Auteur Sujet: La tension des cordes ou le tirant  (Lu 5364 fois)

Hors ligne Christophe

La tension des cordes ou le tirant
« le: 15 décembre 2011 à 23:35:10 »
Ah les histoires de cordes....

J'ai 2 violons. Mon premier est coréen, acheté chez un luthier à Auckland. Il avait quand je l'ai acheté une sonorité d'une grande pureté. Un son cristallin. Et je ne sais pas quelles étaient les cordes montées d'origine.

Mon deuxième est chinois, sculpté, très beau, avec un son plus chaud, plus nuancé, mais moins pur. Ce deuxième violon était livré avec des cordes chinoises en Perlon de marque Opéra.
J'avais commandé des Warchal Brillant pour ce violon. J'ai donc démonté ce jeu de cordes et les ai stockées au cas où....
Concernant, ce deuxième violon, les Warchal ayant perdu assez rapidement leur sonorité, j'ai monté dessus des Corelli Crystal. A l'époque la vendeuse m'avait demandé de choisir le tirant mais je ne l'avais pas compris. Sur ces conseils, j'ai pris des médiums.

Il y a quelques temps, en constatant des points de rouilles sur la corde de Mi de mon premier violon, j'ai décidé de changer ses cordes avec le seul jeu que j'avais sous la main, les Opéra.

J'ai constaté 2 choses :

1 - Il m'a semblé que la tension était plus forte qu'avant. Il m'était plus difficile de poser mes doigts sur la touche(et en première position).
2 - Le son était moins bon. Mais sur le coup, je l'avais attribué au violon, en pensant que l'autre était tellement meilleur que j'avais fini par augmenter mon acuité et par devenir plus difficile.

Je l'ai donc sorti de l'étui de moins en moins...

Et puis, je l'ai sorti cette semaine, décidé à le réveiller. Et là, un truc m'a perturbé. Non seulement je trouvais que la tension était vraiment forte, mais en plus les chevilles glissaient et désaccordaient le violon tous les jours.

Comme entre temps, j'avais commandé 2 jeux de D'addario Fiddle, j'en ai eu marre et je me suis dit que c'était l'occasion de changer encore de cordes.

En démontant, j'ai constaté que les chevilles étaient particulièrement lisses, polies, là où elles frottent avec le manche (et la cheville de la corde de Mi a la corde imprimée....). Donc, je suppose qu'il y a quelque chose à faire chez un luthier de ce côté. Et je suppose aussi qu'avec une plus grande tension, des chevilles particulièrement polies ont plus de chances de glisser.

Et surprise, des surprises. Moins de tension sur les doigts et un son devenu plus riche, plus chantant. La pureté de l'origine avait disparu depuis longtemps, mais une nouvelle magie s'opérait. Les Opéra ont été à la place qui leur convenait : la poubelle.

J'ai donc pu constater l'importance des cordes sur le son d'un violon et j'arrive enfin à mes interrogations.

J'ai conservé les papiers de mes nouvelles cordes où sont affichées les tensions :
- Sol : 5,17 kgs
- Ré : 5,31 kgs
- La : 5,94 kgs
- Mi : 8,44 kgs

Donc, voici mes questions.

Quel est l'impact du tirant sur le violon (chevilles, déformations, chevalet, etc...)?

Y a t'il une classification des cordes en fonction du tirant (puisque je suppose que Medium en fait partie) ?

A quel tirant correspond les tensions de mes nouvelles cordes ?

Et enfin, comment choisit-on le tirant des cordes ?





Hors ligne jean-no

Re : La tension des cordes ou le tirant
« Réponse #1 le: 17 décembre 2011 à 11:05:02 »
Bonjour Christophe,
-   « Quel est l'impact du tirant sur le violon (chevilles, déformations, chevalet, etc...)? »
Facile à comprendre quand on pense à la tension qui est permanente, les chevilles finissent par être marquées, les chevalets également se déforment et il est important de le faire vérifier régulièrement car s’il a une mauvaise position ou mal redressé il finira par se déformer ou se vriller sous l’effet de la tension est au bout de quelques temps il gardera la mauvaise forme. Il est très courant de devoir changer des chevalets déformé. L’effet poli provient de la friction des chevilles dans le chevillers, les chevilles également doivent être entretenues régulièrement.
-   « Y a t'il une classification des cordes en fonction du tirant (puisque je suppose que Medium en fait partie) ? »
Oui, light, médium et  forte, cela influe sur le volume, le son  et le confort de jeu. Je monte que du médium et j’ai bien l’impression que c’est du médium qui est distribué en général. Pour les débutants il semble que les tensions fortes sont plus difficiles à jouer.
-   « A quel tirant correspond les tensions de mes nouvelles cordes ? »
Aucune idée, par contre je pense que tu peux poser la question à d’Addario via leur site, de toute façon tu auras une indication moyenne est elle sera variable selon chaque instrument à cause de la hauteur de renversement et la longueur vibrante et aussi sans doute une différence entre les marques.
-   « Et enfin, comment choisit-on le tirant des cordes ?
Comme dit à ce que je constate la plupart des cordes vendues sont des  médium.  Après,  plusieurs facteurs peuvent motiver un changement : la recherche au niveau sonore, vouloir plus de volume, choix personnel par rapport au confort de jeu etc…
Le mieux c’est de faire un essai.
Cordialement, jean-no

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : La tension des cordes ou le tirant
« Réponse #2 le: 17 décembre 2011 à 12:34:44 »
Intéressant tout ça !

Moi, j'y connais rien (même ma corde de tennis, je ne sais pas à combien de kilos elle est réglée, mais par rapport aux cordes du violon, c'est du tirant très très très fort !) mais comme dit le proverbe : "c'est pas parce qu'on n'a rien a dire qu'il faut fermer sa gueule"  :oups: donc j'ai fouillé et trouvé cette doc de Pirastro :

http://www.pirastro.com/pdf/flyer/fra.pdf

D'après leur tableau, tes cordes, Christophe, semblent se rapprocher plutôt de leur "tirant fort", mais je suppose que ça dépend des marques et de la composition précise (matériaux).

Hors ligne Christophe

Re : La tension des cordes ou le tirant
« Réponse #3 le: 18 décembre 2011 à 22:36:43 »
Merci pour toutes ces infos.

Par contre, je suis assez surpris par le petit document Pirastro, où on peut voir 2 modèles de cordes pour lesquelles la tension est différente du tirant. Pour être clair, prenons l'exemple de la corde de La Aluminum :

- Evah Pirazzi : léger = 5,6; moyen = 5,8; fort = 6,1
- Obligato : léger = 5,2; moyen = 5,6; fort = 6,0

De toute évidence, la sensation ne dépends pas juste de la tension.

Je vais faire une recherche sur les D'Addario, mais je me demande en quoi cela peut-être pertinent. L'information qui a pour moi le plus de sens en fait, c'est que la tension est beaucoup plus forte vers les cordes les plus hautes.

Et cela me fait penser à une mésaventure de ma prof de violon. Sa touche s'était décollée. Pas complètement, il y avait un peu de jeu, ça ne l'empêchait pas de jouer du violon, elle a laissé courir.
Et puis presque 6 mois après, elle a emmenée son violon en voyage chez son luthier. Verdict : Son manche s'est vrillé !
Preuve que la touche ne sert pas juste à poser ses doigts, elle aide aussi le manche à rester droit.

Moralité : Ne jamais prendre un décollement de touche à la légère  cry-cry







Hors ligne Christophe

Re : La tension des cordes ou le tirant
« Réponse #4 le: 19 décembre 2011 à 01:01:51 »
J'ai vérifié mes cordes

http://store.daddario.com/category/146686/Fiddle_Strings

Medium tension only !

Comme quoi cette notion est vraiment variable...

Hors ligne jean-no

Re : La tension des cordes ou le tirant
« Réponse #5 le: 19 décembre 2011 à 09:33:02 »
Une touche ébène de violon est beaucoup plus solide que le manche lui même.

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10934
  • Total likes: 395
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : La tension des cordes ou le tirant
« Réponse #6 le: 21 décembre 2011 à 14:43:40 »
ça m'étonne un peu qu'un manche décollé n'ait pas eu d'influence sur le son, j'ai déjà eu ça sur un violon très ancien (plus vieux que moi ...  grin-grin) et j'avais un son parasite pendant le jeu.  fache3
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 2000 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : Re : La tension des cordes ou le tirant
« Réponse #7 le: 21 décembre 2011 à 19:10:34 »
un violon très ancien (plus vieux que moi ...  grin-grin)

ah oui, dis donc, ça fait vieux !   lol
 :oops:  :oups: euh ... t'es plus jeune que moi !  :joker:

ça m'étonne un peu qu'un manche décollé n'ait pas eu d'influence sur le son

la prof s'appelait peut-être Beethoven  ...  :rigol:  ...  :jesors:
« Modifié: 21 décembre 2011 à 19:12:45 par yveline »

Hors ligne Christophe

Re : La tension des cordes ou le tirant
« Réponse #8 le: 21 décembre 2011 à 22:17:54 »
C'est la touche qui était décollée, pas le manche.

Et elle était partiellement décollée, je pouvais voir le jeu au plus près du corps du violon. Elle tenait bien vers la volute....