Auteur Sujet: Location possible de mes violons  (Lu 2962 fois)

Hors ligne Orliac

Location possible de mes violons
« le: 04 mars 2015 à 08:58:51 »
En parcourant le forum, je constate que beaucoup de passionnés sont assez démunis pour trouver leur violon.

Rares sont ceux qui ont eu entre les mains un véritable violon de luthier. Pour comprendre les importantes différences entre les violons d'importation et ceux fabriqués entièrement par un artisan, il faut faire la comparaison et c'est ce que je voudrais permettre aux membres du forum.

Mes violons sont chers par rapport aux Chinois, mais bon marché quand on les compare aux autres violons de luthier. Ceci parce qu'ayant été privé de musique dans mon enfance (chez moi on n'avait pas les moyens d'acheter un violon), je souhaite que tous les passionnés puissent acquérir un bon instrument qui leur permette de progresser.

Il n'est pas possible de vendre 300 euros un violon d'artisan. D'un autre côté, il n'est pas bon de dépenser des milliers d'euros pour acheter un violon que l'on ne connait pas, que l'on n'a pas essayé. Aussi, je vous propose le principe de la location vente qui a beaucoup d'avantages. En voici les modalités :

  - Je loue pour une durée de trois mois un violon avec boite et archet (carbone ou bois).
  - Au bout de trois mois, le loueur  décide de garder le violon et me règle son prix (moins les trois mois de location) ou s'il n'est pas satisfait me retourne le violon.

Les prix de la location :

  - Les violons dit "d'étude" à 2500 euros (la qualité du son est garantie), la location est de 28 euros par mois, soit 84 euros pour 3 mois.

  - Les violons de concert à 6000 euros, la location est de 58 euros par mois, soit 174 euros pour les trois mois.

Un chèque de caution sera demandé, proportionnel à la valeur de l'instrument.

Je ne loue pas les violons dits "exceptionnels" à 10000 euros présents sur mon site.

Et enfin, comme je suis un artisan qui construit mes violons de A à Z, le stock est bien sûr limité ...
« Modifié: 04 mars 2015 à 09:01:19 par Orliac »
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10916
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Location possible de mes violons
« Réponse #1 le: 04 mars 2015 à 09:10:44 »
Comme j'ai eu l'occasion de tester les violons d'Orliac dit "d'études", je peux dire que le terme est très relatif car côté son, ils sont pour les exigeant(e)s

J'en ai notamment essayé un qui était très proche du mien, avec une qualité sonore :aimemusique: :aimemusique: :aimemusique:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : Location possible de mes violons
« Réponse #2 le: 04 mars 2015 à 18:14:25 »
bonne idée

ça permet une approche entre un choix plus économique et un achat plus conséquent et donc plus risqué

juste une remarque de vocabulaire , pour éviter certains amalgames : il y a bien sur des bons violons et des bons luthiers en Chine (ne soyons pas raciste, y'a pas de raison ils ont aussi des biens meilleurs pongistes que nous  :ping:) - si j'ai à peu près compris, entre un violon à 300 euros (voire moins) et un à plusieurs milliers, il y a plein de facteurs : les matériaux, le temps passé à la préparation de ceux-ci, à leur assemblage, au réglage (même si certains artisans ne peuvent tout compter, on le comprend) ... et un peu aussi (même pas mal) le coût de la main d'oeuvre  grin-grin ; on soupçonne que dans ton cas, la partie réglage est archi-fignolée :clindoeil2:



Hors ligne Orliac

Re : Location possible de mes violons
« Réponse #3 le: 11 mars 2015 à 07:00:45 »
Bien sûr qu'il y a de très bons luthiers en Chine comme partout dans le monde et qui construisent de très bons instruments. Mais ils font comme nous en Europe, ils construisent leurs instruments de A à Z avec des bois qu'ils connaissent bien, car je ne connais pas de manières de maîtriser toutes les difficultés et de faire en sorte que chaque élément fonctionne en bonne harmonie avec les autres. Ceci pour dire que les instruments construits en série n'ont l'avantage que leur prix. On en trouve de convenables, naturellement, mais ils ne peuvent pas avoir la finesse de son des instruments de luthiers.
  Ceci dit, un débutant sait parfaitement reconnaitre un joli son d'un autre , mais il ne tirera pas profit des possibilités d'un instrument de très bonne qualité.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10916
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Location possible de mes violons
« Réponse #4 le: 11 mars 2015 à 07:22:55 »
Comme en toutes choses, si on prend le temps nécessaire, on fait mieux ... voire beaucoup mieux !
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Orliac

Re : Location possible de mes violons
« Réponse #5 le: 25 mars 2015 à 11:35:44 »
Ceux qui ont consulté mon site ont pu remarquer que je fais plusieurs catégories de violons: instruments d'étude, de concert et exceptionnels. En fait, ces appellations ne sont pas très parlantes:
   Tous mes instruments sont construits à la main et la qualité sonore est garantie, ainsi que la gratuité des réglages nécessaires.
   L'appellation instruments d'étude est  pejorative. On imagine un instrument de série et alors le prix est excessif.  Ces violons sont construits dans mon atelier, à la main avec toutes ls précautions nécessaires pour leur donner un son de grande qualité. La différence entre mes violons dits de concert vient des bois utilisés plus ou moins précieux, plus rares, donc plus chers. Elle se joue sur la beauté de l'instrument pas sur ses qualités sonores.
    Un violon à 2500 euros peut se jouer en concert sans risquer d'être ridicule. Dimanche dernier, j'étais à un concert en région parisienne où un alto de ma fabrication à un prix dit "d'étude" a été joué en soliste. Il y avait dans l'orchestre deux violons de mon premier prix.
 Je ne cherche pas à justifier un  prix que certains peuvent considérer comme excessif en comparaison avec ce qu'lls trouvent sur le net. Mais un instrument construit à la main se différencie d'un instrument industriel de série par le fait qu'il est unique. Le vieux bois séché naturellement coûte très cher (Ceux qui ont visité mon atelier savent que j'ai quelques réserves). Toutes les épaisseurs doivent être adaptées au bois utilisé et la mise en forme des voûtes, du manche de l'ensemble de l'instrument prend des dizaines d'heures de travail. Si je me faisais payer au prix d'un plombier, mes instruments coûteraient plus de dix mille euros! Il y a ensuite le vernis et le réglage, plein d'opérations longues qui demandent de l'expérience (cela fait plus de quarante ans que je construis des violons et je n'ai pas la prétention de tout savoir). Mais à l'arrivée, le violon a une sonorité incomparable avec un violon de série issu d'une chaine où les machines fabriquent toujours les mêmes pièces sans se préoccuper de la densité des bois et autres paramètres.
 
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10916
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Location possible de mes violons
« Réponse #6 le: 25 mars 2015 à 12:48:33 »
Je confirme que j'ai failli choisir pour moi un des "violons d'étude" de Gilbert ...
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne clau

Re : Location possible de mes violons
« Réponse #7 le: 25 mars 2015 à 18:21:18 »
Est ce que tu fais des violons pour gaucher ?
Sans porter aucun jugement de valeur mais simple question de profane, pourquoi trouve t on des violons  anciens à des prix très raisonnables comme des "Thibouville-Lamy"  http://www.pick-et-boch.com

J'ai l'impression qu'il est difficile pour un débutant qui voudrait investir dans un bon violon de faire un choix cry-cry

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10916
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Location possible de mes violons
« Réponse #8 le: 25 mars 2015 à 19:55:23 »
Tout simplement car "ancien" n'est pas un gage de qualité ! Il y a quelques années j'ai vendu plusieurs violons anciens que j'avais récupéré par la famille, c'étaient des instruments qui étaient parfaits pour accrocher au mur et qui avaient presque un siècle.

Tu peux avoir un coup de pot sur un violon ancien vendu par un particulier mais ça va être plus difficile avec un professionnel, qui forcément te le vendra à la valeur qu'il vaut, sonore mais aussi le prix de l'histoire, j'ai déjà entendu de la part d'un luthier "on ne peut pas vendre un violon ancien au prix du neuf, c'est pas possible par rapport à l'âge de l'instrument".
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Orliac

Re : Location possible de mes violons
« Réponse #9 le: 26 mars 2015 à 08:33:19 »
Ce n'est pas compliqué de faire un violon pour gaucher, il suffit de tout inverser. Mais attention, j'ai vu des violons dits "pour gaucher" où l'on s'était contenté d'inverser les cordes. Ca ne marche pas, évidemment. Un violon de gaucher a été construit "gaucher", c'est à dire que la barre au lieu d'être à gauche se trouve à droite, et l'âme à gauche. Le chevalet est aussi inversé. Je peux donc construire un violon gaucher si tu le souhaites, mais il sera uniquement gaucher et ne pourra pas se transformer en droitier sur un coup de tête (sauf en le démontant et remettant la barre à gauche).
 Concernant les violons anciens dont tu parles, tu ne dois pas te laisser leurrer. Mirecourt a été au début du vingtième siècle une immense fabrique de violons en série, guère mieux que nos chinois actuels. Thibouville-Lamy était une usine qui produisait des violons à la chaine. Il y avait quatre usines Thibouville Lamy, l'une à la Couture dans l'Eure fabriquait les instruments à vent de la famille des bois, à Paris, on fabriquait les cuivres et les cordes harmoniques, à Mirecourt, les violons, guitares et autre instruments à corde. Enfin à Poussay dans les Vosges, une scierie préparait le bois. D'autres entreprise fabriquaient des violons en série:  Laberte et Magnié, Collin Mézin, Couesnon, etc. Chaque fois que l'on parle d'un "mirecourt", il s'agit d'un instrument d'usine. A côté de cela, il y avait à Mirecourt de véritables luthiers Coinus, Hilaire, Cune, Marius Didier et d'autres. Ceux-là fabriquaient de véritables violons de luthier  et les revendeurs n'oublient de mentionner le nom de l'artisan; Ils restent assez chers.
   Chez les revendeurs, le terme "violons de luthier" désigne plusieurs sortes d'instruments de qualité très variable. On trouve des violons dont les pièces ont été importées et assemblées par un artisan luthier. Ce n'est pas à proprement parler un instrument de luthier.  On trouve aussi des instruments fabriqués en Chine par des maître luthiers chinois (souvent excellents) et revendus ailleurs sous uns étiquette de luthier occidental.  Enfin, les seuls instruments qui méritent l'appellation de luthier, sont entièrement fabriqués à la main par le luthier qui le signe et a su choisir ses bois et a adapté les épaisseurs, la construction aux matériaux utilisés. Ces instruments coûtent très chers (à part les miens) mais ont une sonorité et des capacités d'expression qu'on ne trouve pas ou rarement (un coup de pot est toujours possible!) avec les autres violons. Ils sont garantis et vivent sans histoire plus longtemps que celui qui les a fabriqués.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne FranckF

Re : Re : Location possible de mes violons
« Réponse #10 le: 06 septembre 2015 à 12:35:58 »
Bonjour,

Est-il possible de donner quelques precisions techniques ?
Epaisseur, planaite / co plan table. Densite, ect... Bref tous les criteres qui permettraient de mieux apprecier les aspects qualitatif de vos instruments.
Vos bois proviennent de quelles exploitations ?

Merci !
Cordialement
Franck

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10916
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Location possible de mes violons
« Réponse #11 le: 06 septembre 2015 à 19:33:46 »
tu as regardé le .pdf sur la fabrication d'un violon ?

c'est ici : http://www.forum-violon-passion.fr/index.php?topic=3250.0
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Orliac

Re : Location possible de mes violons
« Réponse #12 le: 08 septembre 2015 à 06:27:20 »
 Tu emploies ds mots techniques qui m'échappent. Dans la manière de travailler que j'ai apprise, le toucher du bois et le coup d'oeil ont le plus d'importance. Que signifie "planaite/co plan table?  Je peux te dire que les épaisseurs des violons sont très précises en fonction du bois dont j'ignore totalement la densité. L'outil indispensable est une balance de cuisine. Il faut tout peser: ce qui permet de régler les épaisseurs sur la densité du bois. Une table de violon mesure entre 2,4 et 2,8 mm d'épaisseur, avec une petite sur épaisseur à l'emplacement de l'âme. Le fond n'a pas la même épaisseur sur toute sa surface. On part de 4,5 mm au centre de gravité en diminuant à mesure qu'on se rapproche des bords. C'est le principe de la goutte d'eau.
   La forme des voutes n'est pas faite au hasard. Elle a une très grosse importance dans la sonorité. La table et le fond n'ont pas la même forme. Il existe des gabarits pour obtenir la bonne forme, mais les luthiers ayant un peu d'expérience font confiance à leur coup d'oeil et à la manière dont le bois réagit quand on le force entre les mains. Tout ceci est difficile à écrire; ce sont des gestes que l'on acquiert à l'usage.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne Françoise

Re : Location possible de mes violons
« Réponse #13 le: 08 septembre 2015 à 09:57:49 »
Bonjour,

Est-il possible de donner quelques precisions techniques ?
Epaisseur, planaite / co plan table. Densite, ect... Bref tous les criteres qui permettraient de mieux apprecier les aspects qualitatif de vos instruments.
Vos bois proviennent de quelles exploitations ?

Merci !
Cordialement
Franck

Toutes ces précisions techniques sont une chose, mais un violon de Gilbert, pour l'apprécier il faut l'essayer, c'est tout!
Et si tu passes dans la région d'Etampes, fais le détour, l'homme a autant de qualités que ses violons.

Hors ligne fsi49

Re : Location possible de mes violons
« Réponse #14 le: 08 septembre 2015 à 21:37:04 »
 :aimemusique: Tout à fait d'accord avec Françoise !

En plus de l'essayer, un instrument peut déjà se regarder et se toucher ...  c'est très apaisant ....

Je passe parfois de longues minutes juste à contempler mon violoncelle. Les veines bien régulières et serrées de l'épicéa, les ondes de l'érable magnifiquement mises en valeur par le vernis, le chevalet brut. J'adore aussi toucher et tenir le violon de mon épouse (qui n'est pas un violon de Gilbert), il paraît si léger et fragile alors qu'il a probablement près d'un siècle et a connu au moins une guerre, et vivra encore des décennies et des décennies ... c'est formidable ce qu'on peut arriver à faire de quelques bouts de bois !

Et si quelqu'un veut voir, toucher, essayer, entendre un violoncelle Gilbert BORDES et qu'il passe du côté d'Angers, je le recevrai avec grand plaisir !