Auteur Sujet: Mon approche du troisième volume  (Lu 1983 fois)

Valérie

  • Invité
Mon approche du troisième volume
« le: 25 novembre 2009 à 20:11:19 »
A peu près vers 3 mois et une semaine de pratique environ, un jour je me suis ennuyée sur mon vol 2.
Je n'avais pas le vol 3, jai jeté un oeil au violon irlandais, et j'ai récupéré l'exercice de gymnastique du début.
Je l'ai corsé un peu en rajoutant 4_3_4 pour travailler mon quatrième doigt. cet exercice m'a bien fait progresser je pense. A ce moment olivier m'a parlé d'exercices d'archet dans le vol 3 alors je l'ai commandé.
Je l'ai abordé il y a 15 jours. je rentrais de stage, épuisée.
Je ne voulais pas me forcer à quoi que ce soit, juste profiter, me délecter du son du violon.
J'ai quand même pris le vol 3, assise car j'étais crevée, je n'avais pas la force de jouer debout.
Je voulais pas jouer les mélodies du vol 2 qui sont en début du vol 3, je voulais autre chose.
J'ai pensé prendre le premier morceau mais je me suis planté dans les pages et j'ai commencé sur mélodie tzigane.
Juste en me délectant du son du violon, c'était très joli et ça passait bien.
Su rla première partie il y a une petite difficulté pour moi sur le quatrième doigt...
mais c'est bien ça le fait progresser.
La justesse du quatrième doigt est à peu près acquise maintenant mais pas encore la force par rapport aux autres doigts.
Mélodie tsigane est coupé en deux mais j'ai préféré tout travailler en même temps, c'était trop tentant.cette première fois est un très bon souvenir qui m'a montré que ce que je dis à mes élèves est vrai en musique : il faut faire tout en douceur et sans effort, en douceur et avec bienveillance pour vous... ça donne de très bons résultats.. j'ai été étonnée d'avoir un si joli son en étant fatiguée, mais la clé, c'est la détente, aucun effort, aucune tension, juste le plaisir. Je me souviens de ça maintenant chaque jour, même si je suis en pleine forme.
Je suis très attirée par le son, et ça j'en reparlerai ailleurs.
ça c'était donc mon début avec le vol 3
depuis
je fais la gymnastique de façon pas très assidue.
je ne travaille pas du tout les coups d'archet sur les morceaux pour le moment, car je ne veux pas dénaturer les morceaux. je préfèrerais le faire sur des gammes ou autres exercices... ce qui m'intéresse c'est les coups d'archet qui conviennent au morceau, je n'apprécie pas ce qui est systématique et non musical.
je joue
poliushko polie en me permettant de faire des variations sur la musique
je joue mélodie tzigane
upstairs
et un peu mysteries
j'ai commencé aujourd'hui un tout petit peu l'accord en doubles cordes, ça va bien, ça me semble très faisable.
l'écart sur l'accordeur était vraiment très très petit (5 % environ) et toujours un peu dans le trop bas .
j'ai essayé d'abord cordes ré et la, puis la et mi, résultat équivalent.
je travaille très peu la troisième position, pas tous les jours. Je ne serai motivée qu'avec des mélodies je crois.
et je remarque que le violon irlandais ne l'utilise pas... mais ça viendra petit à petit, c'est pas très difficile... j'ai le temps.
je joue toujours les mélodies du vol 2, surtout toute la fin, hava nagila, le temps des fleurs, soirs de moscou,e tc...
mais pour le moment j'ai rien joué avec playbacks, j'avais pas une chaine assez puissante pour entendre le violon dans ma pièce, je viens d'y remédier.

Je vais bientôt jouer swallowtail jig avec mon copain à la flute, je lui ai passé la partition...
Tout le monde me dit que j'ai progressé et mon copain ou mon ex viennent des fois m'entendre jouer pour le plaisir...c'est bon signe.
voilà je crois que j'ai donné les nouvelles.
bientôt 4 mois de violon, avec plein de petites coupures (de 3 à 6 jours), mais j'ai aussi appris un truc : pendant les jours sans violon ça "rentre"...
A bientôt
Valérie



« Modifié: 25 novembre 2009 à 20:13:25 par Valérie »

Valérie

  • Invité
Re : Mon approche du troisième volume
« Réponse #1 le: 25 novembre 2009 à 20:19:28 »
Il y a quelque chose que j'ai oublié, hihi
Plus ça va plus je lève l'archet, je joue en hauteur.
par exemple sur hava nagila...
c'est très marqué.

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10910
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Mon approche du troisième volume
« Réponse #2 le: 25 novembre 2009 à 23:10:08 »
Rien à redire sur cette description assez précise de ton travail dans le vol 3. Tu as une approche plutôt improvisée dans ta progression et cela fait partie des chemins possibles dans ma méthode. Mais si tu mets de côté certains exercices, essaies quand même de les reprendre plus tard. Tous les exercices sur les morceaux sont effectivement systématiques dans le travail, mais utilisent des schémas qui correspondent aux styles des morceaux.

La 3ème position n'est pas utilisée en irlandais. Je l'utilise personnellement un peu pour le plaisir mais c'est tout. Par contre, en classique, tzigane et jazz, incontournable de chez incontournable.
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Valérie

  • Invité
Re : Mon approche du troisième volume
« Réponse #3 le: 26 novembre 2009 à 08:43:35 »
En fait comme mes séances sont assez longues, je passe peu de temps sur des exercices mais j'en fais quand même...
cela dépend de mon état.
certains jours je fais la gymastique sur la tonalité du morceau systématiquement avant de le jouer, c'est très efficace. d'autres jours ça me gonfle,; je fais la gymnastique une fois dans la séance et c'est tout.
pour la troisième position ce sera un petit peu chaque jour avec accordeur sous le nez.. pour le reste, la justesse en position 1 ça va très bien, je peux me passer d'accordeur d'ailleurs j'ai remarqué que je remarque vite un petit écart de note, et ça aide aussi pour la troisième position.

pour les coups d'archet, je préfère pour le moment les travailler sur les gammes mais je sais qu'au fond je finis toujours par revenir sur ce que j'ai sauté...
je fais un peu spiccato et staccato surtout sur les gammes ou les endroits des morceaux où ça me semble convenir...

j'ai pas le sentiment par exemple que les exercices sur mélodie tzigane arrangent le morceau.... hihi
en fait très vite quand j'aborde une mélodie je l'entends dans ma tête telle que j'aimerais qu'elle soit jouée.. ensuite, cela nécessite ou non un entrainement pour y parvenir, c'est un peu comme si je cherchais instinctivement les coups d'archet.. sur swallowtail les nuances que j'ai jouées instinctivement sont exactement celles que tu as écrites.

autre chose : lorsque j'ai regardé tes vidéos de violon irlandais, j'ai trouvé qu'au final les mouvements d'archet n'étaient pas très amples alors que dans les exercices c'est écrit par exemple "tout l'archet" puis au talon, etc
il  me semble que c'est au del) des besoins des morceaux...
jouer sur une longueur d'archet pour lier 4 notes ou faire une ronde, pourquoi pas, ça m'arrive souvent mais ça me semble exagéré pour jouer une note même accentué sur un morceau rapide....
bref, je suis indisciplinée, je cherche avant tout l'effet musical.....

m'enfin le résultat est agréable...
sur upstairs c'est un peu pareil et différent :
je trouve qu'il y a beaucoup trop de notes liées dans ce qui est proposé, cela ne me plait pas.
j'ai commencé à le jouer d'abord tout en détaché, normal...
ensuite accentuer les notes qui doivent l'être, là dessus ça tombe tout comme ce que tu as écrit...
et lier pas mal de note, mais pas autant, je trouve ça trop plat... bref je verrai...
comme élève je ne serais vraiment pas un cadeau.

Valérie

Hors ligne Olivier LESSEUR

  • Administrateur
  • Membre Fortissimo
  • *****
  • Messages: 10910
  • Total likes: 394
  • Apprendre c'est bien. Comprendre, c'est mieux.
    • Une méthode de violon en 8 volumes avec CDs audios, dvd-rom et DVDs de cours vidéos, pour apprendre et perfectionner le violon classique, irlandais, tzigane et jazz.
Re : Mon approche du troisième volume
« Réponse #4 le: 26 novembre 2009 à 22:03:33 »
autre chose : lorsque j'ai regardé tes vidéos de violon irlandais, j'ai trouvé qu'au final les mouvements d'archet n'étaient pas très amples alors que dans les exercices c'est écrit par exemple "tout l'archet" puis au talon, etc
il  me semble que c'est au delà des besoins des morceaux...

c'est pourtant ainsi qu'il faut travailler les morceaux car quand on joue vite, on fait les mêmes coups d'archet, mais sur une amplitude plus courte.

Ensuite, il y a le fait que j'utilise aussi la musique irlandaise pour améliorer la technique violon en général, et le prof est là pour faire travailler l'amplitude. Il n'y a pas vraiment besoin de prof pour jouer sur 20 cms d'archet.

et il y a forcément le fait que quand on est dans un apprentissage sans prof, on fait forcément moins d'exercices ( et c'est normal ... ), le prof étant un moteur à ce niveau, pour guider l'élève sur des chemins qu'il ne prendrait pas seul.

Je comprends que tu cherches la musicalité, mais derrière il y a de la technique à travailler, sinon on atteint les limites, et le seul moyen pour franchir les palliers où on est bloqué est de travailler la technique pour l'améliorer. Même si j'ai essayé d'apporter une composante plaisir de jouer, cette règle de progression reste incontournable, que l'on ait 1 an de violon , 20 ans de violon ou plus !
Lisez le livre de olivier Lesseur le violon autrement :LVA: pour comprendre la technique et harmoniser les gestes avec l'instrument.
+ de 1500 cours vidéos GRATUITS sur la chaine Youtube "Apprendre le Violon"
La méthode d'Olivier Lesseur en 8 volumes : http://www.methodelesseur.fr

Valérie

  • Invité
Re : Mon approche du troisième volume
« Réponse #5 le: 27 novembre 2009 à 09:20:43 »
en fait je viens de comprendre que comme toujours je joue beaucoup plus vite que ce qui est prévu..
ces exercices se jouent certainement moins vite que ce que j'ai essayé de faire.
un coup d'archet pour une note à grande vitesse, tu imagines, c'est la vitesse d'une fusée, hihi
oui pour travailler la technique il faut ralentir, ainsi le cerveau s'imprègne du mouvement parfait pour le reproduire ainsi plus vite.. bien évidemment on ne joue pas tout l'archet sur une note quand on joue le morceau "pour de vrai".