Forum Violon Passion

Méthode LESSEUR : Apprendre le violon Classique, Irlandais, Jazz => Le violon irlandais => Discussion démarrée par: Xav le 29 octobre 2015 à 14:07:53

Titre: Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 29 octobre 2015 à 14:07:53
Je viens de recevoir le "violon irlandais" (soit dit en passant commandé hier et reçu aujourd'hui!  rolleyes Tu vis dans un bureau de poste Olivier??)
Au vu du nombre ENORME d'exercices et de partitions je crois que je vais me faire enfermer  :jailed:  Comme ça je pourrai bosser dessus toute journée sans être dérangé!!
Il y a plein de doubles cordes (j'ai appris ça dés le premier doigt avec ma prof) et de liaisons (idem), des trucs bizarres (moins idem...) j'adooooooore!!!
Bon ben à un de ces jours  :violon-rock:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 29 octobre 2015 à 23:53:51
Ma poste n'est pas loin de chez moi mais surtout j'aime marcher à pied alors même quand je n'ai qu'une seule commande, je vais la porter à la poste le jour même car ça me fait l'occasion de bouger de mon ordinateur. Et j'ai un copain du sport qui bosse à la poste, ça me fait l'occasion aussi de tailler une bavette de temps en temps !

C'est mieux d'avoir des tas de partoches, ça varie les plaisirs.
Titre: Re : Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 30 octobre 2015 à 09:09:33
C'est mieux d'avoir des tas de partoches, ça varie les plaisirs.
Tu prêches un convaincu  :clindoeil2:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 30 octobre 2015 à 19:19:43
Bon finalement j'ai pas bossé dessus aujourd'hui.
Premièrement c'est un jour sans niveau justesse, deuxièmement j'ai passé ma journée (entrecoupée d'obligations familiales et travail) à bosser mes 3ème et 4ème doigt qui refusaient obstinément de faire ce qu'il fallait! :huh: :huh: :marteau:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Lau le 30 octobre 2015 à 21:13:52
Ce n'est pas simple, le 4è doigt...j'ai bien bloqué dessus, du coup je l'ai travaillé à toutes petites doses. Progressivement, il s'est musclé, il a trouvé sa place et maintenant ça se passe correctement. Je ne me suis pas acharnée dessus, j'ai vraiment pris le temps de le laisser reposer. Et un jour, je me suis rendue compte que ça ne me posait plus vraiment problème...tout en douceur ! J'ai eu du mal aussi pour le 3+, c'est un peu le même combat  :clindoeil2:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 30 octobre 2015 à 22:53:29
Je ne me suis pas acharnée dessus, j'ai vraiment pris le temps de le laisser reposer. Et un jour, je me suis rendue compte que ça ne me posait plus vraiment problème...

Ca marche pour tout cette méthode. Ne pas s'obstiner, laisser mûrir, faire autre chose qui apporte plus de plaisir et un jour on ne comprend même plus pourquoi on trouvait ça difficile.

Tu peux commencer l'irlandais avant d'avoir tous tes doigts qui t'obéissent ...
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 30 octobre 2015 à 22:58:44
Oui c'est vrai Françoise je pouvais commencer, mais il fallait que je bosse ça, c'était psychologique...
Et puis dans la méthode " le violon irlandais", les premiers exos comprennent déja l'utilisation du 4ème sur les 4 cordes et j'ai donc besoin de régler mes petits soucis avant de m'y mettre.

Et oui Lau, en fait c'est le 4eme qui me met le désordre au troisième... Ce soir ça allait mieux donc demain je vais faire autrechose...
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 31 octobre 2015 à 09:59:41
@ Olivier.
Page 20 quand tu parles des coups d'archets de Upstairs, mesures 1 et 5 par exemple, tu veux bien dire que tu utilises tout l'archet pour la première note puis les suivantes sur la partie de l'archet sur laquelle tu es arrivé?
Si je me réfère à ce qu'on m'a appris, c'est comme si après une blanche poussée j'avais deux noires au talon?
Effectivement comme tu dis, une partition d'irlandais c'est diificile a déchiffrer, il y a peu d'indications.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 01 novembre 2015 à 06:25:15
Effectivement comme tu dis, une partition d'irlandais c'est difficile a déchiffrer, il y a peu d'indications.

c'est à la fois la difficulté et l'intérêt de ce style de musique ! Il faut s'y mettre, s'imprégner avec l'oreille et comprendre en parallèle comment ça marche.

C'est comme un exercice classique de travail de la vitesse et l'amplitude avec des vitesses différentes  sur des durées inégales, mais sur des durées égales (*). Donc 2 fois plus de vitesse et 2 fois plus d'amplitude sur les notes à accentuer. En classique ça n'existe pas comme ça car ça accentuerait trop, ça se pratique effectivement sur des durées inégales.

(*) J'ai fait des cours audios sur ce sujet - entre beaucoup d'autres - dans mon prochain support que je suis en train de finaliser, il devrait être terminé dans une grosse semaine théoriquement.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 01 novembre 2015 à 08:50:29
Pour l'instant je m'imprègne a vitesse très lente  grin-grin

Savoir que dans trois croches enchainées il y en a une plus longue, plus accentuée que les deux autres, on ne peut pas le deviner si on ne connait pas le morceau. Et en écoutant on manque aussi des subtilités quand on ne connait pas.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 01 novembre 2015 à 10:37:12
En classique ça n'existe pas comme ça car ça accentuerait trop, ça se pratique effectivement sur des durées inégales.

Tu es sûr? Ca m'est arrivé d'avoir des notes accentuées (repérées par un petit "v" couché) et ma prof me fait faire grosso modo la même chose que dans les accentuations d'irlandais. A savoir mettre de la vitesse et donc de l'amplitude sur une note de courte durée. Par exemple la première d'un triolet, ou ce que j'ai en ce moment, la première de deux doubles suivies d'une croche. Ou alors j'ai rien compris....
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 01 novembre 2015 à 20:36:06
oui le v couché est un symbole classique et tu peux avoir des accentuations en classique, mais c'est pas du presque systématique comme sur des jigs irlandaises à danser. Et en classique c'est pas marqué comme en irlandais. Je te jouerais en live un morceau classique à l'irlandaise, tu comprendras ! En baroque oui tu peux avoir plus d'accentuations car c'était de la musique essentiellement à danser mais c'est quand même moins accentué qu'en irlandais.

En irlandais, ces accentuations ne sont pas indiquées car elles sont relativement faciles à trouver, elles suivent la danse de la mélodie et des danseurs. Comme l'effet est plus subtil en classique, il doit être indiqué, c'est plus difficile de l'imaginer.
Titre: Re : Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 01 novembre 2015 à 21:00:03
En irlandais, ces accentuations ne sont pas indiquées car elles sont relativement faciles à trouver, elles suivent la danse de la mélodie et des danseurs. Comme l'effet est plus subtil en classique, il doit être indiqué, c'est plus difficile de l'imaginer.
Ah oui d'accord. Il suffit de connaitre la danse!
Je pourrai t'envoyer une partition bretonne pour que tu me l'expliques? La chanson est très connue, c'est En Droù, mais je ne comprends rien du tout au sens où on doit lire les portées par rapport au CD  :marteau:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 01 novembre 2015 à 23:06:53
En musique traditionnelle, il n'y a que la mélodie d'écrite et encore pas toujours toutes les notes. En plus d'une partition à l'autre, tu vas trouver des différences sur la même danse.
D'une manière générale, la danse est composée de deux parties avec reprise et qui se jouent en boucle. Mais il peut y avoir plus de deux parties. Je connais un An-dro avec 4 parties.
Pour éviter que ce soit lassant, il n'est pas rare d'enchaîner deux mélodies différentes pour une même danse ou de jouer la mélodie en changeant de tonalité au milieu de la danse.
Les accentuations ne sont pas indiquées mais elles sont évidentes. Encore qu'il arrive que les musiciens pour relancer la danse marquent des émioles ou des accentuations du contre temps. Il arrive aussi qu'ils arrêtent de jouer la mélodie et ne conservent que les temps forts sur les notes de l'accord de la tonalité. Les nuances, les ornementations, les doubles cordes, les coups d'archets sont rarement indiqués. Ce qu'il faut connaître, c'est le type de danse. On ne joue pas de la même façon une polka, une bourrée, un An-dro, une mazurka, une valse...Il s'agit de faire danser et donc de donner l'élan, d'inciter à sautiller, glisser, marcher, tourner...

@Olivier: Je crois que j'avais pas compris ce que tu voulais dire. Tu parlais du fait qu'il n'y a des accentuations systématiques en irlandais contrairement au classique. Mais moi j'avais compris que tu disais que le geste pour les accentuations en classique n'était pas le même. Et c'est ça qui me perturbait parce que j'ai l'impression de faire le même geste (amplitude et vitesse), pour les accentuations que je rencontre en classique et celles que je marque en irlandais.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 02 novembre 2015 à 07:45:14
Oui c'est le même geste, de toutes façons la technique classique du violon convient à 99% pour l'irlandais ! la (grosse) différence se fait sur la forme, le swing, les respirations et accentuations sur les contre-temps, plein de petits effets "pas classiques" côté notes et archet. Mais par exemple le roll qui est très irlandais, c'est au départ un gruppetto, simplement joué avec des gestes différents.

Tu peux mettre la partition sur le forum Xavier ? je peux bien sûr trouver l'interprétation de ta mélodie mais je ne suis pas breton, ça sera plus "improvisé", plus intuitif et moins fidèle à l'interprétation historique.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 02 novembre 2015 à 20:10:38
Ah oui Françoise tu dois avoir raison, les morceaux de portées doivent être mises dans le désordre selon les besoins.. Donc il faut bien les connaitre bien pour pouvoir le faire moi aussi.

ok Olivier je mets les photos, tu verras ce que tu peux faire, mais ca va vite te parler, c'est juste que je ne veux pas m'entrainer dessus en jouant des bêtises...
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 03 novembre 2015 à 09:15:00
Oui c'est le même geste, de toutes façons la technique classique du violon convient à 99% pour l'irlandais ! la (grosse) différence se fait sur la forme, le swing, les respirations et accentuations sur les contre-temps, plein de petits effets "pas classiques" côté notes et archet. Mais par exemple le roll qui est très irlandais, c'est au départ un gruppetto, simplement joué avec des gestes différents.

Oui, et en violon traditionnel du massif central, les violoneux les appelaient "coups de doigts" et certains évoquent complètement les cuts et les rolls. Les jeunes musiciens qui ont collecté et analysé leur jeu dans les années 70,80 les ont appelées "broderies". il y a donc des broderies supérieures, inférieures, des doubles broderies, triple, quadruple broderies (qui rappellent le trille), des "roulements"  (rolls). En passant à vitesse très lente les enregistrements, ils ont trouvé de grandes similitudes mais aussi des différences avec les ornements joués en classique, notamment sur les rapports rythmiques des notes entre elles. Ils avaient même un vibrato peu utilisé car la rapidité des musiques s'y prête mal et qu'ils appelaient "coup de tremblement".
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 07 novembre 2015 à 19:00:50
 Olivier il faudrait que je te l'envoie par mail car je je parviens pas à l'alléger suffisament pour la telecharger ici...
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 08 novembre 2015 à 06:27:32
tu parles d'une photo ou son ou vidéo, xavier ?

Si tu mets sur un hébergeur, il n'y a pas de limites, c'est gratuit ça prend c'est vrai un peu plus de temps que de mettre en pièce jointe mais d'un autre côté si il n'y avait pas de limites pour les pièces jointes, l'hébergement du forum exploserait ... (et ensuite on sauvegarde plus tard des données alors que c'est inutile, etc ...).

Pour les photos, il doit y avoir toujours picassa ou un nom comme ça, et sans doute plein d'autres en tapant "hebergeur photos"

et pour les vidéos ou fichiers balèzes "grosfichiers.ch" et aussi plein d'autres sans doute !
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 08 novembre 2015 à 09:22:00
Voici la partition, j'espère qu'en qualité ça suffit ... https://goo.gl/photos/VK1M2NXfACrxD5Gh7
C'est donc du breton mais les règles ont l'air d'être les mêmes.
Ce qui m'intéresse c'est le premier violon.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 08 novembre 2015 à 12:25:18
C'est quoi au juste ton problème avec cette partition?
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 08 novembre 2015 à 13:17:23
J'aimerais bien qu'on m'indique un peu où se situent les liaisons, les accentuations, rolls ou demi-rolls...
Ce n'est pas un morceau hyper difficile mais je suis encore perdu sans pistes.
Je ne suis pas certain non plus de savoir dans quel ordre mener ces bouts de portées.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 08 novembre 2015 à 14:50:49
C'est un peu flou mais apparemment, c'est bien un An Dro. Je dirais donc accents courts et secs sur tous les temps et surtout le premier et dans une moindre mesure le quatrième de chaque mesure. Pas de liaison ou le moins possible. Ornements comme tu les sens. Une seule idée en tête: il s'agit de faire danser donc joue dansant., c'est à dire léger mais avec des appuis.
C'est un arrangement écrit je pense à partir de plusieurs mélodies. Des reprises sont indiquées et il y a une double barre à la fin mais en fait un An dro se joue le plus souvent AABB ou ABAB et se termine à la demande d'un musicien ou d'un danseur à la fin d'une phrase musicale, en général B.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 08 novembre 2015 à 18:24:41
Je ne suis pas un expert en an-dro mais sur ce que j'ai entendu il n'y a pas de rolls ... Il faut regarder la danse pour voir les accentuations à faire. Sinon tu tu m'envoies une partition plus lisible (là je vois pas les lignes, ça serait de l'improvisation ...) je peux t'enregistrer ma version au pied levé.

Sur ce que j'ai dansé et vu danser en breton, ce n'est pas sautillant comme l'irlandais, l'interprétation est forcément différente, on va accentuer les pas plus marqués mais je n' "entends" pas des contre-temps comme en irlandais, ça me semble plus classique dans l'accentuation rythmique. En irlandais la danse est plus "aérienne" donc il faut alléger, alors qu'en breton c'est plus glissés côté pas il me semble.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 08 novembre 2015 à 18:59:03
il y a des rolls si j'en crois les petits exemples en début de livre, mais je ne suis pas sur de savoir sur quelles notes ils sont. Il y a des explications en début de livre mais pas du niveau d'un débutant.
Vu qu'il fait deja noir je ne peux pas mieux en photo pour l'instant...
Merci Françoise  ;)

Aujourd'hui j'ai fini d'apprendre le premier morceau de ton livre irlandais Olivier, j'en ai bien ch... !  Une bonne gymnastique pour les doigts! De là à ce que je le fasse sans grincements et avec légèreté, il va se passer du temps par contre, parce que comme toujours c'est du côté de l'archet qu'il y a le plus de boulot!
La séquence qui me pose le plus de problèmes, c'est le démarrage: dur les croisements de doigts entre les cordes RE et LA.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 09 novembre 2015 à 04:35:59
Les "rolls", encore que je ne sois pas sûre qu'on appelle les ornements comme ça en musique bretonne, ne sont pas écrits parce qu'ils sont facultatifs et à placer selon l'envie du musicien. Personnellement, je pourrais en mettre sur la 4ème note de la première mesure, la dernière note de la deuxième, etc... mais on peut aussi ne rien mettre et vu que tu sembles galérer déjà avec les doigts, c'est peut-être prématuré de vouloir en plus ajouter des fioritures parce que si tu les exécute laborieusement, ça va couper le rythme de la danse. Et de toutes façons, c'est pas ça qui fera un An dro, ce sont plutôt les appuis, les accents et les notes allégées. Tout le restant est pour éviter de lasser parce que la mélodie de base est courte, ici elle semble être de une mesure avec la deuxième qui n'est qu'une variation de la première pour la partie A et on voit mal, mais j'ai l'impression que la mélodie B n'est guère plus longue.
J'ai joué mon premier An dro au bout des quelques mois de violon (ma prof est bretonne). Ce n'est pas très difficile mais c'est relativement rapide, je n'arrivais pas à ce moment-là à le jouer à vitesse normale mais en mettant bien les appuis, on arrive à faire quelque chose qui fait breton.
Bon courage!
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 09 novembre 2015 à 05:30:21
Il ne faut pas que tu cherches à aller trop vite dans l'interprétation, xavier ... Je sais bien que c'est tentant et motivant mais il faut dans un premier temps que tu aies un morceau "propre" côté notes, rythmes et surtout gestion de l'archet ! L'interprétation c'est la déco dans une pièce ...

woui, le premier morceau dans mon livre le violon irlandais est bien pour commencer à intégrer l'accentuation, comment la faire techniquement et se le mettre "dans la main".

Françoise, tu me fais de la concurrence dans les insomnies musicales nocturnes ? grin-grin (j'ai fait une bonne partie de toute ma méthode entre 4h et 7h du mat' :clindoeil2:)

Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 09 novembre 2015 à 07:39:29
Vous avez raison, de toute façon pour le moment je le travaille lentement et sans fioritures. C'est juste que j'aime bien tout savoir sur le morceau comme ça pas besoin de demander le jour où je me sentirai d'attaque!
Et en ce moment outre le travail technique donné par la prof, je m'entraine sur des petits morceaux puis surtout le premier irlandais du livre d'Olivier. J'ai l'impression que quand on sait bien le jouer celui-là, les autres vont couler de source, pas vrai?
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Yveline le 09 novembre 2015 à 10:40:13
au bout d'un moment, tu as l'impression que les doigts connaissent mieux le morceaux que ta tête, c'est pour ça qu'il vaut mieux ne pas prendre de mauvaises habitudes, parce qu'elles ont tendances à s'enraciner (et je sais de quoi je cause  grin-grin)
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 09 novembre 2015 à 10:44:28
J'ai l'impression que quand on sait bien le jouer celui-là, les autres vont couler de source, pas vrai?

"couler de source" est peut-être un peu exagéré...
Mais disons que ce que tu apprends sur le premier morceau va te servir pour les suivants.

Mais n'oublie pas que le volume "le violon irlandais" n'est pas qu'un recueil de morceaux irlandais, il s'inscrit dans une méthode, c'est donc aussi un support pédagogique, un prétexte pour t'apprendre des techniques, et donc la difficulté y est progressive et à chaque page, tu apprends de nouvelles choses.

Par contre, tu n'es pas obligé de maîtriser complètement le premier morceau pour passer au suivant ou même aller picorer à droite à gauche une mélodie. Tu reviendras en arrière au fur et à mesure de tes nouvelles acquisitions. (vitesse, accentuations, liaisons, ornementations...)
Titre: Re : Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 10 novembre 2015 à 15:31:49
Par contre, tu n'es pas obligé de maîtriser complètement le premier morceau pour passer au suivant ou même aller picorer à droite à gauche une mélodie. Tu reviendras en arrière au fur et à mesure de tes nouvelles acquisitions. (vitesse, accentuations, liaisons, ornementations...)
Cela s'entend, mais c'est bien d'approfondir un peu avant de s'attaquer à autrechose. Je sens notamment que ce morceau-là est une clé pour pouvoir accéder au reste, car il permet de perfectionner des techniques particulières. On va dire que j'apprends une dizaine de morceaux, que je répète systématiquement en fin de travail technique (donné par ma prof)
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 11 novembre 2015 à 06:10:02
Souvent chaque morceau irlandais à sa spécificité technique et aussi dans l'interprétation, il y a ceux qui sont plus dansants, ceux qui sont plus mélodiques et dedans plusieurs manières de faire danser ou chanter la mélodie.

Chacun a son rythme de travail, certains préfèrent s'attarder plus et d'autres vont piocher. Un prof va essayer de déceler tout cela chez un élève et adapter le rythme de travail en fonction de la personnalité.

J'ai toujours été personnellement dans cette écoute de chacun et c'est une des raisons pour laquelle j'ai toujours essayé dans mes supports qu'il y ait plusieurs vitesses, rien de rigide ou imposé en terme de progression.

Maintenant, un bon rythme c'est souvent de ne pas vouloir faire "trop parfait", donc avancer "quand on le sent" (l'élève "prof de lui même" ou le prof de l'élève le fera) et par contre chercher la "perfection" avec des retours arrières incessants, en essayant tout le temps de caser des nouvelles techniques apprises sur des "vieux morceaux", le violon c'est ça, on peut faire du compliqué sur du hyper simple !
Titre: Re : Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 11 novembre 2015 à 10:13:13
Maintenant, un bon rythme c'est souvent de ne pas vouloir faire "trop parfait", donc avancer "quand on le sent" (l'élève "prof de lui même" ou le prof de l'élève le fera) et par contre chercher la "perfection" avec des retours arrières incessants, en essayant tout le temps de caser des nouvelles techniques apprises sur des "vieux morceaux", le violon c'est ça, on peut faire du compliqué sur du hyper simple !
C'est exactement ce que je fais. Avec la prof on fait aussi comme ça, c'est à dire qu'elle me donne de nouveaux exercices mais on revient toujours en début de séance sur des anciens. Ces anciens exercices profitent toujours de la difficulté rencontrée dans les suivants.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 12 novembre 2015 à 05:31:04
 :super: il faudra que tu fasses plus de "pub" pour ta prof, c'est une pédagogie évidente pour les profs passionnés mais pas si fréquente. Elle enseigne en conservatoire, écoles, cours privés ? Elle est jeune ? (je ne drague pas, c'est côté violon ! grin-grin)
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 12 novembre 2015 à 05:39:10
le violon c'est ça, on peut faire du compliqué sur du hyper simple !

Ca, c'était une grosse partie de mon stage avec toi . Je me souviens que tu disais toujours qu'on pouvait faire de la vraie musique avec 3 notes.
Et c'est vrai que plus le morceau est facile et plus on peut le travailler en profondeur pour faire de la musique, et plus c'est satisfaisant. Quand on est trop dans le rouge au niveau difficulté, on ne joue jamais assez bien pour que ce ne soit pas frustrant.
Titre: Re : Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 12 novembre 2015 à 07:47:13
:super: il faudra que tu fasses plus de "pub" pour ta prof, c'est une pédagogie évidente pour les profs passionnés mais pas si fréquente. Elle enseigne en conservatoire, écoles, cours privés ? Elle est jeune ? (je ne drague pas, c'est côté violon ! grin-grin)
Je peux en MP si quelqu'un cherche une prof en Picardie oui. Il y en a peu au final, sauf dans des assos bien pleines! Elle est déja blindée en heures, vous imaginez bien, et avec beaucoup d'élèves conservés d'année en année.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 30 novembre 2015 à 13:00:32

Je perfectionne tranquillement Upstairs, j'ai encore au moins un couac quand je le joue en entier (3minutes en pulsation lente). Pour moi le passage difficile reste le début mais surtout le retour en sol sur la corde de RE...
Et ce week-en j'ai appris Masson Apron.... j'adore!!
J'ai un soucis de croisements de doigts dans la quatrième et/ou cinquième mesure en doubles cordes, mais ça va s'assouplir tranquillement...
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 30 novembre 2015 à 13:06:47
Dans mon trio irlandais, on jouait "princess royal" juste avec "Mason apron", pour faire un passage La mineur / La majeur très fréquent en irlandais (avec le Sol majeur / La majeur)

Tu arrives à jouer un peu les rolls ? (même lentement il faut les travailler pour "faire irlandais")
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 30 novembre 2015 à 13:13:28
J'ai essayé aussi princesse royale mais je ne parviens pas à choper le tempo et les nuances... c'est moche, surtout la fin de la première partie...
Oui je les travaille à chaque cours, mais sans les insérer encore dans les morceaux car ça me fausse l'ensemble.
Je pense commencer à les insérer dans ces morceaux le week end prochain!
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 30 novembre 2015 à 18:15:50
c'est un peu normal car Princess royal est un slow air (jouable aussi en hornpipe mais je trouve plus dans son élément en slow air) et il faut donc une palette d'interprétation ... En résumé, il faut que tu arrives à maitriser à moitié mini toutes les techniques abordées dans mon stage audio n°4. Un morceau lent à écouter est souvent plus difficile à jouer qu'un rapide à danser !
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 30 novembre 2015 à 20:27:27
Il y a des rolls dans Upstairs? Je ne sais plus.
Je ne suis pas sûr de comprendre quand je dois mettre les rolls. Je sais qu'on le fait quand il y a trois notes identiques qui se suivent mais c'est souvent aussi quand on a deux croches. En y regardant bien, même en lisant les cours, je n'ai pas bien compris quand il y a des rolls, des cuts etc car au bout d'un moment ce n'est plus précisé sur les morceaux!! Par exemple si on reste sur Masson Apron, je visualise où sont les ornements en les écoutant mais je ne sais pas précisément quelles 5 notes je dois enchainer... Et est-ce bien des rolls  rolleyes
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 01 décembre 2015 à 09:18:49
tu peux placer un roll dès qu'il y a une noire pointée ou l'équivalent (2 croches identiques ou un triolet de notes identiques), c'est la durée nécessaire pour avoir le temps de faire un roll et surtout de l'interpréter car il y a plein de subtilités dans les rolls. Souvent les classiques qui "toisent" la musique irlandaise n'ont pas pris le temps de comprendre l'interprétation de cette musique, qui peut sembler répétitive mais ne l'est pas !
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 01 décembre 2015 à 10:07:22
Ah d'accord, bon c'est au final ce que j'avais compris!
Répétitif? C'est mal connaitre l'irlandais! Effectivement d'une personne a l'autre le même morceau peut donc être interprété différemment
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 05 décembre 2015 à 06:47:43
je pense que beaucoup de violonistes 100% classiques voient la musique irlandaise comme "répétitive", bien sûr par méconnaissance car d'abord on en entend jamais dans les médias, juste 20 secondes pendant les pubs pour l'irlande, et aussi car l'éducation musicale classique est plus axée sur le sens de la vue que celui de l'ouïe, alors quand on regarde une partition irlandaise, on ne voit pas si on a pas écouté, beaucoup écouté avant !
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 23 décembre 2015 à 18:30:16
Euh.... Trip to sligo c'est bien un instrument virtuel de torture pour 4 doigts, non???  :ouuh: :ouuh: grin-grin :violonafond:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Lau le 23 décembre 2015 à 18:39:51
 grin-grin ça y ressemble en tout cas ! Mais quand la justesse est là sur l'octave, ça devient sympa. Disons que c'est un bon exercice de justesse du 4è doigt !
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 23 décembre 2015 à 18:54:24
Monsieur l'accordeur est dans le vert mais je suis en mode escargot pour un moment!
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 23 décembre 2015 à 20:51:14
Euh.... Trip to sligo c'est bien un instrument virtuel de torture pour 4 doigts, non???  :ouuh: :ouuh: grin-grin :violonafond:

Et oui, Olivier est démasqué: en fait il est sadique...Mais comme on est maso, on est faits pour s'entendre!

Moi, j'aime beaucoup ce morceau.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Lau le 23 décembre 2015 à 21:04:31
Du coup, je viens de réécouter notre duo sur trip to sligo. On avait quand même bien rigolé ! Vivement la prochaine fois !
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 23 décembre 2015 à 22:04:47
C'est celui qu'on avait recommencé 10 fois parce qu'à chaque fois y'en avait une qui partait et pas l'autre?
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Lau le 23 décembre 2015 à 22:18:08
Non, ça, c'était le chant du cosaque ! Trip to sligo, c'était celui de 22h, quand j'étais à deux doigts de demander grâce  :rigol:
On avait d'un commun accord décidé de ne pas le mettre sur le forum, je te l'avais envoyé ensuite. Mais remarque, on avait peut-être aussi fait pareil sur celui-là, je ne sais plus !!!
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 24 décembre 2015 à 13:30:09
Exact, je viens de le retrouver, on était pas mal quand même pour 22 heures avec une bonne grosse journée dans les pattes et dans les doigts...
Xavier, on est prêtes, c'est quand tu veux pour un trio!
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 24 décembre 2015 à 14:33:13
Lol vite à mon violon  :violonafond: :violonafond: :violonafond:

Mais je ne sors pas de chez moi sans mon violon de Gilbert qui n'est pas encore né! :champ:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: fsi49 le 24 décembre 2015 à 15:05:08
tu as un violon de Gilbert en construction ???    :appl:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 24 décembre 2015 à 15:16:53
Oui ça fera 1 an que j'aurai mon violon de location et il me sors par les oreilles (surtout les cordes à vide)
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: fsi49 le 24 décembre 2015 à 15:29:20
Waouh, ça va te changer !!! déjà que mon épouse qui avait déjà un bon violon voit le changement !!!  :violonafond:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 24 décembre 2015 à 15:47:25
C'est le but! Avec entre 7 et 10 heures de violon chaque semaine (plutôt 15h en vacances quand je reste chez moi), ça devient indispensable.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 24 décembre 2015 à 22:49:56
Gilbert t'a dit environ pour quand pour ton violon, Xavier ? Vu ta motivation que je lis sur le forum, il faudra prévenir ta moitié que avec ton nouveau violon, tu seras moins disponible pour la vaisselle et l'aspirateur ...

Par contre, il faudra peut-être user de diplomatie grin-grin grin-grin grin-grin
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 25 décembre 2015 à 10:41:35
 :laugh: en mars normalement!!!
Oui c'est certain, je m'arrange pour que ça n'empiète pas sur la vie de famille  :stopviolon:
Le plus difficile sera de trouver les arguments pour aller te voir... Il se peut que  :colere:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Lau le 25 décembre 2015 à 21:17:42
Super pour ton violon. Tu dois commencer à compter les semaines...tu as prévu de venir à la rencontre de mai ?
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 25 décembre 2015 à 21:37:17
Pour la rencontre se Mai non car j'ai des obligations envers l'association pour laquelle je donne beaucoup de mon temps. Ce serait pour 2 jours de tête à tête avec Olivier :cheesy: :violon-rock:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: fsi49 le 26 décembre 2015 à 07:15:15
Un peu maso le Xavier, il en redemande de la torture :youpi:

PS : je suis en pleine lecture d'un bouquin que vous devez connaitre, ca s'appelle "le violon autrement". Interessant !  :toutok:

Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 26 décembre 2015 à 09:35:54
Oui on connait effectivement  :cheesy:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 26 décembre 2015 à 11:27:46
 etun
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 26 décembre 2015 à 14:29:49
peut-être un jour "le violoncelle autrement" ? grin-grin
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: fsi49 le 26 décembre 2015 à 18:38:14
Je vais déjà m'attaquer au volume 1 du violon autrement ...  :violon5:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 26 décembre 2015 à 19:54:02
Tu te mets au violon???
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Lau le 26 décembre 2015 à 20:07:20
Bon choix de lecture !!!  :wink:
Titre: Re : Re : Le violon Irlandais
Posté par: fsi49 le 26 décembre 2015 à 21:10:56
 :voirmasignature:
Tu te mets au violon???
pourquoi pas ?
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 27 décembre 2015 à 10:22:24
Génial!
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 27 décembre 2015 à 18:24:29
Bon revenons au sujet  joueduviolon

Olivier tu dis dans un autre post qu'à partir de la 33 c'est plus "simple". Je ne trouve pas vraiment, ou alors ça concerne peut-être des morceaux qui ne me plaisent pas. Trip to sligo par exemple ne présente pas de difficultés techniques si on oublie le rythme, les accentuations, les nuances et les rolls (je n'avais pas encorz appris le rolls du deuxième doigt en plus)!!! Tout cela combiné prend du temps...

De même ça fait des semaines que je travaille upstairs et swallowtail, et je ne parviens jamais à les faire d'une traite sans faire au moins une croûte  :marteau: et souvent plusieurs... Toujours un passage ou deux qui cafouille alors que je les connais pas coeur...
Je mets moins de temps à apprendre des morceaux classiques de même taille  rolleyes
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 27 décembre 2015 à 19:49:47
Je trouve aussi que les slides sont plus faciles que les jigs, moins rapides, plus faciles à mémoriser, ils tombent bien sous les doigts. Mais peut-être n'aimes-tu pas les slides? Quant à Trip to Sligo, il est quand même assez difficile même lentement à cause des octaves et des nombreux changements de corde.

Par contre quand on débute (je ne me souviens pas au juste mais tu n'as que quelques mois de violon, je crois) c'est trop difficile de vouloir jouer tout à fait irlandais avec les accentuations, les ornements, les nuances. Tu peux jouer la mélodie avec les notes et les rythmes, tu peux travailler les rolls, les accentuations, les nuances à part sur quelques notes, sur les mini gammes. Mais les inclure dans le morceau, c'est encore trop tôt. Personnellement j'ai commencé le violon depuis plus longtemps que toi et n'y arrive encore à peu près qu'à vitesse lente et sur des morceaux que je maîtrise, c'est à dire des morceaux que je joue sans aucune erreur à chaque fois sans concentration énorme.

Le volume "le violon irlandais" est accessible à ton niveau mais en le prenant comme une méthode, pas comme un recueil . Il te permet d'apprendre de nouvelles mélodies et de t'initier à certaines techniques. Mais pour combiner le tout, ce n'est pas un niveau débutant. Tu le ressortiras plus tard.

Si tu as le volume 2 des études, c'est un peu pareil. On peut en tirer profit assez tôt dans l’apprentissage mais on peut y faire des retours à plusieurs niveaux d'apprentissage, la progression est transversale dans ces deux volumes, elle n'est pas linéaire comme dans les volumes 1, 2 et 3.

Pour moi en ordre de difficulté croissante au niveau rythme et mélodies, je mettrais,  slides,  jigs, polkas, hornpipes et reels.
Mais avec les ornements et accentuations, je mettrais slides, polkas, hornpipes, jigs et reels.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 27 décembre 2015 à 21:18:42
Intéressant, merci d'avoir pris tout ce temps pour répondre.

Comme je connais ces 3 morceaux et même la moitié d'un autre, je n'en apprends plus de nouveaux, je préfère me laisser tenter par les morceaux des Etudes dont certains sont exigeants aussi d'ailleurs mais sans avoir autant de difficultés en même temps

J'ai fait le pari d'apprendre le morceau tel qu'il doit être, je fais donc également les rolls s'il y en a. Je commence à savoir les faire à peu prés.

En théorie tout ça n'est pas bien grave car j'ai une prof avec sa propre méthode que je suis à la lettre et que je révise chaque jour. Pour moi le principal reste mon évolution avec elle.
Toutefois, l'irlandais et le bluegrass (j'adore ce style, difficile aussi avec beaucoup de double-cordes et de nombreuses nuances subtiles!!) sont mes plaisirs en plus, je ne peux pas m'en passer et j'aime les jouer. Ça me permet aussi de manier l'archet plus longtemps et de manière différente, ce qui n'est qu'un plus...

C'est donc normal de mettre des semaines à digérer ces morceaux.  :violonafond:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 28 décembre 2015 à 12:20:27
Ce matin j'ai fait le tour des leçons et des morceaux proposés dans les Etudes et J'apprends le violon N'2.
Dans les Etudes je fais les exos techniques, je n'accroche pas avec les morceaux proposés. Par contre dans le "J'apprends 2" je me suis choisi quelques morceaux sympas pour cette aprem.
Dans les Etudes, je ne dépasse pas le niveau Intermédiaire.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 28 décembre 2015 à 19:44:48
Ben c'est déjà pas mal tout ça...

C'est sûr que ce qui est vraiment important c'est de faire comme on le sent et surtout de se faire plaisir!
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 30 décembre 2015 à 20:00:06
C'est normal xavier pour "trip to sligo", c'est à la fois un morceau facile et très difficile, très difficile côté interprétation, il faut y mettre une technique classique pour qu'il "parle" : jeu d'archet en hauteur avec souplesse, vibrato associé au jeu d'archet, jolis 4èmes doigts, pas facile ...

Un truc au passage : les exos techniques de mes études 1 peuvent être joués à 2 violons, c'est très simple à improviser pour un pro, c'est la tierce dessus ou la sixte (la tierce dessous).

Si tu sens que ta prof ne serait pas contre, c'est sympa à jouer à 2 violons mais là c'est à toi de voir, c'est surtout une affaire de diplomatie :clindoeil2:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 10 janvier 2016 à 10:01:40
Oui Olivier c'est prévu. En fait j'attends d'avoir terminé les bases techniques de la méthode, là je vais aborder:
-le staccato (sur 1 corde et sur 2 cordes)
-la gamme de sol majeur et tierces alternées
-Les différentes positions de doigts (1er 2ème et 3ème)
Et la multitude d'exos prévus avec  :laugh:
Trop content.
Mon 4ème commence à s'assouplir comme il faut, il était temps!
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 11 janvier 2016 à 20:16:48
Je ne me souviens plus Xavier, tu as un début de souplesse des doigts sur l'archet ? (pour le staccato, indispensable pour faire les piqués / martelés)
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 11 janvier 2016 à 21:09:09
Yes, j'ai réussi les tests  :wink:
Mais c'est pas pour tout de suite, tout de suite, j'ai le reste avant....
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 12 janvier 2016 à 14:26:36
Tu suis quelle méthode?
Ça a l'air très structuré mais pas dans le même ordre que celle d’Olivier.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 12 janvier 2016 à 21:40:57
La méthode Bruno Garlèj. Oui elle est structurée, mais je ne la conseille pas particulièrement car elle est quand même bien difficile. Il faut vraiment beaucoup travailler.
Dés le départ, on tavaille doubles cordes et liaisons, parmi lesquelles très vite des liaisons avec plusieurs cordes.
Il faut aussi accepter de ne pas connaitre de "vrais" morceaux avant longtemps, car il n'y a quasiment que de la technique jusqu'après avoir appris le stacato. Si on est lent, ça doit mettre un an voire plus... Dans la méthode d'Olivier on peut vite apprendre des morceaux.
 Pour moi le résultat est positif, je valide généralement assez vite les exercices. Et j'aime bien avoir des exercices à faire.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Françoise le 14 janvier 2016 à 15:28:40
En effet, je ne pense pas que ça m'aurait beaucoup plu sauf si le prof avait été particulièrement pédagogue.
Ce qui m'a accrochée dans la méthode d'Olivier c'est de jouer tout de suite, même mal, mais jouer. L'envie de bien jouer est venue après quand j'étais déjà accro.
Mais sans te connaître en vrai, je te perçois comme quelqu'un de très exigent, très patient, très auto-discipliné et pour toi elle doit être parfaite.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 14 janvier 2016 à 20:56:59
Oui c'est ça  grin-grin
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 15 janvier 2016 à 07:33:16
Tu vas sourire, Xavier, tous ces posts me font revenir presque 40 ans en arrière, quand j'étais ado au conservatoire.

J'aurais à l'époque adoré pouvoir suivre 2 "méthodes" différentes, celle de mon prof live, et une autre différente, plus ludique avec aussi plus de contenu technique dans les explications, une méthode qui n'existait pas à l'époque et que j'aurais pu suivre à ma guise, de manière autonome.

J'étais déjà un peu autodidacte dans l'âme et avide de savoir, et même si j'avais 2 cours par semaine (uniquement pour le violon sans compter le reste) je restais souvent sur ma faim techniquement et musicalement, un deuxième chemin aurait été parfait en parallèle.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 15 janvier 2016 à 07:53:16
 :funnypost:
J'imagine bien en effet, il y a des moments où sait se freiner mais d'autres où on explose le compteur  :violon-rock:
Quand on a envie d'exploser le compteur, il faut de la matière, même si c'est pour se rendre compte en fin de journée qu'on n'a pas choisi le bon morceau côté maturité.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 15 janvier 2016 à 17:33:40
.
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Lau le 15 janvier 2016 à 20:10:22
Oups, tu as supprimé ton post. Je voulais te dire que c'est top, j'espère que vous pourrez rapidement aborder le blue grass ensemble, avec ta prof. C'est quoi, ta future méthode ?
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 16 janvier 2016 à 18:48:39
 :oops: petit soucis avec mon telephone...

Le livre s'appelle Fiddle Time Joggers, il y a un CD avec. C'est pour travailler en parallèle de la technique car comme je le disais elle pense qu'il est temps de passer à la vitesse supérieure  :violon-rock: ce dont je suis ravi.

Et je disais aussi qu'elle accepte que je lui donne mes partitions de Bluegrass, elle va les étudier dans ses rares temps libres pour que je puisse vraiment en profiter. La plupart des partitions sont difficiles à apprendre tout seul...
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 16 janvier 2016 à 19:11:44
Je ne me souviens plus Xavier, ta prof a une culture musicale "open" ?

Le bluegrass c'est un style traditionnel, même quand on est pro en violon il faut s'en imprégner, on ne peut pas prendre un morceau de bluegrass comme un morceau classique et même pour moi qui ai un bagage costaud côté irlandais, il m'a fallu beaucoup de temps pour commencer à sentir le style bluegrass. C'est presque comme si on prend un morceau irlandais en le jouant avec une culture classique, ça ressemble pas du tout au style si on l'a pas écouté et joué pendant des heures et des heures ...

En plus, en bluegrass, tu as souvent des doubles cordes inversées, c'est une chose que l'on ne joue jamais en classique, ça fait trop musique de western  grin-grin
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 16 janvier 2016 à 19:21:37
 si elle n'y parvient pas ce ne sera pas grave, je le ferai tout seul!!! Je vois ce que tu veux dire quand tu dis qu'il faut s'en imprégner, mais à la rigueur je n'ai pas besoin que le prof soit imprégné; ce que je veux surtout c'est un guide technique (lecture partitions, conseils de liaisons et de doigtés, rythmes etc.) le b-a-ba du déchiffrage pour que derrière je puisse le bosser comme il faut. Et le net ne manque pas de tutos très précis sur les techniques particulières quand on est assez avancé pour comprendre :cheesy:
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Olivier LESSEUR le 16 janvier 2016 à 21:49:39
 :violon-rock: Je croyais que c'était pour concurrencer les fiddlers des appalaches grin-grin

(là c'est de l'humour ...)
Titre: Re : Le violon Irlandais
Posté par: Xav le 16 janvier 2016 à 21:52:56
 :laugh: :laugh: grin-grin