Auteur Sujet: mes histoires de violon !  (Lu 50432 fois)

Soeur Cécile

  • Invité
Re : mes histoires de violon !
« Réponse #15 le: 06 mars 2013 à 14:20:07 »
 ça, c'est du compliment ! :toutok: Super ! y'a plus qu'à continuer sur la lancée 

Bon aprèm :violon3sm: :violon3sm: :violon3sm:

Hors ligne nounax

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #16 le: 10 mars 2013 à 20:49:13 »
dernier cours correct mais sans plus : le prof trouve que j'ai bcp progressé dans la tenue de l'archet, il a vu que j'avais bcp travaillé.
Mais quand j'ai joué les études je me suis crispée à nouveau et j'étais déçue. Pauv monsieur il doit être bien embêté avec moi  :hihihi:
J'ia peut être travaillé trop d'études pendant les vacances, cette semaine je me cantonerai à 2.

Bonne semaine ! :violon3sm:
"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne nounax

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #17 le: 16 mars 2013 à 13:04:13 »
la suite !
Il y a 2 profs de l'école de musique qui veulent absolument me voir sortir mon violon en audition alors que je ne veux plus ...
Il y a une audition des familles en mai, et ils m'ont apporté des partitions très faciles à jouer avec ma famille (comme mon mari débute en flute traversière, de toute façon ça ne peut pas aller très loin).
J'ai essayé, pas de difficulté genre "je vais me vautrer" alors on va essayer ...

au cours de ce matin on a joué à 5 (manque plus que la petite) une sonate à 4 flutes à bec et 1 violon (ma fille ainée), du bonheur !
"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10798
  • Total likes: 390
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : mes histoires de violon !
« Réponse #18 le: 16 mars 2013 à 15:34:08 »
Si tu as envie de le faire, il FAUT le faire.
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : Re : mes histoires de violon !
« Réponse #19 le: 16 mars 2013 à 16:20:37 »
J'ai essayé, pas de difficulté genre "je vais me vautrer" alors on va essayer ...
au cours de ce matin on a joué à 5 (manque plus que la petite) une sonate à 4 flutes à bec et 1 violon (ma fille ainée), du bonheur !
ça me parait que du POSITIF tout ça !!!  :super:

Hors ligne nounax

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #20 le: 16 mars 2013 à 18:03:08 »
cet aprem j'ai super bien joué à mon cours de violon ! pas une pointe de stress !
en fait je crois que ça varie selon la fatigue aussi, et puis c'étaient des études que je connaissais mieux.
Je suis très contente, c'est quand même plus agréable.
Et puis j'ai changé d'archet et c'est le jour et la nuit, j'ai l'impression que ça me permet (en plus bien sur du travail !!!) de profiter du son de mon violon que je n'aimais pas vraiment avant.

pour l'audition des familles, on va voir. c'est dans 1 mois 1/2 ça me laisse du temps pour être à l'aise (contrairement aux autres auditions où le morceau me tombe dessus 15 jours avant ...), et pour le tester devant des personnes "estrangères"  :rigol: .

prochaine étape violonesque : la sem prochaine ma nièce vient et on va travailler des petits morceaux à plusieurs pour jouer devant ma belle-mère. ça va être bien sympa !

A+ !

"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne Marie

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #21 le: 16 mars 2013 à 21:53:31 »
Bravo, je suis très contente pour toi !

Hors ligne nounax

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #22 le: 24 mars 2013 à 01:18:20 »
nounax au rapport !

Encore un cours de violon aujourd'hui, un très long cours car j'ai utilisé le temps de mes filles qui étaient absentes, et ça s'est très bien passé. Je n'avais pas peur du tout, mais alors pas du tout, et on a pas mal discuté mon prof et moi. Il m'a dit que j'avais eu raison de lui dire que je voulais changer de méthode, que ce n'était pas pareil avec les adultes qu'avec les enfants. On a pas mal travaillé sur le ressenti du corps et même sur la respiration, il m'a fait prendre conscience que, quand on joue, on est souvent en apnée et du coup quand au moment où on reprend sa respiration il y a souvent qque chose qui se dérègle et qui fausse le geste. Je ne pensais pas en arriver à ce niveau de précision, mais pourquoi pas !  joueduviolon
Il m'a fait comprendre aussi que c'était ma relation au corps qui pouvait rendre les choses difficiles. Il a raison, sauf que, son histoire on vit avec, c'est pénible de la voir ressortir l où on ne voudrait pas mais c'est ainsi ...

Je suis bien contente de cette "détente" qui me permet d'envisager un apprentissage à long terme du violon alors que je me demandais si je n'allais pas devoir arrêter. Je crois que la galère prof/élève est maintenant derrière moi, la confiance a l'air de bien s'installer.

Le point négatif, c'est que, pour en arriver là, je joue presque que sur des exercices, même si les études je les trouve jolies aussi, et on ne parle plus du tout de jouer en public et de partitions mélodiques. Peut-être que ça reviendra ...

Avec la prof de flute ce matin (j'ai flute le matin et violon l'après-midi, notre famille a un rythme de vie inimaginable le samedi), on a continué la "sonatella" à 5, c'était très bien. Puis on a travaillé une pavane (facile) mais elle a changé l'instrument de tout le monde !

Elle a mis mon mari à la flute traversière (débutant), moi au violon (mieux mais pas non plus mon premier instrument), mon fils ainé à la flute basse (jamais touché) , mon fils cadet à la flute tenor (idem). disons que c'était intéressant !
J'ai réussi à jouer ma partie, mais tout de suite je me sens moins à l'aise quand on attend du résultat et je trouve le son moins bien. Mais la prof a dit que c'était bien.
Alors je vais continuer à travailler ces petits morceaux-là en espérant la jouer un jour en public.

Tout ça je le dois un peu beaucoup à vous, car je suis arrivée désespérée sur le forum, et vous m'avez conseillée, et incitée à parler avec mon prof pour débloquer la situation, et j'ai même pu voir que je n'étais pas la seule dans ce cas, alors merci !  :amour1:

demain on va travailler de petits morceaux faciles avec ma nièce (flute traversière) pour essayer de jouer devant mes beaux parents à Paques ... croisez les doigts pour moi !
Et pas de cours pour moi la semaine prochaine (snif) car mes filles prendront mno créneau horaire !


Bonne nuit !

 :bisousatous:


« Modifié: 24 mars 2013 à 01:24:19 par nounax »
"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Soeur Cécile

  • Invité
Re : Re : mes histoires de violon !
« Réponse #23 le: 24 mars 2013 à 07:00:23 »
Il m'a fait comprendre aussi que c'était ma relation au corps qui pouvait rendre les choses difficiles. Il a raison, sauf que, son histoire on vit avec, c'est pénible de la voir ressortir l où on ne voudrait pas mais c'est ainsi ...

 etun Tout à fait d'accord avec ton prof. J'en ai discuté avec plusieurs apprenti(e)s et on arrive à la même chose, problème de confiance et relation au corps. Quand on joue du violon, on s'ouvre, je veux dire par là que le corps s'ouvre en même temps que l'archet va à la pointe, ce n'est pas comme  :piano: par exemple, où on peu plus ou moins "se cacher" derrière l'instrument. Jouer du violon devant public, c'est accepter de (se) dévoiler et c'est vrai que c'est loin d'être facile.

C'était la minute psy du matin  :clindoeil2:

Bien contente que les relations avec ton prof évoluent, d'après ce que tu décris, c'est très prometteur !  :super:

Hors ligne Violine

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #24 le: 24 mars 2013 à 13:55:12 »
"Jouer du violon, c'est se dévoiler"...c'est vrai.  Et révéler une partie de soi-même n'est pas toujours évident.  C'est pour cette raison qu'une confiance prof-élève est indispensable. 
Contente pour toi Nounnax.  J'ai aussi dû discuter avec mon prof. 


Hors ligne nounax

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #25 le: 24 mars 2013 à 19:40:03 »
Cécile ce que tu dis (et idem pour violine) me semble juste et c'est pourquoi j'ai tant remis en question ma poursuite de l'apprentissage du violon. Je sais que je n'ai pas une relation simple avec mon corps (problèmes dans mon enfant,et problèmes de poids jusqu'à il y a qques années), et je ne pensais pas du tout en commençant le violon que cela entrerait en compte.

Maintenant que les choses ont l'air d'aller mieux je me sens moins génée de travailler la relation au corps en cours de violon, car j'ai compris que c'était important et surtout que c'est comme ça pour bcp d'adultes, bref que je n'avais pas l'air bête devant le prof.


violone de quoi as-tu discuté avec ton prof ?

"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne Marie

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #26 le: 24 mars 2013 à 20:34:41 »
Pour me sentir plus libre, plus à l'aise, moi j'aime jouer dans la pénombre, presque dans le noir. Tu as essayé, nounax ?
Sinon, je suis vraiment contente pour toi que tu reprennes confiance ! Moi-même je reprends aussi un peu confiance ces jours-ci.
Le violon, c'est un instrument si incroyablement merveilleux que ça vaut le coup de batailler parfois contre soi-même pour y arriver !

Hors ligne nounax

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #27 le: 24 mars 2013 à 21:36:00 »
non, pas encore fait, on en découvre tous les jours avec un violon !  :ping:
J'ai testé "jouer par coeur" et "en se déplaçant" sur les conseils d'Oliver, et c'est vrai qu'on voit tout de suite là où la partition est assimilée et là où elle ne l'est pas !

En totu cas, vu el nombre de messages que je commence à avoir à mon crédit sur le forum, je dois être un petit peu mordue au violon finalement ?     :rhoo2:


"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne nounax

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #28 le: 24 mars 2013 à 21:36:48 »
Marie je ne savais pas que tu avais des difficultés alors bonne reprise de confiance, et en union de pensée !
"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne Marie

Re : mes histoires de violon !
« Réponse #29 le: 25 mars 2013 à 09:12:36 »
Merci ! C'est très gentil.