Forum Violon Passion

Espace d'échanges et discussions => Les coups de foudre pour le violon => Discussion démarrée par: Cécily le 20 décembre 2013 à 23:17:46

Titre: valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 20 décembre 2013 à 23:17:46
Coucou à tous,
Voilà j'ai décidé de créer un sujet dans cette rubrique, car vu qu'il se passe pas mal de choses au niveau musique et violon en ce moment, je préfère ne créer qu'un seul sujet que 10000, ça sera surement plus agréable pour vous! Et puis, je pense que le violon à été un coup de foudre pour moi, donc je pense que je peux me permettre de poster dans cette rubrique!
donc voilà ma grosse aventure violonesque du jour:
J'avais emmené mon violon au lycée parce qu'on voulait répéter un peu ensemble avec un ami en salle de musique, lorsqu'on avait pas cours.
Le matin on avait 2 heures de maths, et la prof nous avait prévu un gouter de Noel, juste après nus avoir rendu nos contrôles, qui n'étaient franchement pas brillants...
A  la pause, on l'a aidé, des amis et moi, à tout installer, et mon ami musicien dit un poil trop fort "Et mais tu devrait prendre ton violon et jouer un morceau pendant qu'on mange, moi je t'aurais bien accompagné au piano, mais il est dans la salle de répet" Haha, bonne, très bonne blague. Elle aurait été excellente si la prof ne l'avait pas entendue... Et qu'elle ne s'y était pas mise aussi avec un chantage immonde et terriblement mesquin: "Si tu joues, je te rajoute un demi-point à ton contrôle".
et un demi point, ça ne se refuse pas!
J'ai donc été cherché mon violon, et je l'ai déballé devant toute la classe, qui m'a très gentiment écouté pendant que je jouais de l'irlandais... Et là, gangé! Plus de vibratos de la main droite, j'étais bien tranquille, même si au début je n'avais qu'une envie, c'était de me transformer en David Garett, mais finalement tout s'est très bien passé, j'ai eut de l'écoute, des applaudissements, et j'étais ravie!

J'ai aussi rejoué ensuite pour ma prof de français et encore devant la classe pendant la seconde heure, et quand on s'y habitue, ça devient un plaisir de jouer devant les autres!!
Normalement, après les vacances, je devrait le montrer à une autre prof qui elle est musicienne et très bonne chanteuse de rock (yeahhhhhhhhhh) qui voudrait voir comment je me débrouille... Encore un futur stress, mais avec un peu de chance, je me serais transformée en Malina Ciobanu d'ici là, et tout ira bien!

Enfin bref, tout ça pour vous dire que je suis contente, contente  :amour1: :amour1:

D'ailleurs j'ai trouvé une citation sympa l'autre jour: "les peintres peignent sur une toile, alors que les musiciens jouent sur du silence"...  :amour1:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: louis le 21 décembre 2013 à 06:46:50
Quelle aventure, je sais pas si j'aurais pu faire ca à l'époque du lycée...
Faut dire que j'étais dans une classe de gros bras qui préférer jouer du marteau plutôt que du violon  :rigol:

Pense à prendre ton violon aussi le jour des exams, ;) .... pour les petit point en plus mdr.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 21 décembre 2013 à 08:08:15
Bravo, c'est magnifique et tu es vraiment très bien partie si tu arrives à jouer en public comme ça.
ta citation est très belle, et permet aussi de comprendre pourquoi c'est à la fois beau et angoissant de jouer en public ...
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nenni le 21 décembre 2013 à 08:22:33
Enfin bref, tout ça pour vous dire que je suis contente, contente  :amour1: :amour1:

petite reconstitution de la scène en image (avec sans doute les favoris en moins pour toi ^^) :

Les musiciens :

 :violoniste1sm: :piano:

Le public :

 :ola:


(Quel courage : lycée ou pas, jouer en public c'est ...  :ouuh: )
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 21 décembre 2013 à 09:06:17
bien joué Cecily, tu assures  :respect-chapeau: !
je suis très heureuse de ton bonheur  :amour1:

nenni, j'ai cru comprendre que le piano était resté de côté ! le copain devait moins faire le malin après ce succès  :hihihi:
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nenni le 21 décembre 2013 à 09:25:56
nenni, j'ai cru comprendre que le piano était resté de côté ! le copain devait moins faire le malin après ce succès  :hihihi:

Oui, mais c'était moins joli avec un smiley en moins :p
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Eloïse07 le 21 décembre 2013 à 11:46:54
 :appl: Cecily.
Beau partage.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Chantal le 21 décembre 2013 à 12:11:20
Quelqu'un a dit : "Pour jouer devant un public il faut jouer pour soi", c'est ce que tu as du faire Cécily!   :toutok: 
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Marie le 22 décembre 2013 à 20:40:12
 :appl: Cécily !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 03 janvier 2014 à 07:51:27
c'est sans doute cette première fois qui restera gravée dans ta mémoire musicale ...

Si tu continues à bosser l'instrument comme tu le fais, il est probable qu'il y en aura d'autres des publics  :notes2:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 09 janvier 2014 à 19:00:43
Oui même si la première fois restera gravée, aujourd'hui aussi le sera... Enfin il me semble  :ola: :ola: :ola:

Oui, parce qu'aujourd'hui j'ai ramené mon violon au lycée, encore une fois, mais sur la demande de ma prof de latin, qui est aussi chanteuse dans un groupe de rock psychédélique et batteuse... Autant dire qu'elle sais bien reconnaitre des fautes de rythmes ou une fausse note, pour mon plus grand malheur...  :clindoeil2:

Voilà, ça fait donc 3 nuits que je dors très mal, parce que le simple fait de jouer comme je joue devant une vraie musicienne (je parle en live bien sur), me terrifiait vraiment... Ce qui m'a fait bosser 3 heures par jour de violon depuis 2 semaines, ce qui m'a permit de commencer Cristallize de Lindey Stirling. J'ai bossé, bossé, revu a peu près tous les morceaux que je pouvais, tout en attendant en tremblant... J'ai passé toutes les excuses qui pourraient m’être accordées du genre "mee***rde j'ai oublié l'archet", "en fait je suis malade je peut pas venir", etc. mais bon, il parait qu'il faut faire face à son destin, du coup j'ai prit l'archet, et j'ai supplié mon violon d'être gentil!

Et bah ça a marché!!

On est arrivé dans la salle, il y a avait déja pas mal de gens, au piano, à la batterie, on s'entendait plus... du coup ma prof qui nous à rejoint a eut l'idée d'aller dans le local de 7 m², mais insonorisé...
Et puis il m'a bien fallu jouer... J'ai débord fait mes jiggs irlandaises, puis King of the fairies, puis un peu de classique avec la musette et la gavotte de Bach, et ensuite j'ai passé pas mal de temps sur Cristallize, et ma prof à aimé... Elle veut nous faire jouer, un ami pianiste (oui oui le même qui m'a poussé à jouer la 1ere fois) et moi à jouer soit de l'irlandais soit du "rock" genre cristallize à la fête du lycée...
Autant dire une réussite!

Elle m'a trouvé quelques petits problèmes de rythme, que je vais bosser, et par contre la magie à opéré! J'ai fait mes premiers vibratos, devant elle! Je précise que cette fois ils étaient de la main gauche! C'était en tout cas des débuts de vibratos, on va bosser ça pour la suite!

en attendant la semaine prochain je dois emmener l'alto... Et maintenant, j'ai hâte!  grin-grin On y prend goût à jouer avec d'autres personnes, la musique prend tout son sens!

Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 09 janvier 2014 à 21:04:42
Y manque que le violon!
peut-être pas longtemps  :toutok:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nenni le 10 janvier 2014 à 09:57:06
Rho la la !
On partage des discussions avec une future star du rock !
 guitariste2

C'est beau, quand les histoires prennent de tels tournants. C'est l'apanage de la jeunesse en même temps : tout est possible.
Si tu devenais le violon de ce groupe (puisqu'il en manque un), ça ferait une belle expérience !

Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: louis le 10 janvier 2014 à 10:11:24
Rho la la !
On partage des discussions avec une future star du rock !
 guitariste2

C'est beau, quand les histoires prennent de tels tournants. C'est l'apanage de la jeunesse en même temps : tout est possible.
Si tu devenais le violon de ce groupe (puisqu'il en manque un), ça ferait une belle expérience !

j'espère qu'ont aura des place VIP à l'œil.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 10 janvier 2014 à 12:34:47
Non je ne serais jamais leur violoniste parce que ce n'est  pas mon but, tout simplement ! Moi ce que je veux c'est atteindre un bon niveau technique pour partager mon son avec d'autres musiciens mais en faisant un groupe avec des amis à moi, pas en m'incrustant  ... Et je veux attendre d'avoir un bon niveau avec la technique qui va bien !

Sinon on va pour l'instant essayer de faire des duos piano violon et si on s'en sort rajouter une batterie ou des percussions ! Mais sinon ça  me plait bien le jeu avec d'autres personnes, mais je verrais dans 2 ans quand j'aurais progressé et que je serais dans les études supérieures pour faire un "groupe"
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 10 janvier 2014 à 12:36:27
Merci beaucoup en tout cas ! Vous aurez les places VIP dans quelques années !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 10 janvier 2014 à 13:15:09
ouais, on dit ça au début ...

on pense qu'on veut juste jouer pour soi, pour se faire plaisir, tranquille, pépère ...

et puis on se retrouve à faire des "études" d'arrache-pied tous les jours (ou presque), à s'arranger des partitions, à travailler des accords, et à s’entraîner pour jouer du jazz avec des gens qu'on ne connaissait même pas il y a quelques semaines ...  :hihihi:

mais qu'est-ce qu'on est venu faire dans cette galère  :clindoeil2: !

et en plus on aime ça  :rigol: !

Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Weirda le 10 janvier 2014 à 21:04:03
Et bien, bravo Cécily!
 :respect-chapeau:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 11 janvier 2014 à 11:44:53
 :toutok: Cécily ! (même si je suis pas énormément surpris)

tu ne peux pas savoir de quoi l'avenir sera fait, c'est un vieux singe qui cause ... grin-grin
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 14 janvier 2014 à 22:51:38
Merci à tous, ca fait plaisir ces commentaires  :clindoeil2:

Enfin bon, les choses avancent toujours un peu plus pour moi, aujourd'hui, on a "posé" quelques idées de ce qu'on pourrait jouer!
En comparant nos emplois du temps et nos heures d'études, on a réussi à se caler quelques heures dans la semaine pour répéter ce qu'on peut jouer ensemble! On a trouvé quelques idées de partoches sympas, qu'on pourra modifier, ralentir, bouger, mettre des choses dessus, etc. Enfin bon s'amuser quoi  :clindoeil2: :hihihi:

-comptine d'un autre été de Yann Tiersen: on essaie de trouver des lignes de violon, et de ralentir la partition pour pouvoir faire une partie violon dessus..
-de la musique irlandaise: King of the fairies ou les Reels que ma prof allemande m'avait apprit
-une musique de Lindsey Stirling (on aime bien Lindsey en ce moment!)
-Louise attaque! On pencherai plutot pour "ton invitation", la partie violon est beaucoup plus lente que sur d'autres, et on arriverai à faire chanter quelqu'un dessus  ecoute

Bref, si vous avez des idées d'arrangements, que vous connaissez des parts, etc, faites moi signe aussi!!

PS: C'est pas pour autant que j'en oublie les études lesseur et la méthode! Je commence à travailler la bourrée de Handel, et je fais chaque jour les exercices niveau 1 sur les 4 cordes avec le métronome ou les playbacks!
Bref, je m'éclate  :amour1:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 15 janvier 2014 à 07:36:40
très beau programme !

éclate-toi bien, Cecily  appl2
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 15 janvier 2014 à 07:50:04
 :super: Cécily, j'en profite pour repréciser que le vol 2 de mes études, c'est comme tu le fais à faire très progressivement, niveau par niveau, car c'est de la "musculation technique et musicale", un peu comme une complément protéiné, à la fois indispensable pour progresser mais à travailler aussi dans un programme d'ensemble équilibré entre morceaux et exos !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Eloïse07 le 15 janvier 2014 à 11:53:39
C'est vraiment très chouette Cécily. Beau programme.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 21 janvier 2014 à 19:18:12
 :super: aujourd’hui j'ai a nouveau travaillé avec mon ami pianiste au lycée. J'avais emmené le violon, et on a été en salle de musique sur une heure d'étude. On a mit en place "Comptine d'un autre été" pour piano et violon. j'avais cherché une bonne partie d'hier soir a voir ce que je pourrait y mettre dessus, et je suis arrivé aux lycée avec quelques idée que l'on a essayé, et on en a retenue une partition violon que je viens d'écrire sur Tux guitare.
Ca sonne super bien, et c'est vachement chouette à jouer, je vous la passe avec plaisir, si vous voulez voir ce que ça donne, et peut être avoir des idées pour l'améliorer. C'est notre première "impro" donc on a surement raté des possibilités!

tout se met en place doucement, on y revient jeudi, et on kidnappera notre prof après notre cours, pour voir ce que ça donne le trio violon/piano/batterie. En parallèle j'ai aussi travaillé "ton invitation" de Louise Attaque cette semaine, faudra trouver les accords piano et ensuite on essaiera, mais je m'en sors très bien pour toute la partie violon... On a pas encore commencé Lindsey, mais un des surveillants du lycée qui est aussi dans le groupe de ma prof va surement nous faire une compo de dubstep dessus... De quoi bien s'amuser, tout en remixant, et et simplifiant, parce qu'il y a quand même 20 ans de violon classique qui sépare Lindsey de moi... Mais tant qu'on s'amuse...  :super: :youpi:

Voilà pour les nouvelles de la semaine  :super:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 21 janvier 2014 à 19:26:34
ah oui, alors on veut bien voir ce que ça donne  :super-content:
et en images et sons dès que c'est au point, on est preneur aussi  appl2
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 21 janvier 2014 à 19:48:11
bravo Cecily, t'es vraiment extra !

Elle a quel âge Lindsey Stirling ?  :ouuh:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 21 janvier 2014 à 19:52:50
bravo Cecily, t'es vraiment extra !

Elle a quel âge Lindsey Stirling ?  :ouuh:

Lindsey à 27, et j'ai compté qu'elle a commencé le violon à 6 ans, soit 20 ans de violon d'écart entre nous... C'est pas négligeable  :rigole1:

Je vais essayer de vous mettre la partition  :coucou1:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 21 janvier 2014 à 22:12:44
c'est vrai que tu n'as qu'un an de violon ... c'est incroyable !
profite de ta jeunesse et surtout de ton talent !
 :amour1:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 21 janvier 2014 à 22:49:53
Merci Nounax  :clindoeil2: J'ai plus envie de dire que c’est du travail, de l'acharnement, du bonheur, du plaisir, de l'envie, des émotions, de la rage, de la colère, du "j'yarriveraisjamaisjesuisnulle", mais surtout de la passion... Et peut être le miracle de la méthode Lesseur... Une espèce de mixture bizarre  :panoramix: , mais qui est géniale  :super:

Je compte bien en profiter, que ce soit pour jouer en groupe, essayer des nouveaux styles, être dans un orchestre amateur, mais surtout prendre du plaisir... Si c’est pour tirer la gueule en jouant, autant poser le violon tout de suite!

enfin bon, voilà la partie violon: on l'a vraiment construite sur des "lignes", plus pour accompagner et soutenir le piano, mais ca reste sympa a jouer en duo  :piano: :violon3sm:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 22 janvier 2014 à 05:50:50
c'est quoi un fichier .tg ? Tu as pas plutôt un .pdf c'est plus facile ...

En attendant de regarder, continue tes recherches musicales entre éditeur et musiciens live, c'est comme ça que tu rejoindras peut-être un jour lindsey !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 22 janvier 2014 à 07:03:07
C'est parce que je l'ai fait sous tux guitare (d'où le tg), et que j'ai oublié de la convertir ! Je m'en occupe des cet aprem quand je rentre des cours, et je vois l'enverrai sous format PDF !  :clindoeil2:
Passez tous une bonne journée en attendant !
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 22 janvier 2014 à 07:21:54
Merci Nounax  :clindoeil2: J'ai plus envie de dire que c’est du travail, de l'acharnement, du bonheur, du plaisir, de l'envie, des émotions, de la rage, de la colère, du "j'yarriveraisjamaisjesuisnulle", mais surtout de la passion...

on peut dire qu"on se rejoint là-dessus !
Moi je n'ai pas commencé avec la méthode d'Olivier, mais je dois dire que, à chaque fois que je mets le nez dedans c'est hyper instructif et explicite.
ET en ce moment je goute aussi le plaisir de jouer avec d'autres, c'est un bonheur extraordinaire, et peut être encore plus inouï quand on a mon âge !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 22 janvier 2014 à 14:23:01
c'est sur que quand on joue avec d'autre personnes, c'est quelque chose d'autre, la musique prend tout son sens!  :ola:

J'ai fait une petite vidéo de Louise attaque cet aprèm: http://www.youtube.com/watch?v=jEt676khYI8
C'est pas tip top, "surtout qu'il y a un si assez faux", mais pour vous donner une petite idée... Et parce qu'il pleut dehors, donc je suis coincée dans ma maison, je peux même pas monter ou aller courir... l'arnaque du mercredi aprèm ! Enfin bon, voilà ce n'est qu'un début, on a encore beaucoup de temps pour la travailler, et surtout y caser un rythme...

J'ai aussi mis la partition format PDF, la voilà  :clindoeil2:



Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Marie le 22 janvier 2014 à 14:33:56
 :appl: Tu te débrouilles pas mal du tout je trouve.

Et c'est super sympa comme idée ! J'aime bien cette chanson et je l'ai justement en CD : je vais essayer puisque tu as mis gentiment la partition.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: louis le 22 janvier 2014 à 16:13:09
moi je trouve ca plutôt réussi  :appl:
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nenni le 22 janvier 2014 à 16:16:18
 appl2

Merci pour la partition :)

Et ce que tu joues sur Louise Attaque, c'est ta compo, ou une partition ?
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: doux-fiddle le 22 janvier 2014 à 16:55:20
 :merci: et  :appl: :appl:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 22 janvier 2014 à 18:35:00
Merci à tous  :clindoeil2: :coucou1:

Pour Louise attaque, j'ai trouvé la partition ici: http://jmartine.free.fr/
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 23 janvier 2014 à 07:36:34
la partie en spiccato, c'est bien mais ça manque un peu de syncope, trop carré dans le temps. Mais ça viendra, il faut écouter, t'imprégner.

Pour la partie avec archet, c'est vraiment bien, pas super juste encore mais c'est musical, je dirais même très musical par rapport à ton temps de violon, et ça c'est important car si la technique c'est important, la base de tout, il faut ensuite savoir l'exploiter pour en faire de la musique !

J'avoue que j'ai été vraiment très agréablement surpris au premier coup d'archet :super: après le spiccato, et je t'encourage à continuer à travailler la technique pour peaufiner cette musicalité, ton jeu d'archet est déjà bien équilibré, le son est présent sans être envahissant : :respect-chapeau: Cécily !

Je joue ta partition dès que je peux. En lecture sans jouer, avec un accompagnement ça semble pas mal.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Marie le 23 janvier 2014 à 08:31:25
"J'avoue que j'ai été vraiment très agréablement surpris au premier coup d'archet :super: après le spiccato" : moi aussi. C'est exactement à ce moment là que je me suis dit : Ouah ! C'est de la musique, c'est charmant.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 23 janvier 2014 à 14:02:30
pareil ! le spicato est "un peu décevant" (1) par rapport au reste qui est SUPER BIEN

Bravo Cecily ! trop forte  :youpi:

(1)  :clindoeil2:  Tout est relatif, et c'est quand même pas mal du tout  grin-grin
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 25 janvier 2014 à 08:20:20
Il manque juste la souplesse des doigts sur le spiccato, c'est ça qui te donnera la "moelleux" nécessaire, Cécily.

Mais bon, la souplesse des doigts avec un an de violon c'est très difficile, je pense que tu pourras commencer à l'acquérir en "deuxième année", là c'est un peu tôt encore.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 25 janvier 2014 à 23:13:06
Haha je me disait bien que le spiccato était médiocre  :pasdebol: ! Dites, maître, comment je peux améliorer cette souplesse des doigts? En me penchant sur le dvd technique et interprétation?

Bon sinon j'ai une grande et super nouvelle à vous annoncer  :youpi: :youpi: :youpi: J'AI ENFIN PU JOUER SUR LE VIOLON DE MON ARRIÈRE GRAND-PÈRE !!  :amour1:
on est monté dans les Pyrénées ce week end, et il a fait un temps vraiment pourri. Impossible d'aller skier, donc j'ai réussi a convaincre mes parents d'aller voir ma tante qui possède le violon de mon arrière grand père. Mon grand papy était violoniste, en même temps qu'il était pâtissier chocolatier à Cauteret dans les Pyrénées. Il avait très peu de temps pour lui, mais lorsqu'il en avait un peu, il jouait du violon. Il avait un joli violon, qu'il avait promit à un cousin. Après sa mort, le violon est parti chez une tante, et on y a repensé lorsque je m'y suis mise. C'est alors ma tante que l'a récupérée, et qui veut l'offir à son fils (ce cousin) pour son anniversaire (fin février)... Malgré le fait que je suis complétement dégoutée (parce que j'aurais bien aimé l'avoir moi ce violon). J'ai décidé d'aller le voir, dans l'espoir d'en tirer quelques notes, et peut être de le récupérer, ou de commencer mon opération récupération.
Arrivée là bas, j'avais aussi pris mon violon, on m'a montré "le jouet de papy", comme ils disent. j'y suis allée avec mes parents et ma grand-mère, et même si mes parents s'en fichaient un peu, moi je tremblais... Trop d'émotion!

Je l'ai déballé, et est juste... trop beau... Magnifique, la couleur du bois, tout brillant malgré 40 ans sans avoir servi! Ensuite j'ai sorti l'archet et la, hop grosse surprise: L'archet est tendu depuis 50 ans... Pauvres crins  :ouuh: :ouuh:
J'ai sorti le violon (qui est plus petit que le mien, probablement un 3/4), je l'ai tenu... Ahlala cette émotion... Tenir le même violon que son ancêtre, c'est juste un truc... formidable. Poser les doigts aux mêmes endroits que lui, y'avait une dimension magique...
Ensuite, seconde étape: la préparation du terrain: je passe un peu de colophane sur l'archet (qui est d’ailleurs complétement bombé, peut être du au fait qu'il est toujours resté tendu), et je tente d'accorder le violon. Autant dire, accorder uniquement avec les chevilles (le violon n'a ni tendeurs ni mentonnière) des cordes qui n'on t pas servi depuis 50 ans. Je remarque d'ailleurs que la corde de ré n'est pas en métal comme les autres mais en une autre matière, un peu jaune (boyau de chat)? Enfin, bon, tout en tremblant j'accorde celle de sol, de ré, de la , je recommence 3 ou 4 fois, parce que les pauvres ca fait longtemps qu'elles n'ont pas servi, et je m'attaque à celle de mi. Accordée initialement en La, je monte, je monte do, do#, ré, ré#, m... PAF, corde qui me pète au nez! Bon, pas étonnant, je l'ai bien mérité vous me direz! Enfin bon, tant pis, je sais que c'est mal de jouer sur un violon à 3 cordes, mais au point ou on en est... Pardonne moi Papy!

Tout en accordant toutes des 2 minutes, je commence a jouer les morceaux que je connais, et même si tout ne sonnait pas bien ,je me suis éclatée! Vient un moment, j'en avait les larmes aux yeux, et je voyait que ma mamie était ravie, donc moi aussi! Je trouvais que le violon était très beau, et qu'il sonnait pourtant bien, malgré toute le poussière (la farine?) qui s'était accumulée depuis le temps, plus un chevalet et des cordes en bien mauvais état. Bref, c'était génial, j'ai adoré...

La seule chose que je veux maintenant, c'est récupérer ce violon... Mon cousin n'est pas violoniste, il va surement le mettre au mur , et ce n'est pas pour me réjouir... je doute qu'il aime trop les violons, en revanche une chose qui lui plait bien (il parait) c'est l'argent... Je vais proposer de le lui racheter, ensuite il fera un petit voyage chez Jean-No pour pas mal de rénovation, pour pouvoir continuer à jouer un peu sur le violon de mon grand-père (même si c'est un 3/4)!

Voilà les nouvelles de la journée, je vais essayer de vous mettre des photos très bientôt, mais voilà je suis heureuse d'avoir pu le toucher, jouer avec... Surtout pouvoir le mettre un peu au goût du jour en jouant Lindsey Stirling (qu'il n'aurai surement jamais eut sur ses cordes sans moi  :yeah2: )
 :amour1: :amour1: :amour1:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nenni le 25 janvier 2014 à 23:54:06
Alors là !

Je suis scotchée !

Tu es un nouvel Edgard Allan Poe, Cecily !

 :ecole-ecriture: (nouveau smiley Oo ?)

L'archet tendu depuis 50 ans, le PAF qui pète au nez, tout ...
On y est (et on aimerait carrément y être, pour de vrai)

J'ai vraiment vraiment beaucoup aimé ton récit (et ton histoire ...).

ps : la méthode, dans certains coins, pour récupérer ce qu'il te semble t'appartenir, c'est de pointer un fusil sur le récalcitrant (pas chargé, hein ^^). L'intimidation, comme qu'ils appellent ça !
  :ironie:
Je rigole hein ^^ Faut pas faire ça !
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 26 janvier 2014 à 09:54:56
Tu es un nouvel Edgard Allan Poe, Cecily !
oui, Cecily nous a déjà fait cadeau de ses écrits sur le violon  :amour1:

Citer
:ecole-ecriture: (nouveau smiley Oo ?)
  :clindoeil2:

moi, je serais à la place de ta tante ou de ton cousin, avec une petite nièce cousine aussi passionnée et douée pour le violon, j'hésiterais pas une minute à te le laisser ce violon (bon, d'accord, c'est facile à dire peut-être) surtout qu'il n'a pas forcément une grosse valeur marchande (j'ignore si le marché des violons anciens est le même pour les 3/4 que pour les entiers, je suppose que oui ?)
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Eloïse07 le 26 janvier 2014 à 12:30:38
Belle émotion Cécily.

Je croise les doigts afin que ce violon te soit offert.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Nicolas le 26 janvier 2014 à 13:14:43
oui Cécily, très joli récit !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 26 janvier 2014 à 19:30:31
C'est chouette .. je trouve qu'il y a bcp de violon dans les familles ...
Mon violon me vient de ma belle-mère qui me l'a donné et ma fille a joué en son  temps sur un 3/4 qui avait appartenu à un grand-père d'une maie.
Cela donne un sens particulier à la musique.
J'espère que ce violon te reviendra, tu le mérite ... et lui aussi !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: doux-fiddle le 26 janvier 2014 à 20:14:09
Quelle Histoire,
bat toi pour le récupéré ce violon, il y aura toujours un truc particulier lorsque tu jouera avec.

quitte à acheter une merdouille sur "le bon coin " et faire l'échange enlousder  :rhoo2: :rhoo2:

oh c'est pas beau  :jesors: :jesors:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: louis le 26 janvier 2014 à 21:13:21
très beau à lire et plein d'émotion, que tu nous donne.
j'espère que tu l'aura le violon de ton ancêtre.... pour ma par je suis très sentimental avec les affaire de grand père.
pas de violon malheureusement mais une montre gousset, qu'il a eu quand il travailler à la fosse, ainsi que son alliance que j'ai enfiler à la chaine de la montre.

Par contre si tu donne des court de Français, je suis preneur  :rigol:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 26 janvier 2014 à 21:28:24
J'en connais un qui te donnerais bien des "cours" sur un "court" de tennis" !
non je rigole louis. :rigol:
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: doux-fiddle le 26 janvier 2014 à 21:36:52
J'en connais un qui te donnerais bien des "cours" sur un "court" de tennis" !
non je rigole louis. :rigol:

 :rigol: :rigol:

Laisse tomber Louis,viens je t'ai gardé une place près  du radiateur  :humour: :humour:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 26 janvier 2014 à 21:45:45
j'arrive, je prends mon violon et je viens vous rejoindre ...
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 27 janvier 2014 à 07:49:08
J'en connais un qui te donnerais bien des "cours" sur un "court" de tennis" !
etun

mais retournez en classe, plutôt que de chahuter dans le sujet de Cecily
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Marie le 27 janvier 2014 à 09:31:49
Dites, c'est une constante que les violons d'arrière-grand pères soient des 3/4 ? Moi j'ai celui de mon arrière-grand père belge et c'est un trois-quart aussi ! Sérieusement, les gens jouaient sur des 3/4 lorsqu'ils étaient adultes ou c'est juste un hasard ?

Cécily : tu comptes jouer sur le 3/4 ? Moi j'ai essayé mais j'avais peur d'apprendre de travers...
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 27 janvier 2014 à 10:54:41
Cecily passe déjà du violon à l'alto, elle peut bien passer au 3/4  appl2
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Eloïse07 le 27 janvier 2014 à 12:29:00
En réfléchissant sur ces violons 3/4, je me demande si ce ne sont pas leur violon de jeunesse et certainement que les moyens financiers n'avaient pas permis aux parents de vos grands-parents d'acheter un autre instrument.
Il me semble que le violon de mon grand-grand-oncle était aussi un 3/4. Mais je ne l'ai pas une inondation lorsque j'étais petite l'a complètement détruit.  cry-cry
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Marie le 27 janvier 2014 à 14:32:43
Mon mari pense pareil : je lui ai posé la question ce matin. Il a dit qu'en plus les gens étaient plus petits, mais, bon... pas tous. Et mon arrière-grand père était petit, mais quand même plus grand que moi, et il me faut bien un violon entier.

Du coup, je vais regarder ce violon d'un autre oeil : je pensais qu'il n'avait été utilisé qu'un cours temps. Mais là ça change tout ! Il doit y avoir beaucoup de lui dedans, et il aimait énormément le violon.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 27 janvier 2014 à 17:32:19
bizarre, le violon qu'on a prêté à ma fille comme venant d'un aïeul était aussi un 3/4 ... (au son pas terrible d'ailleurs mais elle est vie passée au 4/4)
En revanche celui de ma belle-mère est un entier un peu grand pour moi.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 27 janvier 2014 à 23:35:38
Il me semble en tout ca que c'est un 3/4, même si je n'avais pas le mètre pour comparer!
si j'arrive à le récupérer, ça ne sera bien sur pas avec des yeux doux... J'ai la forte impression qu'il va falloir que je me batte pour l'avoir...
Et vu que ce côté là de la famille et moi, on n'a jamais trop sympathisé (caractères trop opposés, pas la même vision des choses, de la vie, et surtout du respect)... Mais bon, là c'est les aigreurs familiales qui ressortent. Enfin bref toujours est-il que cette branche aime bien l'argent et le fait de tout avoir pour eux... Une jolie forme d'égo surdimensionné avec un esprit mesquin... Mais on va encore dire que je suis mauvaise langue  :rhoo2: ! Du coup, oui a mon avis, si je veux cet instrument, il me faudra le racheter, ou le voler en douce, ou faire une intrusion à main armée chez ma tante... En sachant que je m’arrêterai à la première étape, bien sur  :jailed:  :yeah2:

Je ne pense pas que ce violon ait beaucoup de valeur marchande. Il y a marqué "compagnon" dans les ouïes, donc d'après mes recherches c'était un mirecourt... Enfin bref, c'est pas un strad, ce qui compte pour moi, c’est la valeur sentimentale... je ne pense pas que le 3/4 fasse beaucoup de changements, j'arrivais à jouer "juste" selon l'accordeur, mais bon, ça reste à voir...
Si j'arrive à l'avoir, ca me sera pour l'utiliser que quelques fois, pour me faire plaisir, pour progresser, mieux vaut un vrai bon violon entier, moderne, avec au moins un tendeur (j'ai eut la peur de ma vie à l'accordage)! Et puis pour dire genre, "hé, tu as vu, petit violon 3/4 de mon grand-papy, comment j'ai progressé depuis la dernière fois?"  :yeah2:

Sinon, j'ai une idée, si on faisait une pétition  :rigole1: :youpi: :super: :yeah2:

Il faudra bien que je remonte le voir pour y monter une nouvelle corde de mi (enfin, c'est ce qu'on dit, bonne excuse)  :clindoeil2: ! En attendant j'essaie de vous mettre quelques photos  :amour1:
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nenni le 28 janvier 2014 à 07:36:49

Sinon, j'ai une idée, si on faisait une pétition  :rigole1: :youpi: :super: :yeah2:


à mon avis, la pétition ne sert à rien, mais si tu as besoin de signatures, je pense que tout le monde signera ici.

En revanche, ce qui pourrait fonctionner, c'est une audition :
tu organises des "auditions" : celui qui joue le mieux remporte le violon, parce qu'il le mérite.
C'est une sorte d'appropriation (légale  grin-grin) : le violon appartient à celui qui sait s'en occuper et s'en servir.
Le tout, c'est de bien choisir les personnes devant qui tu lances la proposition (parce je pense que l'histoire n'ira pas jusqu'aux auditions ...) : des personnes qui ont une sorte de "droit" sur le violon mais neutres (qui ne sont ni tes parents, ni les membres de la famille qui aimeraient garder le violon) et qui trouveront légitime, après exposition de ton idée, d'accorder le violon à quelqu'un qui le fera vivre de temps en temps (toi ^^) plutôt qu'à quelqu'un qui le rangera dans un placard.

Et si ça ne fonctionne pas (ou que ça ne peut pas être mis en place), alors oui : il ne reste plus que la solution du rachat.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Marie le 28 janvier 2014 à 08:57:41
Tu sais, je te comprends. Moi j'ai rêvé et encore rêvé du violon de ma grand-mère violoniste. Ce devait être un violon excellent. Mais c'est mon cousin qui l'a eu. Il joue du Jazz (contrebasse), c'est son métier. Cela devrait plaire à Olivier !
Le voilà :
http://2.bp.blogspot.com/_cgAdTZSox28/TLwB3L67gMI/AAAAAAAAA2U/T-UV-0QgTiw/s1600/raphael_dever.jpg
Aucune chance d'avoir le violon quoi... Mais j'ai quand même osé demander.

En lisant ton histoire, je m'aperçois que j'ai de la chance : j'ai eu en compensation celui du père de cette grand-mère, pas musicien professionnel, mais jouant tout le temps du violon en famille et ayant poussé sa fille à être violoniste. Et, je le comprends seulement maintenant, il devait jouer sur son "vieux" 3/4 d'adolescent...

Bats-toi pour l'avoir, Cécily : comme ça tu n'auras aucun regret...
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 28 janvier 2014 à 18:44:30
en tout cas, on attend la suite de l'histoire ... en espérant une happy end
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 30 janvier 2014 à 07:15:45
Haha je me disait bien que le spiccato était médiocre  :pasdebol: ! Dites, maître, comment je peux améliorer cette souplesse des doigts? En me penchant sur le dvd technique et interprétation?

woui miss ! exactly j'ai tout mis dans ce dvd pour améliorer la souplesse des doigts qui tiennent l'archet, c'est pas facile du tout mais très très important pour mettre la technique au niveau de la musicalité, ça change le touché de la corde et démultiplie les possibilités d'interprétation.

Au vu de tes vidéos, je pense que tu peux commencer à chercher/travailler sur cette piste, pour avoir au moins un peu "les doigts qui bougent". Il y a plusieurs vidéos à regarder et digérer sur ce dvd. C'est sûr que tu vas transpirer un peu mais tu verras que le résultat justifiera amplement les quelques calories dépensées !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 30 janvier 2014 à 21:47:36
pour la pétition, je rigolais bien sur, je ne suis pas folle à ce point !
Et bien voilà, je vais me mettre sur le dvd technique et interprétation!

En attendant, voilà les photos du violon de mon arrière grand père!
 :amour1: :amour1: :amour1:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Marie le 31 janvier 2014 à 10:40:07
Je croise les doigts pour toi !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 31 janvier 2014 à 18:39:01
sa valeur historico-sentimentale est certainement plus importante encore que son aspect physique ... il ne faudrait pas qu'il finisse bradé sur le bon coin  cry-cry
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 05 février 2014 à 20:38:51
Moi je le trouve joli pourtant ce petit violon! Il a juste beaucoup servi quoi  :violon3sm:

Sinon, je suis de retour, après une semaine de devoir commun de maths et de physique... Pleins de devoirs, donc pas beaucoup de temps pour le violon, malheureusement.. Seulement 1 demi heure par jour, jusqu’à aujourd'hui ou j'ai rejoué 3 heures, et ça fait du biiiiiiiiiiiiiiiien!  :youpi:
 
Sinon, j'ai une petite nouvelle!  rolleyes
Je sais pas si ça va vous plaire ou vous décevoir, mais je vous explique:
Ca fait un an que je joue, presque jour pour jour!  :super: Il y a quelques temps j'ai revu la prof de violon que j'avais faillit avoir au début, celle de l'école de musique de la ville d’à côté, et au passage, je lui ai demandé si elle faisait des cours particuliers... Elle m'a dit que oui, du coup on a échangé nos numéros et il y a 3 semaines je devais avoir mon premier cours avec elle... Je me suis pointé chez elle un vendredi à 17h (je finis plus tôt le vendredi), et manque de bol, elle avait complétement oublié de me dire qu'elle devait jouer au Maroc, et en fait on s'était mal comprise, du coup je suis re-rentrée chez moi bredouille... Et bien déçue... En même temps, après ma prof allemande, tout le monde fait plus petit...  :amour1: :amour1: :amour1: Elle aussi me manque beaucoup!

Bref, on a re-prévu un cours pour vendredi dernier, et là, on a pu se voir!  :rigole1: Elle a trouvé que j'avais fait un bon boulot pour si peu de temps, et j'ai prit 1 heure de cours. Elle m'a expliqué comment travailler de vibrato (que j'arrive enfin à faire!!!!!  :ola: ) et on a bossé un morceau de la méthode Suzuki, les études Lesseur, volume 2. On a aussi joué la Gavotte de Bach à deux violons (c'était trop beau) et on a bossé la troisième position, avec O'Connors Polka. J'ai bossé tout ça pour ce vendredi, malgré mes devoirs communs, bacs blancs etc...
J'ai mon prochain cours vendredi, je verrai bien ce que ça donne...

Sinon elle a un groupe musique tzigane, voilà le lien (vous l'aurez compris, c'est celle au violon   :ping: )
http://www.youtube.com/watch?v=S8zUyMfh7sg

http://groupe-de-musique-tzigane.com/?page_id=13

Voilà les nouvelles...
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Eloïse07 le 05 février 2014 à 20:43:45
Ben, pourquoi on serait déçu Cécily?
C'est super que tu puisses prendre des cours particuliers !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 05 février 2014 à 20:50:06
Je sais pas, peut être parce que ça me fait quitter un peu le coin des autodidactes...  :oops:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Chantal le 05 février 2014 à 20:51:57
Mais c'est super bien, il faut prendre ce qui vient à toi, c'est toujours enrichissant!.    :aimemusique:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 05 février 2014 à 20:52:57
hum ... oui, c'est très décevant qu'elle aie oublier de te parler du Maroc  rolleyes  grin-grin

pour le reste, comme Eloïse, je ne voies pas pourquoi on serait déçu ... bien au contraire, c'est parfait si tu as pu trouver la prof qui te va bien   :toutok:

et tu restes une autodidacte à la base ...
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 06 février 2014 à 08:58:55
cecily t'es juste une grosse fortiche au violon et on a tous envie de te voir t'éclater et progresser ... et donner des concerts !  :youpi:

Alors fonce !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 06 février 2014 à 20:27:38
Trop d'encouragements en vous,  :merci: :super: :youpi:

cecily t'es juste une grosse fortiche au violon

Ca c'est pas sur, mais bon je bosserai pour essayer de le devenir!
 :clindoeil2:

pour le moment ma prof de latin a des oraux blancs tous les jeudis donc on peut pas encore bosser ensemble, mais dans 2 semaines, on pourra recommencer a jouer!  :aimemusique:

Et demain, mon second cours
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 07 février 2014 à 18:59:06
cecily t'es juste une grosse fortiche au violon
Ca c'est pas sur, mais bon je bosserai pour essayer de le devenir!
même sans la boule de cristal d'Olivier, on voit bien que tu vas y arriver  appl2
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 08 février 2014 à 08:04:44
Évidemment que tu as besoin d'un soutien live, et un bon prof motivant sur place en fait partie. Pour les très très motivés comme toi, c'est incontournable.

Et si j'ai voulu la rubrique "Parlons de nos prof ..." c'est qu'ils ne sont bien sûr pas du tout mes concurrents ! J'ai toujours fait de la pub pour les profs, et même parfois pour ceux qui ne m'aiment pas trop ... grin-grin (on ne peut pas plaire à tout le monde, eh oui)

Tu as juste 2 profs maintenant et 2 c'est mieux que 1.

Elle te donnera du nouveau boulot mais cela ne t'empêchera pas de continuer à travailler avec les supports que tu as déjà (et les futurs ...) car chaque chemin est différent mais tous sont complémentaires et vont vers le même but.

Pour le volume 2 de mes études, son soutien sera même important voire indispensable ! (je ferai dès que possible des cours vidéos pour un soutien visuel sur ce support).

Sur la vidéo, c'est très sympa mais pour être rigoureux c'est pas du tzigane, c'est plutôt dans le style Yiddish Kletzmer (les duos violon avec instrument vent s'y font beaucoup). On reconnaît le tzigane dans les musiques de l'Est car c'est comme le classique, moins à danser et plus à écouter.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 13 février 2014 à 22:54:39

 grin-grin (on ne peut pas plaire à tout le monde, eh oui)


Heureusement d'ailleurs!
 :super:
La semaine a été compliquée, y'avait pas mal de boulot au lycée, avec révisions, DS, et les sueurs froides qui vont avec  escrime !
J'ai réussi a jongler entre dérivées, suites récurrentes et gammes, donc je m'en sort pas trop mal!  :yeah2:
Le seul problème c'est que j'ai un cours de violon demain et  que je sais pas si j'ai assez travaillé... On verra bien... j'imagine que ça fait parti des joies d'avoir un prof  grin-grin
On nous a rendu les devoirs communs et nos contrôles de maths et je suis super heureuse, j'ai réussi à bien m'en dépatouiller tout en continuant à jouer... 18,75 coeff 6 et 19,50 coeff 4... Et les gammes avec des démanchés!

Pour demain j'ai du bosser:
-la gamme de sol avec passage en p3... il est venu le temps des démanchés..  :ouuh:
-la berceuse en p3
-différents coups d'archets sur l'étude niveau 1 cordes de la et mi sur 4 temps
-commencer à bosser Cristallize

Pas mal de boulot quoi  :loveithere:
Aujourd'hui, mon ami pianiste n'avait pas cours de piano, donc on a pu aller en salle de musique ensemble pendant 1 heure d'étude. Ma prof n'a pas pu venir avec nous parce que 'elle avait des oraux blancs, mais  un des surveillants, qui est le bassiste de son groupe et compositeur est venu voir comment on se débrouillait sur comptine d'un autre été. Il nous a dit que c'était bien, nous a donné des conseils, et nous a conseillé de bien bosser, surtout en se regardant et en répétant les parties qui bloque, que ca ferait la différence entre un morceau assez bien joué, et un morceau bien voir très bien joué. On a donc bougé le piano pour qu'on puisse se regarder et on a bossé la partie rapide, ou il faut qu'on soit vraiment en même temps... On l'a répété 5 minutes d'affilées (bon moi je joue blanche pointée et 2 croches a chaque fois donc ça va  :rigole1: ) et puis on a finalement du faire une petite pause parce que le pianiste avait une crampe a la main et qu'il était plié de rire quand il voyait ma tête quand je jouais...   appl-diable

Voilà il nous reste plus qu’a caler cette musique, ensuite on calera Louise attaque puis Cristallize!  :amour1:


Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 14 février 2014 à 08:16:58
un phénomène cette Cécily ...   :ouuh: :ola:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 14 février 2014 à 12:22:14
pas mal les notes à l'école ... Je ne crois pas que je travaillais le violon plus que toi à ton âge, par contre pour les notes à l'école c'est sûr que c'était moins !

Pour les démanchés, tu verras c'est du "masochisme addictif", plus c'est dur plus on y prend gout ! grin-grin

(et surtout ça te boostera la maitrise technique au fil de tes progrès de ce côté)
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Eloïse07 le 14 février 2014 à 12:51:56
 :appl: Cécily.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 14 février 2014 à 19:07:51
Voilà je viens de rentrer de mon cours!
Tout c'est bien passé, on a bossé les démanchés, et l'étude du volume 2 avec les coups d'archets. je dois la rebosser pour le prochain cours, avec de nouveaux coups d'archets!
On a commencé à travailler cristallize avec la vrai partition violon que j'ai acheté cette semaine, et il me faut bien faire gaffe aux coups d'archets et au  :metrosm:

ma prof m'a aussi fait commencé des exercices de mécanisme, genre 4 notes en un coup d'archet en noires, puis 8 en croches etc...
et j'ai un nouveau morceau à bosser en plus de la gamme de do en démanché. C'es le premier solo concertant pour violon facile!
C'est super joli, je suis contente d'avoir à bosser des morceaux sympas  :amour1: :amour1:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 15 février 2014 à 10:59:29
et il me faut bien faire gaffe aux coups d'archets et au  :metrosm:

 etun :aimemusique:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 15 février 2014 à 14:41:51
Go on Cecily, c'est cool, le violon n'a pas l'air de nuire du tout à tes études  appl2  :respect-chapeau:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 19 février 2014 à 22:49:27
Et voilà, une nouvelle histoire de violon!  :amour1:
Je monte a cheval depuis le début de l'année avec une des jeunes prof de violon du conservatoire de Montauban. Après en avoir discuté avec elle, j'ai décidé que je prendrai quelques cours avec elle, pas forcément toutes les semaines, ca va me faire trop de travail entre les cours, mon autre prof etc... mais de temps en temps par stages ou par cours.
Elle est venu cet après midi à la maison me faire mon premier cours. Je tremblais comme une feuille, je vous jure ça m'avait jamais fait ça  :ouuh: :ouuh: Nounax, je comprends parfaitement ce que tu ressens!
Une fois que les premiers frissons ont disparus, on a pu commencer à revoir pas mal de choses "basiques mais essentielles". Elle m'a expliqué des échauffements à faire, comment avoir une tenue correcte de tout le corps, de l'archet (tenue que j'avais un peu délaissée ces derniers temps). On a refait les bases, qu'il est bon de recaler avant de voir de nouvelles choses! Enfin bon, j'ai pu corriger ma posture et je vais essayer de m'y tenir! elle m'a dit que c'était très bien pour 2 ans de violon (même si je n'en ait qu'un  :clindoeil2: ) et qu'on pourrait bientôt commencer des choses plus sympa que la tenue de l'archet!
Il me tarde, je vais regarder si je peux me caser un stage d'une journée avec elle ces vacances!

Bref, je suis super heureuse niveau musique  :amour1:

Demain je prend le violon au lycée, je vais aller travailler pendant mon heure d'étude et peut etre montrer à ma prof de latin Louise attaque, pour qu'on puisse s'y mettre!  ecoute :super:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 20 février 2014 à 06:41:55
Bref, je suis super heureuse niveau musique  :amour1:
:super: c'est LE plus important pour progresser et atteindre nos objectifs musicaux. Sincèrement, j'aurais aimé à ton age pouvoir suivre les enseignements de plusieurs profs car pour les très motivés la pluralité est un plus important, chaque pro va t'apporter une motivation supplémentaire et au bout du compte on peut dire que : 1+1=3, 2+1=5, etc ... grin-grin :clindoeil2:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Marie le 20 février 2014 à 08:46:13
 etun Moi, en plus des cours d'Olivier, je fais tous les exercices de mon fils, qui a commencé le violon en même temps que moi mais avec la chance d'être pris à l'école de musique : le mélange des deux est effectivement très enrichissant.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 21 février 2014 à 07:00:24
Sois patiente Marie, je parierai bien que dans l'avenir l'école de musique te trouvera une petite place dans l'orchestre car il y a rarement trop de violonistes.

En tout cas il y a fort à parier que la maman et son petit seront un jour réunis sur une scène.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 02 mars 2014 à 13:53:09
C'est les vacances!  :youpi: J'en pouvais plus, la dernière semaine a été affreuse, j'ai du finir le tpe chaque nuit, j'ai fait presque nuit blanche la dernière pour bosser les maths ,j'en pouvais plus...  :peace: J'ai pu travailler qu'une heure pendant le jeudi aprèm parce que j'avais prit mon violon pour aller bosser dans la salle de musique du lycée. On a tous fini (enfin les quelques uns qui avaient bossé les tpe) en atomes de fatigues... Et puis la prof de math nous a collé une interro surprise le jour de la sortie... Immonde je vous dit  :ouuh:

Enfin bref j'ai 2 semaines de vacances, et je me suis prévue un planning de violon intensif:
Voila par jour, ce que je me suis fixée, avec les morceau que j'ai a travailler:
-1 heures de gammes, toutes les gammes que j'ai trouvé avec démanchés ou pas, avec métronome et faire gaffe a la tenue du violon et de l'archet.
-1 heure d'études: avec les Etudes Lesseur,  le premier solo facile de E. Cousin, des exercices de "mécanismes"et  la première étude op 45 de Wohlfahrt.
-1 heure de morceaux: Cristallize de Lindsey et la Valse de Brahms.
-1 demi-heure de gammes et morceaux à l'alto.

Voila je me rattrape  :youpi:

De plus, je vais essayer de faire 1 journée de stage de violon avec ma seconde prof (celle du conservatoire de Montauban) et à la rentrée on va se mettre à bosser Louise Attaque avec la prof du lycée!

Bonnes vacances
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 02 mars 2014 à 16:33:00
Quoi !  :ouuh: que 3 h et demi par jour, c'est pas beaucoup  lol

je plaisante bien sur, et j'espère que tu pourras t'y tenir (mes dernières vacances ne se sont pas vraiment passées comme prévu   :clindoeil2: )

beau programme en tout cas  :super: (2 heures de gammes et d'études, c'est beaucoup, mais dans les études, il y a heureusement aussi des morceaux  :yeah2: )
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 03 mars 2014 à 07:01:58
 exos, morceaux, thèmes techniques et musicaux, il est :aimemusique: ton planning, Cécily !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 06 mars 2014 à 00:06:57
Bon voilà le programme se modifie déjà un peu!
Chaque jour depuis vendredi soir j'ai suivi ce planning et hier j'ai relacé un cours avec ma prof numéro 2 (celle du conservatoire). La cours a été assez compliqué car ne n'avais pas comprit exactement ce qu'elle voulait de moi (c'est a dire cordes a vide et position de l'archet, de la main et du corps) et elle veut vraiment que j'arrange ça au détail près.
J'avais bossé pas mal de gammes et je prenais même plaisir a en faire, et l'accordeur se mettait au vert de plus en plus souvent sur beaucoup de notes mais une fois que je lui aie joué une gamme elle n'as pas trouvé les notes justes par rapport au timbre de mon violon etc. Elle veut vraiment une grande précision (surement celle qui fait les concertistes classiques et tout) et mon oreille n'y est pas encore bien préparée. Elle attend que je travaille seulement une gamme mais qu'elle soit juste, du coup j'ai décidé de changer mon planning : a la place des 1 heure de gamme, je vais bosser une seule gamme en même temps que la position et les cordes à vide, et je garde mon heure pour l'étude et une autre pour les morceaux.

Je me rend compte qu'il y a beaucoup de façon de faire apprendre le violon, certaines plus rigides et d'autre plus libres. Ma prof du conservatoire est plus rigide (elle me fait penser un peu a ton prof Nounax) que celle de l'école de musique de ma ville (avec qui j'ai aussi des cours). Il va me falloir du temps pour m'adapter aux attentes des unes et des autres, sans faire disparaitre ma motivation, ni mes envies au violon.

Plus j'avance, plus je me rend compte que le juste milieu était ma prof allemande qui alliait précision et plaisir... Elle me manque tout simplement  cry-cry rolleyes
Je n'ai pas envie d'entendre des grincements affreux pendant des années, mais je ne veut pas avoir non plus une technique légère, qui ne me permettra pas de m'éclater... Je voudrait un bon mix de docere et placere (apprendre et plaire)... Me faire plaisir tout en apprenant et en progressant...  :peace:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 06 mars 2014 à 08:34:41
c'est l'éternel problème dans la vie, ça, Cecily, composer entre ce qu'on voudrait, qui nous plairait, une sorte d'idéal ... et les différentes contraintes ; moi, en ce moment, c'est un gros refroidissement et quelques douleurs qui me handicapent,  toi c'est une prof qui ne voit pas les choses tout à fait comme toi, mais surement pour que tu progresses mieux  (c'est peut-être plus positif que tu ne croies  :clindoeil2:)
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 06 mars 2014 à 09:53:48
Oui, il y a 150.000 manières d'enseigner le violon ! (au minimum grin-grin)

Pour la justesse, il ne faut pas non plus oublier qu'il est IMPOSSIBLE d'avoir avec 1 an de violon la précision sur la justesse d'un(e) violoniste qui a 10 ou 20 ans de violon derrière. On peut jouer "juste" assez vite mais ensuite on va peaufiner au fil des années, c'est un mécanisme normal et incontournable.

Donc moi je dis que travailler la super justesse "dans les débuts" est un non-sens (*). La technique à fond oui (archet, tenue, posture, etc...) mais la super justesse il faut du temps.

Et il ne faut pas non plus oublier que la justesse est contextuelle, on peut très bien jouer un morceau avec des notes pas parfaitement juste, en compensant en y mettant du "coeur musical", son interprétation à soi, et ça passera mieux qu'un morceau joué parfaitement mais comme une machine. La technique, oui, oui et oui ! mais pas seulement.

(*) la justesse au violon je crois que je peux me permettre d'en parler ... j'y ai consacré pas mal de volumes et d'années de ma vie ! C'est le truc sur lequel il faut savoir être exigeant mais pas que ça se transforme en toc et ne plus penser qu'à ça, la musique avec un grand M est plus importante. Sinon ça peut devenir comme les gens qui vérifient 100 fois de suite si la porte est fermée ...
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Eloïse07 le 06 mars 2014 à 12:11:32
 etun

La justesse sur 4 cordes est un travail de longue haleine. Regarde pour moi Cécily, j'ai 5 ans de pratique au violoncelle et c'est loin d'être juste sur chaque note. Même si cela me contrarie, j'y mets tout mon coeur quand je joue, même en public, et c'est cela qui compte le plus.
Je travaille beaucoup des exercices spécifiques sur les 4 cordes mais j'ai aussi besoin de prendre du plaisir, sinon je risque d'être découragée et cela je ne le veux pas.

Dis-toi Cécily que le travail que tu fournis chaque jour sérieusement portera ses fruits. Il suffit de reprendre des morceaux que l'on a travaillés quelques mois auparavant pour se rendre-compte des progrès.
Pense aussi à ton plaisir.  :aimemusique:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 06 mars 2014 à 21:36:13
bravo pour tout ça Cecily.
Alors maintenant tu as 2 profs de violon ?
Ne te laisse pas décourager, perso je pense que travailler 1 heure la même gamme ... ou alors que ça d'un cours à l'autre .. c'est carrément décourageant.
Mais en même temps c'est mieux que tout travailler en même temps sans comprendre ce qu'on fait.
Garde du plaisir surtout et ne te laisse pas déstabiliser (j'entends par là, décourager), car c'est un cercle vicieux.
Tu ES super et reste comme tu es, le reste viendra et vient très vite d'ailleurs !

 :ola:

Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 30 mars 2014 à 20:18:46
Des nouvelles, des nouvelles  :ola:

alors voilà j'ai reprit les cours et on a passé nos TPE ce qui fait que j'ai pas eut beaucoup de temps pour venir vous faire coucou!
J'ai bien tenu le programme imposé pendant ces vacances, et ça a porté ces fruits (vous avez ajouté des nouveaux smileys pendant mon absence, trop bien!)  :violonafond:
 Alors on a reprit les cours lundi dernier et j'ai eut mon premier cours de la rentrée avec la 1ere prof ( celle de l'école de musique vendredi): Avec elle, j'avait à faire
-une gamme avec démanché (do, do, do)
-une étude du volume 2
-le premier solo de E. Cousin
-Cristallize de Lindsey (yeaaaaaaaaaaaah)
On a pas pu tout bosser ce jour la mais elle était super contente de ce que j'avais bossé ces vacances, elle m'a dit que je progressait bien pour mon temps de violon  :amour1:

J'ai ensuite eut cours quelque jours plus tard (le mercredi) avec ma prof de violon du conservatoire de Montauban. Elle m'avait aussi donné pas mal de trucs a travailler:
-bosser fort fort fort la position avec des cordes a vide et des exos de rythme et de cordes a vide
-gamme de ré majeur, gamme, arpèges et tierces
-une étude a apprendre par coeur pour pouvoir  y bosser dessus
-la valse de Brahms
j’étais hyper stressée avant qu'elle vienne, j'étais aps sure d'avoir tout bien bossé et d'être au point... Mais non, elle a trouvé que j'ai fait des gros progrès dans ma position (tenue du violon, main gauche, archet) et on a pu bien bosser!J'étais hyper contente qu'elle soit contente (comme ton prof Nounax, ils te disent rarement que ça va bien, mais quand ils te le disent tu ouvre le  :champ: ).
Bref, trop de motivation en moi!!

Ah et une grande nouvelle, J'ai ENFIN UN BEAU VIBRATO! Et ce avec tous les doigts (bon sauf le 4) et dans la première et la 3eme position. C'est beaucoup plus joli, plus harmonieux!

Jeudi, j'ai été au lycée en salle de musique pour qu'on commence Louise attaque, et ça a été très bien aussi! on m'a dit que mon son s'était bien amélioré, et on a pu commencer à poser les accords piano.
Vendredi, j'ai a nouveau eut cours avec ma première prof, on a fait l'étude du volume 2, Cristallize, et on commence le 3eme solo de Cousin (c'est beaaaaaaaaaaaaaau)! Je le joue aussi de mon coté à l'alto, j'adore!

Voilà voilà, je suis a fond quoi  :violonafond: :violon-rock: :violonafond: :violon-rock:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 31 mars 2014 à 17:39:25
que de bonnes nouvelles
 :super: :amour1:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 31 mars 2014 à 19:19:32
copie pas trop le mouvement de cervicales du dernier smiley, ton cou féminin pourrait ne pas trop apprécier ... grin-grin

Les profs aiment bien en général les élèves qui bossent, normalement tu devrais rester dans les petits papiers !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 01 avril 2014 à 09:12:51
Cecily, c'est juste ........ génial !!!!! :violonafond:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Eloïse07 le 01 avril 2014 à 19:43:48
 :toutok: Cécily.

 
Les profs aiment bien en général les élèves qui bossent, normalement tu devrais rester dans les petits papiers !

C'est vrai même s'ils ne nous le disent pas ouvertement. Mais on le ressent bien, surtout quand ils prennent du temps à nous donner des petits trucs qui nous facilitent l'apprentissage. Comme toi Olivier.  :merci:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 03 juin 2014 à 22:13:27
Hé, hé hééééééééééééé je suis de retour!!!!!!!!!!!!!!!!!!
J'ai enchainé 6 semaines de cours et entres devoirs communs, bacs blancs et ds de maths j'ai même pas pu écrire beaucoup! En effet le peu de temps que j'avais je le consacrait au violon et a mes deux nouveaux petits loulous:
Un petit chaton de 1 mois qu'on a récupéré y'a 3 semaines qui s'appelle Kovksy (parce que ca fait Chat Kovsky "Tchaikovsky")
Une petite pouliche née a la maison y'a 3 semaines aussi!
Autant dire je suis débordée, mais c'est par pour ça que je ne vais pas sur le forum tous les jours!!!
Bref, j'ai un peu plus de temps libre, donc plus de violon: environ 2 heures par jour en ce moment.
On se prépare doucement pour la fete du lycée le 27 juin! on jouera comptine d'un autre été et au moins Ton invitation!
en ce moment je travaille les gammes de la mineur avec une prof et majeur avec l'autre sur 3 octaves (du la corde de sol, au la bien aigue corde de mi), le volume 2, bien sur, et Fantaisie russe de Pornoff. Je commence a me débrouiller sur les doubles cordes, donc tout va pour le mieux!Je fais aussi des exercices-de-m'canismes-qui-font-trop-trop-mal pour apprendre les doubles cordes... Et ca a l'air de marcher!
Je travaille pour moi la fin de Cristallize de lindsey Stirling (la seconde partie rapide après les notes super aigues)
Bref je m'éclate!

Et vous ça va ? :violon3sm:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 04 juin 2014 à 08:01:52
Un petit chaton de 1 mois qu'on a récupéré y'a 3 semaines qui s'appelle Kovksy (parce que ca fait Chat Kovsky "Tchaikovsky")

 appl2 :ping:

...et quel est le signe allemand de ce chat ? :rhoo2:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nounax le 04 juin 2014 à 08:12:13
arf ...
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 05 juin 2014 à 19:58:48
 :rigol:  une tite phot de chat kowski et de pouline chinelle (yes, je sais, n'importe quoi !  grin-grin )

programme bien chargé, quelle santé ! oui, moi chat va depuis que je suis en mode tropical  :clindoeil2:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 05 juin 2014 à 21:22:55
Voilà quelques photos de mes deux loulous d'amour!
vous préferez lequel ?  :rhoo2: :ola:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 05 juin 2014 à 21:23:23
Et une dernière!
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 06 juin 2014 à 07:40:00
 :miaou: :super:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 06 juin 2014 à 17:12:58
ex aequo  :aimemusique:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 24 juin 2014 à 22:02:51
J-2! Vendredi c'est la fete du lycée, et on doit y jouer! on  a bossé dur toute l'année pour monter Comptine d'un autre été donc j'ai assez confiance (non pas en moi mais en le pianiste), et on a monté louise attaque en 4 heures, en revenant au lycée Jeudi dernier pour bosser!

Ma corde de la a prit une égratignure au niveau du ré, donc je l'ai changé hier au cas ou qu'elle lache je jour J...

En gros je stresse  :yeah2: :zen2: :zen2: :zen2: :zen2: :zen2:

Pourquoi je me suis lancée dans ca moi???  :ouuh:
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nanny le 25 juin 2014 à 07:59:41

En gros je stresse  :yeah2: :zen2: :zen2: :zen2: :zen2: :zen2:

Pourquoi je me suis lancée dans ca moi???  :ouuh:

Parce que c'est aussi çà l'apprentissage du violon: des défis  :ouuh: et le plaisir de les réaliser  :violonafond:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Marie le 25 juin 2014 à 12:52:08
Oui ! Bon courage. Je suis sûre que tu seras super !  :toutok:
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 25 juin 2014 à 16:58:46
Pourquoi je me suis lancée dans ca moi???  :ouuh:
je me suis dis la même chose pour mon duo violon-guitare grin-grin, mais ça fait un but à atteindre, et au moins, on le choisit nous même et personne ne nous l'impose, pas comme un examen ...  :clindoeil2:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 03 juillet 2014 à 07:50:30
le masochisme musical le plus agréable, c'est toujours celui que l'on choisit lol
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 20 juillet 2014 à 18:54:51
C'ets les vacances pour moi... Ou pas, je travaille au maïs 6heures par jour par 35 degrès à l'ombre... On pose des poches sur des épis de maïs avec plein de polen qui gratte et qui fait tousser... le rêve quoi...  :marteau: :marteau: :marteau:
Alors vous allez me demander: Pourquoi??? Pourquoi je bosse dans un boulot de m***e en me pourrissant mes vacances...
Et bien pour me payer mes cours de violon de l'an prochain... J'ai beaucoup réfléchit et je suis arrivée a une formule qui nous convient niveau budget/ niveau à mes parents et moi.
Voilà donc ce que je vais faire l'an prochain...

-1/2 heure de cours par semaine à l'école de musique de notre ville, avec ma prof numéro 1 (ça c'est moi qui me le paye!)
- 1 heure d'orchestre de l'école de musique chaque semaine (ça aussi je me le paye  :marteau: )
-3 heures par mois avec ma prof numéro 2 (soit 1 heure par semaine, sauf 1 weekend): qui est prof agrée au conservatoire de Montauban, et qui va bien me faire bosser la technique... Cher (25 euros de l'heure) et ch**nt mais nécessaire!
-le club de musique du lycée: cours de théorie et de pratique pour préparer l'option facultative musique au bac!
-le jeu avec mon pote pianiste et ma prof de latin pour bosser l'ensemble plus contemporain et plus cool
-un projet avec une amie pianiste qui vuet qu'on fasse un gros duo avec impro sur une bonne partie des musique de pirate des caraibes...

Voilà tout, je vais être bien occupée moi  grin-grin grin-grin grin-grin

Sinon j'ai eut cours aujourd’hui et j'ai commencé un nouveau morceau: Le concerto de Vivaldi en la mineur ! Je suis tellement heureuse de pouvoir commencer un morceau comme ça en 1an et demi seulement ... Je suis aux anges!  :champ: :champ:

Voilà je suis sur un nuage! Ah non, en fait non. C'est parce que demain je vais au maïs...  :oups: :oups:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 21 juillet 2014 à 07:39:33
et c'est pas un peu juste, tout ça, comme programme ?  lol

bon courage pour ton boulot d'été
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Chantal le 21 juillet 2014 à 09:21:59
Crois-tu  Cécily que tu vas arriver à tout faire!!!!!!!!!!!     :ouuh:    :ouuh:     :ouuh:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 21 juillet 2014 à 19:43:15
 :super: c'est une très bonne chose quand on est jeune de transpirer en gagnant des euros !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: martensite le 22 juillet 2014 à 12:26:43
Cécily, il me semble que tu travaillais la fantaisie russe de Portnoff, et qu'on devait avoir une vidéo de toi sur les doubles-cordes. Ou en es-tu sur ce morceau alors que tu passes déjà au Concerto en La mineur? Ca va un peu vite tout ça non? Moderato...
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: BOB le 22 juillet 2014 à 12:49:25
:super: c'est une très bonne chose quand on est jeune de transpirer en gagnant des euros !
Et surtout on apprecie beaucoup plus ce qu'on achète avec.

J'aime trop le concerto en la mineur de Vivaldi, je l'avais joué il y a pas longtemps, pas facile, mais trop beau. Je crois avoir l'accompagnement piano quelque part...
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Eloïse07 le 22 juillet 2014 à 18:50:49
Super Cécily. Belle preuve de maturité de ta part.  :respect-chapeau:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 24 juillet 2014 à 22:23:31
c'est vrai que le boulot d'été à beau être long et un peu ch**nt  car répétitif, ça me permet de comprendre mieux la "valeur de l'argent" même si je ne pense pas être dépensière et que je me paie la plupart des choses que j'achète... après le maïs c'est un peu le goulag ...  :hihihi: Genre y'a des contremaitres qui surveillent ton boulot en beuglant des ordres, et personne ne sais s'il va rester le jour d'après... Ils en choisissent 7 par jour qu'ils virent en disant merci... je pense être partie demain ou samedi...
mais je donne aussi des cours de maths et j'aide des amis producteurs de fromages à vendre sur les marchés! Bref, j'essaie de me débrouiller comme je peux!

Sinon coté musique et programme, en fait tout se complète un peu: des cours de technique qui m'apporteront une bonne note au bac musique. Des cours plus musicaux avec ma prof qui est sympa pour le coté ludique tout en progressant... Le projet à 2 et les musiques d'ensembles c'est pour me donner des atouts plus tard...  Et puis si on compte, ça me fait 5 à 6 heures de projets par semaine, ce qui est pas mal  :ola: Si jamais je veux faire parti d'un orchestre d'amateur ou d'un groupe de rock... Et c'est peut etre la dernière année avant 2 ans de prépa ou je pourrais peut être pas me lacher autant. C’est un peu un défi, de savoir jusqu'où je peux pousser les 2 pour trouver un équilibre que je pourrais conserver dans les années suivantes!
Merci pour vos encouragements, je vous tiendrais bien sur au courant de toutes mes aventures, et il risque d'y en avoir  :ping: :ping:

Bon, il est temps de passer à la partie moins cool du message... Martensite, comme tu l'aurais surement compris, j'ai utilisé les majuscules pour montrer mon enthousiasme et la plupart des messages ici sont des posts d'encouragement et de soutient comme sur la plupart du forum. Notre somme dans une ambiance très agréable et très chaleureuse, et certains de tes posts résonnent pour moi comme un bémol mal dosé... Je parle de ce post, mais aussi de celui ou tu explique a ta manière la différence entre les types d'accordeurs... Tu as utilisé un langage de bonne physicienne, ce qui est tout a ton honneur, mais presque personne sur ce forum ne peut te suivre quand tu parle de "ZnO2"... Ca vient peut être d'une bonne intention et c'est surement moi qui me trompe, mais une physicienne de ton niveau devrait pouvoir l'écrire avec un peu plus de vulgarisation...
En ce qui me concerne, je bosse au rythme de  MA prof, qui décide elle même de MES . Juste après la fantaisie russe, j'ai fait le concertino de Kuchler dans le style de Vivaldi afin de commencer le concerto de Vivaldi! je bosse encore les doubles cordes par les exercices du livre de Sevcik...
Il n'y a aucune méchanceté ni aigreur dans ce post, j'espère donc qu'il n'y en a pas dans le tien non plus...  :peace:

bonne fin de soirée à tous  :super: :super:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 25 juillet 2014 à 07:01:52
Cecily, je suis persuadée que c'était pour ton bien, mais c'est sur que depuis l'Allemagne, il y a longtemps qu'on a compris que tu avançais avec ton propre rythme (qui en mettrait plus d'un "dans le rouge") et que ça semble te réussir.

C'est vrai qu'on préférerait parfois que ce soit Fred et Jamy qui nous expliquent (et la petite voix)  :clindoeil2:, mais à défaut Martensite nous donne les infos, libres à nous de creuser ou de laisser de côté, et puis, heureusement que pour faire du violon, on peut se passer de connaitre à fond tous les phénomènes physiques, acoustiques, etc  grin-grin

et heureusement aussi qu'Olivier, sans avoir fait maths sup, sait nous expliquer ce façon simple et imagée ce qu'on a besoin de savoir :clindoeil2:

cela dit,  on attend vos versions à toutes les deux (de Portnoff)


Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 25 juillet 2014 à 10:56:27
Pas facile d'être "expert" dans un domaine et changer de peau pour plus de lisibilité, c'est un truc qui est plutôt génétique.

Côté physique quantique j'avoue avoir assez peu lu donc je ne pourrais pas bien en causer... Par contre côté violon, les livres ou recueils un gros poil incompréhensibles ne manquent pas et ce sont pourtant toujours l’œuvre de méga-passionnés.

C'est aussi ce qui fait l'intérêt d'un forum, cette disparité de manière d'exprimer, si tout le monde était pareil ça serait ennuyeux à mourir !!
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: martensite le 27 juillet 2014 à 19:37:19
Cecily,
Alors je te dois une petite explication devant ton coup de gueule. Tu carbures en violon, j'en suis ravie pour toi et c'est vrai que tu te débrouilles bien mais, permets-moi quand même de m'étonner devant la vitesse à laquelle tu balayes les concertos qu'un bon élève de conservatoire met 1 trimestre entier à travailler en toute fin de 1er cycle, c'est à dire au bout de 3 ou 4 ans de violon. Tu as constaté toi-même que le niveau d'exigence des profs était très variable de l'un à l'autre. Donc avec de telles performances, soit ta prof passe un peu vite dessus, soit on va te retrouver soliste à Pleyel dans très peu de temps car ce n'est pas la progression d'un élève normal mais plutôt d'une Hilary Hahn.
Ceci n'est pas méchant, ce n'est pas moqueur, juste teinté de raison, mais dit sur le ton de la provocation, que je me permets justement parce que tu sembles performante. Et puisque tu as choisis des études scientifiques, je te cite "sérieuses et chiantes" tu découvriras lorsque tu les auras commencées que dans ce monde, ce mode de communication est courant mais avec de l'humour, on ne se sent pas persécuté.
Les posts bémolisent l'ambiance, peut-être, mais mes attentes du forum sont différentes des tiennes, c'est peut être ce qui explique que je sois plus mesurée.

En ce qui concerne les explications de physique.
A l'inverse de Fred et Jamie, je ne peux pas vous montrer des expériences ou faire des croquis pour mieux expliquer. J'essaie donc de le faire par des mots, mais lesquels utiliser? De toute façon pas le langage que j'utilise dans mon métier car là, c'est sûr tu ne comprendrais rien. Des mots adaptés à un niveau collégiens parce qu'il y a 2-3 forumeurs de cet age? Je peux le faire et je peux faire même plus bas si tu veux; mes enfants adorent quand je leur parle de tension et d'intensité électrique avec des petits bonhommes qui circulent dans les fils. Ici, ne connaissant pas le niveau des gens qui lisent  (mais j'avais l'impression qu'ACharles touchait un peu en physique) je ne peux qu'adopter un langage de niveau moyen, qui est en principe compréhensible par un terminal S qui assure en science et qui est un peu curieux, s'il cherche qqes trucs en parallèle sur wiki. Je prends peut-être parfois des raccourcis parce que je ne passe pas non plus des heures à rédiger les posts et je trouve dommage de passer sur des détails très intéressants pour eux qui les comprennent (si si ça existe) à cause d'une vulgarisation à l'extrême comme le font F&J.

Bonne semaine.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 27 juillet 2014 à 22:08:58
Il est vrai que je veux faire des études scientifiques "sérieuses et chiantes", et je maintiens ces deux adjectifs. je suis passionnée de sciences, et nottament de maths et physique/chimie (la bio, j'ai horreur de ça) et j'envisage de faire une prépa MP ou PC (a voir) ou la fac de médecine afin de faire chirurgien oculiste ou neurologue... Autant te dire que j'adore les science et que je suis quelqu'un de passionnée dans tout ce que je veux! mais sérieusement, qui peut être passionné par le fait de verser 5,02mg de permanganate de potassium dans un erlenmeyer.... Ou le fait de trouver une prophase sur une lamelle d'oignon... Soyons sérieux  :clindoeil2:

côté violon, je sais bien que ma prof va un peu vite, j'en suis bien consciente et je prends du recul par rapport à tout ça... C'ets pourquoi j'ai établi mon programme avec 2(voir 3) profs. Je ne peut pas continuer qu'avec elle car elle ne me fait pas assez travailler ces morceau. je ne veux pas aller avec l'autre seulement car rien n'est très drôle avec elle... C'est technique pure et dure... Et avec ma prof du lycée, c'ets super sympa mais y'a pas du tout de technique instrumentale... C'est l'ensemble des 3 qui va fonctionner a mon avis!
Je pense que je n'ai jamais manqué d'humilité dans mes posts, et ce n'est pas aujorud'hui que je vais commencer... pour parler crument, pet*r plus haut que mon c**, c'ets pas du tout dans ma philosophie, ni dans ma façon de vivre. Au niveau de la prépa, ça va changer, mais pour la vie normale et les passions, je pars du principe que "la seule personne que l'on doit s'efforcer de dépasser, c'était la personne qu'on a été hier". A toi de voir ce que tu en penses!  :oups:

En ce qui concerne la physique, on ne te demande pas de nous faire des dessins, mais simplement de descendre d'un étage et de te mettre a la hauteur de gens qui ont peut être fait un bac L, ou qui n'ont pas choisit la spé physique ou une prépa PC...
Il y a vulgarisation et vulgarisation... Je suis heureuse de savoir qu'il y a du ZnO2 et j'imagine qu'il y a de la pile/ oxidoreduction qui se cache derrière, mais tout le monde ne peut pas le savoir... et c'est ces petits détails qui plaisent... Ou perdent, selon le niveau des personnes à qui tu parles...  rolleyes

Voilà tout ce que j'ai sur le coeur pour ce soir... Essaie peut être de penser moins physique ,et peut être un peu plus humain... Je suis persuadée que tu es une personne hyper interessante, mais ne te cache pas devant ton miroir de connaissances et montre nous ce que toi, Martensite, tu penses vraiment!  :super:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: BOB le 27 juillet 2014 à 22:50:52
""" je ne peux qu'adopter un langage de niveau moyen, qui est en principe compréhensible par un terminal S qui assure en science et qui est un peu curieux """

Niveau moyen...  Ok, d'ac, il FAUT reconnaitre mes faiblesses culturelles et que  J'ASSUME mon niveau ultra bas... En tout cas JE PREFERE mes amis de C'est pas sorcier... Trop bien pour les gens comme moi avec un niveau culturel loin de ta moyenne qui ne connaissent pas le lien entre un accelerometre et un capteur piezoelectrique...
Les explications sont bien, on AIME bien apprendre, mais prendre les autres par des imbeciles C'EST PAS  agreable à lire.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 28 juillet 2014 à 07:05:49
 etun
je croyais être un peu au dessus de la moyenne avec mes 4 années au dessus du bac  rolleyes

quelle désillusion grin-grin  !

enfin, en ce qui me concerne, quand je décroche de tes explications, Martensite, soit je vais voir ailleurs sur le net pour approfondir, si ça m'intéresse, soit je laisse tomber car ça ne m'intéresse pas plus que ça ... mais d'un autre côté peut-être que si tu pouvais baisser un peu le niveau ...

Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 28 juillet 2014 à 07:18:28
Niveau moyen...  Ok, d'ac, il FAUT reconnaitre mes faiblesses culturelles et que  J'ASSUME mon niveau ultra bas...
:ouuh: :ouuh: :ouuh: :ouuh: :ouuh: :ouuh: :ouuh:

Pour quelqu'un qui il n'y a pas si longtemps ne parlait pas français, je trouve que tu te débrouille plutôt très bien :super:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: BOB le 28 juillet 2014 à 08:14:33
 """"d'un autre côté peut-être que si tu pouvais baisser un peu le niveau ... """"

Non, le niveau est très bien, le message est dirigé aux personnes de niveau moyen, si nous, on ne comprend rien, c'est parce que le post n'est pas pour nous... C'est comme la pub, quand on aime pas une pub à la tv probablement elle n'est pas pour nous. Mais de là à utiliser de tons dévalorisants sur les personnes qui font de commentaires erronés ou qui n'ont pas de sense pour elle... Il y a une bonne difference.

Niveau moyen...  Ok, d'ac, il FAUT reconnaitre mes faiblesses culturelles et que  J'ASSUME mon niveau ultra bas...
:ouuh: : ouuh: :ouuh: :ouuh: :ouuh: :ouuh: :ouuh:



Pour quelqu'un qui il n'y a pas si longtemps ne parlait pas français, je trouve que tu te débrouille plutôt très bien :super:

Ha,ha! Je fais pas mal de fautes quand même.
C'est l'effet émigrant, quand on est entourés que de personnes qui parlent en français toute la journée... On a pas le choix! Mais rien à voir avec le niveau culturel... Je ne suis qu'un emigrant venu travailler là où il n'y a pas assez de français pour le faire.. grin-grin  :clindoeil2:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 28 juillet 2014 à 17:54:29
je sais ... (comme je suis je crois le seul à te connaître en live, tout le monde ne comprendra peut-être pas)

en tout cas, je ne sais pas pour le violon (depuis la dernière fois, il y a 2 ans il me semble), mais côté expression écrite, tu as nettement progressé, c'est certain.
Titre: Re : Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: BOB le 28 juillet 2014 à 18:57:40
je sais ... (comme je suis je crois le seul à te connaître en live, tout le monde ne comprendra peut-être pas)

en tout cas, je ne sais pas pour le violon (depuis la dernière fois, il y a 2 ans il me semble), mais côté expression écrite, tu as nettement progressé, c'est certain.

Non, il n'y a rien à comprendre. Le niveau d'études, la culture, le bon sens et la situation social de chaqu'un ne son pas directement proportionnels. Il n'y a aucun rapport entre les quatre. Enfin, ce n'est que mon avis.

Merci, ça fait plaisir d'entendre (de lire)... Le violon progresse tout doucement, petit à petit. :violoniste4sm:

Et si maintenant on rend le sujet à Cecily...? C'est son sujet! 
En tout cas, bravo Cecily, c'est ton violon, c'est ta progression, si tu vas trop vite ou non, ça ne regarde que toi. Les resultats de ton travail sont là, tu avances, ton violon est agreable à écouter, tu es bien à l'aise en publique...  bravo!   (Et... attention aux jaloux!)
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 28 juillet 2014 à 21:16:04
Ah, tiens, il y en a un dans le coin qui n'a pas apprécié que tu lui fasse remarquer son manque de culture dans le milieu des ondes sonores!  :pasdebol:
Comme quoi, même si j'ai été la seule a te l'écrire, certains sont peut être de mon avis...Fait attention a ce que tu dis et à la manière dont ca va être interprété...

Mais attend BOB, tu n'est pas français d'origine???  :ouuh: :ouuh: :ouuh: Si oui, je le découvre, tu parles parfaitement bien notre langue! Tu viens de quel pays? J'adore découvrir les origines et les influences des gens!  :amour1:
Enfin bon, félicitation pour ton français, qui est presque parfait!  :super:

Sinon, j'ai été voir les luthiers de mon village aujourd'hui! A la base j'y ait été pour acheter une corde, et le luthier m'a vendu une corde de ré (celle que je cherchais) en argent  :ouuh:
Je viens de la poser et ça change la vie quoi! :ouuh: Le son est tout autre, j’attends de voir à plus long terme sur le jeu! Et je l'y ramène demain après midi pour qu'ils me réparent  un petit bout de bois sur le desssus de l'éclisse droite qui a sauté (surement un faux mouvement avec l'archet)! Mon bébé va passer à l'hopital des violons  cry-cry cry-cry cry-cry cry-cry cry-cry
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: martensite le 28 juillet 2014 à 23:27:01
On ne peut pas plaire à tout le monde...et tu n'as pas à me mettre en garde de quoi que ce soit, l'insolence n'est pas loin. Pourquoi t'es-tu tant offusquée de mon post, où par clin d'oeil au tiens, je mettais de grands caractères, alors que toi-même tu reconnais que la prof survole?

Je ne dévalorise personne et personnellement quand je ne connais pas grand chose à un domaine, ça ne me dérange pas d'entendre dire que j'y suis nulle, mais je n'insinue cela pour aucun d'entre vous. Interpréter, on peut toujours, l'interprétation est orientée par l'état d'esprit dans lequel on se trouve, donc forcément ça ne donnera rien de bon.

Le langage technique que j'ai, je le tiens quotidiennement à mes collègues qui vont du niveau ouvrier au niveau docteur mais tous baignent dans la technique et c'est peut-être la seule chose que j'ai tendance à oublier avec vous.
Quand je vous donne une explication, je considère que je dois apporter plus que ce que vous pourriez trouver en recherchant rapidement sur internet, ce que je fais moi-même constamment pour des sujets variés, aujourd'hui sur la toile on trouve facilement des réponses à tout ce qu'on veut. Si je ne peux rien apporter de personnel, venant de mes études ou encore plus de mon expérience professionnelle, je ne fais pas de réponse. Ce n'est pas pour étaler mes connaissances, c'est parce que devant une question je considère qu'un post qui n'ajoute pas une pierre à l'édifice ne doit pas être écrit. C'est ma conception d'un forum.

Je suis là pour apprendre sur le violon, pas pour étaler ma vie et mes sentiments, accessoirement j'ai pensé vous apporter qqe chose sur des sujets que je connais bien, apparemment ce n'est pas apprécié, si je mets un mot compliqué ou si j'appuie sur un mot sans expliquer l'intention avec un usage intensif de smileys, vous interprétez ça par du snobisme...désolant et désolée.

Mais Yveline, j'entends ta demande et j'en tiendrai compte...et je suis prête à poursuivre avec le plus grand respect pour vous tous ce qui a toujours été le cas malgré vos interprétations.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: BOB le 29 juillet 2014 à 06:09:36
En tout cas, on peut sentir d'une manière très claire TON état de sprit. Mais ne l'interpretes pas mal, ein? C'est positif ce que je viens de dire!

Veuillez excuser Madame/Mademoiselle mon interpretation.
Mince! Il faut que je prenne encore des cours de français parce que j'ai rien compris de tous les posts precedents!

Allez un smiley:
 :rigol:
Et encore un autre:
:violoniste4sm:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 29 juillet 2014 à 07:09:51
cet extrait de ton post explique peut-être bien des choses.

Si je ne peux rien apporter de personnel, venant de mes études ou encore plus de mon expérience professionnelle, je ne fais pas de réponse. Ce n'est pas pour étaler mes connaissances, c'est parce que devant une question je considère qu'un post qui n'ajoute pas une pierre à l'édifice ne doit pas être écrit. C'est ma conception d'un forum.

ta conception du forum, si elle convient bien à un forum très technique, est sans doute moins adaptée ici, où on a besoin de réponses techniques, certes, mais aussi, d'encouragement, d'échanges humains de toutes sortes, comme dans une grande famille, c'est je crois la conception de la majorité ici, d'où les posts inutiles techniquement, mais qui font qu'on se sent dans une grande famille musicale. 
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Anzu le 29 juillet 2014 à 15:50:05
Pourquoi ne pas continuer ce type d'échanges en MP ?  :oops:

Mon avis, qui vaut ce qu'il vaut, et sans jugement ni position prise, je trouve juste que ça s'emporte légèrement de tout côté pour au final pas grand chose...
Et je suis certaine qu'au fond, chaque intervenant ne veut que bien faire et aider l'autre, et en se rappelant que nous sommes tous différents ont peut essayer de mieux se connaitre et comprendre  :aimemusique:

Et pour Cécily, dont c'est le topic : Je ne te connais pas, mais tu sembles être très enthousiaste pour le violon, c'est super !   :saute:

Citer
Sinon, j'ai été voir les luthiers de mon village aujourd'hui! A la base j'y ait été pour acheter une corde, et le luthier m'a vendu une corde de ré (celle que je cherchais) en argent  :ouuh:
Je viens de la poser et ça change la vie quoi! :ouuh: Le son est tout autre, j’attends de voir à plus long terme sur le jeu!

Une corde en argent ? Je ne savais pas que ça se faisais dans cette matière aussi ? Tu dis que le son est tout autre, ça donne quoi comme son ?
Tu as quel(s) corde(s) de montés sur ton violon ?

Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 31 août 2014 à 20:18:32
Comme Bob n'a pas répondu je crois à ta question, cécily, je peux te dire qu'il y a quelques années bob parlait 99,9% d'espagnol et le reste de français.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: BOB le 01 septembre 2014 à 08:06:23
Tout faux, c'était 100% spanish. grin-grin.
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 07 septembre 2014 à 18:03:24
eh béh, juste un grand bravo Bob, c'est impressionnant de voir a quel point tu écris bien le français  :ecole-ecriture: !

Ca donne un son plus rond les cordes en argent, je trouve... Pour l'instant je n'ai que celle de ré, mais il me faut bientôt changer celle de la, donc je la prendrait aussi en argent!  :clindoeil2:

Bon, passons aux choses sérieuses, ma rentrée musicale!
J'ai été me présenter à l'école de musique de ma ville le 2 ème jour des inscriptions et j'ai fait la queue pendant 2 heures avant que ce soit mon tour: J'entre ensuite dans la salle pour me re-présenter et m'inscrire (j'avais déjà usé les bancs pendant 8 ans), et on me dit gentiment que toutes les places en violon sont prises... Vous commencez à me connaitre, du coup comme vous l'imaginez, je n'ai pas baissé les bras, et j'ai poussé une mini gueulante en disant que ne plus avoir de places au 2eme jour des inscriptions c'était vraiment limite, et qu'ils avaient interet à me trouver une place etc, parce que sinon, ils auraient du mettre un panneau (plus de places) ça m'aurait évité d'attendre ...  :rhoo2:

du coup je leur aie laissé mon numéro de portable, et 3 minutes après ma sortie, ils m'appellent pour me proposer un créneau!  :vive_moi: comme quoi quand on veut on peut...
ainsi, j'ai cours chaque mardi à partir du 15 septembre de 18h 30 à 19h...
Cette prof m'avait demandé de travailler le concerto de Vivaldi, 3 exo des opus 1, 8 et 9 de la série Sevcik (que j'ai acheté du coup), gamme de la mineur...

Et ce samedi j'ai reprit les cours avec mon autre prof. On s'était mal comprit dans l'horaire du coup on a pu faire que 40 minutes de cours, dont 30 où elle m'a donné des nouveaux exercices... Un programme beaucoup plus chargé!
Des "sons filés" qui sont en faite des rondes sur 8 temps pour le poid et la direction de l'archet
Un exo de l'opus 4 de Sevcik (décidément..)
La première étude de Wolhfahrt
Un petit morceau en double cordes a faire parfait pour la semaine prochaine
Et la gamme de la mineur, mais en plus rocknroll, parce qu'il y a la gamme sur 3 octaves, les arpèges, les tierces, les sixtes et les octaves ...

de quoi bosser donc  :ouuh: :ouuh:
Du coup j'ai déja fait tout mes DM de maths et de physique pour la semaine prochaine, histoire de pouvoir bosser le violon ET dormir.

Au fait vous savez ce qui est plus ch***t que 6 heures de solfège?

2 heures de philo en Terminale S ...  :jesors: :jesors:

Prochain épisode la semaine prochaine...  :super:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Stéphane (Nak) le 07 septembre 2014 à 18:59:48
Citer
Au fait vous savez ce qui est plus ch***t que 6 heures de solfège?

2 heures de philo en Terminale S ... 

 etun

En tout cas bon courage pour ce programme qui a l'air bien chargé !
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 08 septembre 2014 à 07:17:06
... Vous commencez à me connaitre, du coup comme vous l'imaginez, je n'ai pas baissé les bras, et j'ai poussé une mini gueulante en disant que ne plus avoir de places au 2eme jour des inscriptions c'était vraiment limite
:yes: on te reconnait bien là  :hihihi:

ben ça va faire du boulot tout ça et en terminale S en plus  :respect-chapeau: ; attention au surmenage quand même  rolleyes
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 09 septembre 2014 à 08:15:25
euh, moi je préfère les 6 heures de solfège aux 2h de philo ! grin-grin

Ils ont du croire que la fluette cecily allait se laisser faire (pour le premier refus), grave erreur les petits formats recèlent parfois une pile alkaline :ping:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 26 septembre 2014 à 23:06:28
Coucou a tous!
alors quelques nouvelles: j'ai pu me réadapter à mon système de cours même si ma classe n'est pas aussi bien que l'an dernier (a mon gout) et qu'on a un emploi du temps assez pourri: 9 heures de cours le mardi et le jeudi avec15 minutes pour manger entre 5 heures de cours ... Le rêve... J'aime toujours autant la philo etc ...
Pour l'organisation niveau violon je m'arrange pour bosser 1 a 2 heure par soirs (de 11h a 1H du mat) après mes devoirs. Ca me permet de travailler gamme, exos et les bouquins Sevcik. J'ai cours avec ma prof no1 de l'école de musique le mardi soir (oui oui après 9 heures de cours) et ensuite je suis face à un dilemme.
Ma prof no2 ne peux me prendre que le mercredi après midi, à 16 heures, ce qui va m'empêcher d'aller à l'orchestre de l'école de musique qui est de 17 heures à 18h 30 ... Dommage, j'irais bien voulu continuer, j'y aie été cette semaine et ça avait l'air sympa, même si on est 4 violons et 3 flutes traversières contre 20 saxo, trompettes et autres trombones...

Ensuite il ya  2 bonnes nouvelle, et une moins bonne:
- tout d'abord, on a commencé avec une de mes meilleures amies qui a 13 ans de piano derrière elle a travailler les musiques de Pirates des caraïbes. On va essayer de les interpréter et d'y mettre des petites impros dessus!
-bon, la moins bonne, c'est que mon ami pianiste n'a plus trop envie de jouer avec nous (la danseuse et moi). Disons qu'on a essayé de lui présenter des musiques et que rien ne lui a plu, et qu'on a pas eut de réponse, donc tant pis ... On va essayer de faire quelque chose a deux, voir d'y greffer mon amie pianiste dont je parle juste au dessus! Et la suite, on la composera sur le moment...  rolleyes
-et ensuite, pour relever le coup, une SUPER nouvelle! Je fais partie de cette année du club de musique du lycée (comme 9 autres personnes) et on nous a préparé un super beau projet. si tout se passe bien et qu'on fait preuve d'une bonne motivation, alors on va pouvoir tous jouer ensemble sur des reprises ou des compos pour se préparer a jouer en avril au RIO GRANDE a montauban (800 places) avec les "burning heads" (moi non plus je connais pas), mais bon c'est du rock,  :violon-rock: :violon-rock: et ca va tout dépoter!  :violonafond:
Tous ont l'air bien d'accord pour y insérer du violon, donc je ne peux rêver mieux!

Voilà pour les nouvelles  :ola: :ola:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 27 septembre 2014 à 11:56:55
 :super: Globalement, c'est plutôt que des bonnes nouvelles, tout ça !

 appl-diable bravo pour ce programme d'enfer auquel je ne survivrais pas longtemps  grin-grin
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: BOB le 27 septembre 2014 à 13:21:36


 appl-diable bravo pour ce programme d'enfer auquel je ne survivrais pas longtemps  grin-grin
Ha, ha! C'est une question d'age! Quand ou depasse les 40... :rigol:
Moi... Je n'ai pas survecu!
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 27 septembre 2014 à 21:40:51
bosser le violon de 11h à 1h du mat' après les cours et devoirs :ouuh: je ne peux que m'incliner devant ta motivation et volonté (et je m'y connais en matière et volonté côté musique ...)
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 01 octobre 2014 à 18:55:33
au cas où tu aurais vraiment trop d'énergie, Cecily, je suis preneuse (en ce moment, je suis plutot raplapla de chez raplapla  rolleyes )
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: BOB le 01 octobre 2014 à 19:18:45
Je me rappelle mon année du bac en version espagnole, je faisais de la guitare classique, des cours d'anglais... Mais je ne restait pas jusqu'à une heure du matin! Bravo pour ta motivation et capacité de travail!
L'année dernière j'avais des cours de violon, d'orchestre, de solfège, la maison, le travail, les conduites à gauche et à droite... Enfin, il fallait faire des choix pour ne pas saturer... Plus d'orchestre, plus de solfège, plus de cours de violon à l'école... C'est pour ça que je dis que je n'ai pas survecu. Mais moi, je n'ai plus 17 ans... fache3
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Cécily le 03 octobre 2014 à 22:00:47
Bon encore une autre semaine de passée! (et plutot une bonne semaine!)
j'ai peu de sommeil, (6 heures par nuit, mais je me sens en pleine forme, surement grâce à la musique!)
Niveau école on nous a rendu pas mal de DS et ma "pire note" est pour l'instant un 16 en allemand, donc je suis bien bien contente!

Mardi soir, après 9 heures de cours dont 5 de sciences, j'ai eut cours de violon avec ma prof numéro 1 (celle de l’école de musique, qui s'appellera prof numéro1, ou number 1, comme vous voulez!). En une demi heure, on a pas le temps de faire grand chose, donc on a travaillé l'opus 8 de sevcik et on a continué le premier mouvement du concerto en la mineur de Vivaldi! J'étais ravie de le bosser en détail, surtout qu'on a parlé interprétation et rythme, donc ça change tout le morceau! Je suis sortie de là ravie, aux anges, et je continue a travailler ce morceau!

Ensuite, mercredi, j'ai eut cours avec ma prof numéro 2 (celle du conservatoire)  chez elle pendant 1 heure! Il n'y avait pas le club musique du lycée, donc j'ai pu monter a cheval avant d'y aller, histoire de me détendre l'esprit! J'était très stressée parce que je n'avais presque rien bossé (du moins pas approfondi!) de tout ce qu'elle m'avait donné! Cependant, elle m'a dit que ma tenue d'archet s'était bien améliorée, que j'avais un meilleur son etc! Du coup je suis sortie aussi ravie, et je vais essayer de bosser a fond ce week end, notamment la gamme avec arpège, tierce, sixtes, octaves etc.... Je n'ai pas encore de morceau à jouer avec elle, j'imagine qu'elle attend que je reprenne toutes les bases avant de commencer les trucs plus drôles!  ecoute

Voilà, je suis à donf quoi! toujours aussi motivée, voir chaque jour un peu plus! :violonafond: :violonafond: :violonafond:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Yveline le 05 octobre 2014 à 09:33:37
valse effrénée et prodigieux vertige  grin-grin

fais un petit effort en allemand, quand même, c'est décevant  :hihihi:  lol
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Marie le 05 octobre 2014 à 12:51:28
valse effrénée et prodigieux vertige  grin-grin

 etun Je n'aurais pas dit mieux. Fais attention à ne pas imploser quand même. grin-grin
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: nanny le 05 octobre 2014 à 16:51:11
 :appl: Cecily quelle énergie  :ouuh:

En lisant ton emploi du temps, on se dit qu'on pourrait faire un peu plus nous aussi  :marteau: allez on te suit  :super-content: ou du moins on va essayer  :clindoeil2:
Titre: Re : valse mélancolique et langoureux vertige
Posté par: Olivier LESSEUR le 08 octobre 2014 à 22:36:51
repose toi un peu aussi de temps en temps, cécily ...