Auteur Sujet: mes histoires de violon !  (Lu 54350 fois)

Hors ligne nounax

mes histoires de violon !
« le: 03 mars 2013 à 21:03:53 »
Bonjour,

Vu que j'ai dépassé depuis longtemps l'étape du "premier message" mais que j'ai encore envie de vous raconter  mes aventures violonesques ( quels beau psy vous faites   lol), j'ouvre un deuxième post, même si je n'ai pas bien trouvé où l'ouvrir, on me dira qi je suis à côté e lza plaque ou pas.

Alors voilà mon aventure violonesque d'aujourd'hui.

Ceux qui ont lu mes messages précédents savent que jouer devant quelqu'un me paralyse, mais qu'après avoir demandé à mon prof de travailler de manière plus ciblée, je suis en train d'acquérir un peu plus d'assurance qui me manque tant.

Alors voilà pour aujourd'hui : repas de famille pour l'anniv de mon mari.

Et bien sur on demande à ma fille de jouer du violon (ils voulaient enfin entendre le son du violon pour lequel ils s'étaient cotisés ...  lol), et puis après, ils voulaient m'entendre. Je ne voulais pas, je finis par accepter et là, comme d'hab, gros flop, ils voient bien que ça me stresse à fond et que je n'arrive à jouer comme ça.

et puis c'est le tour de mon mari avec sa flute traversière de débutant. Il me demande si je veux l'accompagner , je dis non, puis je dis oui, et là c'est parti, je joue !
et je rejoue ! et je m'en sors ! quelqu'un dit "on ne peut plus l'arrêter !"
comme il y avait une flutiste dans le invités, on est parties toutes les 2 jouer de la musique dans une autre pièce, on s'est éclatées !

Alors voilà : ma résolution : je dois m'échauffer avant de jouer, je ne dois plus accepter de jouer un morceau au débotté, ,ça ne marche pas même si c'est facile.

2e remarque , je progresse :au 2e coup j'ai réussi à jouer devant des gens, c'est pas mal. Et puis j'ai joué avec une nièce sans avoir peur ,et c'était juste.
A la fin je lui ai dit que j'étais super heureuse d'avoir partagé ce moment, et que enfin je pouvais dire que "je joue du violon", non pas "bien" mais que je peux utiliser mon violon pour faire de la musique facile relativement juste, bref, le violon est en train de devenir progressivement mon instrument.

peut être pas très clair, moi moi y'en a être fière de progresser, et de pouvoir sortir mon violon pour jouer avec des gens sans avoir honte de ce qui va sortir.
Reste maintenant à jouer "devant" des gens, bcp plus dur, mais ça va finir par venir !

à bientot pour de nouvelles "histoires de violon" !  :violoniste1sm:
"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne Eloïse07

  • Modérateur Global
  • membre Staccato
  • *****
  • Messages: 2092
  • Total likes: 25
  • Au milieu des monts d'Ardèche
Re : mes histoires de violon !
« Réponse #1 le: 03 mars 2013 à 21:57:29 »
 :appl: Nounax, tu as fait un grand pas aujourd'hui.  :champ:
« L’automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l’hiver. » George Sand

Hors ligne nounax

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #2 le: 03 mars 2013 à 22:10:10 »
merci pour le Champagne (pas mal bu de Champ aujourd'hui d'ailleurs !)

Depuis que je connais le forum et vos conseils, j'ai décidé de prendre les choses positivement et de m'attarder sur mes réussites plutôt que sur mes échecs.
D'accord ce que j'ai joué en premier c'était pourri et tout le monde a dû se dire que la situation était vraiment désespérée.
Mais plus tard j'ai réussi à jouer autre chose, et plusieurs fois, et on m'a entendue aussi (dommage ma belle mère était partie et mon violon me vient d'elle), et là c'est une petite réussite, tout cela accumulé me fera réussir plus tard.
a La fin de la journée, on était à 1 flute 1 violon (moi) 1 guitare 1 voix pour se faire un ptit chant à 4 et on a adoré ! Quel bonheur la musique quand on la pratique ainsi !
C'est ainsi que nous faisons dans notre famille, on s'éclate, c'est pas très académique, mais c'est du plaisir partagé !

Avec ma nièce on a décidé de travailler quelques morceaux faciles (ceux d'aujourd'hui) pour l'anniversaire de ma belle-mère. On s'entrainera à fond juste avant, et, si je n'ai pas bu un coup de trop, j'espère qu'on lui fera une belle surprise.

vive le violon non ?  :violoniste1sm:
« Modifié: 03 mars 2013 à 22:13:11 par nounax »
"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Soeur Cécile

  • Invité
Re : Re : mes histoires de violon !
« Réponse #3 le: 04 mars 2013 à 09:17:01 »
Depuis que je connais le forum et vos conseils, j'ai décidé de prendre les choses positivement et de m'attarder sur mes réussites plutôt que sur mes échecs.

 Voilà, tu as tout compris !! :toutok:

Vi, vive le violon !!!!  :violon3sm:

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : mes histoires de violon !
« Réponse #4 le: 04 mars 2013 à 09:21:33 »
Nounax, le qualificatif "bien" pour "jouer du violon" est bien moins important que "avec passion", le plaisir est bien plus important que le niveau, et quand le plaisir de jouer est là, les progrès viennent inévitablement, les deux s'auto-entrainent.

Tu peux rappeler comment la passion du violon t'est venue ?
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : mes histoires de violon !
« Réponse #5 le: 04 mars 2013 à 13:01:28 »
ton environnement à l'air plutôt favorable  :super: !

Hors ligne nounax

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #6 le: 04 mars 2013 à 14:30:43 »
alors ma passion pour le violon ...

Selon les interprétations, vous verrez que c'est un joli coup de pouce de la génétique/du destin/du hasard/de la fatalité  :rigol:

Vers l'age de 8/9 ans je me souviens que mon père m'a fait faire de la musique : solfège et violon en cours particuliers au Vésinet, ma chèèèèreeeee
De mémoire (mais elle n'est pas très bonne), j'ai dû faire 1 ou 2 ans pas plus
solfège : rythmes de base, clé de sol et fa
violon : 1re position
pourquoi le violon ? aucune idée ! surement parce que je savais que c'était très difficile et que je voulais prouver à mon père que j'étais "la meilleure"
résultat : j'ai détesté ça. Je me sentais mal avec un violon sur les bras (peut être trop grand ?), je n'aimais pas le solfège, que des galères alors on a arrêté.

23 ans plus tard environ, ma fille ainée a rencontré un intervenant musique violoniste en classe de maternelle.
Et là, gros caprice qu'elle me fait : je VEUX jouer du violon !
tous les jours :quand est ce que j'aurai un violon ??? (elle avait moins de 6 ans)
et moi ,dépitée à l'idée de réentendre ce son crin crin et ces galères violonesques.

On a fini par craquer , elle a eu son violon et pris des cours à l'école de musique du coin. La prof me regardait de travers à chaque cours car elle savait ma haine pour cet instrument.

Heureusement, Marie a très vite dépassé l'étape "inaudible"  :rigol: et s'est montrée accrochée et plutôt à l'aise, en tout cas super motivée.

Pendant plusieurs années, genre 5  ou 6 ans, j'ai suivi tous ses cours de violon. En parallèle je suivais aussi son travail de solfège.
J4ai donc réappris par elle le solfège et le violon, cette fois-ci en comprenant bien les choses et ça m'a semblé "abordable".

Un jour ma belle-mère m'a proposé de remettre à neuf son violon et de me le donner.

Puis je suis allée voir la prof de ma fille pour des cours, elle était très étonnée. Je voulais suivre mes enfants (car ma dernière de 6 ans s'y est aussi mise depuis 1 an 1/2, elle a fait le même caprice que ça soeur et est accro aussi !  appl-diable) et partager cela avec eux, et réussir un peu mieux ce que j'avais raté.

Malheureusement elle a quitté l'école vite après et mon prof actuel est très bien mais à mon avis surtout pour les enfants qui ont du potentiel. Moi je voulais prendre mon temps et je ne suis pas sure qu'on se soit bien compris.

Alors où en suis-je moi ?

J'ai eu un sérieux coup de mou ces derniers mois en voyant ma fille ainée avec son nouveau violon progresser tellement que j'ai laissé tomber l'idée de jouer avec elle (mais bon parfois on le fat un peu), et en voyant aussi que mon prof me faisait jouer des trucs qui au fond ne me plaisaient pas vraiment.
Et puis je me suis dit "soit j'arrete, soit je persévère et j'ose jouer".
Donc depuis 2 mois je travaille différemment et je me suis fixée comme objectif d'assumer devant les autres que je joue du violon : jouer devant les autres, des trucs qui me plaisent, des truc faciles, travailler la justesse pour avoir moins peur, et progresser.  petit à petit ça avance, et je suis bien contente de pouvoir m'approprier peu à peu ce bel instrument et d'y prendre du plaisir!

voilà !




« Modifié: 04 mars 2013 à 14:32:30 par nounax »
"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : mes histoires de violon !
« Réponse #7 le: 04 mars 2013 à 17:13:48 »
c'est beau d'être poussé par ses enfants  :super:

Hors ligne Marie

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #8 le: 04 mars 2013 à 21:52:16 »
Bravo Nounax ! Je te comprends et je suis très contente pour toi !

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10926
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : mes histoires de violon !
« Réponse #9 le: 05 mars 2013 à 17:07:21 »
Effectivement une histoire pas banale, un amour qui devient haine et retombe en amour, pas commun !

C'est la vie, les hasards des rencontres, pas toujours simple ...

En tout cas, oui, ecoute tes envies et surtout exprime les auprès de ton prof, c'est la (très) grosse différence entre les cours aux enfants et aux adultes, les enfants ne sont pas demandeurs alors quand l'adulte le fait, ça peut déstabiliser au début le prof, il peut avoir l'impression qu'on remet en cause sa compétence, mais il ne faut pas avoir de scrupules à le faire, le prof à la fibre pédagogue est forcément quelqu'un qui se pose des questions et un équilibre se trouvera vite.
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Marie

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #10 le: 05 mars 2013 à 18:12:56 »
 :yes:

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : Re : mes histoires de violon !
« Réponse #11 le: 05 mars 2013 à 20:04:43 »
Effectivement une histoire pas banale, un amour qui devient haine et retombe en amour, pas commun !
t'as pas du lire beaucoup de romans à l'eau de rose ! c'est toujours comme ça dans la collection Harlequin  :rigol: !

Hors ligne Violine

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #12 le: 05 mars 2013 à 20:45:42 »
Belle histoire Nounnax. Dépasser ses peurs est un grand pas en avant.  Je te souhaite beaucoup de joie musicale en famille.

Hors ligne nanny

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #13 le: 06 mars 2013 à 10:54:16 »
 :super: Nounax

J'aime beaucoup ton parcours.

Maintenant que tu as la passion, les progrès vont être rapides  :violoniste1sm:
« Modifié: 07 mars 2013 à 08:48:22 par nanny »

Hors ligne nounax

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #14 le: 06 mars 2013 à 13:57:45 »
Merci ,c'est gentil.
J'aurais préféré comme vous avoir le "coup de foudre", mais finalement le coup de foudre est plus celui du partage en famille que de l'instrument lui-même, mais c'est une motivation qui puut être aussi plus solide.


Laors ma dernière "historie de violon".

Hier soir j'ai joué mes études, pas longtemps car j'étais naze.
Et là mon mari me dit "tu joues sur le violon de Marie ?" (ma fille a un violon au son magnifique)
Eh non c'est sur le mien (nettement moins beau en temps normal)
Et là il me dit : ouah tu a un beau son et tu joues vraiment juste, tu as fait des progrès.

Je suis super contente.
J'ai changé d'archet aussi ,je  trouve que ça joue, et puis je prends de l'assurance.

En avant !

Bon après-midi.
"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf