Auteur Sujet: Lire la partition en la jouant....  (Lu 4084 fois)

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10943
  • Total likes: 398
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #15 le: 23 juin 2016 à 06:00:12 »
Savoir lire les partitions est d'abord hyper utile pour pouvoir apprendre un morceau plus vite. D'oreille c'est beaucoup beaucoup plus long ...

Ainsi, on peut déchiffrer beaucoup, tester des morceaux d'oreille n'est pas possible par exemple.

Et jouer en duo des morceaux qu'on ne connait pas, c'est très agréable et impossible si on ne lit pas le solfège !

Et jouer sans partition en duo ou trio des morceaux qu'on connaît, qu'on peut jouer par coeur est très difficile ...

Pour déchiffrer vite, c'est le fait d'en avoir fait beaucoup qui accélère la lecture, on regarde la suite pendant qu'on joue la note en cours, et il y a aussi des "habitudes tonales" c'est à dire qu'on anticipe car souvent des schémas de doigtés reviennent d'une part et d'autre part on se règle sur la tonalité, avec des doigtés possibles et d'autres à ne pas jouer, ce qui permet d'anticiper.
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Aria

Re : Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #16 le: 23 juin 2016 à 11:59:06 »
Pour déchiffrer vite, c'est le fait d'en avoir fait beaucoup qui accélère la lecture, on regarde la suite pendant qu'on joue la note en cours, et il y a aussi des "habitudes tonales" c'est à dire qu'on anticipe car souvent des schémas de doigtés reviennent d'une part et d'autre part on se règle sur la tonalité, avec des doigtés possibles et d'autres à ne pas jouer, ce qui permet d'anticiper.

Intéressant!

Hors ligne Aria

Re : Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #17 le: 23 juin 2016 à 12:04:28 »
Et jouer sans partition en duo ou trio des morceaux qu'on connaît, qu'on peut jouer par coeur est très difficile ...

Que veux tu dire par là? La partition empêche de se laisser perturber par l'autre voix? Ou c'est autre chose?

Hors ligne Claudia

Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #18 le: 23 juin 2016 à 15:02:27 »
pareil pas de problème pour la clef de sol mais la clef de fa du piano, je l'ai oubliée!

Hors ligne Marie

Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #19 le: 23 juin 2016 à 22:15:37 »
Je trouve cette discussion intéressante, car moi j'ai eu un problème à propos de la lecture. Je me suis rendu compte que je ne lisais pas les notes, mais les doigtés (j'associais un son à un doigté, mais pas à un nom de note), et au bout d'un moment j'ai calé sur la partition, surtout dans la vitesse. Dès que je jouais face au prof, j'avais un mur et je ne pouvais pas jouer. Par contre ,mon garçon, lui  (il a aussi débuté il y a trois ans), a tout de suite dit dans sa tête le nom des notes. Résultat : il savait faire les dictées de note en solfège et pas moi, et dans la vitesse il ne bloque pas quand il joue. Et pourtant je travaille trois fois plus que lui. Donc j'ai repris à zéro, et, miracle, cela ne bloque plus. J'ai juste perdu du temps. Mais il paraît (dixit mon prof) que cela dépend des personnes, des cerveaux. Le mien en tout cas fonctionne comme ça !
« Modifié: 23 juin 2016 à 22:17:40 par Marie »

Hors ligne Françoise

Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #20 le: 24 juin 2016 à 07:16:19 »
quand j'entends des morceaux classiques ça me semble très compliqué à mémoriser.

Pour ma part, c'est le comble. je mémorise assez facilement des morceaux classiques mais pas moyen d'y arriver avec les airs d'irlandais ou de folk!
mais je l'explique de deux manières:
- en classique on raconte une histoire, il y a un début, une fin, des péripéties, des idées que se suivent, pas toujours les mêmes. Dans les musiques traditionnelles, c'est moins vrai, le côté répétitif fait que je me perds.
- En classique je bosse beaucoup plus pour réussir à jouer un morceau, en répétant encore et encore par petits bouts, ça finit par rentrer alors qu'en musique trad, mes doigts savent jouer la mélodie assez vite, pas besoin de passer par la mémoire.

Mais sinon, oui, on lit en avance et même on entend la mélodie en avance dans sa tête, ça permet d'anticiper les doigtés et de savoir si on est juste.

Par contre Olivier, je ne suis pas d'accord pour le coup des duos et trios. Je pense qu'au contraire on commence à bien jouer ensemble quand on peut se regarder les uns les autres et donc connaître sa partition (et celle des autres) par cœur.
« Modifié: 24 juin 2016 à 07:20:41 par Françoise »

Hors ligne Claudia

Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #21 le: 24 juin 2016 à 13:43:36 »
de toute façon, j'oublierais toujours une liaison ou une pause!!!!! lol

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10943
  • Total likes: 398
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #22 le: 25 juin 2016 à 05:43:01 »
Je précise ... pour les duos ou trios, il faut la partition quand les rythmes ne sont pas conjoints (différents entre les voix), car il faut à la fois écouter l'autre ou les autres et regarder sa voix à soi, un peu comme un chef d'orchestre qui écoute l'ensemble et regarde les différentes partitions en même temps. (moi, je jète aussi un oeil de temps en temps sur la voix de l'autre)

Sans partition, je ne voix pas comment faire :lipsrsealed:

En classique aussi, la partition est plus nécessaire par rapport aux musiques dites improvisées (trad, etc ...) car la place pour "improviser" (s'écarter de la partition) est très faible.

D'ailleurs, on le voit car dans le monde des musiques non classiques, il y a peu d'ensembles avec beaucoup d'instruments, justement car il y a trop de place pour sortir de la partition. J'ai entendu une fois un gros groupe de pros en irlandais qui jouaient ensemble, des supers pointures de l'irish mais c'était horrible, une vraie "bouillie" de notes et rythmes !
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne RougeCoco

Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #23 le: 25 juin 2016 à 08:33:24 »
je galérais au tout début de mon apprentissage du violon même si j'avais fait du solfège un an avant car la pratique ça aide a mémoriser donc j'avais du mal sans pratique.
et en 3 mois de pratique du violon j'ai plus eu de problème.
Mon problème c'est juste le rythme et de suivre ma prof quand elle joue avec moi ( violon violon ou violon et piano)

Hors ligne Françoise

Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #24 le: 25 juin 2016 à 11:26:53 »
Bien sûr qu'il faut une partition au début pour déchiffrer et comprendre comment on se cale. Et je dirais même qu'il est important d'avoir aussi les partitions des autres.

Mais autant en orchestre, il suffit de se fier aux gestes du chef et pour ça un coup d’œil aux moments stratégiques suffit pour être sûr d'être bien calé, autant en trio (je ne joue pas en duo, je ne sais pas), il est indispensable de se regarder les uns les autres surtout si le morceau est lent, présente des ralentis, des "questions/réponses" entre instruments, des rythmes différents.
Tant qu'on est les yeux fixés sur la partition... ça foire! Et même si ça ne foire pas, si les personnes ne se regardent pas, aucune complicité ne peut naître...
Un trio, c'est un peu comme un musicien à 6 mains. La complicité est indispensable pour que le résultat soit de la musique.
Donc, il faut connaître sa partition et une bonne partie de celle des autres aussi par cœur ou presque...

Hors ligne Lau

Re : Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #25 le: 25 juin 2016 à 11:37:19 »
Je précise ... pour les duos ou trios, il faut la partition quand les rythmes ne sont pas conjoints (différents entre les voix), car il faut à la fois écouter l'autre ou les autres et regarder sa voix à soi, un peu comme un chef d'orchestre qui écoute l'ensemble et regarde les différentes partitions en même temps. (moi, je jète aussi un oeil de temps en temps sur la voix de l'autre)

J'ai souvenir d'un certain duo, à la rencontre...  :rigol:
Même sur un duo classique, Olivier arrive à improviser !!!

Bien sûr qu'il faut s'écouter, se regarder, connaître sa partition et celle des autres. Que ce soit en duo, trio ou en orchestre...

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10943
  • Total likes: 398
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #26 le: 25 juin 2016 à 14:44:42 »
 grin-grin il faudrait effectivement que j'arrive à trouver un orchestre "classique-jazz" qui puisse ainsi accepter mes quelques prises de liberté avec la mélodie :violonafond:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Françoise

Re : Lire la partition en la jouant....
« Réponse #27 le: 26 juin 2016 à 10:42:45 »
Ca existe, ça???

J'ai souvenir d'un certain duo, à la rencontre...  :rigol:
Même sur un duo classique, Olivier arrive à improviser !!!

J'en ai plein de souvenirs comme ça...Pendant mon stage, il improvisait sur les études de Dancla et sur les exercices de ma méthode...