Auteur Sujet: Différentes colophanes, mais quelle différence ?  (Lu 10547 fois)

Hors ligne nounax

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #30 le: 02 mars 2013 à 21:09:26 »
mon prof ne jure que par la colophane bernardel mais je ne sais pas pourquoi.
"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10897
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #31 le: 04 mars 2013 à 09:04:41 »
c'est peut-être un peu comme pour les gouts et les couleurs tout simplement ... :clindoeil2:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Soeur Cécile

  • Invité
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #32 le: 04 mars 2013 à 09:29:52 »
ou pour le côté pratique aussi. Je vote aussi pour la Bernardel parce que c'est la seule que je n'ai pas cassée   :rhoo2: Je ne sais pas pourquoi, pourtant pas bourrin ni particulièrement maladroite, mais alors avec la colophane, doit y avoir un truc !  rolleyes Bref, la Bernardel, dans son petit étui en velours et collée sur une chamoisine est très très bien amortie !!  :rigol:

Hors ligne BOB

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #33 le: 04 mars 2013 à 11:02:49 »
la colophane qui tombe... et qui casse... ma première année de violon j'en ai cassé trois.
En fait, c'était la faute au pupitre, pas trop stable (j'avais l'habitude de le laisser sur le pupitre). :marteau:
Ma dernière, je la soigne beaucoup miex, elle a déjà un an et demi!!! :champ:
« Modifié: 04 mars 2013 à 11:07:07 par BOB »

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10897
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #34 le: 04 mars 2013 à 17:14:05 »
la colophane dans l'étui de violon et pas ailleurs ! ( comme le violon, il ne faut pas qu'elle soit au soleil ni à la chaleur)
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Soeur Cécile

  • Invité
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #35 le: 04 mars 2013 à 21:40:13 »
ah c'est pas quand elle était posée, c'est quand je la passais qu'elle se sauvait (devait avoir trop peur de ce que j'allais lui faire subir :ouuh:). Ceci dit, celle avec la petite chamoisine, pas de problème, elle ne me glisse pas des mains et ça va faire un an que je l'ai, victoire !!!  :clindoeil2:.

Hors ligne vero4strings

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #36 le: 05 mars 2013 à 09:50:04 »
J'ai de la colophane "Dominant", avec chiffon collé  d'un côté, donc bonne prise en main et le chiffon se replie sur le bloc de colophane. Et une boite métal qui ferme super bien !

Je ne mets ni la colophane ni le violon dans l'étui, pour les avoir sous la main. Pour moi l'étui c'est pour le transport, uniquement. Le violon est suspendu a un support mural, sans soleil direct, cela va de soi. J'ai fait plusieurs fois l'expérience sur moi-même ou avec des élèves, un instrument dans un étui (et l'étui bien rangé au fond d'un placard ou derrière une porte) et on est presque sur de ne pas pratiquer.
Le son, il est pas dans le violon, mais dans tes doigts !

Hors ligne nanny

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #37 le: 05 mars 2013 à 11:01:28 »
J'utilise aussi la colophane Bernardel, elle est toujours dans mon bureau à côté du violon. Enveloppée dans sa chamoisine, elle à l'air de bien le vivre  :super:

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10897
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #38 le: 07 mars 2013 à 09:22:37 »
Pour moi l'étui c'est pour le transport, uniquement. Le violon est suspendu a un support mural, sans soleil direct, cela va de soi. J'ai fait plusieurs fois l'expérience sur moi-même ou avec des élèves, un instrument dans un étui (et l'étui bien rangé au fond d'un placard ou derrière une porte) et on est presque sur de ne pas pratiquer.

Un jour, il faudra qu'on compose un concerto pour étui de violon et étui de guitare ... :clindoeil2:
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Nils

  • Andrea Amati
  • Membres intégrés
  • Membre Crescendo
  • ***
  • Messages: 29
  • Total likes: 0
  • Violoniste depuis 3 ans !
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #39 le: 15 janvier 2014 à 17:32:24 »
Un collègue de musique à mon père m'a dit que plus la colophane est sèche, plus elle est performante ! Est ce vrai ?

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10897
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #40 le: 16 janvier 2014 à 09:53:17 »
 ?? ... la colophane est forcément sèche, il faut la garder comme le violon à température ambiante "pièce à vivre" pour qu'elle conserve ses qualités. Trop sèche (par le temps qui passe ou artificiellement) j'aime moins.
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #41 le: 16 janvier 2014 à 19:39:55 »
si elle est trop sèche, elle casse, pas pratique ...
mais si elle est trop molle (par exemple s'il fait 60°), j'imagine que peut-être elle accrocherait moins à la mèche  :idee-ampoule: 

Hors ligne nounax

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #42 le: 16 janvier 2014 à 21:23:27 »
chez moi le fait qu'il soit rangé n'a pas trop d'importance.
Les violons chez moi ne sont jamais au mur , mais pas souvent dans leur boite ... c'est psychologique : la boite peut ëtre à 50 cm du violon, eh bien souvent je ne le mets pas dedans ... le violon "reste avec nous" !
Mais au fur et à mesure que mon compte chez le luthier a augmenté, j'ai appris à bien ranger mon violon, car une réparation si elle doit arriver coute assez cher ...
"Si je ne brulais pas, crois-tu que je pourrais chanter ?"
Edith Piaf

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10897
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #43 le: 19 janvier 2014 à 04:58:20 »
autant il n'y aura jamais de soucis avec un violon accroché au mur, autant ailleurs c'est danger permanent, l'instrument sur une chaise et un non-violoniste s'assoit dessus, sur le lit aussi grand classique, Et l'archet aussi ...

La boite, c'est fait pour le transport, j'avoue personnellement vraiment très mal jouer de la boite ...

Pour la colophane, surtout pas la laisser dans un endroit susceptible d'être au soleil à un moment de la journée, et idem avec la chaleur excessive.
« Modifié: 19 janvier 2014 à 05:00:33 par Olivier LESSEUR »
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Claudia

Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
« Réponse #44 le: 19 janvier 2015 à 23:38:09 »
Dans mon etui à violon, y'a une case rien que pour ranger la colophane!

Quant aux allergies, cela ne metonne pas, pratiquant la peinture à l'huile, je connais des peintres qui sont allergiques à la terebenthine, même sans odeur, dérivée aussi de la résine. Ce n'est pas mon cas ouf!