Auteur Sujet: Différentes colophanes, mais quelle différence ?  (Lu 11246 fois)

Hors ligne Chantal

  • Membres intégrés
  • membre Staccato
  • ***
  • Messages: 1043
  • Total likes: 0
  • Mettre le feu à son violon!!!
    • Retraite et Violon
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #15 le: 13 février 2013 à 12:10:34 »
Merci Yveline, je préfère changer de colophane que d'arrêter le violon, comme me l'avait prescrit la dermatologue!!!!!!    :stopviolon:
La corde de sol, la plus grave, suscite une sonorité riche, profonde, inspire un sentiment de noblesse. La corde de ré se distingue par son caractère plus passionné, plus vif. La corde de la s'ouvre et s'épanouit dans l'espace. La plus brillante et la plus extravertie des quatre est la corde de Mi.

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #16 le: 13 février 2013 à 12:41:27 »
Et on te comprend !!

j'espère que ça règlera ton problème.

Hors ligne yoyo2os

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #17 le: 13 février 2013 à 13:47:28 »
La désensibilisation aux allergènes, c'est pas possible dans votre cas?
Allegro assai \o/

Hors ligne Shadow

Re : Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #18 le: 13 février 2013 à 14:51:38 »
La dernière fois que j'ai été voir le luthier à Lille, c'était pour acheter de la colophane.

J'avais cassé mon bloc quelques jours auparavant et cela m'indisposait de ne plus avoir que de la colophane en morceaux.
Je lui ai demander de la "colophane d'hiver", car je vous mets au défi, de mettre de la colophane bien claire, sur un archet, dans un lieu inchauffable, (une cathédrale lorsqu'il faut -2°C), sans la voir se réduire en poudre.
Il m'a fourni de la colophane avec un additif gras qui l'assombrit. Cet additif gras fait que la colophane a plus d'adhérence par temps froid.

J'ai toujours fais la différence entre les colophanes claires, plus utilisable par temps chaud, et les colophanes sombres, utilisable en hiver.

Nat.(collante)
Ah c'est bon à savoir ça, merci !  :super:
"Ne couvrez pas de voiles sinistres tout ce qui brille. Scrutez le miroir pour découvrir le fantôme qui s'y cache."
@ http://du-bois-et-des-cordes.blogspot.fr/

Hors ligne Violine

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #19 le: 13 février 2013 à 19:55:17 »
Je vais également commander de la colophane clarity super sensitive car j'ai des allergies aux yeux depuis qq mois mais n'ai jamais pensé à une allergie liée à la colophane.  Et, en plus, la maison Tasset se situe à +/-  20 minutes de chez moi...Merci Yveline.

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #20 le: 14 février 2013 à 07:53:28 »
La désensibilisation aux allergènes, c'est pas possible dans votre cas?
c'est sans doute possible, mais on n'en est pas aux risques de choc anaphylactique non plus  :clindoeil2: !

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10944
  • Total likes: 398
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #21 le: 14 février 2013 à 09:10:30 »
sinon j'ai un truc infaillible pour jouer du violon avec de la colophane classique malgré des allergies au yeux : les lunettes de piscine ! (en plus je suis certain que le succès serait au rendez-vous sur youtube ...)
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne vero4strings

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #22 le: 14 février 2013 à 09:19:57 »
Terrible.... le look !!!!  :loveithere:
Olivier, tu peux nous poster une vidéo ? Tu es surement trop craquant avec les lunettes  :toutok:

Plus sérieusement, j'utilise de la Thomastik rose. J'ai lu que plus la collophane est foncée et plus elle est adaptée aux milieux humides. Ici je suis à 2km du Rhône, on a souvent du brouillard, donc j'ai opté pour cette collophane. Je me suis dit que trop foncé, ça allait me poser des soucis l'été. Car ici, l'été, ça cogne dur !! Et je ne tiens pas trop à changer de collophane en cours d'année car je me doute que le crin ne doit pas trop aimer les mélanges.

 J'ai mis du temps à la choisir, n'y conaissant rien.
Je n'avais pas encore trouvé ce forum à l'époque. La luthière m'a dit qu'elle ne connaissait pas cette marque, commandée je crois à la maison de la corde ou chez Thomann mais qu'elle lui semblait bien.

Je n'ai pas qualité pour juger. Les cordes à vide sonnent, le son me plait. Pour les notes "pas à vide" des fois ça siffle mais je pense que ça vient plus de moi, mauvaise position des doigts ou de l'archet que du violon car ça ne siffle pas tout le temps...

C'était ma modeste contribution à la discution...

Ouane more question : mon contrebassiste de mari veut changer de collophane. Comment décaper le crin pour enlever l'ancienne et démarrer proprement avec la nouvelle ? De la carlsson en pot mauve qui, d'après la luthière est super bien.
Le son, il est pas dans le violon, mais dans tes doigts !

Hors ligne natsaka

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #23 le: 14 février 2013 à 09:46:33 »
Il est clair qu'on ne mélange pas les colophanes.
Deux fois par an, je nettoie ma mèche avec une solution d'ammoniac à 50% (1 volume d'ammoniac pour 1 volume d'eau). Et pour l'occasion, je change de brosse à dent : je me sers de cette accessoire pour brosser le crin et faire pénétrer l'ammoniac entre les fibres... la solution dissous la colophane que j'essuie avec du papier absorbant.
Comme cela, l'archet est prêt à être colophané d'hivers en été et inversement...

Nat.(pratique)
La pointe, c'est de l'autre côté !

Hors ligne vero4strings

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #24 le: 14 février 2013 à 17:06:23 »
wow !!!! et ton crin... il va bien après l'opération. L'amoniac c'est déjà pas top pour les cheveux.... le crin c'est jamais que du cheveu de cheval !!
Le son, il est pas dans le violon, mais dans tes doigts !

Hors ligne yoyo2os

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #25 le: 14 février 2013 à 17:48:31 »
On prend du Shampoing dans ce cas? :D cheveux normaux, gras ou sec? :D
Allegro assai \o/

Hors ligne natsaka

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #26 le: 14 février 2013 à 19:58:58 »
Bien séché, le crin se porte à merveille...
Et il n'y a plus de colophane dessus...
Que demande le peuple ?

Nat.(voilà-!)
La pointe, c'est de l'autre côté !

Hors ligne vero4strings

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #27 le: 14 février 2013 à 21:17:12 »
et bien mon cher et tendre va tenter l'expérience !
Le son, il est pas dans le violon, mais dans tes doigts !

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #28 le: 15 février 2013 à 18:39:15 »
et bien mon cher et tendre va tenter l'expérience !
celle des lunettes de piscine ?  :rigol:

Hors ligne vero4strings

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #29 le: 15 février 2013 à 22:13:27 »
 :rigol:
Le son, il est pas dans le violon, mais dans tes doigts !