Auteur Sujet: Mon stage de l'ascension avec Olivier Lesseur  (Lu 1039 fois)

Hors ligne LUTHER

Mon stage de l'ascension avec Olivier Lesseur
« le: 15 mai 2010 à 21:11:25 »
Voiçi un petit résumé de mon stage de deux jours avec Olivier chez moi à Montpellier. C'est encore tout chaud, ça n'a pas eu le temps de refroidir alors j'en profites pour en faire une synthèse, la plus fidèle possible ! ;)

Tout d'abord humainement cela m'a fait super plaisir de rencontrer Olivier de visu. C'est une chose de se parler par le clavier, s'en est une autre de se voir. Et bien je peux vous dire que l'enthousiasme, la passion et la fougue que vous pouvez constater au quotidien sur le forum n'est rien à côté de celle qu'il dégage en réel ! Olivier est un vrai passionné. Passionné de musique, de violon, de pédagogie mais aussi passionné par l'échange. Et durant ce WE il y en a eu de l'échange. Jugez par vous même.

Tout d'abord j'ai montré mon violon à Olivier. Je pense qu'il a été agréablement étonné par celui çi ainsi que par la qualité de mon archet. Je pense qu'il détaillera cela lui même sur un post, donc je ne m'attarde pas. Puis nous sommes rentré dans le vif du sujet. Nous sommes passé au "Check Up" : quelques notes pour juger du geste et de la technique. De suite Olivier a repéré une mauvaise tenue d'archet que nous avons corrigé illico. Je dit bien nous car dans ce cas comme dans d'autre, Olivier opère toujours des corrections avec l'élève en tenant compte de son feeling, ses impressions. On a vraiment l'impression de prendre ainsi conscience par soi même de ce qu'il faut faire pour corriger. Suggérer sans imposer.

Pour la main gauche, moins de choses a reprendre si ce n'est que je traine une mauvaise habitude hérité de l'enseignement de mon prof en première année : je fait basculer mon avant bras pour chercher les cordes de Sol et Ré. Celui là il m'aura laissé que des bons souvenirs.......

Après un petit aparté sur la technique d'accordage en double cordes ( car j'ai un cordier classique), de suite nous avons commencé à jouer ensemble plusieurs morceaux. Et là, le bonheur ! Olivier sait dans ces moments là vous mettre si bien en valeur que vous avez l'impression de jouer au Philarmonic de Berlin par moment  ;D.
C'est vraiment une sorte de ballade à deux. Olivier vous accompagne dans la mélodie, puis improvise dessus pendant que vous jouez le thème général. Chose étonnante, j'ai constaté que lorsque l'on joue a deux au violon, les sons se mélangent plus qu'ils ne s'additionnent. C'est vraiment étonnant, il en résulte un son nouveau né du mariage de deux instruments forcément différents dans leur son et leur harmoniques. De plus mon violon qui a tendance à vibrer de toutes ses fibres en tant normal, là,  à deux avait tendance a décupler ce phénomène. c'est une drôle de sensation. Et même à l'arrêt lorsque seul Olivier jouait je sentait sur certaines notes que mon violon vibrait.......comme si il était vivant.
Nous avons par la suite travaillé particulièrement les coups d'archets, repris les mini gammes. Olivier m'a conseillé sur la façon d'aborder chaque exercice, en se concentrant dés le départ sur les difficultés, en les isolant et en travaillant par séquence puzzle. Et c'est vrai que c'est payant.

Avant d'attaquer la partie Jazz, nous avons enregistrer en vidéo Plinn en duo. Moment très sympathique que j'insèrerai prochainement sur mon site web !Pour ce qui est du Jazz, Olivier m'a initié aux joies de l'improvisation et là j'ai vraiment découvert des horizons nouveaux. Olivier m'avait apporté le volume Jazz de sa méthode ( volume compris dans la formule stage) et m'en a expliqué les fondements et les grands principes techniques. Comme sur tout le reste, là aussi Olivier n'en reste pas aux théories et joint rapidement le geste à la parole. Et nous voilà embarqué dans plusieurs improvisations à deux ! Grand moment du stage.

En plus de tout cela Olivier m'a expliqué les principes de Band in a Box, un excellent logiciel dont il parle dans le volume jazz et qui vraiment est révolutionnaire. Avec lui vous pouvez créer vos propres accompagnements et improviser dessus à l'infini ! Un outil vite indispensable à mon sens ! Olivier m'a également apporté un grand nombre d'accompagnements créer par lui même qu'il m'a copié sur mon PC.

Je crois qu'en deux jours nous avons du jouer une dizaine d'heures.......et je ne n'ai pas vu le temps passé. En plus du temps de jeu, Olivier dialogue beaucoup, explique sans jamais imposer, adapte ses techniques en permanence en fonction de son élève. Il vous demande aussi votre avis sans cesse sur certains points et annote un exemplaire de sa méthode pour y apporter plus tard d'éventuels changements.

Au vu de tout celà j'ai compris je pense le secret de cette méthode si différente des autres : Elle est conçue autour de l'élève. Alors que les autres s'impose à l'élève. La démarche d'Olivier est basée sur l'observation des attentes de ses élèves, de leurs difficultés, des solutions qu'ils trouvent quelques fois seul. C'est pour celà que chaque volume est si parlant, que l'on a l'impression d'avoir vraiment un prof avec soi.

Je conseille vraiment à toute personne qui souhaite un petit coup d'accélérateur dans sa progression de faire ce type de stage avec Olivier. N'hésitez pas une minute, quel que soit votre niveau ! Pour ceux qui n'ont jamais pris de cours depuis leurs début cela est aussi l'occasion de constater si de mauvaises habitudes n'ont pas été prises. Quelques fois la levée d'une lacune à comme un effet libérateur sur la progression et vous faites un bond de géant par la suite !

Encore merci à Olivier pour ta patience et ta disponibilité en tout cas ! ;)

anne-marie

  • Invité
Re : Mon stage de l'ascension avec Olivier Lesseur
« Réponse #1 le: 15 mai 2010 à 21:25:26 »
Je dois faire un stage avec Olivier bientôt et ton compte-rendu ne peut que me rendre encore plus impatiente de vivre cette expérience ! Car je sens qu'il a une pédagogie qui me conviendra parfaitement et me permettra d'aller plus loin.. Mais au-delà de celà il y a aussi les échanges humains qui s'opèrent à ce moment -là et cela, c'est si précieux!En plus cela influence considérablement la réceptivité de l'élève aux apprentissages. S'il y a de l'écoute de la part du prof, c'est 50% de la réussite de l'élève !! Alors Luther bonne continuation !!

Hors ligne lyrane

Re : Mon stage de l'ascension avec Olivier Lesseur
« Réponse #2 le: 15 mai 2010 à 21:34:50 »
vous me faites rêver !!! qu'est ce que j'aimerais pouvoir moi aussi !
"Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends."
Benjamin FRANKLIN


Venez vous inscrire sur mon blog : http://leviolonsecret.blogspot.com

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10944
  • Total likes: 398
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Mon stage de l'ascension avec Olivier Lesseur
« Réponse #3 le: 15 mai 2010 à 22:54:32 »
Ce que tu as oublié de dire, Luther, c'est que tu es un excellent élève, motivé et donc motivant pour le prof. ( sauf quand il est en "pyjama ...  ;D ). J'enseigne à Bourges principalement aux enfants et si ils avaient seulement la moitié de ton enthousiasme, je serais le plus heureux des profs ! Un élève aussi attentionné que toi, demandeur et de plus sensible à la musicalité, c'est du "pain bénit" pour moi tout simplement.

Tu as perçé mon secret !!! Oui, j'aime être à l'écoute des élèves et aider et conseiller dans un processus à la fois personnalisé et interactif. Salvatore, qui a été le premier à "percer mon secret" pourra sans doute mieux en parler que moi, sur les raisons de ma manière de procéder. On pourrait peut-être dire que ma méthode est le reflet de mes cours.

Oui, ton violon de chez Jean-No a une puissance étonnante, une de celle qu'on trouve dans une gamme de prix très supérieur.
Oui, je suis impatient d'essayer d'autres violons chez Jean-No quand j'irai chez lui en Juillet prochain.

C'est vrai que indépendamment de l'aspect pédagogique et technique, j'aime jouer avec l'élève et m'adapter à lui côté violon et harmonies, comme j'aime le faire côté pédagogie. Et bien sûr que le jeu à 2 violons est l'avenir du violon pour les élèves, et je ferai tout pour en faire la "promotion" dans l'avenir, le phénomène des profs "qui ne jouent pas avec l'élève" n'ayant aucun fondement objectif, technique et encore moins musical.

Je pourrais d'ailleurs dire à ce sujet que si l'élève a du plaisir à être accompagné, ce sentiment peut également être partagé par le prof et quand l'élève commence à avoir une justesse comprise ( comme raphaël ) c'est aussi un plaisir pour moi car on peut commencer à jouer avec les sons et les harmonies.

Enfin, tu as bien exprimé en quelques phrases le plaisir sonore, sentitif, émotionnel aussi, de jouer à 2 violons. Tu as d'une certaine manière un peu expliqué pourquoi les orchestres classiques existent, ou encore les 100 violons tzigzanes, etc...
Mes jeunes élèves à Bourges et les environs connaissent cela car je fais jouer en groupe les débutants le plus souvent très rapidement ( quelques semaines de violon parfois ). Leur partie est bien sûr facile mais l'ensemble est agréable à écouter ( je fais ce qu'il faut pour ... ) et cela leur donne un petit aperçu des possiblités futures.
Jouer à 2 violons est bien sûr très agréable mais à trois, quatre, etc... c'est encore mieux ! Par exemple, le morceau "andantino impro" à la fin du volume 1, je l'ai fait jouer au début par 3 ou 4 jeunes débutants et moi sur la mélodie. En acoustique, les sons des cordes à vide se mélangent et jouer la mélodie dessus est très agréable. Et idem pour "concerto patroto" où les pizzicato jouent difficilement parfaitement synchros mais créent une pluie de notes qui met en valeur la mélodie. Tu vois, Raphael, cela peut être aussi l'élève ( inconsciemment au début ) qui met mon violon en valeur !

Et maintenant, luther ... au boulot !!
« Modifié: 16 mai 2010 à 07:08:03 par olivier LESSEUR »
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne LUTHER

Re : Mon stage de l'ascension avec Olivier Lesseur
« Réponse #4 le: 19 mai 2010 à 08:16:38 »
Pour illustrer tout cela, voiçi deux vidéos tournées avec Olivier durant ces deux journées:

http://www.youtube.com/watch?v=eznDiKMd9Gc

http://www.youtube.com/watch?v=m0p2o15131Y