo

Tout est dans le titre.  :wink: Je sais que ma question peut paraître délicate pour certain comme c'est un forum de violoniste et non pas de luthier. Et si mon sujet est effectivement déplacé je m'en excuse. Mais d'un autre coté je me dis que c'est a ça place ici, car sans luthier, pas de violon et donc pas de violonistes ^^

Au file de mes recherches sur le net, je n'est absolument rien trouver de bien convaincant et explicite sur le sujet. Je m'explique... Ce qui ma pousser a me remettre au violon c'est d'être passé chez un ami de ma famille qui ((essaye)) de crée sa guitares lui même... il galère et rend un travail médiocre mais il s'amuse a ce que j'ai vue.  Mais moi quand j'ai vu le bois et les plans ça ma de-suite fasciné et j'ai eut envie de me remettre au violon.

Maintenant j'y pense de plus en plus. Je me dis que ça doit être magique de crée des violon savoir les entretenir etc...  J'ai fait des recherches sur le sujet et j'ai put constaté qu'il y a que très peut d'infos sur cette passion et profession. Le plus souvent je suis tombé sur des infos concernant les luthier spécialisé dans les guitares mais pas sur le violon... et moi au premier abord c'est le violon qui m’intéresse. :) Donc je vais a la pèche aux informations comme je peut. 

Y a t'il en France ou au Canada des Luthiers capable de prendre sous leurs ailes des personnes pour leurs transmettre leurs savoir et leurs passion ? Ou bien cela ne se fait pas... Ou faut-il passé par des formation officiels dans des établissement particulier  ?


j'ai demander a une professeur de violon d'un amie et elle ma répondu qu'il fallait absolument avoir suivie une formation d’ébéniste et de l’expérience pour un jours aspiré a postuler dans une école de lutherie. :/ c'est un peut découragent mais s'il le faut alors pourquoi ne pas ce lancé ?   J'espère ne pas avoir génée avec ce genre de sujet  :lipsrsealed:  Mais si quelqu'un a quelques infos utile alors ça serais parfait  :merci:

PS : Encore désolé pour mon affreux orthographe qui pique les yeux  :yeah2:

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10918
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Une idée du chemins a prendre pour devenir luthier en France... ?
« Réponse #1 le: 23 août 2015 à 22:12:29 »
Il faut suivre une formation en école de lutherie, il y en a dans tous les pays. L'an dernier un jeune était passé sur le forum, il était en formation du côté de Mirecourt il me semble. Le luthier de ma ville a suivi une formation en Angleterre, et il y a bien sûr des formations en Italie, le berceau de la lutherie mondiale.

Il y a un .pdf sur la construction d'un violon (le mien ...) dans la section "Orliac, luthier passionné"

Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Orliac

Re : Une idée du chemins a prendre pour devenir luthier en France... ?
« Réponse #2 le: 24 août 2015 à 06:37:38 »
La lutherie a plusieurs aspects.
En premier, la construction, en deux, la réparation et le réglage des instruments, et enfin la restauration des instruments anciens.  On apprend tout cela dans les écoles de lutherie.
Il y a plusieurs écoles, avec des niveaux très différents. La meilleure, la plus solide parce que l'enseignement y est fait par de véritables luthiers, c'est celle de Mirecourt. Mais la sélection est rude.  Comme pour l'orchestre de Paris, mille candidats pour un sélectionné.
   Il faut être bachelier, avoir une bonne culture musicale et générale, il faut aimer le travail du bois, cela va sans dire. Il n'est pas du tout nécessaire de faire une formation d'ébéniste, car sil le métier de luthier concerne le bois, si on trouve certaines techniques propres aux deux professions, le luthier travaille surtout avec des outils à main avec comme seul but la production de musique. Le luthier doit entendre le bois, l'ausculter constamment.
  A mon sens, l'école de Mirecourt est au-dessus des autres. Les recalés peuvent aller faire leur formation en Belgique (comme les recalés de véto en France); ils peuvent aller en Angleterre ou à Crémone. Ce dernier nom sonne très bien, mais je ne sais pas quel enseignement on y dispense.
   Ensuite, cette formation faite, il reste à ... apprendre son métier avec comme seul moteur la passion de son travail. On ne sait jamais tout en lutherie, on apprend tous les jours et c'est ce qui en fait la grandeur. L'école donne des bases pour travailler, mais tout reste à faire. Attention à la grosse tête!
  Il faut dire que vivre de sa production d'instruments est très difficile. La plupart des luthiers sont obligés de tenir boutique, de faire des réparations et des réglages d'instruments. La restauration est un autre métier qui demande d'autres aptitudes.
  Et j'oubliais l'essentiel: il faut une bonne oreille, entendre le son de ses instruments et rester toujours très humble.  Se remettre en cause constamment, analyser chaque geste, chaque détails. Il faut vivre la lutherie. C'est l'investissement de toute une vie.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne Jo

Re : Une idée du chemins a prendre pour devenir luthier en France... ?
« Réponse #3 le: 24 août 2015 à 08:47:09 »
Waaouu le PDF ma soufflé hier soir  :merci:  Absolument remarquable ! Je pense que sa intéresserait des amis violoniste ! Je peut partager le PDF ? Ou bien il dois rester dans un cadre privé lier a ce forum ? En tous cas merci c'est pile ce que je voulais voir et c'est juste magique :) sa doit être une immense satisfaction que de connaitre toute les étapes de la naissance de son violon. Plutôt que d'aller en boutique et de l'acheter directement...

Est bien je voulais des renseignement j'ai été servi, Merci a vous 2 pour votre aide très précise, sa ma étais très utile.

Est bien j'aurais du y pensé plus jeune. Car j'ai déjà commencer a marché sur une route bien différente de Mirecourt. Je part en voiler l'année prochaine en partance pour le Canada... d'ailleurs vas falloir que je réfléchisse a comment bien conserver mon violon pour la traversé de l'atlantique. Je ne pense pas qu'humidité et sel lui fasse de bien :)

Une fois la-bas y a de grande chance que je continue a naviguer un encore un peut pour voir d'autres pays. Mais au final je m’installerais au Canada et poursuivrais mes études comme je le pourrais. 
La lutherie professionnel m'es bien fermé on dirais bien mais peut-être cela ne m’empêchera pas dans quelques années a au moins m'intéresser au sujet...

En tous cas merci pour vos précisions et le PDF qui est remarquable.  :merci:

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10918
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Une idée du chemins a prendre pour devenir luthier en France... ?
« Réponse #4 le: 24 août 2015 à 09:07:11 »
Les domaines artistiques sont à la fois ouverts et très fermés. Ouverts car tout le monde peut tenter, internet donne sa chance à tout le monde notamment, mais fermés également car pour réussir il faut une motivation et patience très très très forte. Mais comme pour beaucoup de choses, qui ne tente rien n'a rien ! Tu pars pour une aventure donc je pense que tu comprendras...

Le pdf de la construction du violon est libre d'accès, je l'ai d'ailleurs mis "en bonus" dans mon nouveau support audio dvd-rom avec mon volume irlandais (j'ai enregistré toutes les démos avec ce violon, il aime et se marie avec tous les styles).
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne ismerry

Re : Une idée du chemins a prendre pour devenir luthier en France... ?
« Réponse #5 le: 25 août 2015 à 18:52:13 »
Un bonjour a vous !

je viens de lire ce sujet, et sans vouloir faire polémique, je trouve la vision, sinon la description de Monsieur Orliac bien négative sur les formations en lutherie !
L'école de Mirecourt mérite certes son prestige, et loin de moi l'idée de vouloir médire sur cette école.

Mais je conteste le fait de porter un jugement dégradant en appelant les "recalés" les élèves des autres formations !
surtout si vous affirmez ne pas connaître l'enseignement qui y est dispensé !
il me semble que d'autres écoles forment avec rigueur et par de "vrais luthiers" les "recalés" qui ont tout autant les mêmes rêves et suivent avec assiduité leur formation.
je pense que la volonté, forme le luthier et pas seulement le prestige d'une école.

autrement nous n'aurions pas cette riche palette de style par les différentes écoles européennes et les époques. :)

bonne continuation a vous ( et une grande admiration pour votre travail Monsieur Orliac ! )

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10918
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Une idée du chemins a prendre pour devenir luthier en France... ?
« Réponse #6 le: 26 août 2015 à 06:02:34 »
personnellement, je pense que dans tous les cas, que ce soit luthier ou autre, la formation c'est juste ... le début, car c'est surtout la passion, la flamme qui anime et ne s'éteindra pas avec le temps qui va créer la compétence.

De toutes façons, les violonistes qui vont aller chez un luthier plutôt qu'un autre ne le feront pas selon son diplôme ! :violon-rock:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Orliac

Re : Une idée du chemins a prendre pour devenir luthier en France... ?
« Réponse #7 le: 26 août 2015 à 07:11:14 »
Je ne veux pas être négatif, loin de là. Olivier a raison, la formation n'est qu'une porte ouverte, tout à reste à faire par la suite. Je maintiens que Mirecourt reste la meilleure école de lutherie. Je sais qu'en véto par exemple, les recalés de Maisons Alfort vont faire leur formation en Belgique. C'est ainsi, la barre pour être admis est moins haute dans certains pays qu'en France.
Ceci dit, la formation n'a qu'une importance relative. C'est la motivation qui reste essentielle et c'est ce que les tests d'admission à Mirecourt essaient de déterminer car le nombre de places est très limité. Avec la passion du violon et de la lutherie, quelle que soit sa formation, le jeune deviendra un excellent luthier.  Je répète ce qu'a dit Olivier: tous les métiers artistiques sont ouverts à tout le monde, mais les obstacles à franchir avant d'y arriver sont multiples et viennent à bout de prétendants qui n'étaient pas suffisamment  motivés.
   Et les recalés de Mirecourt ou d'ailleurs doivent se dire, que si c'est vraiment cela qu'ils veulent faire et se sentent suffisamment forts pour franchir tous les obstacles, ils doivent  n'écouter que leur vocation et foncer.
   
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne ismerry

Re : Une idée du chemins a prendre pour devenir luthier en France... ?
« Réponse #8 le: 26 août 2015 à 12:38:12 »
je reste entièrement d'accord avec le fond, la passion et le travail sont l'essence même d'un bon artisan, musicien, ou autre. et l'école n'est qu'une initiation à l'apprentissage d'une vie!
il ne restera qu'a trouver les luthiers qui voudront bien prendre les jeunes d'autres écoles,et transmettre leur savoir !

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10918
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Une idée du chemins a prendre pour devenir luthier en France... ?
« Réponse #9 le: 27 août 2015 à 06:03:29 »
je reste entièrement d'accord avec le fond, la passion et le travail sont l'essence même d'un bon artisan, musicien, ou autre. et l'école n'est qu'une initiation à l'apprentissage d'une vie!

tu es jeune ismerry mais tu as déjà une bonne philosophie de la vie. :super:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr