Auteur Sujet: fretless finger guide (autocollant)  (Lu 5308 fois)

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #15 le: 01 septembre 2010 à 19:42:44 »
par exemple : http://fr.audiolexic.org/wiki/Comma

sur un "exemple violon", ça donne : do do# = 5/9 de ton et do# ré = 4/9 de ton,
ce qui explique les doigts "bien serrés" entre eux pour des demi-tons avec une main d'adulte.

Le travail avec l'accordeur de guitare tend à éduquer l'oreille vers le 1/8 de ton, le 1/9 de ton n'est donc pas si loin ...
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Olivier

  • Invité
Re : Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #16 le: 01 septembre 2010 à 20:56:26 »
par exemple : http://fr.audiolexic.org/wiki/Comma

sur un "exemple violon", ça donne : do do# = 5/9 de ton et do# ré = 4/9 de ton,
ce qui explique les doigts "bien serrés" entre eux pour des demi-tons avec une main d'adulte.

Le travail avec l'accordeur de guitare tend à éduquer l'oreille vers le 1/8 de ton, le 1/9 de ton n'est donc pas si loin ...

WoooW, un monde nouveau s'ouvre à moi  :o
Le comma est une révolution dans ma 'compréhension' du solfège... J'en vois sourire mais j'assume ma médiocrité dans ce domaine  ;)

Merci pour cette révélation Bernard et Olivier, j'ai d'ailleurs retrouvé dans les sujets un pdf solfège indiqué par Salvatore et que je vais étudier de prêt !

Houla on est loin du fretless finger guide là non ?  ;D

Bonne soirée

Hors ligne Christophe

Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #17 le: 01 septembre 2010 à 21:58:08 »
Je ne suis pas un expert, mais d'après ma prof, l'oreille fait naturellement bien son travail, et cette appréciation est relative au contexte.
Si tu joues seul, tu feras naturellement la différence.
Et si tu joues avec un piano, tu vas te caler sur lui automatiquement, pour que l'ensemble sonne juste.

Autre truc qui m'a scotché et qui n'a rien à voir(quoique cela parle de s'adapter à un autre instrument), c'est l'accordage d'un orchestre. Il existe certains instruments (dont hélas j'ai oublié qui c'était)qu'on ne peut pas accorder, et qui après un peu de "chauffe" changent naturellement d'accordage. Au début de la répétition, tous les instruments s'accorde sur le mauvais élève de la classe, et au bout d'un demi-heure, tout le monde refait les réglages toujours sur avec le même modèle.

Mais là, on est encore plus loin du Fretless Finger Guide.

Olivier

  • Invité
Re : Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #18 le: 02 septembre 2010 à 20:50:09 »
...Mais là, on est encore plus loin du Fretless Finger Guide.

C'est vrai Christophe, mais cette discussion est très enrichissante pour moi, je pars de très bas dans ce domaine... Donc merci à toi, ce sont des 'paramètres' dont je n'avais pas conscience !

Bonne soirée.

Hors ligne natsaka

Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #19 le: 03 septembre 2010 à 07:46:25 »
Juste une précision sur le "mauvais élève de la classe", au cas où un jour vous passiez à "question pour un champion" : Il s'agit du hautbois, un des plus vieux instruments européens, qui n'a effectivement pas la possibilité d'avoir un bec coulissant, comme la flûte ou la clarinette, et par conséquent est inréglable.

Pour ce qui est du marquage de la touche, elle est inutile : le violoniste et tous les instrument à cordes frottés non-fréttés, créent leur notes. Le pianiste est différent : il ne joue pas faux, il se trompe de touche... alors qu'un violoniste, si : il joue faux car il a bel et bien une mauvaise position des doigts sur la touche... Avec le temps et l'expérience, la correction vient d'elle même, il s'agit des fois de rouler le doigt un peu plus en avant ou en arrière pour corriger, le son, car tomber pile poil sur une note tient plus d'un coup de chance !

C'est pour cela que je n'aime pas utiliser ou faire utiliser des marques quel qu'elles soient. Je me suis d'emblée poser la question : que ce passera-t-il au moment où on enlèvera les marques ?

De quoi a-t-on besoin, en fait, en temps que débutant ? de repère... d'accord, mais quel repère peut-on trouver ? ... allez ! je vous recommande la nouvelle version de la méthode d'Olivier, il est bourré d'astuce... Notemment pour trouver sans autre aide extérieure la position du premier doigt.

Une fois le premier doigt posé, il devient à lui seul un repère... C'est d'ailleurs pour cela que les méthodes les plus classiques demandent à laisser tous les doigts posés, mais, là, c'est un autre sujet....

Nat. (demi-soupir)
La pointe, c'est de l'autre côté !

Hors ligne Olive

Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #20 le: 03 septembre 2010 à 22:55:41 »

En tant que guitariste autodidacte moyen, pour moi un Do# et un Réb ont toujours été identiques (frettes obligent), je sens que je vais faire hurler les vrai musiciens, désolé.

Olivier, je te conseille sur le sujet la lecture de "La Partition Intérieure" de Jacques Siron, qui reprend les bases de l'évolution de la musique occidentale, en détaillant notamment la construction des gammes comme une successions de quintes. Mais la mathématique et la musique ne coïncidant pas parfaitement, on se retrouve avec des subtilités du type l'écart entre le Do# et le Réb. D'où la musique tempérée, qui fait fi de ces subtilités sonores. C'est pour cette raison justement que je me sens attiré par le violon, instrument non tempéré, contrairement au piano ou à la guitare (encore qu'avec la guitare on a la possibilité de tirer les cordes avec les doigts de la main gauche).

Extrait du paragraphe "perception auditive et intervalles tempérés" :
"la perception d'intervalles basés sur des divisions égales de l'octave n'est pas physiologique. (...) Certains musicologues et pédagogues constatent une diminution de la sensibilité aux intervalles et un appauvrissement de l'oreille occidentale, qui s'habitue et se fatigue à percevoir des intervalles tolérablement faux. Ils préconisent l'apprentissage et la pratique des intervalles à l'aide d'instruments non tempérés."

On y apprend également que la division de l'octave en intervalles a été théorisée il y a fort longtemps (et même plus) par les grecs, les chinois et les arabes...

Bien que ma compréhension de ce bouquin soit aussi infime que l'intervalle entre un Do# et un Réb, je trouve ça passionnant! Nobody's perfect!

par exemple : http://fr.audiolexic.org/wiki/Comma
Merci Olivier pour ce lien, encore une source de compréhension de la musique!

Olive

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #21 le: 04 septembre 2010 à 05:52:07 »
"La partition intérieure" est aussi la bible des amateurs de jazz et théorie musicale. Il faut préciser pour ceux ou celles qui découvriront cette encyclopédie musicale, que c'est un (gros) pavé qui peut sembler indigeste au premier coup d'oeil (765 pages) mais beaucoup plus facile à lire qu'on peut le penser en le parcourant rapidement, car lisible dans l'ordre mais aussi "dans le désordre". Une bible musicale pour une vie de musicien(ne) exigeant(e).

par exemple : http://www.amazon.fr/Partition-int%C3%A9rieure-jazz-musiques-improvis%C3%A9es/dp/2907891030

Et j'en profite pour donner un coup de chapeau à l'auteur Jacques Siron, pour ce travail colossal (si vous ouvrez le livre, vous verrez que le mot n'est vraiment pas trop fort ...)
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Olivier

  • Invité
Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #22 le: 04 septembre 2010 à 11:42:48 »

Ok, je note cet ouvrage, pour un peu plus tard, après avoir débrousaillé un peu, car je pars de très bas dans le domaine du solfège et j'ai peur de trouver ça rébarbatif si j'attaque par quelque chose de trop difficile...  ;D

Merci Olive !

Hors ligne Olive

Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #23 le: 04 septembre 2010 à 12:06:29 »
c'est un (gros) pavé qui peut sembler indigeste au premier coup d'oeil (765 pages) mais beaucoup plus facile à lire qu'on peut le penser en le parcourant rapidement,

En effet c'est colossal, mais par certains aspects très facile à lire.
Personnellement, je n'ai aucune connaissance particulière en solfège à part savoir péniblement déchiffrer une partition et connaître par coeur l'ordre des dièses (fa do sol ré la mi si) et des bémols (après des années de cours particuliers de piano, je me suis rendu compte que j'avais appris à jouer des morceaux mais que je ne connaissais rien de rien à la théorie musicale).

lisible dans l'ordre mais aussi "dans le désordre".

Sachant que je suis parfaitement ignare en théorie musicale, j'ai dévoré les 360 premières pages dans l'ordre. Par contre, là je cale un peu et je pense que je vais utiliser le bouquin plus comme un dictionnaire dorénavant.

Pour ma part, j'ai l'impression de retenir plus facilement lorsque je comprends ce que je fais, et je m'amuse davantage sur un piano à improviser sur une grille d'accords à partir d'une mélodie abordable plutôt que de passer des heures (que je n'ai pas) à tenter péniblement d'apprendre par coeur une valse de Chopin.

Hors ligne Salvatore

  • Modérateur Global
  • Membre Adagio
  • *****
  • Messages: 359
  • Total likes: 0
  • Le bonheur est un art à pratiquer, comme le violon
    • Je me mets au violon !
Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #24 le: 13 septembre 2010 à 08:47:58 »
Si je peux me permettre une petite remarque, pour ce qui est de l'accordeur non chromatique, je trouve ça un peu dangereux lorsque l'on est seul... En effet, lorsque l'on part de rien (comme je l'ai fait), on apprend qu'il faut "coller les doigts" ici ou là pour obtenir la note intermédiaire, mais il faut l'avouer ça veut un peu tout est rien dire. S'il n'y a pas de professeur pour nous dire comment coller les doigts afin d'obtenir la note juste, c'est pas si évident que ça...
Pour ma part, ayant commencé seul, c'est vraiment l'accordeur chromatique qui m'a appris à coller les doigts correctement. A vrai dire, j'ai bien vite compris que je n'avais nul autre choix :-\ En contre parti, j'ai du déployé énormément d'efforts pour apprendre à me passer de cette béquille. Mais comment faire autrement ?

J'apprends le violon !
Suivez l'aventure, sur mon blog : http://salvaviolon.infos.st
Et sur ma chaine YouTube : http://www.youtube.com/user/superspag

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : fretless finger guide (autocollant)
« Réponse #25 le: 13 septembre 2010 à 13:27:41 »
Si je peux me permettre une petite remarque, pour ce qui est de l'accordeur non chromatique, je trouve ça un peu dangereux lorsque l'on est seul... En effet, lorsque l'on part de rien (comme je l'ai fait), on apprend qu'il faut "coller les doigts" ici ou là pour obtenir la note intermédiaire, mais il faut l'avouer ça veut un peu tout est rien dire. S'il n'y a pas de professeur pour nous dire comment coller les doigts afin d'obtenir la note juste, c'est pas si évident que ça...
Pour ma part, ayant commencé seul, c'est vraiment l'accordeur chromatique qui m'a appris à coller les doigts correctement. A vrai dire, j'ai bien vite compris que je n'avais nul autre choix :-\ En contre parti, j'ai du déployé énormément d'efforts pour apprendre à me passer de cette béquille. Mais comment faire autrement ?

Question intéressante, l'occasion de développer le sujet :

C'est vrai que j'ai développé mon système de travail de la justesse pour un cadre "méthode avec prof qui joue avec l'élève". Dans ce contexte, pas de problème car le prof fait le complément sur le peaufinage des doigtés juxtaposés ("collés" aux doigtés accordeur).

La solution que je préconise pour compenser l'absence de prof (ou si le prof ne joue pas avec l'élève), c'est un accordeur chromatique en plus pour vérifier la justesse des doigtés juxtaposés ("collés" aux doigtés accordeur), donc :

  • accordeur de guitare (sur le pupitre) pour le travail des "fondations de la justesse".
  • accordeur chromatique pour le contrôle des autres doigtés (en plus du travail expliqué dans les volumes 1 et 2 de "J'apprends le violon")

Cet accordeur chromatique (en plus donc de l'accordeur de guitare non chromatique) peut être sur un téléphone portable ou sur un PC ( ou un mac )
« Modifié: 13 septembre 2010 à 13:30:51 par Olivier LESSEUR »
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr