Auteur Sujet: Commerce et boutique  (Lu 983 fois)

Hors ligne kamisamaneko

Commerce et boutique
« le: 13 août 2015 à 20:04:53 »
bonjour, excusez moi, j'ai une question.

 tout d'abord, le site de orliac et le forum donne beaucoup d'information sur le luthier et franchement c'est du positif, toutefois une question reste en suspend, le luthier est à la fois pour moi un magnifique scuplteur sur bois et un commerçant, meme chose que pour fleuriste confectionneur et commerçant (genre ma petite pomme, moi xD). pour ma part j'ai perdu cette qualité de commerçant car mes idée ont changé mais j'ai sentie des inconvénients aprés, je veux en venir sur l'utilité d'avoir une boutique et de faire une étude de marché pour être bien situer + etc ... le peux que j'ai vu, roman et luthier la flamme de la passion doit être gigantesque et c'est ce que je recherche aussi.

Quand est t'il de la "boutique physique" et du "commerce" ?
« Modifié: 13 août 2015 à 20:09:14 par kamisamaneko »

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Commerce et boutique
« Réponse #1 le: 14 août 2015 à 11:22:44 »
oui sa flamme de passion est identique entre les romans et la lutherie, j'ai plusieurs amis très proches qui ont lu plusieurs de ses livres et leurs compliments rejoignent les miens sur ses violons.

La seule nuance est que l'écriture est son métier et la lutherie une passion.

Il ne souhaite pas en faire un "commerce" dans le sens classique du terme. Son souhait est que l'amour qu'il met dans la construction de ses violons profite à des violonistes.

Pour ma part c'est le cas car je ne joue plus que sur mon violon de Gilbert à 100%. les autres instruments sont dans leur boite car je suis sans doute diplomate sur la forme mais aussi entier sur le fond.

Un(e) violoniste et son instrument, c'est comme un couple, on a des affinités ... ou pas, et au fil du temps la passion se développe ... ou pas. Pour ma part, je vis un peu comme une nouvelle histoire d'amour avec cet instrument que j'ai appris il y a un demi-siècle, mais il faut peut-être avoir beaucoup beaucoup de temps de violon derrière pour le comprendre, là j'avoue que je ne serai pas affirmatif car ce n'est peut-être pas aussi simple.

Pour l'aspect commerce physique, gilbert en parlera mieux que moi, mais à priori j'aurais tendance à dire que les journées seraient beaucoup trop courtes pour cela. Il faut penser que écrire des romans, c'est très prenant, la lutherie aussi, alors les deux avec le même niveau de passion ...

Et enfin, oui ce n'est pas facile de conjuguer passion et commerce, pas facile du tout oui.
« Modifié: 14 août 2015 à 11:35:18 par Olivier LESSEUR »
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Xav

Re : Commerce et boutique
« Réponse #2 le: 14 août 2015 à 12:17:32 »
Nul doute en ce qui me concerne qu'il s'agisse d'une pure passion pour le violon, comme il l'explique à maintes reprises.

Hors ligne Orliac

Re : Commerce et boutique
« Réponse #3 le: 16 août 2015 à 06:33:07 »
Vous le savez, ma boite mail a été piratée pendant que j'étais en Corrèze. Tout sera arrangé demain dans la journée.
   Concernant cette question  sur mon commerce, je crois qu'0livier a très bien répondu et que je n'ai pas grand chose à ajouter. Le violon, comme l'écriture sont entrés dans ma vie alors que j'étais enfant. C'était un rêve de vivre de mon écriture et les adultes disaient  au petit paysan que j'étais, vivant dans un milieu totalement inculte, que ce n'était pas possible, que je n'étais pas né au bon endroit pour devenir "écrivain". Concernant le violon, on me disait que ce n'était pas sérieux de fabriquer des instruments pour la joie et la sensibilité quand il fallait faire bouillir la marmite tous les jours. Pour s'assurer une bonne existence, il fallait surtout un bon métier. Ma mère rêvait de faire de moi un bon instituteur. Je l'ai été pendant quelques années. Elle a été désespéré quand j'ai décidé de quitter ma "bonne place de fonctionnaire".
   Mais revenons au violon, c'est l'essentiel ici. Chaque fois que je construits un instrument pour quelqu'un, je vis avec cette personne. Sa pensée ne me quitte pas pendant que je fais aller le rabot et la gouge. Ainsi, les morceaux de bois assemblés ont-il reçu une part de la personnalité à qui ils sont destinés. C'est pour cette raison que je préfère travailler pour quelqu'un que j'ai rencontré et dont j'ai cerné les particularités.
   Je sais que les prix ne sont pas adaptés et ne font pas sérieux. Un violon de qualité coûte autour de 10 000 euros, souvent plus. Beaucoup pensent qu'à cause de mes petits prix, ce que je fais n'est pas sérieux. Non, c'est simplement parce que j'ai envie de faire profiter de la chance qui m'a permis d'apprendre le métier de luthier et de servir la musique et les fous comme moi. Je n'ai pas oublié mon passé de "sans dents". Ceux qui  "tirent le diable par la queue"  savent ce que ça veut dire.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Commerce et boutique
« Réponse #4 le: 17 août 2015 à 08:59:06 »
On oublie souvent qu'il y a plein de gens qui n'ont pas les moyens d'investir plus de 10.000 euros, même des pros ...

En fait, tu as d'une certaine manière passé ta vie à ... faire le contraire de ce qu'on te disait de faire :violon-rock: :violonafond:

Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Orliac

Re : Commerce et boutique
« Réponse #5 le: 18 août 2015 à 07:33:35 »
Ce sont ces gens-là qui m'intéressent.  Ils ont moins de fric que d'autres, mais souvent beaucoup plus de coeur.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne kamisamaneko

Re : Commerce et boutique
« Réponse #6 le: 18 août 2015 à 21:02:21 »
Pour moi c'est une question de coeur mais aussi de survie xD, le violon agie sur moi, plus que je le pensé.