Forum Violon Passion

Matériel : choix et Conseils => Orliac, luthier passionné => Discussion démarrée par: Yveline le 12 mai 2015 à 07:07:22

Titre: rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 12 mai 2015 à 07:07:22
Bonjour à tous, après quelques péripéties, c'est samedi prochain que je vais rencontrer Orliac "en vrai" :

Je lui montrerai bien sur mes violons (mon VCH de Violon-cello et un violon allemand acheté à un particulier) et on discutera sans doute violons et romans car j'ai lu il y a peu son roman "les vents de la liberté" et je suis en train de terminer "les violons du roi" de Diwo, comme je ne regarde quasiment plus la télé, j'ai plus de temps pour lire :lire:

Grâce à Gilbert, j'aurai aussi l'immense honneur de rencontrer son ami Daniel Nalesso, dit "le maestro", violoniste et sophrologue.

Deux très belles rencontres donc en perspective, avec 2 hommes pleins de qualités humaines (en plus de leurs compétences)

Je me réjouis à l'avance de ce voyage  :youpi:

Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 12 mai 2015 à 07:15:49
Moi aussi, je me réjouis de cette rencontre. Je ne sais pas de quoi nous parlerons, mais je m'en doute un peu.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 12 mai 2015 à 08:31:02
Commence à aiguiser ta plume Yveline, j'ai hâte de lire le récit de cette journée ! :notes2:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 12 mai 2015 à 18:51:57
forcément, je ferai un retour  ... et la plume d'Orliac viendra bien mettre un petit mot aussi sans doute
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Eloïse07 le 12 mai 2015 à 20:30:35
Super Yveline!

N'oublie pas de demander à Gilbert de titiller l'altogamba. Cela me ferait plaisir.  :smiley:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Françoise le 13 mai 2015 à 00:17:15
Super!
J'avais prévu d'y faire un tour aussi un de ces jours mais j'ai des problèmes de vue en ce moment donc conduire.... pas possible!
Ce n'est que partie remise...
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 13 mai 2015 à 05:40:09
Tout est prêt. L'altogamba attend Yvelyne avec impatience, mais je doute qu'elle réussisse à en sortir une belle mélodie. Seuls les violoncellistes ont ce privilège. D'ailleurs, il va être joué jeudi par un membre d'un autre forum consacré au violoncelle.
   Ce sera pour mon dernier violon sa première sortie en public. Monté hier, il n'a pas trop mauvaise apparence, j'ai mon idée sur la qualité du son, mais l'avis des musiciens est le plus important.
   Nous aurons un concert à domicile avec Daniel Nalesso, ancien soliste de l'orchestre de Paris. Nous allons comparer des violons, peut-être affiner des réglages, bref, une bonne journée passée à parler de ce que nous aimons. En attendant, je vais faire le ménage dans mon atelier!
Titre: Re : Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 13 mai 2015 à 06:42:32
Tout est prêt. L'altogamba attend Yvelyne avec impatience, mais je doute qu'elle réussisse à en sortir une belle mélodie.

en effet, ça tiendrait du miracle, si déjà j'en tire une note, je serais contente  grin-grin

Citer
  Nous aurons un concert à domicile avec Daniel Nalesso, ancien soliste de l'orchestre de Paris. Nous allons comparer des violons, peut-être affiner des réglages, bref, une bonne journée passée à parler de ce que nous aimons. En attendant, je vais faire le ménage dans mon atelier!
la chance  :youpi: oui, le ménage juste au cas où aurait l'idée de faire des photos/vidéos, sinon, pour moi, faut pas te tracasser  :clindoeil2:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 13 mai 2015 à 07:50:55
Une vidéo de l'altogamba ?

J'ai enregistré une autre série de démos violon avec mon nouveau violon de chez Gilbert / Orliac, ça avance, ça avance, I hope to finish in July :violon-rock:

Super content de mon nouveau violon, qui me permet de jouer plus facilement les morceaux irlandais avec un style "classique" ou une interprétation "irish" :violoniste1sm:
Titre: Re : Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Eloïse07 le 13 mai 2015 à 19:30:07
D'ailleurs, il va être joué jeudi par un membre d'un autre forum consacré au violoncelle.
Super!
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 13 mai 2015 à 20:29:37
ça serait chouette si le violoncelliste était d'accord !
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Eloïse07 le 14 mai 2015 à 20:31:35
Je viens de lire le retour de Dimitri sur l'altogamba.

Il est ravi. 

Son appréciation a beaucoup de valeur à mes yeux, c'est un "beau" musicien, très humble alors qu'il a des qualités musicales de très haut niveau.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Lau le 14 mai 2015 à 20:45:04
Super ! Je suis curieuse de l'entendre, ce fameux altogamba...
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 15 mai 2015 à 08:04:58
Je viens de lire le retour de Dimitri sur l'altogamba.

tu as un lien à lire éloïse ? sur facebouc peut-être ?
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 15 mai 2015 à 08:16:37
Hier l'altogamba a été essayé par un passionné de musique, ingénieur de haut niveau, mais musicien très modeste.  Il m'a fait certaines remarques et propositions qui me semblent les bienvenues. L'altogamba peut encore être perfectionné, c'est certain. Je ne demande qu'à le faire, mais pour cela, j'ai besoin des musiciens.
   Pour cet ingénieur l'altogmba présente une nouvelle voie. Il résout les problèmes de l'alto classique dont la tenue est difficile, il est très puissant et brillant (à tel point me dit-il que si on met autant d'altogambas qu'il y a d'altos classiques dans un orchestre, on n'entendra pas les autres musiciens!), il résout  certains problèmes d'écarts tout en créant de nouvelles difficultés. C'est une voie nouvelle qu'il faut approfondir.
   Ceci me ravit et m'encourage dans la mise au point de cet instrument nouveau. Une histoire à suivre qui ne fait que débuter, j'espère.
Titre: Re : Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Eloïse07 le 15 mai 2015 à 17:29:38

tu as un lien à lire éloïse ? sur facebouc peut-être ?
Le voici. Voir le message de Daguero (Dimitri Aguero).

http://levioloncelle.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=12766
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 15 mai 2015 à 17:46:55
moi, je ne l'entendrai peut-être pas beaucoup (*) , mais je le verrai  :ouuh: demain      (*) mais haut et clair  grin-grin

dodo de bonne heure ce soir pour être en forme  :saute:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 16 mai 2015 à 09:38:58
merci éloïse, j'ai lu et cela confirme (avec les divers avis de violoncellistes l'ayant essayé) qu'il y a vraiment une place pour cet instrument... et qu'il faut en faire la pub, gilbert !!!

Les vidéos avec mon violon de chez Orliac arriveront dans l'été, malheureusement pour l'altogamba je ne pourrais guère enregistrer qu'un petit papa noël pas très juste, un vrai violoncelliste serait préférable ...

Cet instrument ne sortira de son relatif anonymat que par une visibilité sur le web, donc ... vidéos !!!
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 17 mai 2015 à 19:37:53
Je reviendrai sous peu vous parler de ma journée, excellente sur bien des aspects (tu as raison Olivier, Gilbert est un homme en or, et il en dit autant de toi  :clindoeil2: )
Titre: Re : Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Benoit le 18 mai 2015 à 12:04:08
Super!
J'avais prévu d'y faire un tour aussi un de ces jours mais j'ai des problèmes de vue en ce moment donc conduire.... pas possible!
Ce n'est que partie remise...

Coucou Françoise, j'ai moi aussi prévu d'y faire un tour.
Tu est de quel coin ?  Si c'est faisable ça me ferait plaisir de t'y emmener  :super:  :clindoeil2:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 18 mai 2015 à 17:41:05
Bon, alors voici mon récit, que j’espère à peu près complet.

Depuis longtemps, je me faisais une joie de rencontrer Gilbert, de le voir au travail parmi les instruments et avec les violons, de voir son atelier, d’échanger sur et autour du violon. C’était très gentil à Gilbert de me recevoir, d’autant qu’ayant déjà mon violon, je n’étais pas forcément une cliente potentielle (au moins à court terme).

Je suis reçue très amicalement et chaleureusement par Gilbert et sa charmante épouse.
Quelques violons sur la table du salon, un violoncelle devant la cheminée (éteinte je précise grin-grin ) et, à côté son petit frère, l’altogamba. Parmi tous ces amis à 4 cordes, le maestro Daniel Nalesso est déjà en train de faire vibrer les cordes de quelques violons en court de réglage. J’assiste à ces petites mises au point avec des échanges aller-retour entre le maestro et le luthier, l’italien et l’auvergnat, où technicité et virtuosité se mêlent à la taquinerie dans la plus franche complicité. C’est un bon et grand moment.

Je soumets ensuite mon VCH à l’expertise de ces 2 compères. Quelques petits réglages (notamment sur le placement de l’âme) lui permettront de s’exprimer un peu plus clairement, surtout après le remêchage de mon archet (j’avais prévu de poser la question mais je n’en ai pas eu besoin  lol , le verdict a été immédiat).

Je montre ensuite un petit violon allemand acheté à un particulier. Ce violon a été l’objet de quelques doutes et interrogations, mais finalement d’un certain intérêt : les conclusions, après concertations, des 2 Maîtres, le luthier comme le violoniste, sont que malgré certains défauts et des dimensions un peu particulières, il semble avoir du potentiel. Je le laisse à Gilbert avec carte blanche et délai "élastique", on verra dans quelques temps ce qu’il en advient.

Un petit tour parmi les remparts et les canaux d’Etampes pour nous rendre au restaurant, où s’est poursuivie la discussion sur différents sujets, tels que le thème de l’intrigue du prochain livre de Gilbert qui promet d'être passionnant, ou l’enseignement de Dominique Hoppenot, qui a conduit son élève, Daniel vers la sophrologie instrumentale.

Vient le moment de s’occuper de mon cas, douleur à l’épaule et posture qui a toujours un peu laissé à désirer. Pas besoin de jouer des heures devant Daniel (et heureusement) pour qu’il se fasse une idée. Là aussi, c’est un grand moment car à ses premières paroles, je me dis « mais  keskidi, où veut-il en venir ?», faut dire qu’il emploie un langage très imagé (il te bat, Olivier, dans la métaphore), mais une fois qu’on a compris, c’est très efficace. Quelques exercices de « centrage » et de « lâcher prise » avec un petit côté bouddhiste et, même si le naturel revient souvent au galop, avec un peu de pratique, on devrait pouvoir constater du mieux. Je pense que Daniel me reverra un de ces 4 !

Une visite chez un luthier ne peut pas se faire en restant dans le salon … pénétrer dans l’atelier et la réserve (sorte de caverne d’Ali Baba), est un moment privilégié parmi d’autres. La photo d’un tas de bois sur le site de Gilbert… c’est celle de l’arbre qui cache la forêt : du bois chez Gilbert, il y en a, et de quoi faire quantité de beaux violons, altos, violoncelles, sans oublier quelques altogambas ; il y a aussi des trésors de petites pièces (en bois, je précise, pas des louis d'or  :hihihi:) en stock, des tas d’outils (mais je ne vous révèle pas l’outil secret de Gilbert pour le réglage de l’âme :clindoeil2: ).

Sur l’espace de travail, un violoncelle a pris forme. Encore beaucoup de travail d'autant que Gilbert veut y ajouter un peu de fantaisie pour en faire un objet unique. C’est déjà le cas, car c’est probablement le seul violoncelle qui pourra s’enorgueillir d’avoir reçu des caresses du maitre Daniel Nalesso et de moi-même, excusez du peu  :rigol: !

Pour finir, j’ai maladroitement essayé l’altogamba et le violoncelle présents dans le salon de Gilbert. Ils ont tous deux du caractère et du coffre, et la sensation de jeu tout en étant très différente du violon, est particulièrement agréable (même en corde à vide, car bien sûr, c’est tout ce que j’ai pu faire  :rhoo2:), si je n’avais pas déjà autant de travail avec le violon, je succomberais sans doute, mais qui sait ce que l’avenir me réserve.

Vous le voyez, j'ai passé une excellente journée et j'ai pris congé de ces nouveaux amis, non sans avoir demandé un petit autographe à l'écrivain qu'il ne faut pas trop oublier non plus !

Françoise, Benoit, et les autres, n'hésitez pas à aller rendre visite à Gilbert, vous en sortirez forcément enrichis quelque part et si vous avez envie d'un violon entièrement fait à la main mais aussi avec le coeur (et l'âme), un petit détour pas Etampes s'impose.

ah oui, et j'oubliais, Olivier, toi qui regrettes de n'avoir pas pu discuter avec Dominique Hoppenot, il faut absolument que tu rencontres Daniel Nalesso, tu le regretteras pas ... et de toutes façons, on lui a parlé de toi avec Gilbert, et lui aussi a envie de te rencontrer  biere
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Eloïse07 le 18 mai 2015 à 20:41:58
Merci Yveline de ce retour de cette belle journée.

On te sent très émue de cette belle rencontre.

Et merci d'avoir osé chatouiller le violoncelle et l'altogamba.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Chantal le 18 mai 2015 à 21:44:46
Yveline, cette journée te laissera un bon souvenir!  :amour1: 
Merci de nous l'avoir résumée, je pense que tu n'as pas pu faire de vidéo de ces moments magiques?.     :notes2:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Françoise le 18 mai 2015 à 22:46:56
Super!
J'avais prévu d'y faire un tour aussi un de ces jours mais j'ai des problèmes de vue en ce moment donc conduire.... pas possible!
Ce n'est que partie remise...

Coucou Françoise, j'ai moi aussi prévu d'y faire un tour.
Tu est de quel coin ?  Si c'est faisable ça me ferait plaisir de t'y emmener  :super:  :clindoeil2:

Ca c'est sympa!
Je suis en Seine et Marne. Et toi?
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Benoit le 18 mai 2015 à 22:58:26
Ça je le sait déjà  :tongue: (on en a parlé sur ma présentation)
où en seine et marne ?
Moi je suis a coté de Melun  :super:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 19 mai 2015 à 09:12:55
Ah oui, parmi mes petits regrets, il y a celui d'être né 30 ans trop tard et ne pas avoir pu échanger avec dominique Hoppenot. Il faudra donc que je force un de ces 4 ma nature un poil casanière pour aller du côté d'Etampes, voir le violoniste ami de gilbert et bien sûr l'atelier de Gilbert, le live c'est toujours mieux que les photos !

Par contre, j'ai un peu peur de jouer sur d'autres violons de gilbert et d'être tenté :violon-rock:

Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: nanny le 19 mai 2015 à 10:33:20
 :merci: Yveline !

A travers ton récit, j'ai revécu également mon passage à Etampes, les explications et la gentillesse de Gilbert et de son épouse ainsi que la visite de l'atelier et la découverte de beaux violons et de
l'altogamba.

 :toutok:
Titre: Re : Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 19 mai 2015 à 12:26:08
Par contre, j'ai un peu peur de jouer sur d'autres violons de gilbert et d'être tenté :violon-rock:
c'est le risque :)
mais je crois que ça serait très intéressant pour toi ; par contre pour Daniel Nalesso, si Gilbert ne "t'arrange" pas la rencontre, il te faudra pousser jusqu'à Versailles

je pense que tu n'as pas pu faire de vidéo de ces moments magiques?
j'avais prévu le caméscope au cas où, mais j'ai préféré vivre la journée à 100 % avec mes 5 (ou 6) sens , plutôt que derrière une caméra ... et puis, je ne fais pas partie de l'équipe de "silence, ça pousse"  :clindoeil2:

 
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Françoise le 19 mai 2015 à 12:50:14
Ça je le sait déjà  :tongue: (on en a parlé sur ma présentation)
où en seine et marne ?
Moi je suis a coté de Melun  :super:

Oups! Désolée, j'avais lu Bruno   :marteau:( Il me donne des tuyaux sur l'accentuation du contretemps sur un autre post)
Quand je dis que je ne vois pas clair...

Donc Benoît, oui pas de souci. Je continue en MP.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Françoise le 19 mai 2015 à 13:08:24
A Yveline, merci pour le récit de ta journée. Ca fait envie...
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 20 mai 2015 à 07:02:11
A mon tour de parler de cette journée avec Yveline qu m'a fait l'honneur de venir de si loin. Elle sûrement eu le temps de regarder autour d'elle, mais pas de parler, car elle avait en face deux intarissables bavards. Daniel est pire que moi et c'est pas peu dire. L'avantage avec lui, c'est qu'on peut le faire taire en lui mettant un violon entre les mains. De mon côté, c'est sans espoir!
   Je pense que le cours de sophrologie lui a été profitable. Elle a sûrement compris les propos du sophrologue, pas moi, mais mon entendement est très limité dans ce domaine. Cependant, j'ai pu remarquer que la position de la patiente se modifiait, ses épaules se relevaient, son violon était tenu plus haut...

   J'ai pu regarder de près ses deux violons. Je ne parlerai pas du Chinois pour qui un réglage correct de l'âme a été bénéfique, mais il reste très limité. Le violon "allemand" m'a beaucoup plus intéressé même s'il est curieusement construit. Il est un peu grand, mais surtout ses ouïes sont trop basses si bien que si l'on place le chevalet entre les crans intérieurs, le diapason devient trop grand. Mais il y a quelque chose à faire: revoir le renversement un peu trop fort et placer un chevalet correct à la bonne distance, avec une âme assez tendue... Je crois que je peux en faire quelque chose!

   Ce violon qui est dans mon bureau obligera Yveline à revenir chez moi et j'en suis ravi.

   
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Bruno le 20 mai 2015 à 08:31:16
Merci Yveline pour ce récit ,on voyage un peu avec toi, et c'est tentant. Curieux d'entendre sonner ce violon allemand! :coucou1:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 20 mai 2015 à 17:40:49
si si j'ai quand même pu m'exprimer suffisamment !

Elle a sûrement compris les propos du sophrologue, pas moi, mais mon entendement est très limité dans ce domaine.
faut dire que Daniel a tendance à parler en paraboles (comme Jésus)  grin-grin

Curieux d'entendre sonner ce violon allemand! :coucou1:
quand je le ramènerai, si Gilbert a pu l'arranger (et je crois qu'il y arrivera), je vous le ferai entendre

Oui, Gilbert, je reviendrai avec plaisir ... même si je n'avais pas laisser ce violon, je crois que j'aurais trouvé d'autres occasions
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 21 mai 2015 à 06:33:37
Je suis certain que je peux remettre ton violon en état. Ce ne sera sûrement pas un grand violon à cause de ses ouies mal placées qui transforment un peu le son, mais il sera bien réglé et sonnera assez clair. Son seul défaut: il ne sera pas beau à cause du décalage du chevalet placé là où il doit être, plus haut que les crans des f.
   Concernant la difficulté pour se garer chez moi, les choses vont vite s'arranger. la rue et en travaux depuis presque un an, cela devrait se terminer bientôt. Et puis, il y a un peu de place dans ma cour.
 
Titre: Re : Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 21 mai 2015 à 17:24:45
Et puis, il y a un peu de place dans ma cour.
largement de quoi charger tout un quatuor  :super:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 25 mai 2015 à 07:22:41
Je ne sais pas si ma démarche peut intéresser quelqu'un, mais je vous la soumets quand même.

Il y a deux jours, à l'occasion d'un de ces grands rangements qu'il faut faire de temps en temps pour ne pas se laisser envahir par des tas de choses inutiles, j'ai retrouvé deux violons. Je les avais oubliés, alors mon premier travail a été de faire courir l'archet sur les cordes; Un petit réglage a été nécessaire, mais ils sonnent vraiment très bien.

Si ces instruments intéressent quelqu'un, je les laisse pour 1000 euros, ce qui est le prix d'un chinois et je garantis une sonorité bien supérieure, car ils ont été construits à la main dans mon atelier, bref ce sont de véritables violons de luthier. Les bois sont un peu moins riches en ondes que mes violons à 2500 euros, mais celaz ne change rien à la qualité et je pense que ce sont deux occasions à saisir.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 29 mai 2015 à 17:11:11
y'a de quoi faire une "bonne pioche"  :merci:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Chantal le 29 mai 2015 à 17:32:41
Ah!, si j'avais les sous sous, je crois bien que je me laisserais tenter!!!!!!!!!!!    :malade2:

Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 29 mai 2015 à 21:21:44
Il ne faut pas alors que tu ailles les essayer sinon tu risques de craquer et ton mari manger des pâtes en 2016 ... grin-grin
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 30 mai 2015 à 09:05:51
surtout que chez Gilbert, on aurait vite envie de se mettre aussi au violoncelle (ou à l'altogamba  :clindoeil2: ) mais pour celui qui saura se "contenter" d'un violon, pas besoin de prendre un crédit
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 31 mai 2015 à 06:40:20
C'est décidé, avant la fin 2015 je vais chez gilbert pour le "dévaliser" en violons !

( un autre violon sûr et peut-être deux )
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 31 mai 2015 à 07:41:05

 Formidable! Je t''imagine, Olivier, venant me dévaliser de nuit, en prenant toutes les précautions d'un cambrioleur, avec ton grand sac sur le dos et piochant dans mes violons. Une sorte de Tariso moderne (tiens, il faudra un jour que je parle sur le forum de cet ancien charpentier devenu au 19ème siècle le meilleur spécialiste  en violons). Mais avertis moi assez tôt pour que j'ai des violons en état de fonctionnement, sinon, tu repartiras avec des croûtes!
  Je t'attends. J'ai déjà mis un violon de côté pour toi, mais si tu me laisses un peu de temps, il y en aura d'autres. Yveline et Josette qui ont vu mon atelier connaissent la poutre des pendus. Il y a là une bonne vingtaine de violons qui attendent le bon vouloir du maître absolu des lieux. Quelques petits ajustages, parfois un vernis à refaire, une table à changer et ils seront prêt à se lancer dans la vie, comme des jeunes aristocrates assistant à leur premier bal mondain.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 31 mai 2015 à 07:46:17
... Une sorte de Tariso moderne (tiens, il faudra un jour que je parle sur le forum de cet ancien charpentier devenu au 19ème siècle le meilleur spécialiste  en violons).

 :violon-rock:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Lau le 02 juin 2015 à 20:58:23
C'est décidé, avant la fin 2015 je vais chez gilbert pour le "dévaliser" en violons !
Super !!

Une sorte de Tarisio moderne (tiens, il faudra un jour que je parle sur le forum de cet ancien charpentier devenu au 19ème siècle le meilleur spécialiste  en violons).
Il est question de ce personnage dans les "violons du roi", de Jean Diwo, il me semble ? Toujours sur les routes à la recherche de la perle rare, vivant comme un mendiant mais avec une fortune dans son sac ?
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 03 juin 2015 à 06:13:58
En effet, il est question de Tariso dans les Violons du Roi. Un personnage extraordinaire dont je parlerai un jour. Mais pour l'instant, je pars en Savoie pour le plaisir, certes, (je vais rencontrer Lau), et but du voyage, trouver du bois à violon. Ceux qui ont visité mon atelier savent que je vais bientôt être en manque!
   C'est vrai, j'ai du bois pour travailler jusqu'à cent cinquante ans, mais je suis comme le collectionneur, toujours à la recherche de l'arbre parfait, du bois merveilleux. Je suis un boulimique de bel érable et de superbe épicéa.
   Après quarante ans d'expérience et pas mal de "recherches" je suis désormais certain que hormis la qualité du travail, c'est la qualité du bois qui fait les bons violons, voilà pourquoi les instruments d'importation à bas prix n'auront jamais le son des instruments de luthiers qui savent choisir leurs bois, le font sécher chez eux et sans aucune adjonction de produits chimiques.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 03 juin 2015 à 07:48:39
Cette recherche du toujours meilleur bois, je la comprenais bien sûr avant mais c'était essentiellement intellectuel puisque je suis dans le même trip mais côté pédago.

Maintenant que je joue sur ton violon Gilbert, je la comprends avec mon corps et mon esprit, ce qui était en fait un peu du chinois pour moi avant est devenu un langage ami.

Quelle précision sonore sur ce violon, avec une élégance dans le volume sonore que j'aime beaucoup. Souvent j'étais obligé d'utiliser une sourdine peigne pour réduire la puissance sonore sur certains de mes autres violons alors qu'avec ton violon je n'ai jamais besoin, il s'exprime à la fois avec force mais délicatesse.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Françoise le 03 juin 2015 à 21:56:12
Bonnes "vacances" Orliac!
Et à bientôt. (on prévoit un petite visite à plusieurs un de ces jours, on te contacte dès que possible )
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Lau le 05 juin 2015 à 17:22:45
Et voilà, j'ai rencontré Gilbert et ses violons aujourd'hui...un grand bonheur !
Ses violons sont magiques. Le son est riche en couleurs, très homogène entre les cordes...tout semble plus facile. Le son est plus profond, plus rond...je n'arrive pas à trouver les mots pour décrire ce que j'ai ressenti !! Mais ce qui est certain, c'est que ça m'a sauté aux oreilles au premier coup d'archet...malgré mon tout petit niveau.
Et Gilbert est quelqu'un de remarquable que j'ai hâte de revoir !

A tout ceux qui hésitent à faire le pas d'aller voir Gilbert : arrêtez de vous poser des questions et foncez !! La rencontre est belle et l'expérience magique  :amour1:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 06 juin 2015 à 02:07:43
ton témoignage est très intéressant car tu emploies des mots proches des miens pour décrire les violons de Gilbert, ce qui confirme que pour apprécier de tels violons, il faut surtout une grande sensibilité musicale. Daniel avait l'an dernier également décrit ainsi son violon de chez Gilbert, les couleurs sonores sont tellement riches, c'est comme une voix qui chante, avec plus de grain, plus de finesse sans "crier".

Et les couleurs ... Il y a 10 ans, j'ai créé un site internet que j'ai nommé "couleurs violon", alors comme vous pouvez l'imaginer, les couleurs sonores sont une des (grosses) motivations du violoniste. Avec mon violon de chez Gilbert, j'ai gagné des couleurs sur la palette musicale ... sans rien faire ! 3 notes suffisent pour le faire chanter, c'est fou.

Dans le milieu des violonistes, il y a le mythe du stradivarius qui se transmet, à savoir que si on touche à cet instrument, après on ne pense plus qu'à cela, certains ayant tendu vers la folie.

Je vous rassure, j'ai toujours bien les pieds sur terre, mais j'avoue ressentir et comprendre cela depuis que j'ai mon violon de chez Gilbert. La différence avec mon meilleur violon d'avant n'est sans doute pas énorme à écouter mais pour moi elle est colossale, vraiment colossale.

Avant je jouais sur tous mes violons, en tournant selon les circonstances ou le style à jouer, par exemple mon violon avec montage classique pour un jeu plus classique et mes autres instruments selon le style musical. Maintenant je joue tout avec mon nouveau violon, et son montage "pas classique" n'est pas du tout un handicap, bien au contraire, je me suis d'ailleurs surpris à enregistrer mes démos lentes du violon irlandais dans un style "bach" (mais qui aurait dégusté une ou deux guiness grin-grin)

J'avais il y a longtemps eu l'occasion de tester des archets disons "un peu" chers, quelques milliers d'euros. Bien sûr j'avais senti la différence, mais pas de coup de foudre.

Pour les violons, je m'étais limité par prudence à quelques milliers d'euros, et pareil, bien mais pas de coup de foudre.

Avec mon violon de Gilbert, c'est comme le jour et la nuit, et d'ailleurs je ne joue plus sur mes autres instruments, la différence étant trop énorme.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Bruno le 06 juin 2015 à 08:43:26
Mais qu'y a t-il dans les violons d'Orliac ?  :panoramix:   :ola:



Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Lau le 06 juin 2015 à 09:14:26
Je dirais...beaucoup de passion, d'humanité, d'amour de ce qui est beau...des arbres à la musique, de la beauté du geste qui façonne à la joie du partage avec celui qui va faire vibrer le violon...
Rencontre Gilbert, essaye ses violons, et complète la liste !
Titre: Re : Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 06 juin 2015 à 11:13:23
Mais qu'y a t-il dans les violons d'Orliac ?  :panoramix:   :ola:
en plus de l'âme, il y a une âme
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 07 juin 2015 à 07:58:29
 :yes: Et il y a aussi un demi-siècle de recherche perpétuelle, une quête sonore qui se ressent quand on joue sur ses violons et aussi quand on parle avec lui. Cela je peux en parler car on échange régulièrement au téléphone (heureusement que le téléphone illimité a été inventé).

Dire que je le comprends est un euphémisme car je suis "un peu" sur la même recherche, ayant tendance à penser que malgré mes 8 volumes, mon livre, etc ... je ne suis en fait qu'au début de cette recherche pédagogie.

Gilbert est simplement dans le même "trip".
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Eloïse07 le 07 juin 2015 à 19:36:02
Je dirais...beaucoup de passion, d'humanité, d'amour de ce qui est beau...des arbres à la musique, de la beauté du geste qui façonne à la joie du partage avec celui qui va faire vibrer le violon...

Très beau message Lau.
Je suis ravie pour toi de cette belle rencontre.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 11 juin 2015 à 07:18:07
Ma semaine de recherche dans les forêts des Alpes et du Jura côté Léman s'est achevée. Côté érables, je suis un peu resté sur ma faim. Quelques beaux arbres cependant dans le pays de Gex, les plus beaux se trouvant d
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 11 juin 2015 à 07:38:18
plus de réseau dans la forêt ... :humour:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 11 juin 2015 à 07:42:19
Je continue puisque la machine m'a dépassé. Les plus beaux arbres se trouvent dans des endroits difficiles d'accès ce qui augmente considérablement le prix pour les ramener en terrain carrossable. J'y retournerai en septembre pour décider avec mon copain forestier lequel acheter et comment s'y prendre.
   J'ai aussi fait une très belle rencontre. Lau est une jeune femme formidable dotée d'une oreille musicale rare pour la "débutante '" qu'elle pense être.  J'ai été charmé, séduit par sa sensibilité, sa curiosité quand je lui parlais des arbres. Hélas, je n'ai pas pu lui en montrer un seul beau. Nous nous reverrons. En septembre sûrement.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Lau le 11 juin 2015 à 13:10:32
Merci, ce que tu dis me touche.
Et quand Gilbert reviendra, en septembre, il aura avec lui un nouveau violon...qui ne fera pas le trajet de retour avec lui...   :youpi:
En attendant, y'a plus qu'à bosser mes exos ! Je suis totalement études 2 - dépendante, en ce moment. Ces exercices sont mélodiques, addictifs et efficaces  appl2
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Françoise le 11 juin 2015 à 22:43:12
Et quand Gilbert reviendra, en septembre, il aura avec lui un nouveau violon...qui ne fera pas le trajet de retour avec lui...   :youpi:

Ca c'est de la bonne nouvelle!!! :super-content:

Je suis totalement études 2 - dépendante, en ce moment. Ces exercices sont mélodiques, addictifs et efficaces  appl2

J'aime beaucoup aussi mais moi, je pense que c'est le violon qui est addictif.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Lau le 11 juin 2015 à 23:05:22
En fait, depuis que j'ai commencé ce 2è volume des études, je tourne en boucle sur les niveaux 1 et 2 des 2 premiers chapitres et sur 2 variations tsiganes... C'est sans fin, je ne me lasse pas. Je travaille principalement la justesse avec les playbacks (je n'utilise quasiment plus l'accordeur pour jouer), je galère pour faire des liaisons propres. Et je pourrais utiliser un peu plus le 4è doigt...du coup, je recommence à chaque fois, en boucle, puisqu'il y a toujours quelque chose à améliorer ! Et là, je viens de découvrir qu'on peut faire des duos avec Olivier. Du coup, c'est encore reparti pour un tour !
J'ai même délaissé les autres volumes, pour l'instant... addictif, j'vous dis !
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 12 juin 2015 à 05:49:54
 :merci: Lau, et je te montrerai en live fin Juillet prochain tout ce que l'on peut faire sur ces exos, avec de plus un très bon violon, ce qui entraine à faire une plus grande recherche sur tous les paramètres qui influent sur l'interprétation.

Tu auras aussi la primeur (avec Françoise avant toi, j'aurais théoriquement terminé juste avant son stage) du nouveau DVD de mon violon irlandais et tu verras que même en irlandais, il y a aussi une recherche d'interprétation, beaucoup dans les coups d'archet, surtout à vitesse lente.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 12 juin 2015 à 06:57:27
Cet vrai que je n'irai pas dans la montagne de Lau les mains vides. Je lui apporterai un violon que je vais construire pour elle cet été. J'espère que ce que j'ai ressenti en sa présence se retrouvera dans l'instrument. J'ai toujours préféré construire un instrument pour quelqu'un que je connais. Il se passe une alchimie qui fait que cet instrument a déjà quelque chose de celui qui va le jouer.
   Oui, Lau, je vais faire tout mon possible pour que tu aies un bon instrument.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Lau le 12 juin 2015 à 10:32:49
MERCI
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Françoise le 14 juin 2015 à 18:29:27
Tu auras aussi la primeur (avec Françoise avant toi, j'aurais théoriquement terminé juste avant son stage) du nouveau DVD de mon violon irlandais et tu verras que même en irlandais, il y a aussi une recherche d'interprétation, beaucoup dans les coups d'archet, surtout à vitesse lente.

Cool, je commence à m'échauffer...
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Yveline le 16 juin 2015 à 06:59:20
 :yes: c'est assez compliqué mais tellement cool quand on y arrive ... enfin (*) grin-grin

(*) je suis encore loin d'y arriver bien comme il faut
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Françoise le 16 juin 2015 à 09:16:48
Ouille, ouille ouille!
J'espère que ça va aller, je me suis refermée la portière de la voiture sur la main droite il y a quelques jours... je ne vous le conseille pas, ça fait mal! :ouuh:
Ca ne m'empêche pas de jouer, il en faudrait plus, mais je ne tiens pas l'archet comme d'habitude et ça couine, ça grince, ça siffle...(je veux dire, encore plus que d'habitude) et évidemment ça m'énerve!
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 17 juin 2015 à 11:39:52
La marche à pied, françoise rien de tel pour le dos.

Un truc pour reposer ta main la nuit :un gant de roller ! Je rigole pas, j'utilise ce truc depuis 10 ans et c'est très efficace. En ce moment j'ai la marque Oxelo, tu as les 2 gants pour 6 euros et ça maintient la main dans une bonne position pour le repos nocturne.

Et si ton mari t'embête, il ne recommencera pas 2 fois car il y a une tige metallique dans le gant, un coup sur le pif et il part dans les bras de morphée. C'est la tige plate qui maintient la main (par contre il faut enlever la tige métal sur le dessus de la main, elle ne sert pas pour le repos nocturne)

Voilà pour l'ordonnance grin-grin
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Xav le 17 juin 2015 à 14:27:25
Voila ce qui arrive quand on pense au violon en sortant de sa voiture :laugh:
Cette main a besoin de se reposer, je m'étais moi-même tordu le poignet à l'entrainement il y a peu... pour le violon c'est quand même gênant!
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Françoise le 18 juin 2015 à 08:55:42
La marche à pied, françoise rien de tel pour le dos.

Bien d'accord! Et pas que pour le dos!
Seulement, vu que je fais environ 700 km par semaine, à pieds, j'ai pas le temps....

Un truc pour reposer ta main la nuit :un gant de roller !

Pas bête! J'en ai pas, mais du coup, ça m'a fait penser à mettre une attelle. (avec tout ce que je me suis déglingué dans ma vie, j'en ai pour à peu près tout le corps...)

Voila ce qui arrive quand on pense au violon en sortant de sa voiture :laugh:

Tu crois pas si bien dire: En fait je me suis refermée la portière sur la main parce que je l'ai refermée avec le pied vu que j'étais coincée entre le mur et la voiture en portant mon cartable, un sac de courses, une miniglacière et....mon violon., et que je ne voulais pas cogner le violon. Tout ça parce que j'ai eu la flemme de faire deux voyages...

Cette main a besoin de se reposer, je m'étais moi-même tordu le poignet à l'entrainement il y a peu... pour le violon c'est quand même gênant!

Mais en fait, elle est pas tordue, elle a juste été très fortement pincée. Au départ, j'avais un bleu sur toute la main. Maintenant, c'est mieux mais je pense que j'ai écrasé un nerf, ça fait des décharges électriques dans certaines positions et pour certains mouvements.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Xav le 18 juin 2015 à 11:32:30
Ah ben tant mieux alors!
Le nombre de fois où on veut en prendre trop pour aller plus, pour finalement provoquer une catastrophe et perdre du temps :huh:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Orliac le 30 juillet 2015 à 07:12:06
C'est fait: le violoncelle de Marina est dans mon atelier. Je vais essayer de le remettre sur ses quatre cordes et je ne garantis pas le résultat parce qu'il est assez mal en point. Mais s'il tient l'accord, il conviendra très bien à son ami pour commencer l'apprentissage.  Je me réjouis de lui avoir évité d'acheter un chinois à 350 euros. Car si la forme du cello est bien respectée, ce genre d'instrument n'a rien pour faire de la musique. Et le sien, même malmené durant ses cent cinquante ans de vie sonnera en violoncelle et c'est l'essentiel. Je ne crois pas qu'on puisse apprendre la clarinette avec un instrument qui sonne comme un tuba.
  Retour dans la région de Limoges dans le mois d'août.
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Olivier LESSEUR le 03 août 2015 à 09:38:18
Je ne crois pas qu'on puisse apprendre la clarinette avec un instrument qui sonne comme un tuba.

Il y en a une qui va sourire ... :violon-rock:
Titre: Re : rencontre live avec Orliac
Posté par: Lau le 03 août 2015 à 09:48:31
 grin-grin