Auteur Sujet: humidificateur  (Lu 1264 fois)

Valérie

  • Invité
humidificateur
« le: 20 décembre 2009 à 09:42:30 »
A l'entrée de l'hiver et avec le chauffage, et même si on chauffe peu (moins de 17 degrés à la maison), je vois bien que l'air devient plus sec et que la météo influe sur le son du violon, ainsi que sur l'accord.
Utilisez vous un humidificateur ?
http://www.tasset.com/humidificateur-humitron-p-9858.html
Valérie

Valérie

  • Invité
Re : humidificateur
« Réponse #1 le: 21 décembre 2009 à 10:20:04 »
en fait après vérification ce matin il faisait 13, 9 dans la salle où je joue....
hier je n'ai pu dépasser les 16 degrés
et le degré d' humidité passe parfois en dessous de 50 vu tout le chauffage que je mets, hihi (je suis sérieuse j'ai jamais autant chauffé et il fait rarement si froid dans le tarn).

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10935
  • Total likes: 397
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : humidificateur
« Réponse #2 le: 21 décembre 2009 à 10:30:18 »
dans la salle où je joue.... hier je n'ai pu dépasser les 16 degrés

pas facile de jouer du violon avec des moufles ...  ;D
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Valérie

  • Invité
Re : humidificateur
« Réponse #3 le: 21 décembre 2009 à 10:50:21 »
hihi
mais non ça va, pas de moufles
hier c'était pas le plus froid, je pense, en fait même par ce temps souvent je prends chaud de suite en jouant et j'enlève le pull...;
mais d'autres fois j'ai un peu froid aux doigts tout de même.

Hors ligne natsaka

Re : humidificateur
« Réponse #4 le: 21 décembre 2009 à 16:36:41 »
le fait est qu'en hivers, il n'y a pas besoin d'humindificateur
C'est marrant, mais j'y ai déjà pensé, de mettre des gants entre deux morceaux dans les lieux froid.

Y'a t'il une température néfaste pour l'instrument... (j'ai pas peur de l'humidité, mais de la température)...
La pointe, c'est de l'autre côté !

Valérie

  • Invité
Re : humidificateur
« Réponse #5 le: 21 décembre 2009 à 19:51:37 »
d'après ce que j'ai lu, c'est la sècheresse de l'air qui est dangereuse, et peut occasionner des fissures, des décollages.
l'air chauffé en hiver est souvent plus sec que l'air d'été.
je l'ai remarqué depuis longtemps avec mes tambours en peau naturelle.
on croit toujours qu'en été ils vont être hyper tendus et en hiver tout flop flop, mais en fait le plus souvent ils sont plus faciles à gérer en hiver, à cause du chauffage.. bien entendu je parle d'un usage en intérieur.
l'été, il faut souvent les mettre au soleil.
depuis un an ou deux nous avons acheté un hygromètre, justement pour la tension des tambours, et nous suivons tout ça au jour le jour... je peux te dire que par exemple chez nous, dans le sud ouest, cet été, l'humidité de l'air a tourné autour de 60 -65 %, parfois plus... et depuis qu'il fait froid, ces derniers jours, avec le chauffage on arrive péniblement à 50 % d'humidité.