Matériel : choix et Conseils > Accessoires et gadgets utiles

A LIRE : Un accordeur de guitare (NON chromatique) pour apprendre le violon

(1/27) > >>

Olivier LESSEUR:
http://www.youtube.com/watch?v=q0DXF0vhTtg

Un accordeur de Guitare ( = accordeur NON chromatique ) reconnaît les notes : MI , LA , RE , SOL , SI
( 2 cordes de MI sur une guitare avec un accord classique )

C'est donc l'instrument idéal pour :

   + accorder votre violon en pizzicato quand l'élève est débutant, en tenant l'instrument droit sur les genoux et en utilisant les 4 vis du cordier pour tendre ou détendre chaque corde.

   + accorder votre violon avec l'archet quand vous pourrez tenir l'instrument sans la main gauche.

   + accorder les 1er et 3ème doigts sur les cordes de RE et LA avec les exercices "fondations de la justesse sur 4 cordes" ( voir volumes 1 et 2 de "J'apprends le violon" ). Vous trouverez des vidéos explicatives sur la page "volume 1" du site http://www.methodelesseur.fr . L'accordeur est un des outils pédagogiques utilisés au fil des volumes 1 et 2 de "J'apprends le violon" et permet d'acquérir une bonne justesse sur 1 à 2 ans en moyenne, l'utilisation de l'accordeur de guitare ( = accordeur de violon ) étant abandonnée de manière naturelle à la fin du volume 2 de "j'apprends le violon".

attention, il existe en magasins de musique 2 types d'accordeurs :

   + Les accordeurs de guitare , qui peuvent également fonctionner en mode "basse" où la note SI ne sera PAS reconnue.

   + Les accordeurs chromatiques , qui reconnaissent les 12 notes de la gamme classique en demi-tons. Je déconseille ce type d'accordeur qui complique les exercices de travail de la justesse dans le cadre de ma méthode. L'accordeur joue en effet le rôle d'une béquille qui va aider à travailler la meilleure justesse, mais dont on pourra également facilement (et naturellement) se séparer.

attention : Pour travailler la justesse avec ma méthode "J'apprends le violon" au fil des volumes 1 et 2 , il faut un accordeur "guitare/basse" NON chromatique et la meilleure marque est "KORG". Vous pouvez par contre acheter le modèle "GA1" qui n'est plus vendu par le fabriquant mais que l'on peut trouver de déstockage et donc moins cher que le modèle actuel "GA40".

Salvatore:
Pourtant, quand on est en autodidacte, comment vérifie t-on l'exactitude de la justesse du 2ème doigt ? Je trouve ça un peu vaste de dire qu'il faut coller le 2ème doigt soit au 1er soit au 3ème... En effet, j'ai par exemple besoin d'un espace de 1 ou 2 millimètres pour être juste et ça doit varier selon les personnes, la manière de poser le doigts, la morphologie...
Moi je m'en suis rendu compte grâce à mon accordeur chromatique, mais lorsque l'on a pas de professeur, ni d'accordeur chromatique, comment prendre conscience de cette morphologie ?
... Il faudrait inventer un accordeur qui permette de passer d'un mode à l'autre... Je ne sais pas :/

Olivier LESSEUR:
   C'est justement par ce genre de peaufinage technique que se justifie la présence d'un prof pour guider l'élève sur le chemin de la rigueur. Les conseils que je donne sont toujours dans le cadre du travail avec un prof. Ils sont également efficace pour la moyenne des élèves, petits et grands.

   Il y a un schéma page 51 du volume 2 de "J'apprends le violon" qui explique l'implication de la différence de grosseur de doigts sur leur placement ( les notes sont au même endroit pour tout le monde ).

   Pour les autodidactes 100% ( sans prof ), il faut avoir un accordeur de guitare et un autre chromatique, en "jonglant" avec les 2, en faisant les exercices de ma méthode ( 1ers et 3èmes doigts ) avec l'accordeur de guitare et en vérifiant les autres doigts avec l'accordeur chromatique.

   Mais si on travaille avec uniquement un accordeur de guitare, la justesse des autres doigts se peaufine d'elle-même, les doigts trouvant leur place naturellement ( ils ne peuvent pas faire autrement quand les 1ers et 3èmes doigts sont parfaitement justes ), il faut simplement un peu de patience, la justesse parfaite au violon ne s'acquiert pas en quelques semaines, il faut un temps de digestion ...

Valérie:
bonjour salvatore
bien que je suive la méthode d'olivier et ses conseils, dont je suis très contente....j'utilise aussi un accordeur chromatique.
A ce jour après deux mois, je peux pratiquement me passer d'accordeur.
mes doigts étant fins, c'était aussi très "approximatif" de poser le 2 à côté du 1 ou du 3.
de plus mon accordeur chromatique me parait plus précis que mon accordeur de guitare (on a plusieurs guitares à la maison).
et le manque de précision... ça m'agace, hihi.
plus sérieusement, étant seule  à la maison avec mon violon, si je n'avais pas pu me rassurer avec l'accordeur chromatique et sa petite lumière verte sur chaque note, cela m'aurait freinée...je n'aurais pas été à l'aise dans ce que je faisais. Le doute se serait installé.
la lumière verte ça détend le cerveau, et donc les muscles.
rassurée sur la justesse, on peut s'attarder sur la posture, le mouvement d'archet, etc....
le côté psychologique de l'accordeur me semble en fait son rôle essentiel à égalité avec la justesse.
Côté justesse, grâce à son utilisation et le fait de s'entendre jouer des notes vraiment justes, on enregistre cette justesse. on repère de plus en plus finement les écarts.
J'ai remarqué que mon oreille s'était bien affinée depuis que je pratique le violon.
pour éviter  de se servir de l'accordeur comme une béquille , je conseille :
de bien faire attention à s'écouter jouer, à écouter les notes, le violon (c'est basique pour jouer de la musique, de toute façon).
et d'éteindre l'accordeur par intermittence dès qu'une mélodie commence à rentrer.
jouer avec, jouer sans.
en lisant la partition
sans la lire
etc
mais surtout écouter...
j'espère ne pas dire trop de bétises...

bises
Valérie

Valérie:

--- Citation de: superspag le 29 septembre 2009 à 12:37:46 ---Pourtant, quand on est en autodidacte, comment vérifie t-on l'exactitude de la justesse du 2ème doigt ? Je trouve ça un peu vaste de dire qu'il faut coller le 2ème doigt soit au 1er soit au 3ème... En effet, j'ai par exemple besoin d'un espace de 1 ou 2 millimètres pour être juste et ça doit varier selon les personnes, la manière de poser le doigts, la morphologie...
Moi je m'en suis rendu compte grâce à mon accordeur chromatique, mais lorsque l'on a pas de professeur, ni d'accordeur chromatique, comment prendre conscience de cette morphologie ?
... Il faudrait inventer un accordeur qui permette de passer d'un mode à l'autre... Je ne sais pas :/


--- Fin de citation ---
ces accordeurs existent
j'en ai un
mais je n'aime pas l'utiliser, je le trouve moins précis et moins facile à lire.
tu as le mode chromatique, le mode guitare, le mode violon, ukulélé, etc... sur le même accordeur.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Sortir du mode mobile