Auteur Sujet: abandon  (Lu 3125 fois)

Hors ligne thomas jeanjos

Re : Re : abandon
« Réponse #30 le: 30 août 2015 à 10:57:27 »
On oublie trop souvent que le violon est avant tout un instrument populaire, qu'il est né dans les cours de ferme et sur les places des villages de la Renaissance. Inventé par des musiciens géniaux qui ne savaient probablement pas lire. Chez cet instrument, tout est fait pour la simplification extrême: quatre cordes accordées en quinte, ce qui était nouveau à côté des violes et autres instruments bourgeois. La quinte majeure a j'avantage d'être très sonore, caractéristique et facile à  garder dans l'oreille. Ainsi le berger derrière ses moutons, le vacher dans la grange pouvaient s'accorder facilement et jouer leurs mélodies.
 
Génial!! Ca fait du bien tout ça!