Auteur Sujet: A LIRE : une sourdine d'hôtel ?  (Lu 13262 fois)

Hors ligne Bruno

Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #30 le: 02 juillet 2012 à 10:45:54 »
Bonjour BOB. Je n'ai pas tout les éléments pour répondre, mais de ce que j'ai pu discuter avec Jean-No (Atelier violon-cello): la sourdine métallique présente un risque d'endommagement pour l'instrument au cas ou serait est mal utilisée...
J'ai finalement commandé une sourdine peigne en caoutchouc.

Hors ligne BOB

Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #31 le: 02 juillet 2012 à 12:49:33 »
C'est possible, mais... quel est le mécanisme d'endommagement?...  et la protection?

Toujours  :confused:

Hors ligne Bruno

Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #32 le: 02 juillet 2012 à 14:35:09 »
Je n'en ai pas fait l'expérience, mais voilà ce que j'ai trouvé à ce sujet:
www.levioloncelle.com/forum/viewtopic.php?t=9252

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #33 le: 02 juillet 2012 à 14:49:32 »
oui, je l'ai utilisée, et sans protection  :confused: (@Jean-no, c'était avant le VCH  grin-grin ), et c'est vrai qu'elle est lourde, donc si elle tombe sur le vernis du violon, elle peut faire des dégâts, mais si on est soigneux et pas trop "Gaston Lagaffe" ...

Hors ligne LeViolonLibre

Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #34 le: 02 juillet 2012 à 15:11:58 »
les sourdines en métal ne tiennent pas bien sur le chevalet (à moins de les enfoncer de force mais là c'est le chevalet qui va pas être content). et du coup en bougeant on a vite fait de faire tomber la sourdine sur la table du violon (en baissant le violon pour écrire sur la partoche, en posant le violon rapidement le violon pour répondre au téléphone etc)... et là les dégâts peuvent vite être importants.
il existe des sourdines métal recouvertes de caoutchouc, qui sont certes un peu plus efficaces qu'une sourdine full métal, mais toujours plus efficace qu'une sourdine en caoutchouc seul. le poid reste important, donc toujours faire attention, mais ça évite de rayer le vernis au moindre contact.

Hors ligne Yveline

  • Modérateur Global
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 5783
  • Total likes: 14
  • mon avatar : "Yveline" par Shadow
Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #35 le: 02 juillet 2012 à 15:27:30 »
c'est curieux car je n'ai pas eu cette impression avec la mienne, j'ai l'impression qu'elle tient bien et sans forcer, mais "prudence étant mère de sureté", il vaut mieux prévenir que guérir et un violoniste averti en vaut 2 !

celà dit, si le téléphone sonne pendant que je joue, il n'y a aucune chance que je me rue sur le téléphone ; ah ça non alors (d'ailleurs souvent je ne l'entends même pas ; en fait c'est à lui que j'ai mis la sourdine  :clindoeil2: ) !
 

Hors ligne BOB

Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #36 le: 02 juillet 2012 à 22:11:55 »
Merci pour toutes les indications, ma sourdine laisse déjà une petite marque sur le chevalet...

Hors ligne nanny

Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #37 le: 09 juillet 2012 à 17:17:57 »
Je rentre d'une semaine concentration cyclos en Espagne (Gijon) je n'ai pas eu le courage d'abandonner mon violon, je l'ai donc fait suivre dans mon vieux  camping car. J'avais pris la précaution d'acheter une sourdine peigne caoutchouc.

Les emplacements étaient étroits et j'avais vraiment peur de déranger les voisins. Mais de retour de la randonnée j'ai pu jouer, certains voisins ne s'étaient même pas rendu compte que je jouais en fin d'après-midi. Bien sûr j'avais pris la précaution de fermer porte et fenêtres, la chaleur n'ayant pas été exceptionnelle la semaine dernière, j'ai pu jouer sans aucun problème.

Ceci dit, je préfère et de loin jouer sans sourdine, quel bonheur d'entendre de nouveau le violon s'exprimer vraiment  :violon3sm:

Hors ligne LeViolonLibre

Re : Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #38 le: 09 juillet 2012 à 17:47:42 »

Ceci dit, je préfère et de loin jouer sans sourdine, quel bonheur d'entendre de nouveau le violon s'exprimer vraiment  :violon3sm:

c'est l'avantage de jouer un petit violon ^^ 
les "bons" violons sont puissants, et c'est difficile d'en jouer sans sourdine ou appareil de protection auditive.
beaucoup de violonistes ont un violon pour le public et un autre violon pour eux, car ils ne supportent pas le violon de concert à cause de la puissance.

Hors ligne Alban

Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #39 le: 09 juillet 2012 à 18:54:16 »
C'est donc ça l'oreillette blanche qu'on retrouve sur certains concertistes ? Une boule quiès high tech ?

Hors ligne LeViolonLibre

Re : A LIRE : une sourdine d'hôtel ?
« Réponse #40 le: 09 juillet 2012 à 19:03:34 »
probablement. les modèles sont nombreux, et les prix variés.
perso j'utilise des alpines, sur lesquelles on peut modifier le taux d'atténuation, mais je sais que certains se font faire des modèles sur mesure.