Auteur Sujet: L'alto n'est pas un violon  (Lu 4355 fois)

Hors ligne Orliac

L'alto n'est pas un violon
« le: 15 janvier 2015 à 08:29:46 »
L'alto est le mal aimé du quatuor, raison pour laquelle j'ai une certaine tendresse pour lui. C'est le frère du milieu qu'on oublie un peu entre le violon exubérant, et le violoncelle à la majesté royale. Longtemps délaissé par les compositeurs, par les luthiers, il n'a pas acquis une facture définitive comme ses frères. Il n'y a pas si longtemps, dans les conservatoires, on mettait dans la classe d'alto les élèves qui n'arrivaient pas à suivre en violon. C'est dire le peu d'intérêt qu'on portait à cet instrument au son si attachant.
 
   Mais le temps rend toujours justice à ceux qui le méritent. Ainsi, les jeunes compositeurs s'intéressent de plus en plus à l'alto et les altistes virtuoses sont de plus en plus nombreux.

On croit trop souvent que l'alto est un grand violon. Ce n'est pas vrai du tout. J'ai construit beaucoup d'altos et je peux vous dire que cet instrument a ses exigences et ses particularités incontournables (et des difficultéds qu'on ne trouve pas chez le violon). Le fait qu'il n'ait jamais été normalisé par les luthiers en fait un instrument aux taille variables. En fait, l'alto moderne entier mesure 41 cm de corps. On a construit autrefois des altos de 47 cm, ce qui était excessif. Il existe des altos de 42 cm, c'est encore acceptable pour les musiciens de grande taille. Pour les petits, pour les femmes, on construit des altos de 39 cm. Ils sont un peu moins puissants que les 41 cm, mais très timbrés et conviennent très bien. On peut construire des altos plus petits encore mais le son est moins bon. Les fabricants de cordes notamment Savarez ont mis au point des cordes pour ces petits altos, mais qui ne donneront pas toute leur mesure sur un violon monté en alto. Car un alto de petite taille n'est pas un violon. Je vous expliquerai les différences. Peut-être un jour aurons-nous l'occasion de construire un alto en direct sur le forum, comme nous allons le faire avec le violon d'Olivier et vous comprendrez combien les frères par leurs différences mettent en valeur leurs propres caractéristiques.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10934
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #1 le: 15 janvier 2015 à 10:46:10 »
L'alto souffre sans doute de sa "grandeur", quand on est violoniste et qu'on prend un alto pour la première fois, ça fait bizarre et ça peut déplaire ou rebuter dans les débuts, même si le son est bien sûr super, avec un peu la possibilité de jouer d'une certaine manière du violoncelle sans changer d'instrument ! :violon3sm:

Je pense qu'il faudrait proposer des petits altos, comme un pont vers l'alto, afin de pouvoir gouter au plaisir sonore de l'alto. Et ensuite, selon la morphologie de chacun évoluer.
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #2 le: 15 janvier 2015 à 18:29:58 »
Il n'y a pas si longtemps, dans les conservatoires, on mettait dans la classe d'alto les élèves qui n'arrivaient pas à suivre en violon. C'est dire le peu d'intérêt qu'on portait à cet instrument au son si attachant.
:ouuh: en effet ! en pourtant, je ne vois pas trop en quoi l'alto est plus facile que le violon  rolleyes

Hors ligne Eloïse07

  • Modérateur Global
  • membre Staccato
  • *****
  • Messages: 2092
  • Total likes: 25
  • Au milieu des monts d'Ardèche
Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #3 le: 15 janvier 2015 à 20:22:42 »
C'est vrai, c'est un instrument à part entière. J'adore personnellement sa sonorité. Certainement parce qu'il se rapproche un peu plus du violoncelle que le violon.

Le mien est petit, c'est un 38, mais à mon grand désespoir, il se sent bien seul dans sa boîte (un souci à l'épaule m'empêche de le jouer  :sad:).

Petite demande à Orliac, pourrais-tu nous écrire un joli texte sur le violoncelle aussi, je sais que c'est un instrument qui te tient également à coeur.   :azn:
« L’automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l’hiver. » George Sand

Hors ligne Orliac

Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #4 le: 16 janvier 2015 à 07:37:47 »
On ne mettait pas les mauvais élèves en violon dans les classes d'alto parce que l'alto est plus facile à jouer, mais parce qu'on considérait cette classe comme une voie de garage. L'alto n'avait pas d'importance pour ces  grandes musiciens! De même en orchestre la place des altos était souvent occupée par des violonistes (et pourtant ce n'est pas le même jeu). Voilà où en était cet instrument jusqu'à une date assez récente.

On comprend que les luthiers ne s'acharnaient pas à produire de bons altos puisqu'ils en vendaient très peu. Pendant toute sa vie de constructeur d'instrument un luthier du début du vingtième siècle faisait plus de deux cents violons et moins de vingt altos!

Heureusement, les choses changent. Le son de l'alto touche les nouveaux musiciens et les compositeurs s'intéressent à lui. Il faut espérer que cette injustice qui a touché le frère du milieu de la famille à cordes va être réparée. Des classes d'alto s'ouvrent et se remplissent. Le mouvement est encore timide, mais je l'espère de longue durée.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10934
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #5 le: 16 janvier 2015 à 12:36:17 »
Comme je l'avais dit par ailleurs, j'avais abandonné l'alto à cause d'un problème physiologique (*), mais j'avoue que si un jour je peux avoir un alto adapté à mon petit souci, je n'exclue pas la possibilité de transposer ma méthode pour l'alto, donc à mon modeste niveau participer à la "démocratisation" de l'alto.

(*) double fracture du coude gauche à 20 ans qui limite l'extension. Eh oui, je suis "handicapé" grin-grin (juste un peu, il faut être honnête)
« Modifié: 16 janvier 2015 à 12:38:19 par Olivier LESSEUR »
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #6 le: 16 janvier 2015 à 18:53:48 »
Heureusement, les choses changent. Le son de l'alto touche les nouveaux musiciens et les compositeurs s'intéressent à lui.
c'est vrai : on a plusieurs violonistes ici qui font de l'alto en parallèle (dont Cecily)
moi j'aimerais bien, mais j'ai assez de boulot avec le violon pour le moment, mais un jour peut-être

Hors ligne acharles

Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #7 le: 21 février 2015 à 21:14:32 »
Moi j' adore l' instrument je ne sais pas si c' est le terme exact même le son semble plus chaleureux et me donne l' impression de ressentir plus d' émotion.Mon prof d' alto à fait venir sa femme lors d' un court et elle m' as dit que généralement les gens qui entendent le son de l' alto le préfère au violon je ne sais pas si c' est vraiment une réalité. En tout cas après 5 moi de court l' instrument me plait de plus en plus.

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10934
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #8 le: 22 février 2015 à 09:19:27 »
Par curiosité, tu fais quelle taille ? plus de 1m80 ? (pour compenser les quelques centimètres en plus par rapport au violon, être grand n'est pas inutile ...)
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #9 le: 22 février 2015 à 09:35:22 »
elle m' as dit que généralement les gens qui entendent le son de l' alto le préfère au violon je ne sais pas si c' est vraiment une réalité
il me semble que les sons graves résonnent plus dans "les trippes" et les sons aigus plus dans "le cerveau", en tout cas c'est ce que moi je ressens, ce sont deux sensations tout aussi intenses mais sans doutes certaines personnes sont plus réceptives à l'une qu'à l'autre  rolleyes

Hors ligne Orliac

Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #10 le: 22 février 2015 à 10:42:15 »
Tout à fait d'accord avec toi, Yvelyne.  L'alto, comme le violoncelle s'entendent avec les tripes. Mais l'alto est un instrument difficile. On ne peut l'apprécier que lorsque le son est de qualité. Il ne supporte pas la médiocrité et un grand nombre d'altos sont fades. Les luthiers et encore moins les constructeurs industriels ne se sont pas beaucoup intéressés à cet instrument trop longtemps considéré comme secondaire.  Il existe peu de bons altos. Trop souvent aussi, comme il n'a pas l'éclat du violon, on a tendance à rechercher un instrument très puissant et c'est presque toujours une erreur. Il ne faut jamais confondre puissance et qualité du son.  L'alto puissant a tendance à sonner comme un tonneau, en dedans, sans harmoniques; un bon alto sonne clair, ses basses sont timbrées, expressives et différentes du violoncelle (la corde de do est toujours un casse tête pour celui qui doit régler un alto), ses aigus sont  chatoyants et non geignards comme cela se retrouve sur les instruments de qualité ordinaire.
 Bref, l'alto mérite plus que ce qu'on lui a donné. Je suis heureux de constater que beaucoup de jeunes musiciens s'intéressent à lui et ils ont raison. L'alto reste irremplaçable dans le quatuor, comme l'était probablement le ténor, mais lui n'a pas eu le temps de se défendre, on l'a supprimé bien vite!
   
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne acharles

Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #11 le: 22 février 2015 à 21:03:49 »
Pour ma taille je fait 1m83 avec une envergure de bras environ identique. J' ai pas trop de problème de main gauche bon évidement la justesse doit être travailler , mais l' archet qui demande une grande décontraction et de bien jouer sur l' archet tout entier c' est un peut plus compliquer mais je travaille dessus.

Comme le prof de m' as fille lui à fait remarqué en utilisant le petit instrument de ma fille regarde tu joue comme sa en jouant sur 1/3 de l' archet au milieu de celui ci , je me suis rendu compte que je faisait un peut pareil.

Il lui à dit sur le ton de l' humour je vais quand même pas le couper en trois il serait trop petit.

Dans l' orchestre des débutants que j' ai intégrer, le plus dur c' est d' avoir l' impression d' être un vieillard à 37 ans au milieux de jeune de 9-10 ans à 16 ans. Nous sommes 3 adultes pour environ 18 musiciens.
Le coté discipline aussi les enfants qui se batte avec les archets, le prof s' arrache les cheveux parfois, si on reste positif au moins la concentration s' améliore du coup lol.
Mais l' expérience est bonne

Hors ligne acharles

Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #12 le: 23 février 2015 à 12:05:37 »
  Ma fille qui à 8 ans et à commencer l' année dernière à un instrument mais pour les petits il me semble qu' il s' agit bien de violon accorder alto, il s' agit d' un Suzuki 1/2 année 83.
  Je pense que le violon entier accorder alto que j' ai utilisé pour débuter pourra peut être lui servir.

  Pour les petit instruments j' ai du mal a voir la différence entre alto et violon au niveau des enfants.

  quelles différences y a t'il réellement ?

Hors ligne Orliac

Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #13 le: 26 février 2015 à 08:14:20 »
Bien sûr, il vaut mieux utiliser un violon accordé en alto que rien du tout. Mais ce n'est pas l'idéal.
   L'alto n'est pas un violon. Il n'est pas construit de la même manière et ce n'est pas par hasard si le son de l'alto est si différent de celui du violon. L'alto n'a pas les mêmes proportions. La hauteur des éclisses n'est pas la même, le barrage est un peu différent, bref, rien ne vaut un alto pour apprendre à jouer de l'alto.
le site internet de mes violons : http://gilbertbordes-luthier.fr
:violon3sm:

Hors ligne BOB

Re : L'alto n'est pas un violon
« Réponse #14 le: 26 février 2015 à 09:29:34 »
Et une petite question. Vous avez déjà construit des violons avec 5 cordes (avec un do grave et les modifications consequentes)? 
(si on peut l'appeler violon)
Si non, qu'est-ce que vous en pensez?