Forum Violon Passion

Espace d'échanges et discussions => Les coups de foudre pour le violon => Discussion démarrée par: nounax le 03 mars 2013 à 21:03:53

Titre: mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 03 mars 2013 à 21:03:53
Bonjour,

Vu que j'ai dépassé depuis longtemps l'étape du "premier message" mais que j'ai encore envie de vous raconter  mes aventures violonesques ( quels beau psy vous faites   lol), j'ouvre un deuxième post, même si je n'ai pas bien trouvé où l'ouvrir, on me dira qi je suis à côté e lza plaque ou pas.

Alors voilà mon aventure violonesque d'aujourd'hui.

Ceux qui ont lu mes messages précédents savent que jouer devant quelqu'un me paralyse, mais qu'après avoir demandé à mon prof de travailler de manière plus ciblée, je suis en train d'acquérir un peu plus d'assurance qui me manque tant.

Alors voilà pour aujourd'hui : repas de famille pour l'anniv de mon mari.

Et bien sur on demande à ma fille de jouer du violon (ils voulaient enfin entendre le son du violon pour lequel ils s'étaient cotisés ...  lol), et puis après, ils voulaient m'entendre. Je ne voulais pas, je finis par accepter et là, comme d'hab, gros flop, ils voient bien que ça me stresse à fond et que je n'arrive à jouer comme ça.

et puis c'est le tour de mon mari avec sa flute traversière de débutant. Il me demande si je veux l'accompagner , je dis non, puis je dis oui, et là c'est parti, je joue !
et je rejoue ! et je m'en sors ! quelqu'un dit "on ne peut plus l'arrêter !"
comme il y avait une flutiste dans le invités, on est parties toutes les 2 jouer de la musique dans une autre pièce, on s'est éclatées !

Alors voilà : ma résolution : je dois m'échauffer avant de jouer, je ne dois plus accepter de jouer un morceau au débotté, ,ça ne marche pas même si c'est facile.

2e remarque , je progresse :au 2e coup j'ai réussi à jouer devant des gens, c'est pas mal. Et puis j'ai joué avec une nièce sans avoir peur ,et c'était juste.
A la fin je lui ai dit que j'étais super heureuse d'avoir partagé ce moment, et que enfin je pouvais dire que "je joue du violon", non pas "bien" mais que je peux utiliser mon violon pour faire de la musique facile relativement juste, bref, le violon est en train de devenir progressivement mon instrument.

peut être pas très clair, moi moi y'en a être fière de progresser, et de pouvoir sortir mon violon pour jouer avec des gens sans avoir honte de ce qui va sortir.
Reste maintenant à jouer "devant" des gens, bcp plus dur, mais ça va finir par venir !

à bientot pour de nouvelles "histoires de violon" !  :violoniste1sm:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 03 mars 2013 à 21:57:29
 :appl: Nounax, tu as fait un grand pas aujourd'hui.  :champ:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 03 mars 2013 à 22:10:10
merci pour le Champagne (pas mal bu de Champ aujourd'hui d'ailleurs !)

Depuis que je connais le forum et vos conseils, j'ai décidé de prendre les choses positivement et de m'attarder sur mes réussites plutôt que sur mes échecs.
D'accord ce que j'ai joué en premier c'était pourri et tout le monde a dû se dire que la situation était vraiment désespérée.
Mais plus tard j'ai réussi à jouer autre chose, et plusieurs fois, et on m'a entendue aussi (dommage ma belle mère était partie et mon violon me vient d'elle), et là c'est une petite réussite, tout cela accumulé me fera réussir plus tard.
a La fin de la journée, on était à 1 flute 1 violon (moi) 1 guitare 1 voix pour se faire un ptit chant à 4 et on a adoré ! Quel bonheur la musique quand on la pratique ainsi !
C'est ainsi que nous faisons dans notre famille, on s'éclate, c'est pas très académique, mais c'est du plaisir partagé !

Avec ma nièce on a décidé de travailler quelques morceaux faciles (ceux d'aujourd'hui) pour l'anniversaire de ma belle-mère. On s'entrainera à fond juste avant, et, si je n'ai pas bu un coup de trop, j'espère qu'on lui fera une belle surprise.

vive le violon non ?  :violoniste1sm:
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 04 mars 2013 à 09:17:01
Depuis que je connais le forum et vos conseils, j'ai décidé de prendre les choses positivement et de m'attarder sur mes réussites plutôt que sur mes échecs.

 Voilà, tu as tout compris !! :toutok:

Vi, vive le violon !!!!  :violon3sm:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 04 mars 2013 à 09:21:33
Nounax, le qualificatif "bien" pour "jouer du violon" est bien moins important que "avec passion", le plaisir est bien plus important que le niveau, et quand le plaisir de jouer est là, les progrès viennent inévitablement, les deux s'auto-entrainent.

Tu peux rappeler comment la passion du violon t'est venue ?
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 04 mars 2013 à 13:01:28
ton environnement à l'air plutôt favorable  :super: !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 04 mars 2013 à 14:30:43
alors ma passion pour le violon ...

Selon les interprétations, vous verrez que c'est un joli coup de pouce de la génétique/du destin/du hasard/de la fatalité  :rigol:

Vers l'age de 8/9 ans je me souviens que mon père m'a fait faire de la musique : solfège et violon en cours particuliers au Vésinet, ma chèèèèreeeee
De mémoire (mais elle n'est pas très bonne), j'ai dû faire 1 ou 2 ans pas plus
solfège : rythmes de base, clé de sol et fa
violon : 1re position
pourquoi le violon ? aucune idée ! surement parce que je savais que c'était très difficile et que je voulais prouver à mon père que j'étais "la meilleure"
résultat : j'ai détesté ça. Je me sentais mal avec un violon sur les bras (peut être trop grand ?), je n'aimais pas le solfège, que des galères alors on a arrêté.

23 ans plus tard environ, ma fille ainée a rencontré un intervenant musique violoniste en classe de maternelle.
Et là, gros caprice qu'elle me fait : je VEUX jouer du violon !
tous les jours :quand est ce que j'aurai un violon ??? (elle avait moins de 6 ans)
et moi ,dépitée à l'idée de réentendre ce son crin crin et ces galères violonesques.

On a fini par craquer , elle a eu son violon et pris des cours à l'école de musique du coin. La prof me regardait de travers à chaque cours car elle savait ma haine pour cet instrument.

Heureusement, Marie a très vite dépassé l'étape "inaudible"  :rigol: et s'est montrée accrochée et plutôt à l'aise, en tout cas super motivée.

Pendant plusieurs années, genre 5  ou 6 ans, j'ai suivi tous ses cours de violon. En parallèle je suivais aussi son travail de solfège.
J4ai donc réappris par elle le solfège et le violon, cette fois-ci en comprenant bien les choses et ça m'a semblé "abordable".

Un jour ma belle-mère m'a proposé de remettre à neuf son violon et de me le donner.

Puis je suis allée voir la prof de ma fille pour des cours, elle était très étonnée. Je voulais suivre mes enfants (car ma dernière de 6 ans s'y est aussi mise depuis 1 an 1/2, elle a fait le même caprice que ça soeur et est accro aussi !  appl-diable) et partager cela avec eux, et réussir un peu mieux ce que j'avais raté.

Malheureusement elle a quitté l'école vite après et mon prof actuel est très bien mais à mon avis surtout pour les enfants qui ont du potentiel. Moi je voulais prendre mon temps et je ne suis pas sure qu'on se soit bien compris.

Alors où en suis-je moi ?

J'ai eu un sérieux coup de mou ces derniers mois en voyant ma fille ainée avec son nouveau violon progresser tellement que j'ai laissé tomber l'idée de jouer avec elle (mais bon parfois on le fat un peu), et en voyant aussi que mon prof me faisait jouer des trucs qui au fond ne me plaisaient pas vraiment.
Et puis je me suis dit "soit j'arrete, soit je persévère et j'ose jouer".
Donc depuis 2 mois je travaille différemment et je me suis fixée comme objectif d'assumer devant les autres que je joue du violon : jouer devant les autres, des trucs qui me plaisent, des truc faciles, travailler la justesse pour avoir moins peur, et progresser.  petit à petit ça avance, et je suis bien contente de pouvoir m'approprier peu à peu ce bel instrument et d'y prendre du plaisir!

voilà !




Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 04 mars 2013 à 17:13:48
c'est beau d'être poussé par ses enfants  :super:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 04 mars 2013 à 21:52:16
Bravo Nounax ! Je te comprends et je suis très contente pour toi !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 05 mars 2013 à 17:07:21
Effectivement une histoire pas banale, un amour qui devient haine et retombe en amour, pas commun !

C'est la vie, les hasards des rencontres, pas toujours simple ...

En tout cas, oui, ecoute tes envies et surtout exprime les auprès de ton prof, c'est la (très) grosse différence entre les cours aux enfants et aux adultes, les enfants ne sont pas demandeurs alors quand l'adulte le fait, ça peut déstabiliser au début le prof, il peut avoir l'impression qu'on remet en cause sa compétence, mais il ne faut pas avoir de scrupules à le faire, le prof à la fibre pédagogue est forcément quelqu'un qui se pose des questions et un équilibre se trouvera vite.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 05 mars 2013 à 18:12:56
 :yes:
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 05 mars 2013 à 20:04:43
Effectivement une histoire pas banale, un amour qui devient haine et retombe en amour, pas commun !
t'as pas du lire beaucoup de romans à l'eau de rose ! c'est toujours comme ça dans la collection Harlequin  :rigol: !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 05 mars 2013 à 20:45:42
Belle histoire Nounnax. Dépasser ses peurs est un grand pas en avant.  Je te souhaite beaucoup de joie musicale en famille.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nanny le 06 mars 2013 à 10:54:16
 :super: Nounax

J'aime beaucoup ton parcours.

Maintenant que tu as la passion, les progrès vont être rapides  :violoniste1sm:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 mars 2013 à 13:57:45
Merci ,c'est gentil.
J'aurais préféré comme vous avoir le "coup de foudre", mais finalement le coup de foudre est plus celui du partage en famille que de l'instrument lui-même, mais c'est une motivation qui puut être aussi plus solide.


Laors ma dernière "historie de violon".

Hier soir j'ai joué mes études, pas longtemps car j'étais naze.
Et là mon mari me dit "tu joues sur le violon de Marie ?" (ma fille a un violon au son magnifique)
Eh non c'est sur le mien (nettement moins beau en temps normal)
Et là il me dit : ouah tu a un beau son et tu joues vraiment juste, tu as fait des progrès.

Je suis super contente.
J'ai changé d'archet aussi ,je  trouve que ça joue, et puis je prends de l'assurance.

En avant !

Bon après-midi.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 06 mars 2013 à 14:20:07
 ça, c'est du compliment ! :toutok: Super ! y'a plus qu'à continuer sur la lancée 

Bon aprèm :violon3sm: :violon3sm: :violon3sm:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 10 mars 2013 à 20:49:13
dernier cours correct mais sans plus : le prof trouve que j'ai bcp progressé dans la tenue de l'archet, il a vu que j'avais bcp travaillé.
Mais quand j'ai joué les études je me suis crispée à nouveau et j'étais déçue. Pauv monsieur il doit être bien embêté avec moi  :hihihi:
J'ia peut être travaillé trop d'études pendant les vacances, cette semaine je me cantonerai à 2.

Bonne semaine ! :violon3sm:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 mars 2013 à 13:04:13
la suite !
Il y a 2 profs de l'école de musique qui veulent absolument me voir sortir mon violon en audition alors que je ne veux plus ...
Il y a une audition des familles en mai, et ils m'ont apporté des partitions très faciles à jouer avec ma famille (comme mon mari débute en flute traversière, de toute façon ça ne peut pas aller très loin).
J'ai essayé, pas de difficulté genre "je vais me vautrer" alors on va essayer ...

au cours de ce matin on a joué à 5 (manque plus que la petite) une sonate à 4 flutes à bec et 1 violon (ma fille ainée), du bonheur !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 16 mars 2013 à 15:34:08
Si tu as envie de le faire, il FAUT le faire.
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 16 mars 2013 à 16:20:37
J'ai essayé, pas de difficulté genre "je vais me vautrer" alors on va essayer ...
au cours de ce matin on a joué à 5 (manque plus que la petite) une sonate à 4 flutes à bec et 1 violon (ma fille ainée), du bonheur !
ça me parait que du POSITIF tout ça !!!  :super:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 mars 2013 à 18:03:08
cet aprem j'ai super bien joué à mon cours de violon ! pas une pointe de stress !
en fait je crois que ça varie selon la fatigue aussi, et puis c'étaient des études que je connaissais mieux.
Je suis très contente, c'est quand même plus agréable.
Et puis j'ai changé d'archet et c'est le jour et la nuit, j'ai l'impression que ça me permet (en plus bien sur du travail !!!) de profiter du son de mon violon que je n'aimais pas vraiment avant.

pour l'audition des familles, on va voir. c'est dans 1 mois 1/2 ça me laisse du temps pour être à l'aise (contrairement aux autres auditions où le morceau me tombe dessus 15 jours avant ...), et pour le tester devant des personnes "estrangères"  :rigol: .

prochaine étape violonesque : la sem prochaine ma nièce vient et on va travailler des petits morceaux à plusieurs pour jouer devant ma belle-mère. ça va être bien sympa !

A+ !

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 16 mars 2013 à 21:53:31
Bravo, je suis très contente pour toi !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 24 mars 2013 à 01:18:20
nounax au rapport !

Encore un cours de violon aujourd'hui, un très long cours car j'ai utilisé le temps de mes filles qui étaient absentes, et ça s'est très bien passé. Je n'avais pas peur du tout, mais alors pas du tout, et on a pas mal discuté mon prof et moi. Il m'a dit que j'avais eu raison de lui dire que je voulais changer de méthode, que ce n'était pas pareil avec les adultes qu'avec les enfants. On a pas mal travaillé sur le ressenti du corps et même sur la respiration, il m'a fait prendre conscience que, quand on joue, on est souvent en apnée et du coup quand au moment où on reprend sa respiration il y a souvent qque chose qui se dérègle et qui fausse le geste. Je ne pensais pas en arriver à ce niveau de précision, mais pourquoi pas !  joueduviolon
Il m'a fait comprendre aussi que c'était ma relation au corps qui pouvait rendre les choses difficiles. Il a raison, sauf que, son histoire on vit avec, c'est pénible de la voir ressortir l où on ne voudrait pas mais c'est ainsi ...

Je suis bien contente de cette "détente" qui me permet d'envisager un apprentissage à long terme du violon alors que je me demandais si je n'allais pas devoir arrêter. Je crois que la galère prof/élève est maintenant derrière moi, la confiance a l'air de bien s'installer.

Le point négatif, c'est que, pour en arriver là, je joue presque que sur des exercices, même si les études je les trouve jolies aussi, et on ne parle plus du tout de jouer en public et de partitions mélodiques. Peut-être que ça reviendra ...

Avec la prof de flute ce matin (j'ai flute le matin et violon l'après-midi, notre famille a un rythme de vie inimaginable le samedi), on a continué la "sonatella" à 5, c'était très bien. Puis on a travaillé une pavane (facile) mais elle a changé l'instrument de tout le monde !

Elle a mis mon mari à la flute traversière (débutant), moi au violon (mieux mais pas non plus mon premier instrument), mon fils ainé à la flute basse (jamais touché) , mon fils cadet à la flute tenor (idem). disons que c'était intéressant !
J'ai réussi à jouer ma partie, mais tout de suite je me sens moins à l'aise quand on attend du résultat et je trouve le son moins bien. Mais la prof a dit que c'était bien.
Alors je vais continuer à travailler ces petits morceaux-là en espérant la jouer un jour en public.

Tout ça je le dois un peu beaucoup à vous, car je suis arrivée désespérée sur le forum, et vous m'avez conseillée, et incitée à parler avec mon prof pour débloquer la situation, et j'ai même pu voir que je n'étais pas la seule dans ce cas, alors merci !  :amour1:

demain on va travailler de petits morceaux faciles avec ma nièce (flute traversière) pour essayer de jouer devant mes beaux parents à Paques ... croisez les doigts pour moi !
Et pas de cours pour moi la semaine prochaine (snif) car mes filles prendront mno créneau horaire !


Bonne nuit !

 :bisousatous:


Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 24 mars 2013 à 07:00:23
Il m'a fait comprendre aussi que c'était ma relation au corps qui pouvait rendre les choses difficiles. Il a raison, sauf que, son histoire on vit avec, c'est pénible de la voir ressortir l où on ne voudrait pas mais c'est ainsi ...

 etun Tout à fait d'accord avec ton prof. J'en ai discuté avec plusieurs apprenti(e)s et on arrive à la même chose, problème de confiance et relation au corps. Quand on joue du violon, on s'ouvre, je veux dire par là que le corps s'ouvre en même temps que l'archet va à la pointe, ce n'est pas comme  :piano: par exemple, où on peu plus ou moins "se cacher" derrière l'instrument. Jouer du violon devant public, c'est accepter de (se) dévoiler et c'est vrai que c'est loin d'être facile.

C'était la minute psy du matin  :clindoeil2:

Bien contente que les relations avec ton prof évoluent, d'après ce que tu décris, c'est très prometteur !  :super:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 24 mars 2013 à 13:55:12
"Jouer du violon, c'est se dévoiler"...c'est vrai.  Et révéler une partie de soi-même n'est pas toujours évident.  C'est pour cette raison qu'une confiance prof-élève est indispensable. 
Contente pour toi Nounnax.  J'ai aussi dû discuter avec mon prof. 

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 24 mars 2013 à 19:40:03
Cécile ce que tu dis (et idem pour violine) me semble juste et c'est pourquoi j'ai tant remis en question ma poursuite de l'apprentissage du violon. Je sais que je n'ai pas une relation simple avec mon corps (problèmes dans mon enfant,et problèmes de poids jusqu'à il y a qques années), et je ne pensais pas du tout en commençant le violon que cela entrerait en compte.

Maintenant que les choses ont l'air d'aller mieux je me sens moins génée de travailler la relation au corps en cours de violon, car j'ai compris que c'était important et surtout que c'est comme ça pour bcp d'adultes, bref que je n'avais pas l'air bête devant le prof.


violone de quoi as-tu discuté avec ton prof ?

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 24 mars 2013 à 20:34:41
Pour me sentir plus libre, plus à l'aise, moi j'aime jouer dans la pénombre, presque dans le noir. Tu as essayé, nounax ?
Sinon, je suis vraiment contente pour toi que tu reprennes confiance ! Moi-même je reprends aussi un peu confiance ces jours-ci.
Le violon, c'est un instrument si incroyablement merveilleux que ça vaut le coup de batailler parfois contre soi-même pour y arriver !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 24 mars 2013 à 21:36:00
non, pas encore fait, on en découvre tous les jours avec un violon !  :ping:
J'ai testé "jouer par coeur" et "en se déplaçant" sur les conseils d'Oliver, et c'est vrai qu'on voit tout de suite là où la partition est assimilée et là où elle ne l'est pas !

En totu cas, vu el nombre de messages que je commence à avoir à mon crédit sur le forum, je dois être un petit peu mordue au violon finalement ?     :rhoo2:


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 24 mars 2013 à 21:36:48
Marie je ne savais pas que tu avais des difficultés alors bonne reprise de confiance, et en union de pensée !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 25 mars 2013 à 09:12:36
Merci ! C'est très gentil.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Souriya le 25 mars 2013 à 09:27:31
C'est enrichissant de vous lire  :aimemusique:

Bon courage et bon amusement!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 25 mars 2013 à 12:53:50
C'est important d'écouter et connaître son corps pour jouer du violon, je vais peut-être en surprendre certain(e)s mais c'est aussi un sport le violon !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 25 mars 2013 à 12:58:51
"amusement" ça résume bien ma pratique de la musique. Non que je ne prenne pas ça au sérieux (de toute façon avec le violon t'as pas le choix, faut bosser sérieux !), mais ce qui m'intéresse c'est de se mettre à plusieurs dans une pièce et de faire sonner nos instruments sur des partitions sympa. jouer pour un public c'est pas du tout mon truc, il va falloir que j'y arrive, mais mon truc c'est surtout jouer les uns avec les autres et les uns pour les autres. Comme des étudiants tassés à 10 dans une chambre d'internat quoi   :youpi:!


Olivier cette histoire d'écouter son corps au violon est une grande découverte pour moi et je sens que soit ça va me faire progresser magistralement en violon mais dans le reste de ma vie, soit ça va me faire échouer au violon surtotu avec un prof perfectionniste. J'aimerais plutôt que ça penche du premier côté c'est pourquoi j'ai décidé de vraiment prendre mon temps.

 anniv-bougie :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 25 mars 2013 à 13:15:28
J'ai aussi appris à écouter mon corps en jouant. Et rassure-toi Nounax, ça va te faire progresser, c'est un lien qui se crée entre ton cerveau, ton instrument et ton corps. Il faut que tu fasses confiance à ton violon comme il te fait  confiance, sans toi il ne vivrait pas.  :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 25 mars 2013 à 13:43:12
Olivier cette histoire d'écouter son corps au violon est une grande découverte pour moi et je sens que soit ça va me faire progresser magistralement en violon mais dans le reste de ma vie ...

Le violon, une découverte de soi-même, j'ai déjà lu cela quelque part ailleurs ... :clindoeil2:

c'est aussi pour cela que je dis souvent que l'on peut comparer le violon à un sport. En sport on écoute d'abord son corps et on essaie ensuite d'y mettre de la technique. En violon, on a tendance à faire l'inverse ... (et oublier du coup l'écoute du corps)

tu as lu "le violon intérieur", Nounax ?
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 30 mars 2013 à 16:33:13
non mais il va falloir que je m'y mette sinon je vais me faire botter les f... en dehors du forum   :rigol: :miaou:

Mon prof m'a demandé si je voulais jouer à l'audition des adultes dans 10 jours ... je lui ai répondu que je verrai déjà demain si j'arrive à jouer devant mes BP.
Et en plus je choisirai mes morceaux, pas de plan foireux.
Mais il est pénible, il ne veut pas que je joue avec ma fille sous prétexte que c'est une audition "des adultes" ... y 'a toujours un truc qui coince alors que tout pourrait être tellement simple ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 30 mars 2013 à 19:51:31
 :jailed:profs psychorigides

C'est tellement bien, les parents qui jouent avec les enfants !
Y'a des gens, on se demande q'ils ne cultivent pas le "truc qui coince" ou le "ça va jamais" cry-cry
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 31 mars 2013 à 09:41:36
Le livre "Le violon intérieur" est surtout intéressant car il y a un aspect "musico-philosophique" très fort, et justement sur la relation "violon intérieur / violon extérieur", pour éviter de tomber dans le psychorigide lié à la technicité de l'instrument. Il faut relativiser pour digérer et comprendre dans son corps, pour que le violon extérieur devienne violon intérieur !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 31 mars 2013 à 22:37:06
oh le joli résumé destiné soit à m'épargner la lecture du livre soit à me donner envie de l'acheter !   :rigole1:

Alors ça y est j'ai joué devant ma famille avec mon mari, ma fille et une nièce.
Je n'avais pas bu (presque) d'alcool du repas pour éviter une cata, on a répété juste avant.   biere
ça s'est bien passé, j'ai senti le stress monter mais pas trop, et j'ai joué correctement ,avec des moments plus cool et d'autres plus tendus.

Ce qui est bizarre c'est cet archet qui se met à trembler presque indépendamment du cerveau, alors que je n'avais pas peur du tout, comme si le corps se déconnectait et se mettait à faire ce qu'il voulait.  :cartonrouge:
L'archet qui tremble je ne l'ai plus eu depuis la dernière audition mi janvier !
C'est tjs en public que ça le fait, même si je n'appréhende pas à l'avance !  joueduviolon

bizarre !   :confused:

ça m'a un peu génée mais comme je connaissais vraiment bien mes morceaux (pas difficiles), j'ai pu me déconnecter quelques instants pour me concentrer sur le geste et me "reprendre", et surtout finir bien.

Bref je suis contente, tout cela progresse. Même si j'ai diminué en difficulté des morceaux joués en public,j'ai gagné en justesse et surtout j'acquiers petit à petit une meilleure confiance en moi, et un début de tentative de maitriser mon stress. Et je n'ai plus l'impression d'avoir envie de sauver les meubles, je commence à essayer de m'exprimer, j'ai même fait du vibrato.  appl-diable

Je vais donc essayer de jouer à l'audition le 9 avril ,mais en demandant à ne pas jouer toute seule, espérant que mon prof accepte que je joue avec ma fille.
ll faut continuer à avancer et j'espère que cette prochaine étape me fera avancer un peu plus.


En tout cas, nous avons pris du plaisir à jouer ensemble, la semaine dernière pour répéter et aujourd'hui, et surtout, ma belle-mère a entendu son violon (qui est devenu le mien) jouer pour ses 80 ans, et cela c'est inestimable. Je crois qu'elle était fière, et elle l'a dit à tout le monde, et elle a aussi dit qu'elle était contente de voir son violon utilisé plutôt que dans un placard.   :amour1:
 
Bon, le truc moins drôle c'est que, quand j'ai pu me mettre à boire du vin, les bouteilles à tomber par terre avaient été vidées avant donc ça a été" ceinture" toute la journée !   fache3

Quelle belle histoire que la musique ...

et quelle patience vous avez de lire mes histoires ... mais les écrire me permet aussi d'ancrer mon désir d'apprendre plus profondément, de me lier encore plus presque affectivement à cet instrument qui me donne du mal mais qui est devenu le mien, et qui me donne du plaisir sans avoir besoin de me voir être une "virtuose" !   :miaou:

 :amour1: :coucou1:
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 01 avril 2013 à 07:20:18
Bon, le truc moins drôle c'est que, quand j'ai pu me mettre à boire du vin, les bouteilles à tomber par terre avaient été vidées avant donc ça a été" ceinture" toute la journée !   
:hihihi: ça c'est vraiment pas grave !

---> le résumé ne suffit pas (je parle du "violon intérieur" pas de ton récit  :ouuh: :rigol:) 
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Souriya le 01 avril 2013 à 09:10:38
Whaou, bravo nounax  appl2
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 01 avril 2013 à 09:17:10
C'est super nounax. Lance-toi à l'audition.
 J'ai également une audition le 28 avril, composition jazz-blues de mon prof.  C'est la fête de l'école de musique.
Je joue le second violon avec sa fille, une autre jeune fille joue le premier violon et puis il y a 4 guitaristes...des ado super sympas.
Je suis la "JEUNE mamy..." de ce petit ensemble mais quel bonheur de jouer avec d'autres.
En tout cas bien contente pour toi!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 01 avril 2013 à 20:55:24
 :super: Nounax,

Jouez en groupe, en famille, en public autant que possible, c'est irremplaçable pour la motivation !
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 02 avril 2013 à 05:53:38
 appl2 pour le jeu en famille !!!

Tu as bien fait de diminuer la difficulté des morceaux joués, c'est important pour la confiance, l'interprétation aussi et puis franchement, mieux vaut un morceau facile pleinement vécu et ressenti qu'un truc compliqué où tu te sens malmenée, c'est beaucoup plus joli, appréciable pour toi et ... du coup apprécié par ton public !  grin-grin


oh le joli résumé destiné soit à m'épargner la lecture du livre

 :nono:  grin-grin
J'en suis à ma 4ème lecture (ou 5ème, je ne sais plus trop) et c'est assez marrant parce que j'annote mes observations à chaque fois et je remarque l'évolution et les différents niveaux de lecture au fil des mois. Je viens d'y retrouver certaines remarques du tout début quand j'ai commencé, des idées et descriptions de sensations que j'avais perdues en route et que je ressens à nouveau, mon exemplaire du "Violon intérieur" ne ressemble plus à grand chose maintenant, annoté de partout, mais c'est le signe qu'il est pour moi un chouette témoin/compagnon de route.


Jouez en groupe, en famille, en public autant que possible, c'est irremplaçable pour la motivation !

 etun C'est aussi ce que nous a dit et répété Gerry Carter, le violoniste irlandais que nous sommes allés voir en concert le mois dernier entre "apprenties" venues lui demander quelques conseils à la pause : "si j'ai un conseil à vous donner, c'est de ne pas rester seules, jouez avec d'autres musiciens, ce sont eux qui vous tirent vers le haut, mêlez votre musique à la leur, c'est comme ça que vous apprendrez, la musique c'est fait pour être partagé, pas pour rester coincée entre deux livres"

Perso, j'ai adoré ce conseil !!  :amour1:

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 02 avril 2013 à 08:27:36
ah il a fallu que je revienne ici, on m'a envoyé ce lien et je n'ai pas pu faire autrement que penser à toi Nounax !

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=489583127764766&set=a.455425357847210.108334.425702557486157&type=1 (https://www.facebook.com/photo.php?fbid=489583127764766&set=a.455425357847210.108334.425702557486157&type=1)

 grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 02 avril 2013 à 13:59:40
j'aime beaucoup la citation :

La musique : un vin précieux que l'on verse dans l'âme des rêves et dans le coeur des sens ...
Rosalie P. de L.


à boire sans modération (sauf peut-être celle du volume du lecteur mp3  :clindoeil2:)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 avril 2013 à 07:18:50
bon alors je vais jouer à l'audition de mardi ... ils n'ont presque pas de volontaires (les adultes ça a la touille et en plus les auditions franchement c'est pas rigolo comme ambiance).
Je vais jouer avec mon mari et ma fille (2 violons 1 flute à bec basse) de petits morceaux pas difficiles et je ferai la 2e voix comme ça Marie assurera la première voix au cas où mon archet tremblerait.
Je pense que ce sont de bonnes conditions pour prendre confiance.
Mon prof n'a pas l'air de comprendre ça, mais je préfère jouer des trucs faciles (même si pour lui rien n'est facile ...) accompagnée que de me planter de stress toute seule devant un public.
Je vous dirai le résultat !

Les morceaux : la musique de fin de nounours (Pergolèse), une Pavane de Du Tertre, la Pavane du Roy de ce cher Monsieur Anonyme.

A mardi ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 avril 2013 à 07:20:49
Je suis aussi en train de travailler Scarborough fair avec ma fille. Elle fait la première voix car c'est tellement beau que je ne feux même pas gacher le truc, et moi j'accompagne.
Mais je n'ai qu'une demi partition, va falloir que je trouve la suite et pour 2 violons.
Si quelqu'un a ça ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 05 avril 2013 à 09:03:42
Bonne chance !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 05 avril 2013 à 11:20:45
Nounax je peux te retranscrire la partition pour violon et violoncelle si tu veux, pour 2 violons.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 avril 2013 à 11:51:21
oh ouuuuuuuuiiiiiiiii !    :amour1: :amour1: :amour1:

ça intéresserait surement d'autres membres du forum !

La première voix part de quelle note ?

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 05 avril 2013 à 12:12:21
Un La, c'est en La mineur (pas d'altération à la clé juste un Fa# une fois).

Je te fais ça rapidement, en fin d'après-midi ce sera bon.  :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 05 avril 2013 à 16:26:36
Bonne chance pour mardi nounax
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 avril 2013 à 17:01:42
 :yeah2: :yeah2: :youpi: :youpi: appl2 appl2 :toutok: :toutok: :yes: :ola:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 05 avril 2013 à 19:44:54
Bon et bien je bidouille pour pouvoir le joindre du coup on est en début de soirée...  rolleyes

Je le mets en image c'est plus simple.

(http://i72.servimg.com/u/f72/09/01/17/02/scarbo10.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=424&u=10011702)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 avril 2013 à 21:49:54
rhoo merci je vais travailler ça dès demain avec Marie.
Nous avons travaillé une 2e voix de ce genre trouvée sur internet, mais départ en ré 3e position, c'était + aigu. et comme c'était un arrangement pour guitare ça faisait un peu bazar au violon.

Je te dirai ce que ça donne demain, heureusement qu'il est 22h45 sinon j'aurais essayé tout de suite !!!!

Merciiiiiiii

 :amour1: :amour1:

et si on se faisait une rencontre violon passion sur le thème "scarborough fair" ?? non j'déconne  biere
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 05 avril 2013 à 22:33:21
Très sympa pour la partition Eloïse.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 avril 2013 à 17:46:39
Bon alors, pour ceux qui me suivent depuis janvier ... ben je crois que c'est gagné !!    :ola:

Ma fille et moi avons joué nos morceaux devant le prof et c'était très sympa.   :saute:
On a passé un très bon moment, il a trouvé ça joli, nous a donné plein de conseils, il a joué avec nous, il n'avait pas l'air de me trouver "grave" et franchement j'ai pris du plaisir et j'ai eu l'impression que je pouvais (et que je m'autorisais à ) jouer et à m'exprimer. Il nous a donné des accentuations, a changé des voix (pouvait pas faire simple    :rhoo2: !) et il nous a même donné des tel de prof pour nous accompagner et faire les voix manquantes.  :piano:
Que du bonheur !!  :amour1:
Il a même dit que l'an prochain ce serait bien qu'on joue avec un piano.
Et je lui ai montré la partition d'Eloïse de scarborough fair et je lui ai dit que j'aimerais bien qu'on la monte avec du chant.

Bref je crois qu'on s'est enfin compris !!!!
Il a compris ce que j'attendais de la musique, qui est différent forcement de ce que mes filles en attendent car elles suivent le parcours "classique". Et j'espère lui avoir montré que je prenais du plaisir au violon à condition que cela me semble accessible et que j'aie l'impression qu'on ne me juge pas mais qu'on soit plutôt "avec" moi.


Prochaine étape : l'audition de mardi !!!       :violoniste4sm:

biz !!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 06 avril 2013 à 19:42:59
Super nounax, je comprends très bien ta joie!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 06 avril 2013 à 20:08:05
C'est génial Nounax.
 :aimemusique:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Renaud le 06 avril 2013 à 21:33:50
Génial ! Ça fait envie !  :super:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 07 avril 2013 à 05:49:55
  que de bonnes nouvelles ! :toutok:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 avril 2013 à 20:03:23
Alors, on a joué la partition d'Eloïse "Scraborough fair" et voici le bilan : je trouve que les 2 voix sont très proches et s'emmèlent un peu.
Du coup j'ai descendu d'1 octave la voix violon 2 ... et c'est juste superbe !

Si j'en prends le temps (et il le faudrait pour remercier Eloise), je réécrirai la partition avec la voix de violon 2 baissée pour que les membres du forun l'essaient.
C'est super joli et franchement pas difficile !

Merci Eloïse, ça nous fait un morceau de plus à jouer en audition sans se planter et sans avoir la trouille  !!! J'aiiime !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 07 avril 2013 à 20:38:27
Ne t'ennuie pas à le faire Nounax c'est vite fait pour moi je l'ai en réserve sur mon logiciel.

Je te l'envoie. J'ai modifier deux fois. Tu choisiras.

(http://i72.servimg.com/u/f72/09/01/17/02/scarbo11.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=425&u=10011702)

(http://i72.servimg.com/u/f72/09/01/17/02/scarbo12.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=426&u=10011702)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 avril 2013 à 20:57:33
TROP FORT !!!

J'ai une préférence pour la 1re tout de suite car j'aime mieux mon son dans les graves, je suis plus sure de moi pour jouer devant des gens.
Mais je vais travailler aussi la 2e car il faut aussi savoir "prendre la parole" et améliorer mon son dans les aigus.

Bravo et merci beaucoup à toi !!!

On a fini de répéter les morceaux d'audition on est au taquet, ça va marcher je le sens bien cette fois-ci !!!
Et si ça marche, je me lancerai dans des trucs plus durs car je peux faire plus dur mais pour l'instant que dans mon chez moi et devant ma glace !!

biz
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 07 avril 2013 à 21:06:31
J'ai voulu te proposer aussi la 2ème version pour effectivement que tu puisses "prendre la parole", te mettre en avant. Ainsi chacune vous aurez la vedette. :clindoeil2:

J'aime bien mon logiciel, il est top. 
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 avril 2013 à 21:13:04
oui il a l'air bien.
Je suis en train de recopier une partition pour l'audition et je transpose à l'octave du dessous ma voix à la demande de mon prof car à la base c'est fait pour une flute alto.
Je ne suis pas sure que la flute alto demande cela mais le résultat est chouette à l'oreille et puis je préfère jouer grave.
donc je suis en train de placer mes petites notes une à une ...   :boulet:
J'ai téléchargé le premier logiciel gratuit venu : musescore

bonne nuit (vais me lever à 6h du mat pour finir de préparer ma journée que je n'ai pas fini ce soir pour cause e passion musicale un peu trop envahissante ...    :rhoo2:)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 07 avril 2013 à 21:18:44
J'utilise Harmony Assistant (pas gratuit).

J'ai aussi Musescore. C'est aussi un bon logiciel.
Bonne nuit à toi aussi et bon courage.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 09 avril 2013 à 20:55:37
ON A REUSSI NOTRE AUDITION !   :ola:

Pas de tremblotte, pas de trouille, c'était sympa, et je connaissais vraiment bien mes morceaux.
Dommage les doigts se raidissent quand même donc pas vraiment de vibrato, mais le reste, ça roule !
Le fait de connaître vraiment bien mes morceaux qui ne posaient pas de difficulté particulière m'a bien aidée aussi ,et on était accompagnés en plus par une guitare, ce qui était très sympa.

A refaire !
rebelote le 2 mai, pour une plus grosse audition, cette fois-ci à la flute à bec et au chant, et peut-être au violon , à voir.   :piano:

signé : nounax, qui va doucement ... mais surement !   :super-content:
biz  :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 09 avril 2013 à 21:18:21
 :yeah2: Nounax   :champ:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 09 avril 2013 à 21:30:26
 :appl: Je suis ravie pour toi !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Souriya le 10 avril 2013 à 07:45:02
Félicitation nounax  :yes:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 10 avril 2013 à 08:50:09
signé : nounax, qui va doucement ... mais surement !   
pas si doucement que ça ! et qui n'est pas près de s'arrêter   :super: !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 10 avril 2013 à 12:54:10
merciii  :notes2:

ça fait 2 fois que je teste le spray SOS rescue pour diminuer le stress avant de jouer et j'ai l'impression que ça marche pas mal (à condition d'en prendre plus que ce qui est indiqué ...).je me sens apaisée en jouant, donc dans un état pas naturel chez  :vive_moi:, donc je pense que ça marche, en tout cas je vais continuer à vider la bouteille avant les auditions !  :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 13 avril 2013 à 09:28:23
rien à voir mais hier j'ai fait chanter 2 classes devant des personnes âgées, c'est la première fois que je le faisais. Certains collègues présents m'attendaient au tournant car je m'étais proposée pour le faire à la place d'un prof de musique (un vrai !) qui ne pouvait plus faire d'interventions dans les classes. Autant dire que je devais assurer ...
En plus les répétitions étaient parfois bof ce qu'on se chargeait bien de me dire !

Eh bien tout s'est très bien passé !!!
Et mes quelques notes à la flute ont été appréciées, car c'est rare d'entendre de la flute à bec à l'école (à part sol la si  :ouuh: :marteau:) , mais c'est pénible, j'ai parfois des notes qui "sautent" et c'est tjs l'effet "public", surtout qu'en plus quand je jouais il fallait aussi que j'écoute les élèves et que je les entraine un peu donc 3 trucs ne même temps c'est bcp pour ma tête !
Il y avait une autre collègue avec moi , elle était morte de trouille (moi pas, la chorale ça ne me fait bizarrement pas peur  rolleyes), et je suis contente car elle s'en est bien sortie, on l'a bcp encouragée (voire carrément poussée), mais elle l'a fait . :yes:


Allez, cet aprem, cours de violon !
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 13 avril 2013 à 11:01:08
Allez, cet aprem, cours de violon !

 :hihihi: oui, parce que la flûte et la chorale, on s'écarte des "histoires de violons"  lol
en tout cas, tu commences à avoir l'habitude du public  :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 13 avril 2013 à 15:43:09
l'habitude, oui, mais apparemment ça ne suffit pas à être "sure de soi". Mais finalement, le trac, ça arrive aux meilleurs, alors à moi forcément !!!!!!

bon, cours de violon OK : vibrato et coups d'archet zarre-bi. Je suis contente :  à cause de l'audition j'avais moins travaillé mes morceaux de cours, mais je me suis bien débrouillée et le prof était sympa.
et j'ai du travail pour les vacances ! Et surtout des morceaux à travailler pour l'audition du 2 mai (1 à la flute et 2 au violon).  Au violon ce sont des voix d'accompagnement, ça me plait bien. Ainsi je sais que quelqu'un assure la voix de tête, donc je suis cool pour l'accompagnement.

Bon WE à tous

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 24 avril 2013 à 07:33:51
Une nouvelle étape dans mes histoires de violon !

J'ai au moins le niveau "fin de 2e année 1er cycle"    grin-grin grin-grin

En effet, j'ai travaillé le morceau d'examen imposé de ma fille cadette et j'y arrive super bien avec un joli son et tout (alors qu'elle, elle va devoir bucher  appl-diable appl-diable appl-diable).

C'est "le rêve de Tom", un très très joli morceau calme aux éditions Soldano, je vous le conseille, il n'est pas difficile et se télécharge légalement sur leur site internet.

Je suis contente de tout le travail fait ces derniers mois pour gagner en justesse, ça paye ! Comme j'ai la 3e position en plus, ça devrait m'emmener plus loin en "nombre d'années" et même si je m'en tape un peu,  (ça ne va me servir à rien du tout) c'est intéressant d'avoir une idée de là où on en est !

 :amour1:


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 24 avril 2013 à 10:44:20
Super pour ta progression Nounax, je vais tenter le morceau aussi.
Pour ma part, mon école de musique donne un concert ce dimanche.  Je joue deux morceaux mais ce qui est super intéressant c'est que nous sommes 8 musiciens (guitare-piano-violon) dont le plus jeune a 9 ans et la plus âgée...c'est moi...).
Tout en faisant face au "petit stress..." qui m'accompagne, je "rassure" les petits et les grands.
Mais ici, je peux le dire, je suis assez nerveuse à l'idée de ce concert; ce n'est pas facile de former un ensemble cohérent et la concentration doit être maximale en cas de "zappage" de l'un ou l'autre. Cependant ce mélange d'enfants, ados, adultes est très enrichissant.  Allez, je me lance...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nanny le 24 avril 2013 à 12:48:59
 :merci: nounax pour le lien aux éditions Soldano

J'ai imprimé la partition mais je ne pense pas qu'elle soit entière en copie libre, elle s'arrête à la mesure 20 ???
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 24 avril 2013 à 14:00:16
Violine j'adorerais faire ce que tu fais ! Peut être l'an prochain, mais cela signifie qu'il faudra que j 'alloue encore plus de temps au violon et je ne sais pas si je vais pouvoir.
Courage pour dimanche !

Nanny le morceau n'est pas en téléchargement libre, ils disent qu'on peut le télécharger pour 5 euros à peu près, au lieu de commander la partition imprimée avec les frais de port.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 mai 2013 à 20:22:01
du nouveau dans mes histoires de violon !

L'an prochain par chez moi il y a un projet entre plusieurs écoles de musique sur la musique des pays de l'est avec un prof roumain !

Mon prof l'a proposé à ma fille ainée ... et à moi !
J'en ai sauté de joie et je lui ai demandé10 fois s'il était sur que c'était pour moi aussi !

youpie !!
 :saute: :saute: :saute:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 07 mai 2013 à 21:02:02
Super Nounax!  Vous êtes plusieurs sur le site à trouver de chouettes projets au violon. Je cherche moi aussi mais visiblement, il y pas plus d'imagination en France...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 08 mai 2013 à 05:06:07
Sympa comme projet ! Partager une autre musique, extra, du régal en perspective  :toutok:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 10 mai 2013 à 10:53:13
 appl2 il faut diversifier pour progresser, autant technique que motivation !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 10 mai 2013 à 12:54:38
hier j'ai fait une video de moi en train de jouer l'air de Teleman, et le son était tellement affreux que je me suis fait peur  :ouuh: :ouuh:
 :vive_moi:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 10 mai 2013 à 15:36:29
 :rigol: :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 10 mai 2013 à 19:59:19
je te rassure nounax, si c'était parfait du premier coup, ça ne serait pas normal ... lol
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 11 mai 2013 à 17:26:03
pfff ... j'ai joué comme un m ... pendant mon cours de violon !
Des morceaux sur lesquels je suis depuis longtemps, et là c'était pire que tout, tout faux !
C'est fou ça, je fais une note fausse, c'est réglé tout le morceau est faux !
Je suis rentrée dégoutée chez moi, et 1h après ma fille rentrait avec la même impression de son cours à elle avec le même prof ...
ça doit être le temps qu'il fait ou la faute à pas d'bol ...
 fache3
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Chantal le 11 mai 2013 à 18:31:09
Eh! oui Nounax, y a des moments on ne sait pas pourquoi tout foire...   :oops:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 13 mai 2013 à 07:18:30
Oui... C'est ça qui est déconcertant, je trouve, avec le violon. J'espère que plus on a d'expérience, plus on peut compter sur un petit minimum audible !

Je n'arrive plus à jouer Santiano  aussi bien que pendant les vacances, et ça m'énerve !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 13 mai 2013 à 11:45:56
Quand tu auras digéré les techniques, tu verras, l'aisance viendra toute seule. Patience et ténacité !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 13 mai 2013 à 15:31:10
hum... j'ai déjà entendu ça quelque part, moi...  :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 13 mai 2013 à 15:56:46
mouais ... ça a l'air long chez moi ...
Mon prof en ce moment me pompe l'air avec "sentir le geste" ... en fait je crois que je ne capte rien à ce qu'il me demande.
 :boulet:
hier j'ai encore joué faux, je n'y comprends plus rien !
pas grave !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 13 mai 2013 à 19:21:04
Mon prof m'a dit que je faisais d'énormes progrès ...J'ai d'abord cru ne pas avoir bien entendu...
Je dois travailler l'archet comme suit : je me positionne de profil près d'une armoire de façon à ce que le coude touche l'armoire (soit je me place perpendiculaire à l'armoire).  Je dois jouer de longs sons "filés" sur tout l'archet et tout en faisait attention que mon coude monte ou descende selon la corde sur laquelle je joue mais l'armoire empêche le coude d'aller vers l'extérieur et c'est ça le but. 
Je dois apprendre à "ouvrir" mon bras sans déplacer le coude.  Cela a pour conséquence que je joue alors très près de la touche et loin du chevalet.  Du coup le son commence à prendre forme.  Je dois également apprendre à "ne pas effleurer" la corde mais à donner de grands coups d'archet.  Une vidéo le montre bien,c'est c'elle du duo "outside" qu'un nouveau forumeur vient de placer. Le violoniste n'a pas la technique du coude que j'apprends (mais tout est bon lorsque le son est bon...).  Par contre c'est un super exemple de l'envoi de coups d'archet.  Mon prof m'a dit que c'est vers cela que je devais chercher et je sens que "ça va viendre...".  Voici voilou.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 13 mai 2013 à 21:59:19
une piste supplémentaire : le problème du jeu d'archet est de fournir un mouvement rectiligne avec des gestes qui sont tous curvilignes, mais pour que tout cela fonctionne, il faut un parfait équilibre et un jeu d'archet souple, c'est important de travailler cela avant de travailler l'amplitude du jeu d'archet, car un jeu ample mais "raide" va donner un son plat sans relief, sans nuances possibles car celles-ci sont faites par la souplesse du jeu d'archet, plus la tenue est raide, plus on dit adieu aux nuances ...

Oui, sentir, mais aussi comprendre est encore plus important. Et surtout sentir se fait par thème technique (une seule chose à travailler à fond, le reste simple pour ne pas disperser l'esprit, que toute son énergie soit concentrée sur le but à atteindre)

voilou ...
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 14 mai 2013 à 07:16:52
une seule chose à travailler à fond, le reste simple pour ne pas disperser l'esprit, que toute son énergie soit concentrée sur le but à atteindre
très, très difficile ça, pour moi en tout cas (la dispersion d'esprit, ça me connait)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 14 mai 2013 à 07:39:15
Moi, si je ne concentre pas sur tout en même temps (style : avoir l'archet droit et essayer d'atteindre ce   :colere: de 4ème doigt), j'ai peur de prendre de mauvaises habitudes (l'archet plus droit)... Mais je sais déjà ce qu'Olivier va dire : on peut corriger tous les défauts  grin-grin !
Sinon, j'ai remarqué aussi, Violine, qu'il n'était pas désagréable de donner aussi parfois de grands et longs coups d'archets, pour avoir un son qui sort vraiment !
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 14 mai 2013 à 21:01:16
si je ne concentre pas sur tout en même temps
ah ah, impossible quand tu reviens de stage avec Olivier, il y a beaucoup trop de choses sur lesquelles se concentrer, faudrait avoir 3 ou 4 cerveaux  :clindoeil2: !

se concentrer sur un point, c'est déjà beaucoup ; en tout cas, je fais l'effort en ce moment : un seul exercice à fond depuis le début de la semaine (je promets pas d'aller jusqu'à la fin de le semaine comme ça :angeldevil:)

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 14 mai 2013 à 21:25:37
Merci pour ces précisions Olivier.  C'est très chouette d'avoir deux profs, l'un plus direct (et également "en direct"), l'autre plus "en douceur" (enfin c'est mon impression...) mais tous deux exigeants.  C'est ce quI me convient d'ailleurs.

Oui, Marie, de longs coups d'archets qui laissent filer le son et qui l'envoient "bien loin bien loin..jusqu"à s'éteindre doucement..j'adore.
 
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 15 mai 2013 à 17:52:56
En fait je "déguise" un peu mon exigence pour la rendre plus douce ... :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 15 mai 2013 à 18:01:16
J'en connais un autre qui m'a fait le même coup ce matin... "Je ne te lâche pas mais je te le dis avec un grand sourire.."
Bande de tortionnaires! :marteau:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 15 mai 2013 à 19:53:37
eh oui, un sourire, et tout passe  grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 17 mai 2013 à 19:03:35
eh ben ça papote ici ...

moral bof, pb de boulot et je n'arrive à rien tirer de mon violon en ce moment.

chuis nuuuullleeee cry-cry cry-cry
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 17 mai 2013 à 20:14:37
chuis nuuuullleeee cry-cry cry-cry
Houlà moi aussi j'me dis souvent ça  :hihihi: mais faut pas trop s'écouter, sinon  rolleyes !
allez Nounax, on reprend un peu plus simple et roulez jeunesse ! :super-content:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 17 mai 2013 à 20:16:33
Oui, tu as raison Yveline ! Hauts les coeurs.
Moi aussi je me dis souvent ça comme toi Nounax : ce doit être normal.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 18 mai 2013 à 16:26:08
oui ça doit être normal, car aujourd'hui j'ai super bien joué à mon cours de violon sans avoir spécialement travaillé plus.
Donc il n'y a rien à comprendre.
Mon prof est persuadé que c'est parce que j'ai plus travaillé et pas du tout en fait.
Du coup je repas à la 3e position que j'avais arrêté car il y a 5 mois j'apprenais trop de choses en même temps.
Je pense que ça va aller car j'ai déjà le démanché et les doigtés, il va falloir retravailler bien la justesse et l'agilité je pense.

voilàààà
 :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 20 mai 2013 à 21:13:12
bon, ç revient bien les études en 3e position. La justesse est à travailler mais elel revient vite, et les études (Poilleux) que je jouais i ly a 5 mois, je le rejoue bien mieux maintenant (à la justesse de 3e position près), + d'agilité, meilleur son, meilleure justesse. c'est du positif tout ça.
bonne nuit.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 22 mai 2013 à 20:13:38
YOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUPPPPIIIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!!!!!!

Ma fille est rentrée de l'orchestre avec un prospectus de stage de violon "tout niveau" à ^coté de chez moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
J'ai sauté de" joie !!!!
On va faire le stage toutes les 2!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je suis excitée comme si j'avais vu le Père Noel !!!!!!!!!!!!!
Ma fille est atterrée .......  :rigol:

 :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: :saute: c'est à peu près moi tout de suite !


Bon le seul bemol c'est que je n 'ai rien compris au tarif du stage, donc j'espère que la douche ne sera pas trop froide ....

 :ola:
 :ola:
 :youpi: :youpi: :youpi: (j'en rajoute ?)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 22 mai 2013 à 20:33:41
N'en rajoute pas Nounax, on a compris... :rigol:

Ravie pour toi.  :violon3sm:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 22 mai 2013 à 20:41:35
 :saute: :saute: :saute: :saute: :saute:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 22 mai 2013 à 20:43:18
message de mon chat :  :peace:

message de mon mari :  :marteau:

message de ma fille violoniste :  :ouuh:   "mais maman on dirait que t'as 6 ans !!!"  :ouuh:

message de mes garçons :  :cartonrouge:

message de la copine de ma fille en pension chez nous ce soir :  :confused:

message de moi :  :youpi: :youpi: :youpi: :youpi: :champ:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 22 mai 2013 à 20:44:28
Je vais copier coller ce post à ma psy ....  :ironie:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 24 mai 2013 à 06:52:31
Super nouvelle !!  :saute:


Je vais copier coller ce post à ma psy ....  :ironie:

ben pourquoi ironie ? qui sait, ça pourrait peut-être lui ouvrir un pan d'esprit sur ce que le violon peut représenter pour nous, je crois qu'elle a bien besoin d'ouverture d'esprit justement, cette bonne dame  grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 26 mai 2013 à 21:49:18
Faut que je vous raconte !!!

J'ai passé le week end à Stuttgart avec ma fille que je laisse là-bas pendant 2 mois.

Nous sommes entrés dans une école de musique qui fait aussi salle de concert de du haut de laquelle on peut voir la ville.

En descendant nous avons entendu de la musique.
Nous sommes entrés dans la salle et nous avons pu écouter une jeune soliste répéter au violon.
Quelle beauté !
Nous avons eu bcp de chance !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 03 juin 2013 à 06:03:41
la suite .... samedi j'ai eu mon cours de violon, va savoir pourquoi les doigts étaient tous raides, bizarre quand même cette difficulté à reproduire en cours ce que je fais chez moi. Mais au bout d'un petit temps ça allait mieux.
J'ai pas mal travaillé la 3e position (études Wohlfahrt) et le prof avait l'air content. Il m'a fait apprendre comment trouver les tonalité,s c'est pas difficile mais j'avoue ne pas avoir encore bien compris à quoi ça pouvait me servir, il m'a tout de même montré un peu (transposer + donner une coloration au passage joué), mais bon, d'ici à ce que ça me serve ...

Je vais faire ma semaine de stage de violon cet été, j'espère que ça va aller, il m'a bien redit qu'avec mon niveau je pouvais le faire.

voilà pour ce week end !
bonne semaine !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 juin 2013 à 13:18:03
Bon ben ce que je pensais se vérifie : ça va être un stage intello ... juste ce que je voulais éviter ... en même temps avec mon prof je  ne devais pas m'attendre à autre chose ...
Le stage est organisé par jesaispasquoi de Paris qui a des élèves du conservatoire supérieur de Paris en piano, et là mon prof me dit qu'on fera de la musique d'ensemble avec eux !
Donc j'ai dit que je ne me sentais pas capable de jouer avec des gens comme ça, ça n'a pas vraiment de sens. En plus je déteste le piano  :marteau: :rigol:
Je sens que ce n'est pas ce stage qui va me faire déstresser de jouer en public!

Mais bon, il y a d'autres élèves violonistes et personne du niveau des pianistes, donc on devrait s'y retrouver j'espère et puis on va bosser, ça ne peut pas être négatif.

Et si c'est trop intello j'inviterai Olivier en guest-star  anniv-bougie
Un ptit tour en Normandie avec les élèves du machinchose de Paris, ça te dit ??? :ping: (fais beau en Normandie  :marteau: et c'est dans un petit chateau)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 16 juin 2013 à 16:21:10
Ca risque d'être "chaud" pour toi nounax. Bonne chance quand-même, il y a toujours du positif à retirer.
Pour ma part, je passe mon audition mercredi. Et j'en suis stressée... Si tout va bien, je passerai en 3ème année déjà et pourtant j'ai l'impression d'être toujours au tout début début.  C'est qu'on devient aussi de plus en plus méticuleux et exigeant (tenue, son, technique etc..).  L'oreille aussi s'aiguise.
Je jouerai 2 morceaux avec des guitaristes, un morceau avec une autre élève violoniste et, le bouquet final, une petite étude de et avec mon prof.  Voilà voilà. 
Durant ces 2 ans, j'ai beaucoup travaillé le son, la justesse. Les coups d'archet sont beaucoup plus droits et je joue plus facilement du talon à la pointe (j'ai beaucoup sué là-dessus). Après moultes recherches    (notamment sur ce site), j'ai trouvé tous ces détails qui font qu'on se sent à l'aise avec le violon (que ce soit de l'épaulière à la marque de colophane, les meilleures cordes...).  J'ai aussi travaillé "ma respiration".  Tout ça m'a pris un temps fou et des heures de travail durant ces deux ans.  Mais au final je suis contente.  Pour moi les bases sont très importantes.
Maintenant je me sens prête à franchir d'autres étapes.  Chouette chouette.   
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 16 juin 2013 à 19:23:33
c'est une recherche incessante et perpétuelle, le violon ...

c'est sûr que si tu te retrouves à tourner les pages pendant le stage,  Nounax ... grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 16 juin 2013 à 20:25:03
Je dirais, Nounax, qu'il faut avant tout aborder ce stage comme un plus. C'est toujours enrichissant, même si ça fait un peu peur. J'aimerais personnellement pouvoir suivre un stage, mais impossible de m'absenter plusieurs jours, il faudrait qu'une bonne âme en mette un sur pieds dans le coin, ça c'est pas gagné.  cry-cry
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 juin 2013 à 20:37:53
Alez chercher un coin de réconfort et hop, Olivier vous envoie tourner les pages ...  :rigol: belle perspective !

Tout ça pour se venger du stage foireux que je viens de lui proposer en guest star  :rigol:

Mais c'est sans compter sur mon caractère de cochon , et mon prof m'a dit qu'on me ferait jouer avec un élève pianiste si je ne veux pas jouer avec un concertiste (ben oui, moi jouer avec un concertiste  :ouuh:, c'est comme si j'allais jouer au théatre avec Molière (je sais il est mort  :rigol:)...). De toute façon je préfèrerais jouer avec des violons, le piano j'aime pas je trouve que c'est l'instrument qui remplit tout l'espace et qui gache tout (mais ce n'est que mon avis peso, quoique récemment j'ai entendu un arménien jouer magnifiquement bien)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 juillet 2013 à 18:05:21
nounax en mode optimiste : j'ai l'impression de faire plein de progrès en justesse et en aisance, en 1re et 3e position !
Je suis super contente et du coup j'ai de plus en plus confiance en moi . J'ai l'impression d'avoir franchi une étape, de mettre moins de temps à déchiffrer mes études de Poilleux, et ça c'est vraiment super;
J'arrive à travailler presque tous le jours, le soir (entre 21h et 22h, mais pas forcément pendant 1 heure), et ça porte surement ses fruits. Du coup les cours sont de plus en plus détendus et c'est bien sympa, ça va me manquer pendant les vacances.
Il faudrait que je progresse au niveau du son, ce qui sort ne me plait pas, c'est trop rèche, trop haché, et je n'ai pas encore réussi à comprendre ce que le prof veut que je fasse pour améliorer ça.
Il me dit de jouer "plus à la corde" mais je n 'arrive pas à reproduire son geste et sa sensation. ça viendra surement.


En tout cas je suis super contente et je le partage au forum car vous y êtes aussi pour quelque chose !


 :amour1:

Ps : je suis en vacances ce soir, je ne réalise pas trop !  :marteau:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Violine le 05 juillet 2013 à 20:18:21
Bonnes vacances nounax.
Un beau son n'est pas facile à obtenir, je suis toujours à sa recherche aussi mais il me semble que cela s'améliore peu à peu.  Mon école de musique étant fermée, je prends quelques cours avec un prof particulier.  Il m'enseigne d'autres petites techniques qui m'aident à progresser.  La manière dont il me fait tenir le violon est plus confortable; de ce fait, les doigts de la main gauche sont mieux positionnés et rien que cela, ça rend déjà un son beaucoup plus beau.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 06 juillet 2013 à 08:27:09
contente pour toi Nounax

eh oui, la recherche d'un beau son, je crois qu'un violoniste doit toujours vouloir améliorer son son (et à notre niveau, il y a beaucoup de chemin à faire)

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 06 juillet 2013 à 11:49:51
 etun
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 juillet 2013 à 16:27:09
et voilà, une belle fin d'année !
J'ai bien joué (en tout cas sans stress), et j'ai commencé à travailler une belle étude que ma fille ainée a jouée il y a 2 ou 3 ans en audition.
Je me lance comme challenge de pouvoir la lui jouer (mais ce sera moins bien qu'elle, son moins joli et je ne fais pas le vibrato comme elle) à son retour d'Allemagne dans 15 jours. Je sens qu'elle va être émue.

Je vais recevoir de mon prof une sonatine à travailler pour le stage de violon, je vais devoir la jouer avec un piano et il parait qu'il y aura des cameras  :ouuh:.
Mais il parait qu'il y aura aussi un ou plusieurs personnes d'un niveau moindre du mien ,donc on se consolera ...
j'ai un peu la trouille  mais en même temps l'idée de me lancer ce challenge me plait vraiment. Il en faut pas avoir honte d'apprendre un instrument et surtout le violon, c'est forcément très imparfait !
Bref j'attends ça avec impatience, mais cela signifie que je vais devoir emmener mon violon en Corse, une autre paire de manches !

Ah oui autre chose : j'ai enfin osé demander à mon prof de m'appeler par mon PRENOM, j'en ai marre d'être "madame C" même le week end !  :marteau:

allez bonnes vacances !

 :ola:

et vive le violon !  :youpi:
 
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 07 juillet 2013 à 09:51:09
Il en faut pas avoir honte d'apprendre un instrument et surtout le violon, c'est forcément très imparfait !
bien au contraire, on peut être fière  :super:

Citer
Ah oui autre chose : j'ai enfin osé demander à mon prof de m'appeler par mon PRENOM, j'en ai marre d'être "madame C" même le week end !
:super: il t'appelle pas Nounax ? grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 08 juillet 2013 à 07:28:24
c'est vrai que Madame pendant les cours, au niveau humain ... et c'est important en musique le facteur humain.

Allez, le prénom + "vous" dans un premier temps, et ensuite on attaque le "tu" !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 08 juillet 2013 à 08:20:41
oui ça j'aimerais bien aussi mais je n'oserai jamais !
Et j'ai énormément de mal à tutoyer certaines personnes une fois que l'habitude du "vous" est prise.
En plus il a 2 de mes filles en cours de violon  donc pour lui il est peut être difficile de se positionner là-dessus.

Je n'en sais rien en fait, mais je pense qu'il sous estime un peu le côté humain dans l'apprentissage.
c'est un peu une usine à notes mon prof je trouve !
mais bon je l'aime bien quand même ! (on s'attache à ses petites bêtes là, ça vous fait une compagnie ma bonne dame !  :rigol:)
Disons qu'il vaut mieux être du style bosseur un poil maso pour être accro au violon avec lui !  kiss-kiss


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 08 juillet 2013 à 10:10:00
Et j'ai énormément de mal à tutoyer certaines personnes une fois que l'habitude du "vous" est prise.
certaines personnes ont beaucoup de mal à tutoyer tout court.

c'est vrai qu'en y repensant, autrefois, à l'école, à l'université, on m'a très souvent vouvoyée, même quand j'avais 12 ans  grin-grin et ça ne m'étonnait ni ne me gênait plus que ça, mais aujourd'hui, et notamment dans les relations de loisirs, le tutoiement est quasi d'office  !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 21 juillet 2013 à 08:48:46
... un peu une usine à notes ...

ça y est j'ai compris ... en fait c'est un ordinateur ton prof ? Mr Macintosch ? :ping:

Olivier très très taquin
en ce dimanche matin
 :miaou:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 21 juillet 2013 à 10:23:24
bah alors on s'défoule ?

Non j'ai déjà un prof qui a une tête d'ordinateur, son préno mcommence par un O ...
Quand je me connecte dessus (gniark ...  grin-grin) il m'apparait avec sa tête rectangulaire couleur beige/bordeaux (c'est grave doscteur ?) et m'apprend lei de trucs iuntéressants qur le violon ...
L'autre prof m'
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 21 juillet 2013 à 14:27:09
Non j'ai déjà un prof qui a une tête d'ordinateur, son préno mcommence par un O ...
on a le même  :clindoeil2:

L'autre prof m'
Oui ? l'autre prof t' .... ?


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 21 juillet 2013 à 16:33:10
 :rigol: :rigol: :rigol: :rigol: :rigol: :rigol: :rigol:

J'ai pas pu finir mon post ce matin, il avait disparu suite à une fausse manip, mdr ... en plus y'a plein de fautes alors je recommence.

alors l'autre prof ... je sais plus moi !

Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 21 juillet 2013 à 16:35:57
bah alors on s'défoule ?

Non j'ai déjà un prof qui a une tête d'ordinateur, son prénom commence par un O ...
Quand je me connecte dessus (gniark ...  grin-grin) il m'apparait avec sa tête rectangulaire couleur beige/bordeaux (c'est grave docteur ?) et m'apprend plein de trucs intéressants sur le violon ...
L'autre prof me support en live, c'est pas la plus simple des positions, et m'apprend mais un peu  à l'arrache, c'st un peu de l'abattage quand même les cours ...
rien qu'à voir le boulot que j'ai à faire avant le stage et la différence de niveau par rapport à mon niveau normal ... questions notes-positions c'est Ok, mais question interprétation, concentration sur 7 pages etc. c'est quand même super dur à avaler pour moi.
Mais bon je l'aime bien il est sympa (quand on lui a dit ses 4 vérités) et ça me booste.

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 02 octobre 2013 à 21:24:40
ça fait longtemps .. mes premiers pas dans l'orchestre maintenant !

d'abord l'orchestre 1er cycle : une cata.
C'était dans l'auditorium de l'école, une salle qui résonne, dans laquelle je me sens mal, j'y perds mes moyens à chaque fois, dès que mon violon s'est mis à jouer j'avais juste envie qu'il se taise, c'était grinçant, une horreur.
On a joué "batman", c'est pourtant pas difficile cette partition mais je n'ai pas l'habitude de cette musique, de ces rythmes,  et j'étais paumée, comme paralysée avec mon violon. pff, c'est pénible.
Je vais travailler ça et ça ira mieux la prochaine fois.

orchestre 2e cycle : dans une salle normale, je me suis tout de suite sentie à l'aise, en plus je jouais avec ma fille ainée, la même partition. Elle m'a vraiment portée pourtant c'était plus difficile et je trouve m'en être vraiment bien sortie. Jouer avec quelqu'un ça aide vraiment, et ça libère aussi. Par contre quand le prof m'a demandé de jouer toute seule un passage, alors là plus personne.  J'ai vraiment ,et cela depuis le début, horreur de jouer toute seule, je me sens mal et tout me lache.
Je suis ravie d'avoir joué avec ma fille ainée, on était bien ensemble (sauf parfois où je lachais l'affaire et je me rattrapais après !!), c'était joli et c'était de la musique baroque, dont j'ai vraiment bcp plus l'habitude. vraiment je trouve que ça a bien marché.

bref cette première expérience a apporté encore bcp de sensations nouvelles, des vraiment bonnes quand je m'étonnais de suivre bien, et des bizarres comme si je ne captais plus rien, et je pense que ça va aller bien mieux dès que j'aurai regardé ça toute seule la semaine prochaine.

alors je vous tiendrai au courant !
 :boulet:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 03 octobre 2013 à 06:56:26
Bon courage !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 03 octobre 2013 à 07:59:52
l'apprentissage du violon : des hauts  :youpi:  :super-content: et des bas  joueduviolon  evil-evil
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 03 octobre 2013 à 08:58:53
 etun mais toute expérience est bonne à prendre !

Accroche-toi !!!  :violon3sm:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 03 octobre 2013 à 09:47:42
C'est clair qu'une mauvaise acoustique n'aide pas. Tout le monde se sent mal à l'aise.
Et ça se répand à tout le monde comme un virus.
Malaise = crispation=mauvais son=malaise... le cercle vicieux de l'horreur !!

Je connais bien, je répète avec mon orchestre trad dans une pièce à l'acoustique pourrie.

Solution, essayer de se détendre, de s'entendre, de détendre ceux qui sont autour aussi. Mais ce n'est pas évident !

Jouer devant les autres c'est dur car on se met la pression. C'est au prof de savoir mettre les gens à l'aise. Jouer avec ceux qu'on aime vous transcende, c'est clair.

Même en orchestre, se tromper n'est pas grave.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 03 octobre 2013 à 17:24:10
Merci pour vos encouragements.
Mes filles ont assuré dans leur orchestre respectif, Cécile de 7 ans a vraiment été encouragée (j'aurais bien aimé un petit mot d'encouragement moi aussi mais bon ...)

aujourd'hui j'ai fait une autre expérience : j'ai joué pour mes élèves (6 ans).
AU début il y avait pas mal de fausses notes (à chaque fois les sensations nouvelles me font diminuer la qualité du jeu, j'ai besoin d'un temps d'adaptation,), mais eux ils ont adoré. Il y en a même un qui s'est endormi !!!

Puis, à un moment où ils étaient agités et où je n'avais pas envoie de crier, j'ai ressorti mon violon, et là je me suis lachée, j'étais trop contente et je n'avais pas envie d'arrêter.

Bref tout le monde était content mais bon, heureusement qu'ils n'ont pas 12 ans, ils auraient surement débusqué les fausses notes !

Bref tout ça avance, il y a 6 mois je n'aurais pas pu sortir une note devant eux et là je me suis lancée, c'est cool.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 04 octobre 2013 à 11:46:24
ah oui, 2 autres jolies expériences avec mes élèves hier:
- ils ont aimé l'idée de la queue de cheval qui joue du violon
- ils ont cru que le violon était le bébé de la contrebasse. C'est mignon (mais je n'ai rien pu dire à ce sujet car je ne sais même pas s'il y a une chronologie dans ces instruments)
je les adore !

ce matin j'ai travaill" mon "batman"  appl-diable et ce n'est pas si facile que ça. Il n'y a pas bcpde notes mais bcp  de silences à compter, des notes martelées, ce n'est pas du tout ce que je joue habituellement. ça ira surement bien mieux mercrdi, je commence à l'avoir dans l'oreille.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 04 octobre 2013 à 12:59:26
le bébé de la contrebasse... trop mignon !!
j'ai des élèves instit qui jouent pour leurs élèves, c'est toujours beaucoup d'émerveillement chez les tout petits ! et des souvenirs pour toute une vie !! BRAVO
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 04 octobre 2013 à 15:12:46
Je trouve ça génial de partager ton violon avec les ptits bouts !!!   :appl:

Une dame âgée m'a dit il y a quelques mois qu'elle se souvenait d'une seule de ses instits de primaire : parce qu'elle avait gardé en mémoire le son du violon dont elle jouait en classe pour les faire chanter...  :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 04 octobre 2013 à 17:09:25
ouah ..... c'est booooooo
Je ne pense pas avoir le même son que cette dame, mais l'émerveillement d'un enfant c'est extraordinaire.

J'ai une autre chose à raconter.
Quand j'ai sorti mon violon pour la 2e fois en classe, c'était en fin de journée et les enfants étaient un peu excités. Alors ils n'écoutaient pas vraiment, en tout cas pas longtemps. Un moment je me suis arrêtée et j'ai dit "vous m'avez demandé de rejouer, vous trouvez ça chouette et vous n'écoutez pas. Je troue que ce n'est pas très respectueux".
Et là les enfants se sont mis à applaudir et ne s'arrêtaient pas, je vous jure c'était très émouvant, ils applaudissaient encore et encore jusqu'à ce que je rejoue ... c'est dingue des moments comme ça !!

ALORS MERCI LE VIOLON ET MERCI LE FORUM

parce que, si ça laisse des traces aux enfants (on verra lesquelles  grin-grin), ça ne laisse aux maitresses aussi !!!

 :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 05 octobre 2013 à 11:03:10
 :toutok: transmettre l'envie est le plus important.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 octobre 2013 à 17:25:47
Merci Olivier, ben moi je peux te dire que mon prof a raté son diplôme d'envie !
je viens de m'en prendre plein la gueule pendant mon cours cet aprem, car depuis 3 semaines je ne comprends pas ce qu'on me demande.
En fait le morceau que je travaille, je ne l'entends pas du tout comme mon prof, du coup je n'y arrive pas une fois chez moi.
Mon problème c'est que mon histoire personnelle est plutôt difficile (enfin dans les 18 premières années de ma vie mais ça laisse des traces éternelles) et que j'aimerais faire passer ces émotions omniprésentes par la musique.
Or mon prof me dit que la musique ce n'est pas que de l'intuitif (ça je suis d'accord) mais qu'il faut jouer "comme il faut".
Pour moi qui suis plutôt autodidacte en la matière ,c'est difficile à assimiler et à mettre en oeuvre. Je comprends ce qu'il me dit mais je n'y arrive pas forcément.
Du coup je lui ai dit que ça ne m'intéressait pas de jouer mon morceau comme un bourin ... 1 partout.
Bref, encore un cours pourri, mais il ne devait pas être de bonne humeur car ça a été pareil pour mes 2 filles, avant et après moi.on verra ça mercredi !


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Chantal le 05 octobre 2013 à 18:38:32
Oh! là là, je ne pourrais pas avoir un prof qui me sermonne, c'est sur que je ne continuerai pas longtemps avec, car après tout on recherche le plaisir.   :angeldevil:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 06 octobre 2013 à 03:34:54
... mon prof me dit que la musique ce n'est pas que de l'intuitif ...
Pour la technique oui je suis d'accord, celle du violon n'est pas intuitive au départ, mais progressivement elle le devient quand on la comprend.
Sinon la musique est quelque chose qui doit se ressentir, si c'est pour jouer sans personnaliser, faire du "copier/coller", on peut mettre un ordinateur à la place ...

... mon prof me dit qu'il faut jouer "comme il faut"...
:ouuh:
Ton prof, il enseigne au 5ème régiment d'infanterie de marine ... ? grin-grin

repos, 2ème classe Nounax ! :hihihi:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 octobre 2013 à 07:59:45
Tu tombes bien, j'ai besoin, de toi pour comprendre quelque chose que je n'arrive pas à comprendre.

Je travaille le concerto op 35 de Rieding, et c'est l'interprétation qui me pose problème.

Quand je l'ai trouvé dans les partitions de ma fille, j'ai imaginé un mouvement calme (le 1er), comme quelqu'un qui écrit une lettre pour se raconter.
J'ai aimé cette partition parce qu'elle correspond à mon histoire (du moins ce que j'en ai ressenti) et apparemment je ne la joue pas correctement. ça je le comprends bien, je ne suis pas forcément douée, mais j'aimerais bien arriver à mieux la jouer.
D'abord il y a un pb d'interprétation, je ne ressens pas du tout cette partition comme mon prof.

D'autre part, il me dit que je "gonfle" le son de l'archet. Moi je trouve ça plus joli, lui me demande d'avoir plus de "direction". ça fait 3 semaines que je travaille ça et à chaque fois échec total, c'est donc que je ne comprends pas ce qu'on me demande.  J'ai l'impression que je devrais plus appuyer sur l'archet, et encore autre chose que je ne comprends pas. Mais quand j'appuie sur l'archet je trouve que je perds en finesse, et quand mon prof joue ainsi je ne trouve pas ça spécialement beau.

bref, qu'est ce que ça veut bien pouvoir dire "avoir plus de direction" ?

Me demande pas une video, vu ce qu'on m'a dit au cours hier, même pas la peine d'imaginer jouer devant quelqu'un un morceau auquel apparemment je ne comprends rien ...


Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 06 octobre 2013 à 13:47:02
Me demande pas une video, vu ce qu'on m'a dit au cours hier, même pas la peine d'imaginer jouer devant quelqu'un un morceau auquel apparemment je ne comprends rien ...
pourtant, ce serait vraiment le meilleur moyen pour Olivier de te conseiller, et tu n'es pas obligée de la mettre sur le forum

D'autre part, il me dit que je "gonfle" le son de l'archet
Citer
J'ai l'impression que je devrais plus appuyer sur l'archet
ça n'est pas contradictoire, ça ? on dirait qu'il trouve que tu appuis trop, non ? peut-être qu'il veut juste que tu guides l'archet sans mettre de force dessus (je comprends comme ça, mais c'est juste mon idée)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 06 octobre 2013 à 16:57:27
oui, il faudrait que j'écoute ... la théorie est une chose, ton prof a ses mots à lui qu'il comprend à sa manière, je ne peux que faire des suppositions ...

Quand il parle de "conduite" je suppose qu'il voudrait plus de volume sonore de manière constante ?

Etant sourd sur ce cas, je ne peux te conseiller que de raconter ton histoire à toi sur ce morceau. Personnellement j'aime expliquer les techniques utilisables pour l'interprétation d'un morceau donné. Mais ensuite l'élève joue comme il le sent car il y a bien sûr toujours plusieurs interprétations pour un même morceau, et c'est d'ailleurs l'intérêt de la musique !!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 06 octobre 2013 à 17:38:09
Ah Nounax... Quand je te lis, j'ai l'impression qu'il y a un truc qui cloche, comme si de manière générale, les objectifs de ton prof et les tiens n'étaient pas les mêmes.

Lui as-tu déjà demandé quels sont ses objectifs à l'égard de ses élèves ? Et toi, quels étaient les tiens le jour où tu as décidé d'apprendre le violon ?

C'est bon de se les rappeler de temps en temps car on a parfois tendance à se laisser embarquer dans les objectifs de l'autre et à perdre les nôtres de vue. Mais la musique étant ce qu'elle est, et entre autres, un moyen d'expression plus ou moins conscient, à trop s'éloigner de ses propres objectifs, à un moment donné, ça coince.

Je te conseillerais de mettre les choses au clair avec lui sur tes objectifs et les siens et s'il n'y a pas moyen de vous accorder, chercher un autre prof peut sembler une sage décision.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 octobre 2013 à 18:44:30
"Quand il parle de "conduite" je suppose qu'il voudrait plus de volume sonore de manière constante ?"  --> oui, en fait quand je joue le son n'est pas constant tout au long de l'archet .
mais quand je dois appuyer de manière constante j'ai l'impression de devoir jouer trop fort , ça ne me plait pas, donc j'ai du mal à travailler dans ce sens chez moi.
SI je retrouve de la motivation, je ferai déjà un enregistremetn pour moi, histoire de voir l'étendue des dégats, puis un pour ici.

soeur Cecile, bien sur qu'il y a un décalage entre mes objectifs et celui de mon prof. C'est une évidence. Ce que je ne sais pas encore bien, c'est si je dois me "laisser faire" dans mon intérêt, pour progresser dans ce domaine qui m'est inconnu, ou bien changer.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 octobre 2013 à 20:02:41
J'ai un autre truc à raconter : hier pendant le cours j'ai essayé d'expliquer à mon prof que je jouais avec mon histoire et que, contrairement à ce que je pensais au départ, c'est un instrument tellement prenant qu'elle ressort plus que je ne le pensais.

Comme les mots ne venaient pas pour dire ça, parce que je ne suis pas en cours de violon pour raconter ma vie, j'ai dit que je voulais faire passer des choses avec le violon et je l'ai serré avec force par le manche (pas le prof, le violon !!). J'ai senti à ce moment cette force et pour la première fois j'ai eu l'impression que mon violon était devenu un partenaire de ma propre expression, mon partenaire. Certes, un partenaire difficile à dompter, mais j'ai compris à ce moment précis pourquoi vous donniez un nom à votre violon !!  :rhoo2:

C'est fort comme sensation, cela m'a vraiment marquée, parce que je ne savais pas quels mots dire, et que c'est mon violon que j'ai utilisé pour les dire à ma place.
J'aimerais juste que, chez moi, les choses ne se déroulent pas comme d'habitude dans l'émotion ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 06 octobre 2013 à 20:43:51
j'ai dit que je voulais faire passer des choses avec le violon et je l'ai serré avec force par le manche (pas le prof, le violon !!).
:rigol: :rigol: c'est gentil de préciser
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 06 octobre 2013 à 20:47:51
pour la première fois j'ai eu l'impression que mon violon était devenu un partenaire de ma propre expression, mon partenaire.
C'est fort comme sensation, cela m'a vraiment marquée, parce que je ne savais pas quels mots dire, et que c'est mon violon que j'ai utilisé pour les dire à ma place.
J'aimerais juste que, chez moi, les choses ne se déroulent pas comme d'habitude dans l'émotion ...

Alors ça, ça n'arrive pas à tout le monde, c'est sûr, mais tu n'es pas la seule dans ce cas là...  Il y en a d'autres, plus ou moins bien "planqués" sur ce forum, mais il y en a...



Ce que je ne sais pas encore bien, c'est si je dois me "laisser faire" dans mon intérêt, pour progresser dans ce domaine qui m'est inconnu, ou bien changer.

Te laisser faire dans ton intérêt... Mais quel est ton intérêt et qui le connaît mieux que toi, au fond, ton prof sait mieux que toi ? ... Car quand tu dis que le domaine t'est inconnu, je ne suis pas d'accord, la musique n'est pas que 100% technique, tu connais tes goûts, tu sais quelles sont tes envies propres, tu sais exactement de quelle manière tu veux interpréter ce morceau par exemple, parce que tu as pris le temps de voir comment tu le ressens, toi. OK tu peux avoir besoin de quelqu'un pour t'aider ponctuellement avec la technique, mais la technique n'est qu'un moyen, elle ne doit en aucun cas se transformer en barreaux de prison. Je doute fort que ce soit ton but, ton  :violon3sm: a des choses à dire...

Courage  :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 07 octobre 2013 à 14:09:21
D'accord à 200%
le prof n'est là que pour donner à l'élève les outils pour se réaliser, pas pour le formater selon ce qu'il pense, lui.
Surtout si tu as quelque chose de fort à exprimer, nul ne doit te brimer là dessus.
Un prof peut être une aide précieuse pour gagner du temps comprendre un doigté, une position, une technique.

Nounax, c'est vraiment merveilleux ta façon de fonctionner. J'espère de tout coeur que ton prof le comprend !

Je fait un beau chorus avec Soeur Cécile pour t'encourager à écouter ta sensibilité, tes émotions ! Tu joues avec ce que tu es !! Laisse aller!!!!!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 octobre 2013 à 16:49:35
merci les filles, c'est super gentil ce que vous dites, mais bon, à la base j'ai quand même besoin d'apprendre à jouer !
Vouloir s'exprimer c'est bien, c'est sur que je suis déçue d'avoir trouvé un morceau qui me plaisait, pas difficile niveau doigté, et de me prendre en pleine figure que je n'y ai rien compris et de ne pas arriver à le jouer correctement à cause de ça. Mais bon, je n'en suis pas à avoir juste à peaufiner l'expression, j'ai beaucoup de boulot à fournir pour l'aisance, etc, pour justement arriver à pouvoir exprimer quelque chose de fort. donc mon prof a raison (bien sur) de me donner des contraintes et je sais qu'il le fait pour me faire progresser et pas pour autre chose.
C'est juste que c'est lourd d'avoir tjs une vision négative du travail fait pendant la semaine, c'est vraiment lourd, quel que soit l'age : quand on est enfant parce qu'on perd vite confiance, et quand on est adulte, parce qu'on a autre chose à faire dans la vie et qu'on aimerait bien avoir une activité épanouissante à côté des cochonneries du quotidien à gérer. et puis ça fait 3 ans que je vois ce mec 1 fois par semaine, maintenant 2 fois, alors si ça pouvait être sympa ça serait encore mieux. Mais bon, il a aussi le droit d'etre de mauvaise humeur (comme moi )

bon allez pour la peine pas de violon, pas envie d'y toucher, quand ça ira mieux j'y retoucherai de toute façon je suis débordée cette semaine.

En plus à l'orchestre il va changer les pupitres et je ne devrais plus  jouer avec ma fille et ça me chagrine bcp, elle me porte et me donne le chouilla de confiance en plus pour avancer.
Je l'ai expliqué mais apparemment il faut répartir les voix car une personne de plus arrive.

Bon j'arrête de me plaindre, mon violon est dans ma boite, et j'ai une pizza à faire !  :panoramix:

biz  :amour1:


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Chantal le 07 octobre 2013 à 18:31:32
Ne serais-tu pas un peu maso nounax????   :oups:

Tu veux avancer, ok mais pas au détriment de ton plaisir car tu vas te fatiguer du violon si ton prof n'améliore pas la communication.   :ouuh:

Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 07 octobre 2013 à 19:13:22
merci les filles, c'est super gentil ce que vous dites, mais bon, à la base j'ai quand même besoin d'apprendre à jouer !

ah... donc au bout de 3 ans en voyant ce prof une fois par semaine et maintenant 2 fois, tu ne sais pas jouer... :oups:

Confiance, plaisir, tout ça... Mais au final, ça reste ton choix  :clindoeil2:

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 08 octobre 2013 à 07:55:29
C'est n'importe quoi, ton prof ! Je finis par me dema,der s'il n'est pas jaloux de ta sensibilité. Qu'est ce que ça peut bien lui faire si tu n'as pas le même ressenti ? Tu as un feeling sur un morceau, tu ne veux pas te contenter d'aligner des notes, je trouve cela merveilleux, moi !!

Oui, tu vas finir par te dégouter du violon et renier ta richesse intérieure !

Tu es vraiment obligée de le garder, ce prof ? C'est bien celui dont tu nous a déjà parlé qui te fais une vie d'enfer ???

Moi, ça me hérisse qu'un prof ne sache pas rendre son cours chaleureux et donner confiance. Un cours ce n'est pas que voir ce qui ne va pas, c'est aussi encourager, trouver du positif, mettre à l'aise !

Et non, il n'a pas le droit d'être de mauvaise humeur avec un élève. S'il a des soucis, il les laisse en dehors. Justement, le temps musical passe au dessus de cela !

J'imagine ton état d'esprit en allant au cours ! Comment peux tu trouver envie et sérénité en te disant qu'il va te renvoyer tout ce qui ne va pas !!

Les contraintes, si tu les vie de cette manière, ça ne sert à rien. Si c'est "je te montre ça et ton son sera plus beau" ce n'est plus une contrainte, c'est une clef pour un nouveau monde musical, une piste au trésor, tout ce qu'on veut mais pas une contrainte !!

Quand à l'orchestre, même si tu n'es plus à côté de ta fille vous êtes toujours dans la même formation, non ? Donc plein de choses à partager et ça n'interdit pas les clins d'oeil, les sourires, les pouces levés quand on est heureux (on fonctionne ainsi à l'orchestre avec mon fils à la guitare et mon mari chez les clarinettes). AU retour, y'a plein de choses à partager !! C'est génial de jouer en famille !!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 08 octobre 2013 à 08:32:38
Ce matin (je bosse pas) j''ai écouté le concerto que je travaille (j'aurais du commencer par là !) et effectivement, c'est lui qui a raison (et c'est normal, moi je n'ai pas sa culture musicale) pour l'interprétation.
Sauf que j'ai trouvé ça très moche. Ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais, sauf le 2e mouvement plein de sensibilité et de profondeur. Le premier c'est plat (à mes oreilles) , le 3e c'est la course à la note rapide et ça ne m'intéresse pas en plus je n'en suis pas capable.
Donc je me suis bel et bien plantée sur ce que je voulais faire de cette musique.

Du coup, je referme tout et on verra plus tard... (de toute façon demain il y a orchestre donc pas le choix !  grin-grin)

A +  kiss-kiss :yeah2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 08 octobre 2013 à 08:55:30
Je crois que tu te jettes la pierre un peu vite.
Plusieurs violonistes n'interprètent pas un morceau de la même manière (sinon je ne vois pas l'intérêt).
Et après ?
Tu es partie de la partition, sans aucune référence extérieure, moi je trouve que c'est une démarche très personnelle qui, justement ouvre sur d'autres sensibilité !
Je trouve ça excellent de ne pas se faire d'idées préconcues en entendant les versions des autres.
Ton prof a sans doute plus de culture musicale mais est-ce que justement cela ne l'enferme pas dans certains idées ?
Ca m'a fait le même coup sur un morceau où je préférais ma version à celle d'origine.
Très franchement, je trouve dommage que tu referme tout parce que tu penses autrement !
Si Christophe Colomb avait écouté tous les esprits bien pensant qui lui disaient que la terre était plate ? Si Pasteur avait cédé à l'esprit ambiant qui disait que la rage était une fatalité ?
Plus musicalement, pour moi Wagner c'était l'opéra boum-boum qui ne m'intéréssait pas. Puis j'ai entendu chanter Jonas Kaufman !!
Laisse parler ton coeur....
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 08 octobre 2013 à 12:55:32
Si Christophe Colomb avait écouté tous les esprits bien pensant qui lui disaient que la terre était plate ? Si Pasteur avait cédé à l'esprit ambiant qui disait que la rage était une fatalité ?
Plus musicalement, pour moi Wagner c'était l'opéra boum-boum qui ne m'intéréssait pas. Puis j'ai entendu chanter Jonas Kaufman !!
Laisse parler ton coeur....
:respect-chapeau:  biere
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 09 octobre 2013 à 20:58:10
j'ai eu l'orchestre aujourd'hui, RAS, j'ai posé quelques questions débiles (c'est tout moi) et déchiffré de nouvelles voix.  J'ai changé de voix mais je suis tjs avec ma fille.
le prof ... RAS, pas trop envie de discuter avec lui et de toute façon pas le temps.
les morceaux d'orchestre me plaisent.
dans l'ensemble de flute à bec (après le violon) on joue Indiana Jones, ambiance nettement plus cool mais moins de travail aussi !
bonne nuit, je suis naze
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 10 octobre 2013 à 07:51:17
Pourquoi tant de dévalorisation ? Aucune question n'est débile... C'est bien, de poser des questions plutôt que de tout gober sans rien dire où ne pas oser demander !
Super que tu soies toujours avec ta fille !
Je ne savais pas que tu jouais de la flûte à bec. Indiana Jones, ça ne doit pas être évident !

Après on peut être dans une ambiance cool mais bosser ! C'est notre cas à Orches' Trad. En un an et quelques je ne connais toujours pas le nom de tus les musiciens car on n'a pas le temps de discuter mais le fait d'avoir eu des concert à jouer, en plus de nos bals habituel, ça a boosté le niveau. J'y fais de la flûte, c'est mon fiston qui s'occupe de la guitare.

Keep playin !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 10 octobre 2013 à 18:15:07
non c'est cool comme partition, ça va être sympa comme ensemble (4 flutes à bec et un violon ... ma fille ainée)
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 11 octobre 2013 à 08:16:55
Pourquoi tant de dévalorisation ? Aucune question n'est débile...
C'est bien vrai, et dis-toi bien :
1- que la question que tu poses, certains voudraient peut-être en avoir la réponse sans oser la poser
2 - que question et réponse peuvent amener des réponses à d'autres questions, et de toute façon compléter la connaissance et la compréhension de tous
Titre: Re : Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: BOB le 11 octobre 2013 à 09:24:10
Pourquoi tant de dévalorisation ? Aucune question n'est débile...
C'est bien vrai, et dis-toi bien :
1- que la question que tu poses, certains voudraient peut-être en avoir la réponse sans oser la poser
2 - que question et réponse peuvent amener des réponses à d'autres questions, et de toute façon compléter la connaissance et la compréhension de tous

Si non, c'est toujours bien de poser les questions lors de ton prochain cours avec ton prof si tu as peur d'interrompre le rythme de l'orchestre. 
Et si tu n'es pas à l'aisse avec ton prof...  Change de prof!
Pas la peine de devenir martir pour le violon, ce n'est pas ta mère qui t'oblige à aller aux cours, enfin, j'espère. La solution est très facile. Moi, je crois que je l'aurais fait (changer de prof), en fait, c'est ce que j'ai fait en deux occasions jusqu'à trouver le bon.
Titre: Re : Re : Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 11 octobre 2013 à 12:39:41
Et si tu n'es pas à l'aisse avec ton prof...  Change de prof!
Pas la peine de devenir martir pour le violon, ce n'est pas ta mère qui t'oblige à aller aux cours, enfin, j'espère. La solution est très facile. Moi, je crois que je l'aurais fait (changer de prof), en fait, c'est ce que j'ai fait en deux occasions jusqu'à trouver le bon.

 etun

comme dit mon cher et tendre, on est près de 7 milliards sur terre, qu'est-ce qu'on va s'enquiquiner avec quelqu'un avec qui le courant ne passe pas ? OK, pas 7 millards de profs de violon, mais quand même, il y a du choix et quantité de manières différentes d'apprendre le violon en prime. Il suffit d'ouvrir les yeux et de regarder ailleurs pour voir ce qui se passe  :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Chantal le 11 octobre 2013 à 13:06:57
Il suffit d'ouvrir les yeux et de regarder ailleurs pour voir ce qui se passe  :clindoeil2:

 :yes:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 12 octobre 2013 à 09:33:13
Je crois que les violonistes ont un brin de masochisme. Sans rentrer dans les détails, je peux dire que j'ai vu passer en stage live pas mal d'élèves qui avaient suivi des cours pendant de nombreuses années avec un prof qui les traitait souvent comme un porte-monnaie.

Il est peut-être parfois difficile de couper le cordon ombilical ou peut-être aussi qu'il y a dans le rapport prof/élève la même ambiguïté que dans un couple ... (autre débat grin-grin)
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 13 octobre 2013 à 17:50:03
Il est peut-être parfois difficile de couper le cordon ombilical ou peut-être aussi qu'il y a dans le rapport prof/élève la même ambiguïté que dans un couple ... (autre débat grin-grin)

A la différence (de taille !) d'un couple dans notre pays, c'est qu'en matière de prof, on peut fort heureusement pratiquer la polygamie !  grin-grin

D'ailleurs, je trouve qu'avoir plusieurs profs peut éviter bien des déboires et autres désillusions car ça a le mérite de mettre chacun d'emblée à la place qui lui est due et de permettre à l'élève de relativiser, d'ouvrir les yeux sur d'autres possibilités, d'enrichir sa palette sans idéaliser sur un "Maître absolu" qui saurait tout (parce que ça n'existe pas...), se faire encenser ou encore dévaloriser et de prendre tout ça à coeur parce qu'il n'a pas d'autre avis éclairé et que seul le prof est censé détenir le savoir :

donc mon prof a raison (bien sur)

Bien sûr.... Mais pourquoi bien sûr ? Qu'en dirait un autre prof ??

Bref, avoir plusieurs profs/méthodes/etc, permet de rester indépendant, tout comme le prof l'est d'ailleurs lui, vis-à-vis de ses élèves : un de perdu = 10 qui attendent de prendre la place, rien n'est jamais acquis, à la réflexion, je me dis que ça doit pouvoir fonctionner dans les deux sens pour le bien de tous.

Quand on est parti avec un seul prof en point de repère, couper le cordon est parfois compliqué et très difficile, c'est vrai, mais au final, c'est 100 % bénéf.
Elle disait quoi déjà ma grand-mère ? Ah oui... "Ne mets jamais tous tes oeufs dans le même panier". Sage conseil que j'ai pour ma part mis bien du temps à appliquer, quel que soit le domaine d'ailleurs, mais il n'est jamais trop tard pour agir, tant qu'il reste une once de motivation !!  rolleyes

Bien sûr qu'avoir plusieurs profs peut être déroutant au début de ne plus trop savoir où donner de la tête et donner du boulot, mais quand on a envie de réussir, on se donne les moyens qu'il faut et ça fonctionne très bien, n'est-ce pas Souriya (par exemple) ?
Titre: Re : Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 13 octobre 2013 à 18:42:45
Il est peut-être parfois difficile de couper le cordon ombilical ou peut-être aussi qu'il y a dans le rapport prof/élève la même ambiguïté que dans un couple ... (autre débat grin-grin)
A la différence (de taille !) d'un couple dans notre pays, c'est qu'en matière de prof, on peut fort heureusement pratiquer la polygamie !  grin-grin
et aussi que tu ne vis pas avec  grin-grin grin-grin

ça sent le vécu, Soeur Cécile  :clindoeil2: !
Titre: Re : Re : Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 13 octobre 2013 à 19:55:19
et aussi que tu ne vis pas avec  grin-grin grin-grin

ouf !! Pétard, 3 hommes à la maison en plus du mien, ah non alors !!!  :ouuh:


ça sent le vécu, Soeur Cécile  :clindoeil2: !

si peu...  :clindoeil2:

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 13 octobre 2013 à 21:21:10
merci pour vos réponses. Je n'aui pas été là ce WE et là je suis naze, je répondrai plus demain.

Juste pour dire que, ce matin ma fille a joué mon fameux morceau devant plein de monde, et ell l'a joué pile dans l'esprit avec lequel je pensais, moi, le travailler, et pas du tout comme je l'ai entendu sur internet ou en cours.
On en a parlé toutes, les 2 ça m'a rassuré sur ma prétendue incompréhension de la musique, c'est sur qu'en tant qu'autodidacte je n'ai pas la rigueur d'un professionnel ou d'un "cultivé", mais ma fille et moi ressentons la même chose : ce morceau nous parle et c'est ainsi que nous avons eu envie de le faire passer.
plutot une bonne nouvelle donc.

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 14 octobre 2013 à 10:16:29
On peut être autodidacte et professionnel, l'un n'empèche pas l'autre. Le pro, c'est juste celui qui vit de ce qu'il fait. Ce n'est pas parve qu'on est professionnel qu'on est forcément très qualifié !!
Et c'est valable dans tous les domaines.
Un pro n'est pas forcément très rigoureux.
Et être cultivé ce n'est pas forcément faire chorus avec tous les autres.
Quand à ton incompréhension de la musique... qui te le dis ? Toi ? Ton prof ???
On n'est plus au temps où on brulait les musiciens qui avaient mis une quinte bémol dans leur partition !
Heureusement qu'il n'y a pas UNE interprétation canonique d'un morceau !! Sinon à quoi ça servirait que tant de gens le jouent si c'est pour entendre la même chose ???????

Je suis vraiment pour la liberté !! Avoir plusieurs méthodes, plusieurs profs, pourquoi pas si on a l'impression que ça amène un plus ?
EN violon je dirais que j'ai fait le chemin inverse, j'ai commencé avec 2 profs (Olivier et Il Cremonese) pour ne garder qu'Olivier car la méthode, le personnage, tout me convient à merveille !!

J'ai pris des cours de flûte l'année dernière. Je suis partie en courant !!! Prof peu dynamique, trop bavarde syr sa vie privée, morceaux sans aucune difficulté technique et aucune réponse à toutes mes questions.

EN guitare, j'ai eu plusieurs profs et je dois dire que j'ai apprécié la plupart, chacun apportant sa pierre à l'édifice.

Un prof c'est avant tout un être humain, pas une divinté omnisciente sur un piédestal.

Quand à mourir pour des idées, le grand Georges nous a prouvé depuis lopngtemps que ça ne valait pas la peine !!

SOeur Cécile ton cher et tendre à tout à fait raison !!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 14 octobre 2013 à 10:31:31
la polygamie dans l'apprentissage, je soutiens car je pratique très très largement dans mon loisir préféré (j'ai plein de profs sur Youtube :ping: )
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 14 octobre 2013 à 15:06:46
d'accord avec toi, Véro

la polygamie dans l'apprentissage, je soutiens car je pratique très très largement dans mon loisir préféré (j'ai plein de profs sur Youtube :ping: )

 :rhoo2: mais alors là, si on commence à compter les vidéos Youtube, ça veut dire que j'ai entre autres l'époustouflant DG comme prof  ??? !!!!  :youpi: Arrêtez, arrêtez, je vais m'évanouir ! :rigol:
Titre: Re : Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 15 octobre 2013 à 17:11:34
ça veut dire que j'ai entre autres l'époustouflant DG comme prof  ??? !!!! 
oh non, my God, préservez-le ... le pauvre  :ironie:  :clindoeil2:! 
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 15 octobre 2013 à 17:32:09
c'est sûr, s'il m'entendait jouer en ce moment, je pense qu'il pleurerait plus qu'autre chose  grin-grin  :marteau:
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 15 octobre 2013 à 17:51:05
c'est sûr, s'il m'entendait jouer en ce moment, je pense qu'il pleurerait plus qu'autre chose  grin-grin  :marteau:

mais non, il ne va pas se baser sur un seul échantillon, il va regarder l'ensemble de la production  :clindoeil2: !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 15 octobre 2013 à 19:08:12
ah ben tout est relatif hein !  :rigol: parce que me retrouver à 2 ans de violon à avoir du mal à accrocher des volumes 1, ça fait voir les choses différemment, c'est clair... rolleyes

en même temps, 2 ans, ça représente quoi finalement ? A l'échelle d'une vie, ça peut être beaucoup, comme pas grand chose, sur le coup, on le vit et ça semble intense, mais c'est seulement après qu'on relativise.

En tout cas, c'est certainement pas ça qui va me démoraliser, j'ai trop de belles aventures qui m'attendent pour faire grise mine ! Et oui, je finirai par les passer, ces volumes 1, foi de Soeur Cécile !   :violon3sm:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 15 octobre 2013 à 22:06:29
moi c'est dans ma 3e année que j'ai vraiment progressé si ça peut te rassurer.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 15 octobre 2013 à 23:03:42
On ne progresse pas tous pareil, souvent c'est par palliers voire avec un sentiment de régression le temps que les nouveautés se mettent en place
ensuite, c'est le grand bon en avant !! :ping:
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 16 octobre 2013 à 07:39:54
moi c'est dans ma 3e année que j'ai vraiment progressé si ça peut te rassurer.

merci nounax, j'y compte bien !!  grin-grin


On ne progresse pas tous pareil, souvent c'est par palliers voire avec un sentiment de régression le temps que les nouveautés se mettent en place
ensuite, c'est le grand bon en avant !! :ping:

 etun ah ça oui, les paliers, je connais bien, la régression aussi, pour mieux avancer ensuite le temps de digérer, tout ça, c'est vrai...

Cette fois, c'est différent, je ne me sens pas régresser ni stagner, non, j'avance même plutôt bien. C'est que je viens juste d'ouvrir les yeux et de remettre entièrement en cause les conditions de mon apprentissage et repartir non pas vraiment à zéro mais sur d'autres bases me fait bizarre, d'autant plus que j'en constate l'efficacité et que je me reproche de ne pas l'avoir fait plus tôt  rolleyes. Ce n'est pas négatif, c'est une bonne remise en question, de celles qui mettent les yeux en face des trous et qui effectivement préparent le terrain aux bonds en avant  :super:.

 
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Ludux le 16 octobre 2013 à 11:57:16
J´ai aussi honte, après 2 ans de violon, de ne pas savoir aussi bien jouer que les vidéos des apprenants sur le site d´Olivier et j´ai même envoyé le lien à ma prof en "pleurant" lol Mais oui, chacun a son rythme et on rencontre des difficultés différentes parfois ou on ne réagit pas de la même manière aux problèmes.

Enfin, maintenant, je suis convaincu que j´intégrerai pas l´orchestre philharmonique de Vienne demain!!!  :rigol: :violoniste4sm:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 17 octobre 2013 à 09:04:02
Pourquoi honte ? Chacun son rythme.
Il ne faut pas se comparer aux autres, on est tous différents !
Si ça peut te rassurer, j'ai commencé en autodidacte absolue en janvier. J'ai utilisé de trop loin les supports d'Olivier et je me suis persuadée que j'étais capable de jouer plein de choses...
Au août, je vais voir Olivier et paf, tout à revoir car j'ai manqué de rigueur et zappé des étapes (des détails, la justesse du 3è doigt par exemple)..... J'ai eun l'impression de repartir plus bas que terre !! Une sacrée leçon !!!!!

Pour ce qui est des progrès en 3è année... comment dire.... cc'est un peu décourageant quand même de se dire qu'il faut patienter 3 ans.... Si on me dit "tu vas voir au bout de 3 ans ça ira", désolée mais moi je ne me lance pas. C'est ce que je trouve de très bien avec la méthode d'Olivier, on a des choses en place très vite. Bon c'est pas Paganini, mais ça avance et c'est motivant. Même des cordes à vides, bien jouer, c'est bô
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Ludux le 17 octobre 2013 à 10:07:13
ça c´est vrai, si on dit "tu verras dans 3 ans", moi, je demande tout de suite où est le gaz! lol

Une chose est sûre, on ne peut pas devenir plus mauvais en travaillant.

J´ai parlé des stages d´Olivier à ma prof et elle m´a conseillé d´en faire un si je le peux car c´est bien de suivre une autre méthode pour compléter ce qu´elle a du mal à m´inculquer. Je crois que pour Noel je vais demander des sous pour financer ça :)

Tu as raison, c´est nul de se comparer aux autres parce que y aura toujours meilleur.
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 17 octobre 2013 à 10:40:58
Il ne faut pas se comparer aux autres, on est tous différents !

 etun mais pour ce qui est de comparer, t'inquiète, y'en a qui se chargent de le faire à ta place, même (et surtout ?) quand tu leur demandes rien :colere:


J´ai aussi honte

j'ai pas honte pour ma part, je bosse toujours sérieusement, avec "la matière première" qui me convient pour avancer sur des points concrets que je mets en application en jouant avec d'autres musiciens, en clair, je sais ce que je travaille et surtout pourquoi ! Ce que je regrette et qui me met en rogne en ce moment, c'est que j'aurais pu le faire bien avant, si j'avais ouvert les yeux plus tôt : ne pas bosser pour bosser dans je ne sais quel idéal absolu inatteignable, mais en suivant un objectif musical précis et quitte à faire, le mien... Mais avec des si, on mettrait Paris en bouteille, hein  rolleyes

C'est pas grave, ce qui compte, c'est le moment présent. Et maintenant, c'est bien et c'est pas trop tard, ouf !! Y'a du boulot, mais c'est pas ça qui me fait peur  :violon3sm:

Tu vois, pour en revenir à ton sujet Nounax, je trouve qu'il y a un truc qu'on n'aborde pas assez (voire pas du tout) avec nos profs : l'objectif musical de l'élève. Qu'est-ce que tu veux faire avec ton violon ? C'est quoi ton but à toi ? Sans aucune tentative d'influence et encore moins d'attitude critique du prof sur la "qualité" de tel ou tel objectif, telle ou telle musique, etc.

C'est important parce que c'est la base, c'est là que se situe la motivation, plus tu t'en éloignes, moins ça va.

Pour moi, le rôle d'un prof est de guider l'élève, de l'amener à atteindre son objectif dans les meilleures conditions, l'objectif de l'élève, non pas forcément essayer de tirer le meilleur de l'élève pour tenter d'atteindre l'objectif du prof, car les deux peuvent être très différents, en fait...  :oops:

Et ça, ça demande une certaine abnégation, dénuée de tout intérêt personnel de la part du prof. Si le prof n'adhère pas à l'objectif de l'élève, ça peut arriver, je crois qu'il vaut mieux qu'il refuse de le guider plutôt que d'essayer de le faire changer d'objectif, c'est plus honnête.

ça me fait penser à ce qui est arrivé à mon fils en fin de 3ème, tiens. Un exemple typique du "je sais ce qui est bon pour toi car c'est moi qui ai le savoir...". Mon fiston a un an d'avance à l'école. Il a fini sa 3ème avec 15,5 de moyenne générale et s'est vu convoqué 3 fois chez le principal du collège pour l'inciter à changer d'orientation. Car, comble du comble pour certains, depuis qu'il sait parler, mon fils dit qu'il veut être pâtissier chocolatier. Et grand nombre de personnes estiment qu'un métier manuel pour quelqu'un qui a des capacités, c'est "gâcher". Mais ... comme a répondu fort justement mon fils au principal (il est à bonne école à la maison, hi hi...) : "qui va se lever tous les jours de ma vie pour aller travailler à ma place ? Personne d'autre que moi... Alors si moi je veux être chocolatier pâtissier et que je peux le faire, je serai chocolatier pâtissier."

Et là, le masque est tombé, parce qu'à un moment donné, il finit toujours par tomber, il suffit d'être attentif... Réponse du principal : "oui, j'entends bien, mais tu comprends, avec le dossier que tu as, il serait vraiment mieux pour toi de faire un BAC général qui compte dans nos statistiques plutôt qu'un BAC pro et ensuite si vraiment tu as envie, de faire un CAP ou autre chose, tu feras comme tu voudras. Mais si tu ne fais pas un BAC général, je suis sûr que tu le regretteras plus tard, c'est inévitable !".

Vous y croyez vous ? Ce qui compte, c'est les statistiques bien sûr, c'est le tape-à-l'oeil, c'est la pub. L'être humain qui est derrière et ce qu'il a envie de faire de sa vie, on s'en fout. Qu'il nous serve d'abord, après, il fera ce qu'il voudra... Et vas-y que je t'ajoute une couche de "peur" en plus, tu le regretteras...  Brrrr...

Ils étaient 3 bons élèves au collège à vouloir faire un BAC pro et à être convoqués par le principal. Seul le dossier de Julien a été maintenu fermement par la famille  grin-grin, les autres parents ont eu peur que leurs enfants regrettent plus tard, comme l'avait dit le principal, et ont changé l'orientation pour un BAC général. L'avenir nous dira si au bout de 3 ans de lycée à apprendre des matières qui ne leur plaisent pas pour faire plaisir au principal, ils ont pu conserver l'étincelle de motivation qu'ils avaient à la base et l'envie suffisante pour continuer sur un CAP ou s'ils iront pointer direct à Pôle Emploi quand Julien ira bosser chez son premier patron dans le job qu'il a choisi. Je le leur souhaite de tout coeur, c'est précieux, la motivation, un vrai bijou, il ne faut pas trop la  :marteau:, ça l'abîme...


elle m´a conseillé d´en faire un si je le peux car c´est bien de suivre une autre méthode pour compléter ce qu´elle a du mal à m´inculquer

  appl2 c'est très bien d'ouvrir son horizon ! J'ai fait 4 stages qui m'ont bien fait avancer : 3 chez Olivier et un trad + des sessions avec un violoniste irlandais (pas prof), rien à voir, mais tout aussi instructifs les uns que les autres, j'ai même découvert la semaine dernière que jouer avec un accordéon diato me "porte" littéralement, super d'écouter un bon joueur de diato, rien de mieux pour s'imprégner du rythme d'un morceau. Rien à voir avec le violon et pourtant, ça me fait drôlement avancer, comme quoi les idées reçues, tout ça... Au feu !!!  grin-grin

Si ta prof te convient, ne la lâche pas, plusieurs points de vue valent toujours mieux qu'un seul :clindoeil2:

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 17 octobre 2013 à 11:11:06
Eh oui, pour les directeurs, seuls les statistiques comptent.
Je suis au regret de dire qu'il est menteur, en plus, le dirlo. Car à 18 ans, et le bac en poche, le fiston risque fort de ne pas être pris en CAP. Dans ce type de métiers, les patrons aiment bien avoir des gens jeunes et pas des adultes.
Pour ton fiston gourmand, si il a des capacités, il ne se contentera peut être pas du bac pro mais pourra intégrer une école hôtelière si il en a envie !!! Dans les métiers de bouche, on peut aller loin avec le talent !!! Et mieux vaut faire un métier qu'on aime plutôt qu'un autre.
Mon fiston à moi il a navré tout le monde en disant qu'il voualit être musicien/ L'est conscient en plus. Il sait que pour en vivre il faut enseigner. Quand il m'entend éclater de rire avec mes élèves ça lui donne envie, j'imagine. Manque de bol, il est bon en tout... Les profs aimeraient bien le coller en prépa scientifique... Comme chez toi, y'a du soutient moral à la maison.

Ce que je trouve ahurissant dans l'orientation c'est que ça se base sur les notes. Depuis quand un 18 en maths révèle une personnalité ? On ne fait pas un métier en fonciton des notes....

Ce me hérisse d'autant plus que j'ai été victime du système. Fille unique gentille et obéissante j'ai été élevée dans le respect absolue de la parole des adultes. Résulata, mon envie de faire de la musique, je me la suis gardée tout au fond et quand on m'a orientée vers une fac d'histoire je n'ai rien dit. J'aime bien l'histoire mais j'ai vite réalisé que je n'avais aucune vocation à enseigner en milieu scolaire et la musique, je me la suis apprise toute seule. J'ai envoyer balader l'éducation nationale et maintenant; la musique j'en vis. Mais il a fallut des années....

Je te suis à 3000 pour cent sur ce sujet du "qu'est ce que tu veux faire".
Le prof est là pour donner les moyens, les outils technique.
Par exemple : tu veux faire de trucs lents et romantiques, je vais t'apprendre à utiliser la longueur de l'archet et à faire des vibratos.

Nombre de profs ont une progression qu'ils appliquent à tous les élèves sans se préoccuper de leurs envies musicales. Il est vrai que chez certains jeune la pratique musicale est un gobage dans discernement. j'encourage les miens à écouter, à fureter et à être curieux mais la plupart se contentent de la partition et ne vont pas voir ailleurs.
heureusement certains ont des gouts affirmés et n'hésitent pas à refuser un morceau car cela ne leur plait pas. Ils affirment un gout musical, je trouve ça excellent. Et je ne leur en veut pas. A l'inverse, je leur fait jouer des choses qu'ils aiment, je vais jusqu'à faire du "one direction" pour les fans...

Les élèves sont, à l'inverse formatés à respecter comme de l'or la parole du prof. C'est lui qui sait, qui a raison sur tout. Mais le prof est aussi un être humain, faillible et imparfait. Il ne sait pas tout, il a un sens esthétique (espérons le) et sa culture mais il ne détiens pas les clefs de l'univers.

Et si ce prof dirigiste et rigide n'était rien d'autre qu'une personne peu sure d'elle même qui n'ose pas aller hors de ce qu'elle connait parce que justement elle n'en connait pas tant qu'elle voudrait nous el faire croire ?
Des fois, on est mal à un endroit. mais il faut supporter (un travail, un client pénible...). pas le choix.

Quand on va voir un prof pour faire de la musique et qu'on le paye, en plus, il me semble qu'il doit être à notre service.

Décidément ce sujet fait débat, c'est bien....

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Ludux le 17 octobre 2013 à 11:28:02
oui, les directeurs sont pas tous très jojos!

Mes parents n´ont pas le bac parce qu´ils n´ont pas eu cette chance; ils nous ont laissés faire ce qu´on voulait: j´ai fait de longues études en fac pour, au final, avoir du mal à trouver un boulot bien payé mais ça m´a plu et, mon frère a fait 2 CAP dans le bâtiment et est heureux comme un loir. Et je suis très fier de lui car il a de l´or entre les mains et gagne très bien sa vie. De toute façon on a pendant un certain temps dénigré les métiers manuels qui pourtant, il faut bien le dire, nous font vivre; sans eux y a pas grand chose qui fonctionnerait! J´ai été prof en collège-lycée (lycées généraux et pro) pendant un an et j´avais des élèves tailleurs de pierre, ébénistes etc. en allemand, et bien je n´ai jamais autant appris de la vie qu´avec eux: ils m´ont montré leur savoir etc.

Pour en revenir au violon, ma prof est vraiment super: elle me conseille des choses sans me forcer, elle me dit toujours "j´aimerais bien que tu continues cet exercice" mais si je lui dis "non, j´aime pas celui-ci" et bien elle n´insiste pas et trouve autre chose.

Mais Soeur Cécile, tu m´as ouvert les yeux sur un point: je sais maintenant (disons que c´est clair dans ma tête à cet instant) que mon objectif et d´avoir un très bon son :)
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 17 octobre 2013 à 12:43:36
Oui,
Ce me hérisse d'autant plus que j'ai été victime du système. Fille unique gentille et obéissante j'ai été élevée dans le respect absolue de la parole des adultes.
(...)
Les élèves sont, à l'inverse formatés à respecter comme de l'or la parole du prof. C'est lui qui sait, qui a raison sur tout.

 etun pour tout... Question d'éducation. Il est évident qu'il ne faut pas perdre la notion de respect, mais je crois en mon for intérieur, que le respect n'a jamais autant de valeur et d'efficacité réelle que quand il existe dans les deux sens. En fait, il faudrait peut-être déjà commencer par arrêter de penser qu'en tant que "supérieur" et détenant le savoir (parent, prof, directeur, etc), on a toujours raison et l'autre systématiquement tort, quel que soit son âge et ses capacités.

Ah, c'est sûr, c'est renier une partie de sa toute-puissance et ça ne plait pas à tout le monde, c'est clair, il faut savoir faire preuve d'abnégation pour donner à tes gamins/élèves ou autres la possibilité de remettre en cause ce que tu leur proposes. C'est pas donné à tout le monde et c'est bien dommage car c'est dans les remises en cause qu'on apprend et qu'on progresse le plus...


Et si ce prof dirigiste et rigide n'était rien d'autre qu'une personne peu sure d'elle même qui n'ose pas aller hors de ce qu'elle connait parce que justement elle n'en connait pas tant qu'elle voudrait nous el faire croire ?

c'est rare que je botte en touche, mais là,  :joker:


Mais Soeur Cécile, tu m´as ouvert les yeux sur un point: je sais maintenant (disons que c´est clair dans ma tête à cet instant) que mon objectif et d´avoir un très bon son :)

Va (beaucoup) plus loin, on a tous je pense envie d'avoir un très bon son avec notre violon.

C'est quoi qui fait ta différence à toi ? Pas celle qu'on dit que tu as, celle que tu sens, toi : pourquoi tu joues du violon ? Qu'est-ce que tu aimes comme musique, qu'est-ce qui te fait "triper à mort" ?  grin-grin  Apprends-tu juste pour apprendre et avoir une "connaissance" de plus ? Avec qui tu aimerais jouer et quoi ? Jouerais-tu pour un public, quel public, pourquoi ? Aimerais-tu partager ce que tu apprends pour aider d'autres personnes ? etc, etc

Rêve... Vois lequel de ces rêves te donne le plus d'ailes ! Dans les rêves, tout est permis et ça donne d'assez bonnes indications sur les motivations profondes à partir du moment où on ne leur met aucune barrière et qu'on n'y met pas les rêves de quelqu'un d'autre  :nono: juste les tiens !

En plus, quand on pense que les rêves ont l'avantage de pouvoir rester secrets, je trouve ça plutôt cool, ça ne nous engage envers personne d'autre que nous de tenter de les atteindre  :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 17 octobre 2013 à 12:54:06
J'adore ton questionnement, on devrait tous se l'imprimer en lettres d'or. Qu'est ce qu'on attend de telle activité ? Comment on s'y voit ? C'est ce que je demande à mon deuxième gamin qui ne sait pas trop ce qu'il veut faire plus tard. Je lui di de se rêver, dans son futur !

C'est vrai que s'entendre dire certaines choses par des élèves ou de plus jeunes que nous, on en prends parfois plein dans la figure, mais cela fait du bien ! Peut être que certains veulent enseigner pour avoir l'impression de dominer, comme tu dis.

Pour mon vécu de prof, j'ai beaucoup appris, surtout des doigtés. A une époque je pensais que j'avais tout le temps raison, puis finalement j'ai réalisé que certains avaient leur solution en fonction de leur morphologie. A partir du moment où c'est logique, pourquoi pas ??

J'ai eu un prof de guitare jazz qui m'a dit un jour "moi, je sais tout sur la guitare en musique actu"
Il avait l'air très satisfait de lui même en disant cela. Ma première réaction a été un sentiment de pitié. Si il avait fait le tour de la question, qu'est ce qu'il devait s'ennuyer !!!

Je préfère une remarque de Boris vian qui disait que plus il avançait en musique e tplus il découvrait un univers immense qu'il lui restait à appréhender !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Ludux le 17 octobre 2013 à 14:48:44
J´aimerais trop jouer avec un petit groupe/orchestre de divers instruments. Quand ma prof joue un morceau avec moi, je trouve, bizarrement, que mon son est différent et souvent meilleur.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 17 octobre 2013 à 19:36:06
moi assi je trovue la mêem chose, j'arrive bien mieux à me lacher dans l'orchestre et en plsu je peux 'imiter" ma fille ce qui est précieux, sans stresser avec le rythme car si je galère je n'ai qu'(à la suivre ou à rattraper.

Hormis mes 4e doigts impossibles à réchauffer pendant 1/2h (ce qui est frustrant quand on a bossé la semaine), je me suis bien débrouillée hier à l'orchestre, mon prof a même remarqué que j'avais travaillé (comme si je ne travaillais pas chaque semaine !). C'est chouette de jouer à plusieurs, on sent bien mieux les sensations et la musique.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 18 octobre 2013 à 06:35:38
a semaine follle (je me suis quand même endormie au volant mercreid ,heureusement qu'il y a des systèmes pour faire du bruit sur lz route avant la cata ... ) m'a empêchée de suivre la discussion fort intéressante  qui s'est développée sur mon dos :humour:.

mes objectifs : les objectifs immédiats sont de jouer du violon avec mes 2 filles, pas forcément d'atteindre un niveau particulier. Et si ce n'est pas avec mes filles, c'est avec d'autres musiciens. jouer toute seule ne m'intéresse pas, je le relie plus à une performance qu'à de la musique et pour l'instant je ne m'en sens pas capable correctement et en plus ça me gonfle.

mon objectif quant au sens de la musique : elle doit me permettre d'exprimer ce qui est au fond de moi, c'est-à-dire une puissante envie de vie teintée de puissantes blessures. Alors je m tourne vers une musique lente et plus expressive ou alors carrément vers du baroque plus joyeux. Je n'ai pas vraiment de culture musicale, pas le temps d'écouter de la musique donc ce qui me guide c'est avant tout ce que je ressens en écoutant et en jouant. Mon objectif est d'avoir en stock quelques partitions dont je pourrais travailler l'expression même si elles ne sont pas difficiles en doigté. Mais j'avoue être un peu découragée par le regard négatif du prof ce qui m'empêche encore plus d'essayer de faire des nuances etc.

ces objectifs se rapprochent car je joue cette année en orchestre avec mes filles et j'ai l'impression de m'en sortir pas trop mal.
C'est vraiment chouette.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 18 octobre 2013 à 08:41:28
Ludux : étonnant !! et valorisant pour toi

nounax : je comprends tes envies : des choses faciles pour que tu puisses exprimer tout ce qu'il y a en toi sans avoir à te bagarrer techniquement sur chaque note !
C'est beau, ces envies. C'est guidé par un sens musical et pas par un souci de performance plus sportive qu'autre chose  :20sur20:

Ton prof ne me semble pas du tout être capable de te comprendre.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 18 octobre 2013 à 10:05:58
chouette, toi au moins tu m'as comprise !  :merci:
J'ai un ami prof de musique qui aime bien travailler avec des adultes justement parce qu'ils ont tous un objectif très personnel et que le rôle du prof est de les aider à l'atteindre.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 18 octobre 2013 à 19:32:31
J'ai retravaillé les morceaux d'orchestre cet aprem, ils sont sympa : des petites pièces de Handel, de Grieg (j'adore) .... et du rock à jouer avec les cuivres !
 c'est cool !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Soeur Cécile le 19 octobre 2013 à 11:08:43
 :toutok:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 novembre 2013 à 07:22:54
la suite de l'orchestre 1er cycle ... on a commencé West Side Story !

C'est super mais j'ai peur d'un massacre général vu  que ce morceau est tellement connu des adultes qu'il ne souffre pas la médiocrité ... on verra bien c'est pas mon problème c'et pas ma classe !!   grin-grin grin-grin

En tout cas ça monte super haut, faut aller au ré aigu en premier doigt sur la corde de mi, ça va bosser dans les chaumières mais c'est chouette car j'ai commencé à travailler ça e gammes et au moins on en voit directement l'utilité.

Pour l'orchestre 2e cycle on doit jouer à Noel.
C'est bizarre on n'arrive pas à s'entendre entre les 1ers et 2e violons quand on joue. Pas qu'on se dispute, mais on 'entend pas la voix de l'autre, alors pour se caler c'est dur, et je ne sais pas quoi y faire.

VOilà pour aujourd'hui, bonne journée !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 07 novembre 2013 à 07:45:18
c'est quel morceau de West side ?
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 07 novembre 2013 à 09:23:47
Dans ces cas-là (où on n'entend pas le pupitre d'à côté) : une seule solution. Regarder le chef, rien que le chef !!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 07 novembre 2013 à 12:59:23
Nounax, vous allez jouer quel jour à 10 violons en 6ème position :ouuh: ?

c'est pour prévoir l'imperméable ... :ping:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 novembre 2013 à 20:27:55
je le suis fait la même réflexion mais hier j'étais la seule (je te raconte pas le glissendo jusqu'au ré que je n'avais jamais encore travaillé), mais il y avait des absents. On ne sera surement pas nombreux car c"est un orchestre de petits donc ils ne font pas ça en cours. De toute façon on va jouer avec des flutes, trompettes (de la mort ...) donc ça va être une cata ... mondiale !!! tant qu'on se marre !

quand même ... 6e position tu dis ! chuis fière !!  :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 07 novembre 2013 à 21:13:53
je vais te décevoir, sur un violon il y a (beaucoup) moins de positions que dans le kamasutra ... :boulet:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 novembre 2013 à 21:37:24
pfff ... j'y avais même pas pensé ....  :marteau: :rigol:

Bon je viens de me faire 3/4h de gammes et de West side machin, ben il vaut mieux que je sois toute seule pour ne pas démultiplier les fausses notes ...  :rigole1:
J'attends que mon prof me mette les doigtés (nan Oliver arrêeeeete) car pour l'instant c'est un peu à l'oreille et beaucoup au coup de bol ... parfois on reconnait la mélodie, parfois je me dis "ca doit être un accompagnement"  :rigol:.     :boulet:
Bref, grosse cata mais j'ai quand même l'impression d'avoir fait des progrès d'oreille ...

C'est pas mes histoires de violon" qu'il faudrait mettre mais "mes aventures extraterrestres de violon ..."

 :boulet: :rigol: :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 novembre 2013 à 21:39:14
Yveline : il y en 4 ou 5, mais version courte

vero : y'a pas de chef dans l'orchestre 2e cycle, il va jouer avec nous de l'alto ... ça va être ma fête jte dis moi ...
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 08 novembre 2013 à 09:33:07
Yveline : il y en 4 ou 5, mais version courte
ah j'ai eu peur que tu fasses toute la comédie musicale  :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 08 novembre 2013 à 12:13:34
Sinon, pour la sixième position, tu peux aussi mettre un gant de boxe ... appl-diable
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 08 novembre 2013 à 12:16:49
Qui a vraiment essayé, le coup des gants de boxe ? Moi je l'ai fait ! Quand j'ai acheté les miens pour le cours de boxe chinoise. Et bien je peux vous dire que mon respect pour Coluche a énoemément augmenté ! Immense performance !!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 08 novembre 2013 à 12:41:49
C'et pas bo de s' moquer !  :rigol:  :miaou:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 08 novembre 2013 à 12:48:25
moi, j'ai essayé le temps des cerises avec une manique de cuisine (oui, ça j'ai, pas les gants de boxe), c'est pas facile, mais très formateur, je trouve, merci à Coluche, le grand pédagogue  :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 08 novembre 2013 à 13:41:41
Ce forum est un total délire ...   :idee-ampoule:  appl2
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 08 novembre 2013 à 14:13:32
c'est que on n'a pas souvent l'occasion de rigoler ma bonn' dame :rigole1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 08 novembre 2013 à 15:42:24
mon oeil  !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 04 décembre 2013 à 21:05:19
éclate totale à l'orchestre ce soir : nous avons joué du rock avec l'orchestre d'harmonie, et déchiffré avec eux un autre morceau (une histoire de chameau, je ne sais plus bien).
 ces gars sont super sympa.
Les morceaux ne sont pas difficiles au niveau des notes, et comme il y a un bon volume d'instrument on a pu s'éclater sans trouille. C'est ce que je cherchais depuis le départ !
Et les violons avec le saxo, c'est TOOOOOOOOOPPPP !
Trop bien, j'ai eu l'impression de me lacher, de jouer de mon instrument sans me demander tjs si c'était beau, bon, juste etc.,.... un  VRAI bonheur !
Du coup au concert de Noel on va jouer 2 morceaux avec eux au lieu d,un. Ils voulaient qu'on joue un 3e mais le prof de violon a dit stop car on a d'autres classiques bien plus durs pour moi à jouer.
Ils nous ont proposé de continuer à jouer avec eux pendant l'année, je vais donc ajouter un orchestre de plus à ma pratique de cette année, on frise l'addiction, mais je suis conteeeeeeente !

Vive la musique !  :yes:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 05 décembre 2013 à 10:15:09
C'est merveilleux tout ça !  :notes2:
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 05 décembre 2013 à 17:55:23
on frise l'addiction, mais je suis conteeeeeeente !
non, là tu ne frise pas, t'es dedans jusqu'à la moelle  :clindoeil2: !
oui, ça doit vraiment être sympa avec le saxo (j'espère qu'on aura un jour une vidéo, s'te plait )
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 décembre 2013 à 18:20:14
je sais que je dois mettre des videos, mais je suis tellement peu sure de moi et j'ai tellement de défauts quand je me regarde dans la glace que ça me décourage illico !
J'ai l'air d'être sur une pente ascendante niveau progrès alors je vais peut être le faire un jour ... mais quand ????????  :ouuh:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 05 décembre 2013 à 18:28:53
un conseil nounax, fais au moins des vidéos pour toi, c'est à la fois formateur et motivant, un peu comme un album photos mais avec la musique :notes2:

Je parle en connaissance de cause pour les vidéos de "suivi technique", je le fais dans un tout autre domaine, c'est important aussi de se voir pour développer son sens critique perso et bien sûr pouvoir améliorer !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 décembre 2013 à 21:52:40
J'ai déjà commencé le "regardage dans la glace",c'est très instructif, autant que de visionner ton DVD (et complémentaire !)

éclate totale ce soir mais dans un autre style : première lectured'un projet de musique roumaine inter-écoles de musique.

Là encore j'ai trouvé la configuration que j'attendais depuis le départ (sauf qu'il faut bien bosser patiemment avant d'y arriver) : me fondre dans une masse de violons, écouter la beauté de ce volume sonore et musical, savourer la joie d'y participer (parce que souvent j'étais carrément "in", bien avec tout le monde), ne pas s'inquiéter quand je lachais parce qu'il y avait d'autres personnes pour jouer à ma place, et reprendre dès que possible dans la bonne humeur !
Tout cela me donne confiance, c'était ça qui me manquait, jouer du violon , oser une expression car, si ça ne marche pas, pas grave, on se rattrape plus loin.
Je suis ravie. Et consciente aussi que, sans le travail patient,laborieux et, pour moi, stressant, en cours, je ne pourrais pas arriver à jouer en orchestre.

Bon la musique roumaine c'est cool quand ça va doucement, mais parfois ça allait tellement vite que je lachais complètement. En première lecture et avec, à mon avis, un début de presbytie et pas bcp de pratique de solfège ... les notes se mélangent !
ça ira mieux quand j'aurai travaillé tout ça et que je connaitrai la partoche par coeur (enfin les partoches).

Sinon, déception :dès que j'ai bu mon prof arriver j'ai eu bcp plus de mal  jouer, rien que de penser qu'il pouvait me regarder jouer. C'est pénible, je ne lui en veux pas à lui, mais j'ai vraiment bcp de mal avec le fait qu'on me regarde jouer, et surtotu si c'est mon porf. ça me tend d'un seul coup et je perds mes moyens. A travailler.
En orchestre c'est super, on s'entend, on écoute les autres, la justesse, on bénéficie de leurs nuances, de leurs coups d'archet, du rythme aussi parfois ... et personne ne te regarde TOI, ou  si oui, il passe vite à autre chose et à une autre personne.

Je ne pensais pas que cette année serait si riche ne musique, et je susi vraiment contente d'avoir bossé à fond mon stage de violon cet été, j'en ai bavé, mais je suis sure que ça m'a fait passer un cap. Alors merci à mon prof aussi.
trop de bonheur et vive la musique !  :amour1: :amour1:

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 décembre 2013 à 21:58:55
désolée pour le soliloque.
Olivier devrait valider un diplome de psy !

En même temps ,c'est tellement magique l'expérience musicale, et le violon est un instrument qui nous engage tellement, tout entier, qu'il faut partager nos expériences, on ne peut pas garder tout ça !
La pratique musicale est ce cauchemar de certains moments qui nous emmène finalement au paradis !
  :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 06 décembre 2013 à 08:19:00
Nounax, je n'insistais pas pour avoir (enfin) une vidéo de toi, ce qui nous ferait tous plaisir bien sur.

je te comprends, c'est pas facile pour moi non plus, d'ailleurs, il faudrait que j'en fasse aussi  rolleyes

en fait, j'aimerais bien avoir une idée de ton ensemble violons-saxo  :amour1: même si tu es cachée  mur

désolée pour le soliloque.
Olivier devrait valider un diplome de psy !
c'est vrai qu'il n'est peut-être pas encore au niveau master, mais certains jours, il fait plus de psy que de violon   :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 décembre 2013 à 09:52:57
je peux en tout cas demander à quelqu'un d'enregistrer notre prestation au concert de noel. tu me verrais (peut être) mais tu entendrais surtout le résultat.
 vais réfléchir à ça.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 06 décembre 2013 à 10:01:24
Oui !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 06 décembre 2013 à 10:20:59
Olivier devrait valider un diplome de psy !

je dis pas non dans une autre vie ... car aimer faire est une chose mais c'est comme tout, pour vraiment bien faire, il faut le bosser !

Dis donc nounax, quand tu parles de violon à tes proches ils ne pensent pas parfois que tu as fumé la moquette ? :ironie:

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 décembre 2013 à 13:22:58
je n'en parle pas tellement, je n 'ai pas assez confiance en moi pour assumer de dire "je joue du violon". Je trouve ça présomptueux car tout de suite les gens pensent que je joue "comme un CD" !
 Pour l'instant je dis "j'apprends le violon". (ce qui est de toute façon vrai).
Mais j'ose de plus en plus, la sem prochaine je vais aller jouer dans la classe d'une collègue.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 décembre 2013 à 13:58:14
J'ai oublié un truc (en faisant mon ménage) : quand je parle de mon métier de prof des écoles ... c'est à peu près pareil, je dois avoir fumé la craie à tableau !  :marteau: grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 06 décembre 2013 à 15:28:12
D'un autre côté, comme le violon est considéré comme un instrument difficile, si tu dis que tu as 3 ans de violon (il me semble de mémoire ?), les gens s'attendent souvent à un genre de "crin-crin moyennement faux", ce qui peut être un avantage ! :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 décembre 2013 à 15:42:51
Tu sais ce qu'il te dit mon crin crin ???????   evil-evil kiss-kiss  lol
Je suis sure que tu es le plus grand fumeur de revêtement de sol de salle de ping pong !!   :ouuh:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Cécile le 06 décembre 2013 à 18:20:08
Bonsoir, cela fait vraiment plaisir de lire toutes ces émotions et cette motivation !

C'est sur, ce n'est pas facile d'assumer et de dire clairement qu'on joue du violon. Et c'est encore plus dur de jouer devant le regard d'autrui (surtout avec  un genre de "crin-crin").
Mais j'ai vraiment hâte de pouvoir jouer avec d'autres personnes, ça doit être énorme !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 06 décembre 2013 à 18:43:21
dire qu'on apprend le violon, s'inscrire sur un forum, faire un blog, bref "le crier sur les toits", c'est aussi la meilleure façon pour se booster et ne pas laisser tomber à la première difficulté

Je suis sure que tu es le plus grand fumeur de revêtement de sol de salle de ping pong !!   :ouuh:
le plus grand fumeur passif assurément  :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 décembre 2013 à 19:58:26
oui Cécile, jouer à plusieurs c'est MA motivation, surement la seule d'ailleurs.

Je pense qu'on devrait pouvoir le faire très tôt dans l'apprentissage. Ce n'est pas facile, car on confronte sa justesse à celle de l'autre et au début ... ça "crin"  :rigol:, et en plus il faut se soucier du rythme et d'être ensemble.
Mais c'est tellement plus motivant, et réconfortant aussi, on n'est plus "nu" avec son instrument  grin-grin.
Fais le dès que possible, n'hésite pas, tu prendras confiance. Cette magique sensation de vivre la musique à plusieurs, c'est LA récompense du travail qu'on fait tout seul et qui parfois est top décourageant.

J'arrête je vais encore écrire une tartine !
nounax qui a joué sa musique roumaine aujourd'hui  :amour1:et qui est au 7e ciel des violonistes !!!!


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 07 décembre 2013 à 09:52:48
Jouer à plusieurs, c'est l'essence de la musique ... je dis toujours que si les orchestres n'existaient pas, les écoles de musique n'existeraient pas non plus et j'encourage depuis toujours les violonistes "en herbe" a trouver un ensemble musical dès qu'ils ont le niveau pour (et j'essaie d'y contribuer en montant de + en + le niveau de mes supports, quand j'ai le retour d'un autodidacte sur 4 cordes qui a commencé avec ma méthode et réussit ensuite à intégrer un orchestre, c'est pour moi une grande fierté).

Pour la moquette pongistique tu n'as pas complètement tord, nounax ... :clindoeil2:

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 décembre 2013 à 11:50:16
fais gaffe ... parce que le torT ... tue !   :rigol:
 
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 08 décembre 2013 à 12:17:01
Hier on a joué des trios, moi et mes 2 filles, c'était chouette.
Sauf que mon 4e doigt me pose des pbs et que, pour un morceau facile, j'ai quand même des fausses notes quand in faut passer du do2 au la4 par exemple. c'est tout de même pénible, ça m'empêche de jouer correctement des morceaux faciles, ça crée une tension inutile, c'est dommage. J'essaie de travailler ça, ça s'est déjà amélioré quand je suis sur la même corde, mais pour passer d'une corde à l'autre c'est pas bon, surtout pour la corde de ré, et quand ça va vite. Il faut être patient ...
Mon prof m'a promis aussi des trios avec lui, mais je ne les ai pas encore.
le prochain rdv violonesque (à part mes répet perso) c'est mercredi, on répète les morceaux du concert avec le violoncelle, ça va être chouette mais aussi galère car j'ai du mal avec certains morceaux et ce foutu 4e doigt tout raide. Et à la suite répet avec l'orchestre d'harmonie, et là je vais bien m'éclater ! à+
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 08 décembre 2013 à 13:39:56
Il faudrait que je vois pour être vraiment affirmatif mais il est à priori probable que ça soit un manque d'indépendance des doigts, ce que tu décris est souvent le symptôme d'un manque d'indépendance des doigts à la main gauche. Comme traitement de fond, je te prescris 15 minutes (*) par jour du futur volume 2 de mes études ... escrime

(*) et + si affinités grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 08 décembre 2013 à 14:44:29
C'est pas compliqué : quand je pose mes doigts les uns après les autres (on l'a refait ne cours hier) : les 3 doigts se posent "ronds", et le 4e, au moment de se poser, va chercher la corde en étant complètement raide et droit. La phalange ne se plie pas du tout et c'est comme un réflexe.
J'avais travaillé ça avec ton vol1 il y a quelques temps et j'avais eu une amélioration notable, surtout pour enchainer 3e et 4e doigt avec justesse. Et là, je ne sais pas pourquoi, le doigt est redevenu raide. Et rien à faire, j'ai beau demander que la dernière phalange se plie, elle reste raide. En plus mon violon est un peu trop grand alors j'ai encore plus de mal avec ce 4e doigt.
Je veux bien me mettre sur tes études vol 2, mais il faudrait que ce soit très très ciblé 4e doigt car j'ai bcp de morceaux à travailler depuis que je suis devenue une star multicartes de l'orchsetre dans l'agglomération d'Elbeuf  grin-grin lol. Dis-moi si ça peut correspondre à tes exercices.
Merci !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 08 décembre 2013 à 21:01:24
il faudrait que je vois ... ma boule de crystal est en panne grin-grin

c'est en tout cas pas un problème de niveau d'exos ou morceau mais du à la manière de faire, même à l'aveugle j'en suis certain.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 08 décembre 2013 à 22:30:14
ce soir j'ai fait plusieurs choses qui ont conduit à une nette amélioration
- pendant la journée j'ai essayé quand j'y pensais de garder mon 4e doigt replié, car apparemment ce n'est pas évident chez moi, ça me demande un effort.
- ce soir j'ai fait les exos conseillés par mon prof : poser les doigts les uns après les autres sur la corde avec vibrato.
- j'ai modifié ma position : en tenant mon violon plus haut (ce que mon prof me demande) et en pivotant le coude plus vers la droite, ma main "enrobe" mieux le manche et le 4e doigt se pose presque tout seul arrondi et avec la note juste. L'effort n'est alors plus dans le 4e doigt mais dans le coude ou plus exactement dans le triceps (je crois).

J'ai bcp mieux joué après tout ça.
J'ai aussi essayé d'entourer en rouge tous les 4e doigts d'une de mes partitions pour mieux anticiper. Même quand je sais le morceau par coeur, je pense que je n'anticipe pas assez ces notes que j'ai du mal à jouer. ça va mieux aussi de cette manière.

Je verrai demain si cela porte ses fruits.
oui pour la video, quand j'aurai ma fille sous la main.

good night.


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 09 décembre 2013 à 19:14:02
J'ai pas mal travaillé ce soir et on dirait que ma gym du petite doigt ainsi que "tenir le violon plus haut", ça m'aide pas mal.
Bizarrement, au milieu de ma séance, mon petit doigt st redevenu tout raide, impossible de l'avoir directement plié pour le poser sur la corde, c'est un réflexe dont je vais avoir du mal à me débarrasser.
Mais niveau justesse c'était bien mieux.

Donc il faut vraiment que je fasse une gym de la main pour qu'elle assouplisse.
Pour la video je n'ai tjs personne mais ça aurait valu le coup, ce cochon de petit doigt ne voulait encore pas se plier, il passe tjs par une position allongée avant que j'arrive à le plier.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 10 décembre 2013 à 13:57:41
mon handicap du petit doigt va mieux !!  grin-grin
Devant la difficulté de 2 morceaux rapides (pour moi), j'avais progressivement descendu ma main (et mon violon) alors qu'en fait il faut avoir le violon bien haut et la main haute aussi pour que le petit doigt tombe droit et pas couché.
maintenant ça va mieux, j'ai retravaillé mon écart do2 la 4 et c'est OK, mais il ne va pas falloir que je lache comme ça sinon je vais retrouver mon "handicap" du petit doigt.
dans mes haandel, j'ai vu aussi que mon coup d'archet n'était pas net,alors ain gauche + droite en bazar c'était encore pire. En ayant un coup plus net, la main gauche est plus nette aussi.


à suivre, ça sera peut être la cata demain !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 10 décembre 2013 à 17:52:15
Entraine toi à pianoter sur la table (ou sur le volant de la voiture ...) en gardant le doigt 4 souple et rond
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 10 décembre 2013 à 20:52:10
très bonne idée.
Quand j'y pense (et que j'ai que ça à f... genre ce soir en faisant la queue à la réunion parent/prof), garde mno petit doigt complètement recroquevillé, le plus plié possible, et je sens bien que ça étire sur le doigt voire sur la main entière . .je n'abandonne pas l'idée de la video quand ma fille et moi on se rencontrera avec un violon à la main, probabilité faible jusqu'au week end ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 10 décembre 2013 à 20:55:30
une idée en passant : quand je tape à l'ordi je n'utilise jamais mes petits doigts et ils ont tendance à rester allongés alors que les autres sont pliés.
Comme on utilise bcp l'ordi, si ça se trouve ma raideur vient en partie de là ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 11 décembre 2013 à 07:57:37
pas sur, car moi j'utilise tous les doigts à l'ordi (et au piano aussi, mais je ne joue pas souvent), et mon(mes) petits doigt(s) a(ont)  tendance à être assez raide aussi ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 11 décembre 2013 à 08:14:27
alors c'est la vieillerie ...  grin-grin :rigol:
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 11 décembre 2013 à 08:16:32
alors c'est la vieillerie ...  grin-grin :rigol:
:hihihi: peut-être ou alors c'est juste qu'il faut apprendre une nouvelle façon de travailler à nos petits doigts, tout simplement.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 11 décembre 2013 à 08:21:40
E.T. phone home  :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Hoshibang le 11 décembre 2013 à 13:12:14
Ce n'est pas une surtension ou crispation excessive de la main gauche?
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 12 décembre 2013 à 07:17:12
éclate totale aux orchestres encore hier soir !
C'est beau la vie en musique et c'est beau de réaliser ses rêves !  :amour1:
bien sur je ne fais pas tout "bien", j'aimerais d'ailleurs moins me tromper, mais ça progresse vraiment, je me trompe de moins en moins, c'est super.
2h30 de musique, trop ben, tellement bien que je suis restée manger après chez la copine qui me gardait Cécile pendant ce temps. vive la musique !  :notes2:
concert dans 1 semaine !!!!!

hoshibang je suis un peu raide de partout et apparemment ma main serait aussi un peu petite pour mon violon. J'y travaille ... hier les 4e doigts n'étaient pas tous justes surtout quand ça va vite (quand le tempo me convient bien, je n'ai plus de pb avec le 4e doigt), mais çqa progresse.

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 13 décembre 2013 à 14:52:35
aujourd'hui je suis allée montrer mon violon dans une classe de mon école. C'était super ... jusqu'à ce qu'on me demande d'en jouer ..
Je me suis décomposée sur place et c'était horrible ... pas encore prête pour une carrière de soliste :ouuh: ... je crois que l'orchestre c'est mieux pour moi !!!!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 13 décembre 2013 à 20:19:15
toujours plus difficile tout seul  rolleyes
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: vero4strings le 15 décembre 2013 à 16:36:56
Ben tu devais quand même t'attendre à ce qu'ils te demandent d'en jouer, non ?
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 15 décembre 2013 à 18:05:09
oui ... mais je pensais que je serais un peu plus "sure de moi" !

Hier j'ai eu un super cours de violon, on a mis plein de doigtés en plein de positons sur les partitions de west side story, c'était super, surtout que je commence à bien trouver les notes à l'oreille, en passant de l'une à l'autre, c'est donc plus facile pour mettre les positions.

Et puis aussi ,hier j'ai entendu différemment ma corde de la, j'ai perçu le son différemment et du coup j'ai perçu bcp mieux l'écart entre mon la et celui de mon prof pour m'accorder.
Je suis super contente car j'avance aussi pour accorder mon violon toute seule sans accordeur.
trop bien.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 16 décembre 2013 à 06:56:37
eh oui, le solo c'est pas facile ... Mais ça viendra avec le temps et la maitrise technique !

Pour travailler la souplesse du 4ème doigt (et des autres doigts ) éviter les positions statiques, étirer en mouvement, pianoter avec des positions de doigts différentes (pliés ou tendus), faire des flexions extensions dans les embouteillages, secouer les doigts "pour les mélanger", le problème c'est de travailler le relâchement mais aussi la tonicité, comme dans un mouvement sportif où il y a de la force musculaire dans le relâchement. C'est en fait plus un équilibre entre les 2.

Un truc que j'ai toujours fait, c'est pianoter en "faisant de la batterie" avec les doigts, tu changes de doigts, tu cherches des sons des rythmes, etc ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 décembre 2013 à 07:24:43
oui, j'y travaille ! (pas dans les embouteillages, inexistants chez moi  :yes:)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 18 décembre 2013 à 21:24:28
YOUPIIIIIEEE !!
Le concert de Noel est passé, j'ai joué avec l'orchestre de cordes et l'orchestre d'harmonie, et c'était tout simplement GENIAL !!!!
Je rêve de recommencer, j'ai même limite la larme à l'oeil que ce soit fini !!

ça y est, nounax a enfin fait de la musique, devant un public !
de la musique, pas de la tremblote !

trop contente !


Récit de la grande aventure :

hier soir il y avait la première partie du concert de Noel, j'y ai accompagné ma fille qui jouait du violon, et là je me suis mise à trembler comme une malade à l'idée de jouer le lendemain. Gros stress, loose en perspective...
Je me suis dit que je devais faire quelque chose contre ça sinon c'était la cata assurée.

Ce matin je suis partie bosser, puis ne rentrant je me suis souvenue que j'avais quelque part des medocs contre les crises d'angoisse, je me suis décidée à prendre la moité de la dose minimale en plein après midi, soit ni trop loin ni trop près du concert, pour voir ce que ça ferait.
Je me suis retrouvée dans un état totalement zen mais sans effet secondaire ... le pied.
j'ai répété chez moi, impec
on a répété à l'école de musique, dans l'auditorium, moi qui ai horreur de ça : no stress. ma fille était même étonnée.

puis l'audition a commencé, no stress. Mon 3e enfant a joué de la flute à bec nickel (mais lui il ne se stresse jamais ...).
Puis on s'est installé pour jouer à la fin de l'audition et tout allait tjs bien pour moi. Un poil de stress quand même, mais très controlable.

On a joué : le premier morceau j'ai raté qques notes que j'avais du mal à faire d'habitude, mais rien de grave, je tremblais un peu parfois mais j'arrivais tjs à me rattraper très vite. Puis les morceaux suivants, no problem, j'ai réussi à jouer presque aussi bien qu'à la répétition, et pareil parfois.
Et après quand on a enchainé sur l'orchestre d'harmonie c'était le pied total, les morceaux n'étaient pas difficiles et j'ai pris un plaisir génial, il y avait du volume sonore, du rythme ...
En fait ce qui était génial, c'est que ce volume sonore permet de sentir la musique, de la vivre, et d'en bénéficier pour mieux jouer. Et en plus le public disparait derrière ça, on se sent dans une bulle, mais pas une bulle de stress, une bulle de musique. Exactement ce qu'il me fallait pour progresser et pour "oser".

Bref c'était top.
Merci à mes medocs de m'avoir permis de vivre ce temps pleinement, enfin, de jouer de la musique, à mon petit niveau, mais au moins avec plaisir. Le seul regret c'est que ce soit fini ... j'ai hate de recommencer !!
Je ne vais pas en faire l'apologie, mais j'en ai assez de me pourrir la vie musicale avec un stress qui paralyse tout le travail fait avant. Et puis comme je ne joue pas en public toutes les semaines, ça ne risque pas de m'intoxiquer ...


Et là vous allez me tuer : pas de video ... j'ai oublié de demander à quelqu'un d'enregistrer .... je m'en suis aperçue quand nous étions déjà tous en train d'installer les pupitres ...  :marteau: :marteau: :marteau: :marteau:

C'est trop trop bien la musique comme ça, et je ne sais pas à quelle heure je vais m'endormir ce soir tant j'ai de souvenirs dans la tête ...

 :amour1: :amour1: :amour1:


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 18 décembre 2013 à 21:31:42
quoi, pas de vidéo  :marteau: fache3

mais non Nounax, c'est pas grave, ta joie et ton bonheur nous suffisent ! c'est génial  :youpi:

mais attention à ne pas devenir dépendante de ton médoc  grin-grin quoi que après une soirée comme ça, ça devrait moins stresser la prochaine fois (juste ce qu'il faut d'adrénaline)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 18 décembre 2013 à 21:35:08
C'est ce que 'espère bien, arriver à m'en passer et c'est surement faisable.
Déjà je suis contente d'avoir trouvé un moyen de jouer !

Pour la video je vais demander à l'école de musique, on ne sait jamais .je sais qu'ils ont pris des photos, mais une phot ça ne joue pas de violon ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 18 décembre 2013 à 22:04:30
y avait personne avec un téléphone portable ? :ouuh: un papa ou une maman a pas filmé le rejeton ?

(même les bas de gamme comme le mien filment)

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 18 décembre 2013 à 22:46:01
si mais faut que je trouve qui,  t'as pas écrit une méthode du parait sherlock holmes ?
on verra ça demain !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 19 décembre 2013 à 07:38:00
sinon une photo en attendant la caméra cachée de l'an prochain ... grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 19 décembre 2013 à 08:13:12
Je dirais un peu comme Yveline : c'est merveilleux pour toi mais méfie toi de ces médicaments comme de la peste...

Mieux vaut l'archet qui tremble... et la liberté.
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: BOB le 19 décembre 2013 à 11:09:01


Ce matin je suis partie bosser, puis ne rentrant je me suis souvenue que j'avais quelque part des medocs contre les crises d'angoisse, je me suis décidée à prendre la moité de la dose minimale en plein après midi, soit ni trop loin ni trop près du concert, pour voir ce que ça ferait.
Bref c'était top.
Merci à mes medocs de m'avoir permis de vivre ce temps pleinement, enfin, de jouer de la musique, à mon petit niveau, mais au moins avec plaisir. Le seul regret c'est que ce soit fini ... j'ai hate de recommencer !!
Je ne vais pas en faire l'apologie, mais j'en ai assez de me pourrir la vie musicale avec un stress qui paralyse tout le travail fait avant. Et puis comme je ne joue pas en public toutes les semaines, ça ne risque pas de m'intoxiquer ...



Bonjour,
Face à des posts comme celui-ci, on devrait pas rajouter une petite phrase telle que, type publicité des boissons alcooliques?: L'utilisation des médicaments sans l'avis de votre médecin peut être dangereux pour la santé...?
Enfin, sans vouloir créer un débat, je crois qu'une petite reconstruction de ce post serait souhaitable dans un forum sur le violon. Nous dévrions promouvoir la santé et une vie saine et pas l'utilisation inappropriée des médicaments.
Merci
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 19 décembre 2013 à 11:55:28
T'en fais pas un peu trop là ?
Je n'ai jamais dit d'avaler une boite de medocs, ni de le faire toutes les semaines, ni de prendre n'importe quoi, ni de travailler sur le stress ! Je n 'ai même pas donné de nom et je ne le ferai évidemment pas !

je te souhaite de ne pas avoir le meme problème que moi, car je connais plusieurs adultes qui ont arrêté de jouer de la musique à cause de ça.

J'ai passé un super moment hier, je vais très bien, et voilà.
bonne journée.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 19 décembre 2013 à 12:10:46
cool les amis,
en effet Bob, tu n'as pas tort sur le fond, mais Nounax a juste pris un peu d'antistress. ce n'est pas comme si elle se shootait complètement  :clindoeil2:

je crois que ma remarque, et celle de Marie, suffisent amplement comme mise en garde.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 19 décembre 2013 à 13:27:26
Je suis pour ma part plutôt "anti-médicaments", adepte des médecines naturelles, du préventif ou curatif naturel (osthéopathie, etc ...).

Et je pense que la majorité des forumeurs ici sont plutôt dans cet esprit, ça me semble aller de pair avec une vision de la musique "sans œillères".

Ne t'inquiète pas bob, il n'est bien sûr pas question de faire de la pub pour les médocs et je ne crois pas que c'était l'intention de nounax !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: BOB le 19 décembre 2013 à 14:17:48
Il ne faut pas oublier que le forum peut être lu par tout le monde.
Je sais que ce n'était pas ton intention, tu est très gentille et j'aime bien tes commentaires (que je suis avec beaucoup d'intérêt).
De la même manière qu'Olivier est très sérieux avec les fautes d'orthographe, (là il rigole pas), moi, je ne rigole pas avec un acte qui peut avoir l'air d'anodin mais qui ne l'est pas.
Je pourrais en parler beaucoup plus et vous raconter des centaines d'histoires, mais voilà. Mon intention était uniquement de signaler qu'un fait accepté par la population général et qui a l'air anodin, en réalité ne l'est pas.

Et oui, mon archet tremble terriblement quand je joue devant les autres et les fausses notes se multiplient...

Désolé Nounax, si mon commentaire t'a semblé déplacé.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 19 décembre 2013 à 22:30:40
Non ce n'était pas mon intention.

En tout cas, j'ai réalisé mon rêve : jouer du violon avec ma fille ainée !
On a joué toutes les 2 dans le même pupitre et c'était un plaisir d'être "ensemble" pour vivre la même musique.
J'ai hâte de recommencer, la prochaine date de répet étant au 9 janvier pour les musiques roumaines.

Pour ton archet qui tremble et tes fausses notes, je te dirais de te mettre le plus souvent possible en situation de réussite.
si j'en suis arrivée à de telles angoisses du public, c'est d'abord parce que cette situation me stresse, mais aussi parce que, plusieurs fois, on m'a fait jouer toute seule des morceaux que j'étais limite pour jouer.
Ces mauvaises expériences se sont accumulées et ont renforcé mon stress.
L'orchestre est, pour moi salvateur car on n'a pas le temps de s'attarder s'il y a fausse note ou pb de rythme et on peut se corriger très vite en écoutant son voisin (merci ma fille). C'est sécurisant.
Les adultes qui apprennent comme moi un instrument et que je connais préfèrent l'orchestre car jouer tout seul devant les autre,s c'est terrible quand on est adulte, parfois.

Voilà mon expérience, si ça peut servir.

Et en avant maintenant pour les musiques roumaines (et aussi pour un massacre de west side story en 4e, 5e, 6e position ... ptdr)



Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 03 janvier 2014 à 07:54:43
Et en avant maintenant pour les musiques roumaines (et aussi pour un massacre de west side story en 4e, 5e, 6e position ... ptdr)

Pas de problème, j'ai un traitement homéopathique pour toutes les positions :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 08 janvier 2014 à 21:25:32
un traitement homeopathique contre la fatigue oui !

Je viens d'avoir 2 heures d'orchestre !  :piano:

orchestre 1er cycle : on a tous massacré West side story, tous instruments confondus, comme personne ne sait bien jouer, ben on s'écoutait tous, on s'attendait tous, une horreur !
Du coup, moi qui avait répété (comme les autres surement d'ailleurs), j'en perdais mes doigtés, je ne savais plus à quelle hauteur de note me fier pour la justesse, à quel tempo ... c'était épuisant, je ne vous raconte même pas le son, tout allait de travers et mon bras se trouvait "coincé) dans les positions hautes sur la corde de mi en étant assise.
pas grave, c'est rigolo comme expérience !  :rigole1:

Je préfère jouer avec l'orchestre 2e cycle, ils jouent bien, donc ça entraine.

orchestre 2e cycle : on a déchiffré des petits morceaux de Grieg, j'adore, je trouve ça magnifique.
Enfin "on" a déchiffré .. J'AI déchiffré ! Les autres, en plus d'avoir un niveau bien supérieur au mien, avaient tous joué ça l'an dernier !  :boulet:
Donc la seule débile à déchiffrer c'était moi, évidemment la seule qui n'ait jamais vraiment fait de solfège à part des bases très très basiques même pas entretenues ... donc le déchiffrage "première vue" a été difficile surtout niveau rythme pour certains morceaux. mais ce n 'est pas grave, je sais que je peux arriver à les jouer en travaillant ça au calme. et ça allait déjà mieux à la fin de l'heure.

Je suis rentrée chez moi EPUISEE ! engueulade avec mon père direct au téléphone dans la foulée !  :zen2:



Je n'aurai qu'un mot :   :vive_moi:  :rigol:

Enfin, pour consolation, il parait que notre ensemble de cordes donnait bien au concert de Noël ...  :aimemusique:

Demaion, 1h30 de répétition de musiques roumaines ... ça va être trooop bieeennn (sauf si on déchiffre encore 15000 trucs !! )

Le premier (et je sais qui ça va être) qui me dit "va bosser nounax" ......
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 11 janvier 2014 à 21:44:58
coucou !

2 heures de répet de musique roumaine jeudi, c'était super.
Pas facile pour moi : bcp de déchiffrage, avec des partitions écrites à  la main et bien sur, vas y cocotte, on prend ç assez vite.
Pas grave, il y avait ma fille à côté de moi, j'ai suivi là où je pouvais. J'ai tout repris chez moi et ça va déjà bien mieux.
 Et puis il y avait d'autres morceaux déjà travaillés, là c'était super.
Je suis juste déçue du comportement de pas mal de jeunes : ils ralent tout le temps : trop facile, trop dur, mal écrit, trop de répétitions, trop de ceci ,le prof qui rale ... pfff ... ils ne se rendent même pas compte de la chance qu'ils ont de participer à un orchestre de cordes qui va donner 5 concerts de musique roumaine  avec comme soliste un vrai prof roumain ... et le parents pareil : "trop de répet, trop de déplacements" ... à se demander pourquoi tout ce monde fait de la musique ... très décevant.
Je plains les profs de musique qui doivent gérer des gens qui n'ont pas fondamentalement envie de s'investir et qui risquent de partir du jour au lendemain.
Quand je pense au nombre de personnes ici qui s'éclateraient dans ce genre de projet ...
Moi je suis allée parler avec le prof à la fin, c'est vraiment un gentil monsieur, très humble et qui fait vraiment partager son sens de cette musique traditionnelle.

Aujourd'hui j'ai eu un chouette cours de violon. J'ai compris pourquoi j'avais galéré en position assise mercredi et jeudi sur les notes aigues : il faut passer l'archet entre es jambes, pas sur le côté droit. En pivotant un peu le buste vers la gauche, et les jambes vers la droite, l'archet se place mieux. Je suis bien contente d'avoir appris ça... si ça peut servir à d'autres ...


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 12 janvier 2014 à 08:59:38
ah, les jeunes ça râle tout le temps ! Dans 10 ans ils parleront de tout ça comme un super souvenir, c'est souvent comme ça ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: louis le 12 janvier 2014 à 10:51:52
hmmmm je comprend mieux la méthode lesseur.... au moin, olivier na plus a supporter les pleintes des élèves. " juste les lire  :rigol: ca casse moin les oreille"
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 12 janvier 2014 à 11:14:10
pas mal !  :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 14 janvier 2014 à 21:07:48
rien à voir mais je suis en train de vois écrire avec mon ordi portable à moi, arrivé cet aprem, un beau cadeau du papa noel, tout blanc (l'ordi) et surtout à moiiiiiiiii pour écrire mes messages à moiiiiii sans qu'on se moque parce que je suis ENCORE sur "mon" forum !  :rigol:
 :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Nicolas le 14 janvier 2014 à 21:30:36
Bonsoir nounax,

J'ai l'ordi pour écrire sur le forum, mais pas encore le violon pour apprendre ! mais c'est pour très bientôt ! IMPATIENT !

Bonne soirée !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 15 janvier 2014 à 08:29:47
hmmmm je comprend mieux la méthode lesseur.... au moins, olivier n'a plus a supporter les plaintes des élèves. " juste les lire  :rigol: çà casse moins les oreilles"

 :rigol:

mais d'une certaine manière c'est un peu vrai car quand j'ai commencé ma méthode (il y a environ 15 ans), c'était au départ pour "soigner mes oreilles" contre les fausses notes des petits et des grands ...

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 23 janvier 2014 à 13:04:26
pas finies mes histoires de violon !  :violon3sm:

En même temps que les musiques roumaines, que des nouveaux morceaux de Grieg, que le West Side Story en XXXième position, nous voilà à présent dans le Baroque pour un projet d'accompagnement d'un choeur.
Donc mémère nounax a encore sué en déchiffrage hier ! Pourtant les morceaux ne sont pas difficiles à déchiffrer mais moi y en a être pas douée pour décoder/rythmer/jouer/ écouter les autres, tout ça du premier coup.
Pas grave, je vais m'entrainer chez moi.
Suis un peu débordée de morceaux à travailler en ce moment le mois de juin va être 100% violon entre les répet et les concerts, ça va être prenant pais super chouette, et je pense que, à la fin de l'année, j'aurai sacrément progressé, en tout cas en confiance en moi !
vive la musique (et pensées pour les oreilles de mes voisins ...) !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 15 février 2014 à 20:35:05
Encore 2 heures de répétition de musiques roumaines cet aprem, c'est géant, j'adore !
Je me trompe encore dans certains morceaux mais je me rattrape tjs, c'est plus un pb de lecture de partition (parfois les yeux se croisent ou je perds la reprise ...) qu'un pb de notes.
Les profs ont voulu faire une pause et personne n'est sorti .. ils ont fait leur pause tous seuls et nous on voulait tous continuer à jouer .. c'est addictif l'orchestre ...
mercredi ce sera des musiques latino-américaines pour une audition, j'espère ne pas perdre les pédales en jouant avec les autres !
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 16 février 2014 à 16:03:33
Les profs ont voulu faire une pause et personne n'est sorti .. ils ont fait leur pause tous seuls et nous on voulait tous continuer à jouer
faut les comprendre, ils doivent faire reposer leurs oreilles de temps en temps  grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 février 2014 à 18:29:51
je n'avais pas vu ça sous cet angle !  :rigol: :rigol:
vive nous !  :rigole1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 19 février 2014 à 21:12:26
encore une audition de passée !
c'étaient des petites melodies sud américaines c'est chouette avec l'orchestre de cordes 2e cycle et des profs qui sont venus se greffer sur nous (guitare piano etc.) c'était assez freestyle et sans filet car on a vu les morceaux entre 1 et 2 semaines avant l'audition et juste 20 min pour répéter avant l'audition. je me suis trompée quelques fois mais pas bcp, c'était chouette . Après j'ai joué de la flute à bec avec ma famille, sympa aussi.
ce qui est perturbant dans ces auditions à chaque fois c'est l'acoustique de la salle, le son part très vite et on n'entend ps bien du tout ce que joue son voisin, ce qui n'est pas pratique du tout pour se caler. niveau stress, ma bête noire, je m'en suis arrangée ... et tout s'est très bien passé !

la prochaine échéance est pour les musiques roumaines !

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 19 février 2014 à 21:27:16
 :toutok: Nounax.

Ce serait sympa de pouvoir t'entendre. Un p'tit mp3 si la vidéo t'ennuie.  :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 06 mars 2014 à 21:38:58
quand je m'enregistre c super moche. Mon mari me dit que c'est pareil pour lui. du coup je laisse tomber mais c quand même très instructif pour moi.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 15 mars 2014 à 13:07:01
enregistre toi pour toi d'abord, c'est indispensable pour progresser, même si tu n'aimes pas le résultat tu pourras en tirer des enseignements c'est sûr.

Sinon, c'est normal de ne pas aimer s'écouter sur un enreg ou une vidéo, même moi qui en ai enregistré des tonnes (et ai donc l'habitude), je suis toujours plutôt éternellement insatisfait alors tu vois ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 15 mars 2014 à 15:23:15
ah ok, ça doit être normal alors !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Ludux le 09 avril 2014 à 14:10:41
persévère!
Je me suis enregistré en jouant y a 10 minutes et j´étais pas très satisfait mais ça m´a permis de repérer pourquoi, sur certains points. Ma prof m´enregistre de temps en temps sans que je le sache, elle dit que c´est pour mes archives. Ca permet de voir la différence et la progression entre 2 périodes d´apprentissage.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 11 avril 2014 à 14:13:28
 etun avoir un suivi audio (et vidéo c'est mieux) de sa progression est à la fois indispensable pour progresser mais un facteur de motivation, c'est comme un journal intime vivant !
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eglantine le 11 avril 2014 à 18:42:56
etun avoir un suivi audio (et vidéo c'est mieux) de sa progression est à la fois indispensable pour progresser mais un facteur de motivation, c'est comme un journal intime vivant !

 etun Et parfois, "j'ouvre les pages" de mon journal intime, et je me dis que oui, j'ai progressé depuis le début ! J'aime bien, c'est motivant ! (même si j'ai encore très peu de recul )
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Ludux le 12 avril 2014 à 22:34:08
c´est difficile d´avoir du recul; une de mes amies est au PESM en guitare - elle a donc un sacré niveau pro - et a parfois du mal à voir sa progression. C´est souvent les autres qui nous aident à nous en rendre compte (un peu tordue comme phrase :violonafond:)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 14 mai 2014 à 19:50:29
encore une audition de passée !
- 3 petits trios pas difficiles du tout :
résultat  une tremblotte de l'archet, un trou noir dans la partition ... mais pas de pb de justesse ou très peu, j'ai bien tenu le coup et j'ai essayé de "jouer"
- 1 duo de Mozart avec ma fille ainée
résultat : nickel sauf un gros blocage en plein milieu du morceau, j'ai dû m'y reprendre à 3 fois sur une phrase musicale alors que c'était super à la maison. Vraiment dommage.
... mais j'ai joué bien juste, avec des nuances et avec le spiccato.

voilà, en gros je suis complètement handicapée par le trac, mes mains me lachent sans que j'arrive à contrôler ça, et sans que ça ait un lien avec une sensation de stress . C'est juste mon corps qui ne répond plus à mon cerveau. C'est pénible.
En point positif, j'arrive quand même à jouer plus juste, avec plus d'assurance et de musicalité. ça c'est positif.

Si quelqu'un a des conseils à me donner (des conseils sérieux, pas juste "respire bien avant de jouer" parce que ça je le fais déjà) je suis intéressée.

Voilà le bilan de ma journée de violon.
Prochaine étape , concert de musiques roumaines mercredi prochain, ça va être génial, on sera nombreux et ça j'adore.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 15 mai 2014 à 09:35:54
je suis tombée par hasard sur ce post et je trouve ça super de découvrir ton parcours ! ( même si je n'ai pas pu lire toute les pages de la conversation )
J'habitais à Elbeuf moi aussi on aurait pu se rencontrer! tu vas à l'école de musique de St Aubin??

Je n'ai pas autant d'expérience en violon que toi , mais le stress je connais j'ai le même problème si j'essaye de jouer devant quelqu'un... dernièrement j'ai tenté l'huile essentielle de camomille romaine et aussi du gelsemium en homéopathie. J'ai essayé les deux en même temps et j'ai l'impression que ça à fait effet! je me suis dit que je n'avais rien à perdre vu que se sont des produits "naturel"... je ne dit pas que ça marche pour tout le monde, je partage juste mon cas , après c'est peu être un effet placebo?  lol

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 15 mai 2014 à 10:40:18
oui je vais à l'école de musique de St Aubin !
ça fait combien de temps que tu es parti(e) ?
tu avais qui comme prof ?
tu habites où maintenant ?
tu veux venir voir notre concert de musiques roumaines ? c'est à St aubin, c'est gratuit et c'est super.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 16 mai 2014 à 09:15:10
pas de conseil, désolée Nounax ; pour ce qui est du public, tu as plus d'expérience que moi ... en ce qui me concerne, j'ai le trac plutôt avant, mais au moment de me lancer, ça va mieux  grin-grin

en tout cas, bravo pour cette audition : tu voies l'assurance vient ...  :clindoeil2: 
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 16 mai 2014 à 13:35:43
Le corps qui ne répond plus au cerveau à cause du trac, j'ai exactement la même chose quand je joue du violon devant d'autres...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 mai 2014 à 13:44:52
qu'est ce qu'on fait alors ??????   :peace:
on monte une secte ???
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 16 mai 2014 à 14:33:08
oui je vais à l'école de musique de St Aubin !
ça fait combien de temps que tu es parti(e) ?
tu avais qui comme prof ?
tu habites où maintenant ?
tu veux venir voir notre concert de musiques roumaines ? c'est à St aubin, c'est gratuit et c'est super.

 :youpi:
En fait j'ai habité sur Elbeuf pour le boulot pendant 1 an et demi mais malheureusement je n'ai découvert l'école que vers mai/juin l'année dernière... j'ai eu la chance d'avoir une place avec Isabelle :-) donc j'ai eu quelques cours avant les vacances et ensuite je me suis inscrite pour la rentrée 2013-2014 mais j'ai déménagé en fin d'année 2013.... donc je n'ai pas pu finir l’année ni participer à l'orchestre de musique roumaine ( Isabelle m'avais proposé d'y participer) . Donc arrivé à Caen en janvier...ça m'a pris du temps pour trouver une école mais finalement j'ai trouvé une place dans une école similaire près de là ou je bosse  :youpi: mais uniquement parce qu'il y a eu un désistement! j'ai eu mon premier cours mercredi de cette semaine! et j'étais aussi heureusement que stressé! c'est pour cela que j'ai testé la camomille et l’homéopathie.

J'aimerais bien venir au concert! c'est le 21 mai à 19h00 c'est ça? comme je travaille et qu'il me faut 1h de route je ne sais pas si je pourrais... :-(
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: jean-no le 16 mai 2014 à 14:34:44
Pour le trac, 3 bières dans les 10 minutes avant de monter sur scène .  biere
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 16 mai 2014 à 14:37:49
Pour le trac, 3 bières dans les 10 minutes avant de monter sur scène .  biere

mais c'est risqué si on a une petite vessie  :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Marie le 16 mai 2014 à 14:39:06
Le pire c'est que j'y ai pensé !
Mais si c'est comme pour la conduite, je risque de verser dans le fossé...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 mai 2014 à 15:13:31
le concert est super.
Il y a une 2e partie avec le violoniste roumain + contrebasse accordéon violon, version café concert
tu peux réserver une place pour 3 euros (avec patisserie et boisson incluses )en tel à l'école de musique
la première partie est gratuite et sans résa
si tu ne peux pas avoir de place, j'en ai une en plus et ça me fera plaisir de te la donner.
Isabelle est super
moi j'ai l'autre prof, c'est chouette mais honnêtement on en bave un peu, il ne s'arrête jamais dans ce qu'il nous demande, c'est à la fis stimulant et stressant.
peut être à mercredi alors (nounax qui aura une chemise rouge pétante, une jupe noire, en violon 1 vers le fond)
biz
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 mai 2014 à 15:14:09
la 2e partie est à 20h
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 mai 2014 à 20:43:34
à tous ceux qui me conseillent de boire un coup avant une audition ... bah bien sur les mecs de l'orchestre d'harmonie sont tous venus me conseiller ça, parce qu'ils le font ! et qu'ils se marrent !
J'ai commandé le livre "prévenir le trac" conseillé par Eloïse.
Je suis tombée en cherchant sur internet sur un mémoire de prof de musique qui analyse le cas d'une jeune fille qui a exactement les mêmes symptomes que moi. Et comme par hasard, les m^mes soucis que moi : manque de confiance en soi et d'estime de soi.
Malheureusement tout cela n'a pas l'air simple à éradiquer ... on va dans les profondeurs de la personnalité ... c'est dur d'admettre qu'on est rattrapé par ses propres blessures même dans un loisir, et même quand on est motivé à fond pour les dépasser ! en gros, on mourra avec !
Je vais demander à mon prof de rejouer ce morceau fin juin et je suis sure qu'il va accepter. J'ai une phrase musicale à faire passer pour que le morceau soit joué en entier et bien, ça devrait le faire et ça sera une belle victoire sur moi meme si j'y arrive. ca aurait u passer très bien mercredi , mes mains m'ont lachée ,il faut que j'aille au bout de manière consciente et volontaire la prochaine fois. c'est dit !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 16 mai 2014 à 20:47:06
il y aura Isabelle au concert, elle joue avec nous, de l'alto.
tu vieeeeeeennnnnssss ?
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 17 mai 2014 à 06:31:47
il y aura Isabelle au concert, elle joue avec nous, de l'alto.
tu vieeeeeeennnnnssss ?

arrhhh j'ai trop envie de venir!! je vais essayer de demander mon mercredi après midi :-) ou alors demander à partir plus tôt je te tiens au courant!

penses tu qu'il est encore possible de prendre des places pour le café concert? il me semble que dans le mail que j'avais reçu il y avait une date limite de réservation :-(
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 17 mai 2014 à 07:27:58
téléphone à l'EMDAE, je ne suis pas sure qu'ils aient fait le plein. Tu dis que tu es une ancienne élève d'Isabelle.
Tiens moi au courant si tu veux !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 20 mai 2014 à 12:08:24
 :youpi:

je serais la demain!!!!!  :-) j'ai pu avoir des places ^^
C'est où la chapelle?
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 20 mai 2014 à 12:20:31
génial !
faut que je répète à fond ce soir alors !
la chapelle est route de freneuse.
Quand on traverse la pont de St aubin, il faut prendre à droite au bout du pont (à St aubin), puis descendre vers la droite. la chapelle est en fait une grande église qui est sur le côté gauche de la route, c'est la "congrétation du sacré coeur".
il faut que tu me donnes ton dress code !! :ola:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 20 mai 2014 à 12:24:19
une autre chose : quand je dis qu'isabelle joue avec nous, c'est vrai mais je ne connais pas son emploi du temps. Comme elle est prof elel pourrait décider de ne pas venir à tous les concerts, sans qu'on le sache. Mais comme elle est prof dans cette école je pense qu'elle fera ce qu'elle peut pour venir !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 20 mai 2014 à 12:29:12
je viens accompagné on sera le couple d'asiatique XD ahaha je ne sais pas encore ce que je porterais ahaha
 je verrais ce soir je te confirme ça  :super-content:
je te chercherais chemise rouge pétante et jupe noire  :-)

je vais envoyer un message à isabelle pour lui dire que je serais là, j'espère qu'elle jouera aussi ^^
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 20 mai 2014 à 12:38:17
géinal !
au dernier concert il y avait une autre élève violoniste, japonaise, plus agée que nous. Mais je ne sais pas si elle viendra cette fois.
 :saute:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 20 mai 2014 à 14:48:55
j'espère qu'on aura droit à la photo "commémorative"   grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 20 mai 2014 à 20:28:58
j'espère qu'on va y penser !
on a eu une répétition ce soir. L'acoustique dans l'église est superbe, mais sur la scène on s'entend très mal, c'est embêtant pour le tempo car parfois il accélère en cours de morceau. Demain on sera plus nombreux, j'espère que ça ira mieux !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 21 mai 2014 à 06:55:17
Je serais en chemisier gris/bleu avec pantalon bleu électrique  :saute:
Bon courage pour ce soir!

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 21 mai 2014 à 22:09:23
et voilà, le concert a eu lieu et la rencontre Lixia-nounax aussi !
C'était chouette, le concert a bien fonctionné, quant à la 2e partie avec le quatuor (et les patisseries slaves !), c'était juste top ! ces musiciens sont excellent ! j'avais un cd, maintenant j'en ai 2 (différents !) pour continuer à me shooter à cette musique.
et c'est lixia qui a la photo !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 22 mai 2014 à 06:36:39
 :appl: c'était vraiment super ! Trop contente d'y être allée !!!!

Nounax puis-je mettre la photo sur le forum? je préfère te demander avant grin-grin


Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 22 mai 2014 à 08:53:35
on veut la photo  grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 22 mai 2014 à 17:53:30
no soucy Lixia, en avant pour le premier selfie de ma vie ! grin-grin
J'ai encore adoré jouer ces musiques, je m'en sors de mieux en mieux, et quelle joie de jouer avec le virtuose roumain ! Il est tellement gentil et généreux !
Et Lixia pourra vous le confirmer, il joue magnifiquement bien ... écouter sa musique est une vraie expérience spirituelle pour moi. Chacune de ses notes, même très rapide, est pleine, juste, nette, et avec son archet il fait des nuances et sons incroyables ... suis fan ... magnifique soirée ... encore 2 comme ça !  :super-content: :super-content: Et dire qu'on en a été partiellement les "vedettes" !!  :rigol:
Et quel plaisir de parler avec isabelle, la prof de violon et alto, elle est vraiment chouette.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 22 mai 2014 à 18:08:36
Voici notre selfie ! :-) on peut voir le groupe derrière nous ^^ avec le virtuose Roumain  :youpi:

c'est vrai que c'était exceptionnel! je suis fan aussi! et oui on a été gâtés, ils ont joué tout près de nous en premier en tournant le dos au reste de la salle!  :amour1:
dommage qu'on avait de la route...j'aurais aimer rester plus longtemps!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 22 mai 2014 à 18:14:20
cool le selfie, et auto-reverse, en +  grin-grin
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 22 mai 2014 à 18:18:19
Et quel plaisir de parler avec isabelle, la prof de violon et alto, elle est vraiment chouette.

Elle est super :-) j'étais vraiment triste de déménager :'-(

Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 22 mai 2014 à 18:20:03
cool le selfie, et auto-reverse, en +  grin-grin

c'est bizarre qu'il apparaisse inversé, quand on clique dessus il est à l'endroit...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 22 mai 2014 à 19:00:20
elle est vraiment super cette photo !!
Et en plus on voit le groupe jouer derrière ... vive le violon quand meme quand il nous amène à vivre ça !
 :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 22 mai 2014 à 19:02:08
au fait ma photo de profil c'est une photo de Marius ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 22 mai 2014 à 19:43:57
Chouette photo!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Chantal le 22 mai 2014 à 20:00:04
Merci à vous, très sympa la photo!!!!!!!!!    :toutok:

Ah! Nounax, enfin on voit ta tête!!!  discuter avec une personne que l'on connait la tête, c'est mieux!!!!!!    :yeah2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 22 mai 2014 à 21:07:15
tu as reconnu ma chemise de coooonnnceeerttt ou mon âge avancé ??? :marteau:
trop mignoonne Lixia, ils sont courageux d'etre venus !
elle a dit à son es porf de violon qu'elle discutait sur un forum et m'avait trouvée là, la prof ne voyait pas du tout qui j'étais, et quand elle m'a vue arriver elle a dit "bien évidemment !"
c'est drôle tout ça !
vive la musique (sauf Dvorak , celui-là me pose des pbs en ce moment !  :violonafond: :violonafond:)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 23 mai 2014 à 11:24:48
 :super: cette rencontre vous a toutes retournées grin-grin

le virtuel aime bien le live aussi ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 23 mai 2014 à 11:29:30
si vous avez envie d'entendre un des morceaux qu'on a joués (bien sur pas du tout avec sa maitrise !)
 c'est là :
http://www.youtube.com/attribution_link?a=mMGAtq0Nar4&u=%2Fwatch%3Fv%3DiTdISb1GDDM%26feature%3Dshare (http://www.youtube.com/attribution_link?a=mMGAtq0Nar4&u=%2Fwatch%3Fv%3DiTdISb1GDDM%26feature%3Dshare)

à 3min45 i ly a un 2e morceau qu'on a joué aussi.

c'est booooo. On a joué avec le soliste , oui , oui (smiley trop fière)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 23 mai 2014 à 15:56:39
si vous avez envie d'entendre un des morceaux qu'on a joués (bien sur pas du tout avec sa maitrise !)
 c'est là :
http://www.youtube.com/attribution_link?a=mMGAtq0Nar4&u=%2Fwatch%3Fv%3DiTdISb1GDDM%26feature%3Dshare (http://www.youtube.com/attribution_link?a=mMGAtq0Nar4&u=%2Fwatch%3Fv%3DiTdISb1GDDM%26feature%3Dshare)

à 3min45 i ly a un 2e morceau qu'on a joué aussi.

c'est booooo. On a joué avec le soliste , oui , oui (smiley trop fière)

Comment je peux faire pour retrouver les morceaux que vous avez joué??? j'ai essayé de chercher sur internet mais j'ai pas trouvé! j'ai juste réussi à trouver les 2 albums du groupe mais il n'y a pas tout les morceaux...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 23 mai 2014 à 16:05:57
Je ne sais pas car il y a juste quelques morceaux qu'on a joué sur l'album rouge.
Je pense que, en tapant taraf doïna botoca dans youtube tu dois pouvoir trouver plus de video.

Le CD que j'ai acheté mercredi (le blanc) et juste magnifique, ce type est un vrai virtuose, les notes s'envolent à une vitesse folle et elles sont magnifiques. Dans le CD rouge je trouve qu'il y a moins de mroceaux de virtuosité, mais plus de morceaux "poingnants" et j'adore. Bref je me shoote ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 27 mai 2014 à 06:40:51
Vous n'aurez pas la video ... mais l'enregistrement du concert de musique roumaine !
EJ viens d'avoir les fichiers audio, je vous en mettrai un maintenant, si vous me dites comment on insère un fichier son !
merci !
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 27 mai 2014 à 08:57:04
Vous n'aurez pas la video ... mais l'enregistrement du concert de musique roumaine !
EJ viens d'avoir les fichiers audio, je vous en mettrai un maintenant, si vous me dites comment on insère un fichier son !
merci !

 :super-content:  je suis impatiente!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 27 mai 2014 à 09:20:35
Tu dois pouvoir créer un diaporama avec Youtube (c'est dans le menu de Youtube), comme ça tu peux utiliser le lecteur youtube intégré dans le forum, c'est toujours plus sympa qu'un simple lien audio qui est forcément moins motivant
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 28 mai 2014 à 19:38:50
ah tiens j'ai oublié en route le diapo youtube ... faut que je m'y mette !

bon moi je trouve que j'ai beaucoup progressé avec tout mon travail de violon.
Ce soir on a répété des petits morceaux de Campras et chèpuqui avec une chorale et j'ai réussi à jouer ma partie sans mon acolyte qui était absente. et ça avant je n'y arrivais pas. en plus les soprano chorale ne chantent pas tjs ma voix donc parfois j'étais toute seule à jouer une voix aigue, les boules. ça ne se dit pas, mais je suis fière de moi .

maintenant il va falloir que j'arrive à jouer une partie seule dans un ensemble et en restant au tempo sans être dirigée. ça pour l'instant je n'y arrive pas du tout, il me faut une direction ou un partenaire de jeu. Je suis trop à regarder mes notes et je perds le tempo, je n'arrive pas à utiliser ce que jouent les autres musiciens pour me caler. j'espère que ça viendra avec la pratique.


bon allez je vais essayer de vous mettre les musiques roumaines en ligne si je trouve quelqu'un pour m'aider à la maison.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 05 juin 2014 à 06:10:13
maintenant il va falloir que j'arrive à jouer une partie seule dans un ensemble et en restant au tempo sans être dirigée. ça pour l'instant je n'y arrive pas du tout, il me faut une direction ou un partenaire de jeu. Je suis trop à regarder mes notes et je perds le tempo, je n'arrive pas à utiliser ce que jouent les autres musiciens pour me caler. j'espère que ça viendra avec la pratique.

... et le travail surtout ! appl-diable

Et pas forcément plus travailler mais différemment. Il faut faire un travail basé sur l'écoute et non la lecture (je pense que tu as du faire surtout le second depuis que tu as commencé), donc jouer avec des accompagnements, le plus possible sans partitions pour favoriser l'écoute, jouer avec d'autres violonistes sans partition, ne pas jouer que du classique sinon tu es tout le temps "le nez dans la partition", etc ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 juin 2014 à 06:35:18
tu as complètement raison et effectivement je ne travaille jamais sans partition. Mon prof ne nous donne pas les conducteurs à l'orchestre justement pour travailler l'écoute, mais il faudrait aussi que j'arrive à  me détacher de ma partition.
Et ut sais quoi ? j'avance dans le Dvorak ! Et là niveau écoute c'est vraiment un effort car les 3 voix se mélangent tout le temps ... pas facile du tout pour moi !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 05 juin 2014 à 12:00:13
... Mon prof ne nous donne pas les conducteurs à l'orchestre justement pour travailler l'écoute ...

Pour cela, il faut avoir au moins 6 à 7 ans de violon, avec au moins un autre travail de l'oreille -par exemple de musique de chambre (pour travailler l'écoute en petit comité, car en orchestre c'est plus difficile) - et avoir une lecture à vue impeccable, être capable de faire des dictées musicales (car cela signifie que tu as "les sons dans l'oreille"), etc ...

Si tu veux, ça équivaut à faire commencer un repas par le dessert :jesors:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 juin 2014 à 17:01:41
ben ... dis lui parce que moi je suis loin des 6 à  7 ans de violon "efficaces" !
tu m'étonnes que parfois je pète les plombs !    :marteau: grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 05 juin 2014 à 20:08:20
ça veut dire que t'es au dessus de la moyenne  :super:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 juin 2014 à 20:21:45
on n'a qu'à dire ça comme ça pour voir les choses  :super: et pas  :peace:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 11 juin 2014 à 06:35:47
dernier concert de musique roumaine hier soir, c'était super, bonne humeur générale et soleil, une bouteille de vin pour es profs à la fin du concert (le plus important !), on s'est bien éclatés. un projet refermé qui je l'espère laissera place à d'autres projets pour jouer ensemble et à mon niveau.

une nouveauté de mon prof hier : en plus de tous les morceaux que j 'ai à travailler en ce moment, il voudrait que je passe un examen ... au point où on en est ça m'a fait ... rire ! Ce qu'il m'a proposé serait bien moins difficile que ce qu'on travaille en ce moment, mais il reste peu de cours, peu de temps et puis je suis tellement "trac-euse" ... On ne s'ennuie jamais avec ce prof et il vaut mieux avoir un defibrillateur sur soi en permanence !!!!   :marteau: :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 11 juin 2014 à 07:30:45
dernier concert de musique roumaine hier soir, c'était super, bonne humeur générale et soleil, une bouteille de vin pour es profs à la fin du concert (le plus important !), on s'est bien éclatés. un projet refermé qui je l'espère laissera place à d'autres projets pour jouer ensemble et à mon niveau.

 appl2 appl2 appl2
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 11 juin 2014 à 07:44:52
allez d'ici 6 mois j'arriverai peut être à mettre les enregistrements sur le forum ...
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 11 juin 2014 à 07:45:41
allez d'ici 6 mois j'arriverai peut être à mettre les enregistrements sur le forum ...

 :super-content:  :super-content:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 11 juin 2014 à 08:08:18
allez d'ici 6 mois j'arriverai peut être à mettre les enregistrements sur le forum ...

on dit que la techno évolue tous les 6 mois ... il faudra réduire à 5 mois ! grin-grin
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 11 juin 2014 à 18:48:14
Ce qu'il m'a proposé serait bien moins difficile que ce qu'on travaille en ce moment, mais il reste peu de cours, peu de temps et puis je suis tellement "trac-euse" ...
tu vas y arriver, Nounax ... et puis maintenant tu sais gérer le trac  :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 11 juin 2014 à 19:58:11
Allez Nounax, si ton prof veut que tu passes cet examen c'est qu'il a toute confiance en toi. Façon à lui de te montrer qu'il est satisfait de ton travail.  :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 18 juin 2014 à 20:01:02
coucou !
Je viens de jouer mon morceau d'examen avec le pianiste et j'ai assuré je l'ai joué très vite et je me suis éclatée !
C'était crispé les 3 premières lignes et après OK. Bien sur i ly avait des fausses notes mais le plaisir était là, je suis super contente ! trop de bonheur de raconter une histoire avec son violon !
Et les profs étaient top ! Et moi j'avais une énorme envie de jouer ! peut être que ce morceau me parle, que je l'ai bien travaillé, je ne sais pas ...
bon je triche un peu c'est le morceau que j'ai travaillé en stage l'an dernier (sonatine de Schubert), mais je ne vois pas trop ce que j'aurais pu prendre d'autre 2 semaines avant l'examen qui était sensé ne pas me concerner au départ. Et puis l'an dernier vraiment c'était dur pour moi, là ça va.
si j'y arrive, ce sera une très belle victoire sur moi et une grande fierté d'avoir passé mon premier examen.
 :ola: il faut que ça marche ! encore 10 jours où je vais travailler à fond !!!



Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nanny le 19 juin 2014 à 07:38:21
Ajoute aussi un peu de "méthode COUE" "Autosuggestion consciente" : sûr, çà va marcher, le trac c'est fini, plus une grosse pincée : de travail quotidien sur cette partition et tout particulièrement les morceaux difficiles "je joue du violon, volume2", sans oublier les bons trucs de "vaincre le trac" : visualiser l'audition, etc ...

Voilà une bonne recette  :panoramix: à doser à volonté.

J'ai essayé sur moi, ce n'est pas encore parfait, mais j'ai été  moins stressée avec Lyrane et Yveline qu'à mon habitude, pas d'archet qui tremble, ni de doigts qui hésitent sur le clavier. Jouer seule devant un public  :ouuh: je crois qu'il faut encore que je travaille sur moi pour réussir.

Bon courage ! dernier truc qui m'aide bien, se concentrer sur chaque note, les nommer dans sa tête et ne penser qu'à elles.

Allez on y croit  :ola:

 

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 19 juin 2014 à 13:13:37
l'air de rien la maitrise du trac quand on commence le violon enfant, ça se travaille sur des années, c'est ni inné ni instantané !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 19 juin 2014 à 16:52:31
avec Nanny, on animera un atelier autour du sujet à la rencontre, n'est-ce pas Nanny?  :clindoeil2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 19 juin 2014 à 16:59:29
Olivier c'est SUPER encourageant pour mon examen de violon qui a lieu dans ... 10 jours ...     :marteau: grin-grin

point positif : j'ai un peu psychotté au debut de ma répétition hier et c'est pile poil là où ce n'est pas net quand je travaille chez moi. Donc pas de secret pour que ça marche il va falloir que je rebosse ces parties chez moi.
on y croit ...
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 19 juin 2014 à 17:04:54
c'est pile poil là où ce n'est pas net quand je travaille chez moi. Donc pas de secret pour que ça marche il va falloir que je rebosse ces parties chez moi.
n'oublies pas de les travailler "dans ta tête"  grin-grin
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: nanny le 19 juin 2014 à 17:17:31
avec Nanny, on animera un atelier autour du sujet à la rencontre, n'est-ce pas Nanny?  :clindoeil2:

Pour animer un atelier sur ce sujet, il faudrait déjà que je sois capable de jouer seule devant tout le monde, et là ........ c'est pas gagné ! :confused:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 19 juin 2014 à 17:55:25
t inquiete yveline j y pense etj'y travaille
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 20 juin 2014 à 19:51:51
 :super:

Pour animer un atelier sur ce sujet, il faudrait déjà que je sois capable de jouer seule devant tout le monde, et là ........ c'est pas gagné ! :confused:
si, si j'y crois !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 20 juin 2014 à 20:16:47
avec Nanny, on animera un atelier autour du sujet à la rencontre, n'est-ce pas Nanny?  :clindoeil2:

je m'inscris !! :loveithere:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 21 juin 2014 à 16:27:06
eh bien voilà : 2e répétition d'examen absolument catastrophique.
Je perds mes moyens et j'ai tout envoyé balader.
évidemment je ne vais pas passer l'examen tellement j'ai honte de ce que ça donne dès que je sors de ma chambre
Cette sensation m'est insupportable.
Les profs sont d'accord pour dire que mon problème est surement inconscient.
Puisque je ne suis qu(un problème, Je dois arreter le violon, ce n'est pas fait pour moi. je suis dégoutée.


 cry-cry cry-cry cry-cry cry-cry cry-cry cry-cry cry-cry cry-cry cry-cry
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: martensite le 21 juin 2014 à 17:25:31
Désolée d'entendre ça. Mais que s'est-il passé exactement?

Si tu aimes faire de l'orchestre, ne fais que ça, pourquoi passer des examens aussi?
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 21 juin 2014 à 17:59:27
il s'est passé la même chose que d'habitude (mercredi devait être un miracle) : je tremble, je joue faux, je n'ai plus aucune sensation, je fais tout de travers. et c'est devenu tellement une habitude que maintenant je n'arrive plus à redresser la barre, je me décourage de plus en plus vite. J'en ai assez c'est tout. Mes 2 filles jouent super bien et moi je ne peux rien sortir.
Pourquoi passer un examen ? parce que mon c.... de prof n'est pas capable de s'arrêter il m'en demande toujours plus .. et parce que à chaque fois je lui fais confiance ...
je me sens nulle, mais nulle ...
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: nanny le 21 juin 2014 à 18:25:18

je me sens nulle, mais nulle ...
:cartonrouge:

Je comprends ta déception, mais reste   :zen2: tu sais très bien que tu joues mieux que çà.

Donc ou tu tentes et tant pis si tu ne réussis pas, ou t'évites l'examen, mais dans les deux cas essaie de retrouver vite ton équilibre, ta confiance et surtout le plaisir de jouer  :violoniste1sm:

Ce serait vraiment idiot de te laisser empoisonner par ce stress  :marteau:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 21 juin 2014 à 18:53:52
je ne passerai pas l'examen. C'est très clairement chercher à se mettre dans les ennuis.  Comment réussirais-je en ambiance examen un truc que je foire en cours ???
ma file ainée est revenue dans le même état que moi de sa répétition. Sauf qu'elle est obligée de passer l'examen ...
je suis tellement déçus, j'ai devant moi une école de musique sympa, plein de projets, des profs sympas ... et je fais quoi ? je pète les plombs et je ne progresse pas !!! et pourtant à la maison j'aime jouer du violon !

je pense que je ne supporte pas de jouer faux. Il parait que j'ai une bonne oreille et je chante plutôt juste. je crois que ça me panique de jouer faux. du coup je me raidis et je foire, jen e me laisse pas le droit à l'erreur. Et quand je vois ma gamine de 8 ans qui joue super bien ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: martensite le 21 juin 2014 à 23:16:14
Tu ne peux pas te comparer à tes enfants et d'ailleurs je pense que c'est justement ce genre de comparaison qui te met dans cet état. Pour toi il semble normal qu'un adulte réussisse au moins aussi bien qu'un enfant car c'est vrai pour la plupart des choses. Tu domines tes filles en français, en math, toutes disciplines scolaires. Mais c'est seulement parce que toi aussi tu les as apprises quand tu étais enfant. Quant au stress pendant une audition, l'enfant en a aussi mais il est rare qu'il se mette la barre aussi haute qu'un adulte.

Pour ton examen, si j'étais toi je verrais deux possibilités:
- Soit tu n'as pas besoin de cet examen pour continuer les activités que tu aimes dans ton école et dans ce cas tu envoies ballader ton prof. Après tout être élève adulte a quand même quelques avantages puisqu'on est beaucoup plus libres de nos choix et maîtres de notre progression.
- Soit cet examen t'est nécessaire pour accéder à l'une ou l'autre activité à laquelle tu aspires et dans ce cas tu te prends sérieusement en main, pas avec un livre bidon comme Riquier mais avec une méthode dont les résultats ont été évalués par des études scientifiques, càd les thérapies cognitives et comportementales. Evidemment plus pour cette année...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: BOB le 22 juin 2014 à 07:09:27
Fais du tennis avec ton violon, ça va te detendre et en plus ce sera la fin de tes problèmes.  :chorale2:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 22 juin 2014 à 08:00:11
Nounax, tes soucis ne viennent pas de toi mais de ton prof, si tu lis le chapitre sur le maitre et l'élève à la fin du livre le violon intérieur, tu verras que son comportement pédagogique est juste ... l'inverse ! grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 22 juin 2014 à 08:55:27
laisses tomber l'examen et continue à te faire plaisir  :peace:

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 22 juin 2014 à 09:58:58
Bob a la meilleure solution ...
je me demande si je ne vais pas tester un truc avant de définitivement tout raccrocher : louer un violon.
je déteste le son que je produits avec le mien dès que je commence à ne plus être sure de moi, et quand ma file joue avec franchement ce n'est pas beau. alors il faut peut être chercher là aussi. Je ne peux pas avoir du plaisir à jouer en public si je n'aime pas le son. quand je vois le son qu'un débutant total produit avec un violon de jean no je suis quand même assez stupéfaite.
en tout cas pour le moment terminé le violon et pas de concert de fin d'année mardi, c'est décidé. pas d'examen bien sur. tout ce travail de cette année pour rien ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: BOB le 22 juin 2014 à 12:34:36
Je crois que tu habites loin, mais si tu viens vers le nord du nord je peux te laisser essayer le mien.  Aucun souci.
Moi, l'année prochaine, probablement, je ferai des petits changements (plutot de gros) dans mon apprentissage (histoire de me detendre, et laisser plus de place  au ressenti qu'à la difficulté).
En fait, je crois qu'on a le même problème, mais la manière de le vivre est completement differente... Toujours en train d'affronter les difficultés des partitions de plus en plus difficiles... Voir impossibles... Mon prof qui n'est pas gené de me donner de plus en plus de travail... Mais aucun souci, je fais ce que je peux et moi, très content de arriver jusqu'à là où mes efforts et mon temps le permettent. Je sens que j'avance et c'est ce qui est important, à mon rythme... Sans comparer et sans me demoraliser même si le petit de 10 ans qui a cours juste avant moi joue beacoup mieux... Chacun ses possibilités
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Chantal le 22 juin 2014 à 13:33:23
Bob a la meilleure solution ...
je me demande si je ne vais pas tester un truc avant de définitivement tout raccrocher : louer un violon.
je déteste le son que je produits avec le mien dès que je commence à ne plus être sure de moi, et quand ma file joue avec franchement ce n'est pas beau. alors il faut peut être chercher là aussi. Je ne peux pas avoir du plaisir à jouer en public si je n'aime pas le son. quand je vois le son qu'un débutant total produit avec un violon de jean no je suis quand même assez stupéfaite.

Oui Nounax, c'est une bonne idée à mon avis de louer un violon histoire de tester.
Pour moi, ce fut au 4ème violon que j'ai tilté!, il faut en essayer plusieurs, pour l'achat, l'idéal est d'aller chez le luthier, prendre son temps pour en essayer plusieurs.  :violon3sm:   :violon-rock:  :violoniste4sm:

Allez Nounax, tu es en colère contre toi-même, soit douce avec toi!!!    :amour1:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 22 juin 2014 à 18:47:11
bob on a le même prof ...
sauf que moi il prend un malin plaisir à me mettre en difficulté devant tout le monde et sans prévenir alors qu'il sait que je déteste jouer tout seule.
A l'orchestre si'l manque du monde je peux me retrouver seule et il ne vient ps m'aider mais me regarde tranquillement paniquer, parfois il me demande même devant tout le monde de donner les départs alors que moi je veux "juste" suivre les autres. je ne parle pas de l'examen, bien sur je rêve d'arriver à en passer un comme les autres, sauf qu'il sait que je déteste jouer en public ,eh bien il me branche quand même dessus. je ne parle même pas de me mettre en violon 1 rien que pour que je sois en difficulté ... c'est pas possible de continuer les cours comme ça. plus tu dis que tu pètes les plombs, plus il te donne du travail.
donc stop à tout ça.

allez, un ptit tennis avec un violon ?
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: BOB le 22 juin 2014 à 19:16:24
Mon prof, il m'aide quand je suis tout seul dans l'orchestre sans personne à suivre, de ce coté là, aucun souci, mais des fois oui, pour voir si j'ai bien compris un passage... Il me fait jouer tout seul... Et je fais ce que je peux... Voilà,
Non, pas de tennis avec mon violon! Je compte comtinuer encore minimum... 40 ans!... Pas de la même manière que maintenant, mais continuer, ça c'est sur!
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 22 juin 2014 à 19:38:02
moi, je veux bien pour le tennis ... mais pas avec mon violon  :nono: ;

et un bon coup droit, il va résonner ton violon  grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Mimyl le 23 juin 2014 à 13:48:02
Salut tous le monde,

Tout d'abord, Nounas, je pense vraiment qu'Olivier à raison par rapport à ton prof. Ça n'est pas normal qu'il te fasse autant stresser, il faut justement qu'il arrive à te mettre en confiance pour que tu te sentes bien! Si ce n'est pas le cas, il faut vraiment penser à changer de prof. Par contre, arrêter le violon, je ne te le conseil pas tu tout, tu vas très certainement le regretter. Il y a des jours avec et des jours sans mais il faut avoir du courage et persévérer!

Pour ce qui est de jouer juste, je te comprends, quand on a beaucoup de rigueur, on veut que tout soit parfait. Mais pour arriver à un tel résultat, il faut des heures incalculables de travail. Ce que je peux te conseiller, c'est de faire des cordes à vide et de détendre ta main droite le plus possible pour trouver une position qui te convient vraiment. Ensuite, tu monte une petite gamme en première position (Sol ou La Majeur par exemple). Tout en jouant tes notes, tu penses encore beaucoup à la détente de ta main droite et gauche. Et si ton doigt tombe faux, surtout tu ne le remonte pas brusquement de la touche, tu l'enlèves délicatement en rejouant la note précédente et tu le replace. Tu peux aussi travailler l'"emprunte" des doigts. Je veut dire par là que même si ton doigt est juste, tu peux l'enlever très délicatement de la touche pour rejouer la note précédente (de façon à ce qu'il soit le plus proche possible de la corde et prêt à "jouer") et ensuite, tu le repose tout aussi délicatement.

Pour jouer juste, tu n'est pas obligé d'appuyer comme une dingue sur la touche, tu peux justement chercher le point de contact où le son est bon et ton doigt touche tranquillement la corde sans que ta main sert à fond ton manche.

Je te parles de ça car j'ai moi même eu (et en ai toujours) des soucis pour détendre cette foutue main droite, par exemple lors d'un démancher.

J'espère que je me suis bien exprimé!

Courage!!!

Mimyl.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 23 juin 2014 à 15:56:22
 etun sur la recherche de sensations, l'écoute des gestes, etc ...

Nounax, cela rejoint un truc très important que tu fais très très peu : jouer par coeur ou sans partition, c'est ainsi beaucoup plus facile de sentir et qu'un jour le violon (et l'archet) soient le prolongement du corps.

Si tu ne fais tout le temps que jouer des exos et morceaux de plus en plus difficile, c'est un peu comme si tu oubliais tes sens du touché et de l'ouïe pour ne faire que de la lecture ... Jouer de la musique ce n'est pas ça, heureusement !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 25 juin 2014 à 17:20:30
très très intéressant mimyl.

chouette je vais pouvoir louer à partir de juillet le violon d'une jeune de l'orchestre (qui arrête parce qu'en 3e tu comprends t'as trop de travail  evil-evil), et j'ai toujours adoré le son de son violon et même aussi son apparence. à suivre.
sinon mon prof est vraiment impayable, je vous raconterai ... un vrai roman sans fin ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: martensite le 25 juin 2014 à 17:52:31
Je brûle de lire ton nouveau roman mais je me demandais: est-ce que ton prof est comme ça avec tout le monde ou seulement avec toi? Comment les autres élèves réagissent-ils?
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 25 juin 2014 à 19:43:02
sinon mon prof est vraiment impayable,
si tu ne le payes pas, ça explique bien des choses   :rigol:

je sens que notre Nounax va rebondir encore une fois  :super-content:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 25 juin 2014 à 19:55:13
apparemment il est comme ça avec beaucoup de monde mais je me demande si ce n'est pas pire avec moi. D'abord parce qu'il croit parait il que je peux faire mieux que ce que je fais, en en plus parce que moi je m'oppose parfois et pas ses élèves plus jeunes.
J'ai discuté avec des jeunes et ils en ont marre, il y en a une en 3e cycle qui s'est même demandé si elle n'allait pas arrêter le violon pendant 1 an pour avoir la paix.

vous voulez savoir la suite du roman ?
Eh bien malgré mon pétage de plomb de samedi, il m'a relancée pour l'examen .... c'est juste pas possible de ne pas comprendre à ce point ! Je lui ai dit que j'étais à bout ! trop de pression !


Si tu ne fais tout le temps que jouer des exos et morceaux de plus en plus difficile, c'est un peu comme si tu oubliais tes sens du touché et de l'ouïe pour ne faire que de la lecture ... Jouer de la musique ce n'est pas ça, heureusement !
Olivier je te suis à 100% ,  1000% même, va lui expliquer car ça il ne l'accepte pas du tout !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 25 juin 2014 à 20:00:13
il serait pas un peu sadique  appl-diable sur les bords ?
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: martensite le 25 juin 2014 à 20:32:01
Finalement mon prof est la crème de la crème. Je retire tout ce que j'ai déjà dit sur lui.

Nounax, est-ce qu'il n'y a qu'un prof de violon? Tu vas changer de violon, change de prof par la même occas et tu repars à 0.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 26 juin 2014 à 07:22:08
Hé ben !! heureusement que je ne suis pas tombé avec lui alors ! Nounax tu as déjà eu des cours avec Isabelle? je me sentais bien pendant les cours avec elle :-) tu devrais peut être essayer? il faut que ça reste un plaisir de jouer et non une contrainte.....

Nounax, est-ce qu'il n'y a qu'un prof de violon? Tu vas changer de violon, change de prof par la même occas et tu repars à 0.

je suis d'accord avec toi martensite !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 29 juin 2014 à 13:42:51
ça y est j'ai compris nounax, ton prof fait des essais avec toi pour un futur scénario de "Esprits criminels" appl2 (j'adore cette série, c'est mon côté sadique caché ... grin-grin)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 29 juin 2014 à 19:42:30
marrez vous, marrez vous, moi ça me fait moyennement marrer cette histoire, ou comment une superbe année de violon avec des projets à la pelle se termine en cauchemar par overdose de travail violonesque dans tous les sens ...

cela dit j'ai pas mal discuté avec le pianiste qui accompagne les examens, il est vraiment très sympa et pédagogue et m'a expliqué bcp de choses.
l m'a dit que je ne devais pas avoir peur d'etre jugée par le prof, il m'a dit aussi que pousser dans leurs dernières limites les élèves était une spécialité de conservatoire (manque de bol je ne suis pas inscrite dans un conservatoire), que je devais me lancer à fond sans me retourner quand j'avais un morceau à jouer etc.

pour ma part je souhaite faire le point sur ma motivation à apprendre le violon. Mon prof a très bien compris que j'avais passé des concours d'école étant jeune et que j'allais persévérer quoiqu'il arrive pour réussir. Sauf que je ne veux pas retourner dans cet esprit-là et qu'il m'emmène tout droit dans cette ambiance.il faut que j'arrive à trouver un milieu entre le chalenge qui me titille toujours et le bien être lié à la musique.

A+
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 30 juin 2014 à 05:50:07
il faut que j'arrive à trouver un milieu entre le chalenge qui me titille toujours et le bien être lié à la musique.

apprendre la musique est en soi un challenge déjà assez grand, fais-toi plaisir et oublie la compétition que veut de faire faire ton prof.
prends une année sabbatique loin de ton "conservatoire"
Titre: Re : Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: nanny le 30 juin 2014 à 08:32:28
prends une année sabbatique loin de ton "conservatoire"

une année sabbatique c'est bien  :super:, c'est ce que j'ai fait, mais ensuite j'ai rencontré de nouveau mon prof lors d'un stage qu'elle organisait, et là je me suis rendu compte que je n'avais vraiment pas envie de reprendre :confused:

2ème année sabbatique ... je sais  qu'un prof pourrait m'aider, mais je traîne les pieds ...

Je viens de rencontrer une nouveau prof dans une autre école de musique, j'ai émis une réserve d'essai de 3 mois, si le stress ne revient pas on continue, sinon on arrête  fache3

Ma demande est à l'étude  :oops: .... à suivre.

Je comprends ton stress Nounax, je l'ai vécu et je me suis dit : durant toute ma vie professionnel, et j'ai eu, comme tout le monde, des moments difficiles à surmonter, sans compter les concours passés et réussis dans la fonction publique à un âge "avancé", jamais je n'ai été dans cet état, donc STOP !!!

J'apprends à jouer d'un instrument pour me faire plaisir et c'est le plus important  :violoniste1sm:
Titre: Re : Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: BOB le 30 juin 2014 à 08:46:15
il faut que j'arrive à trouver un milieu entre le chalenge qui me titille toujours et le bien être lié à la musique.

apprendre la musique est en soi un challenge déjà assez grand, fais-toi plaisir et oublie la compétition que veut de faire faire ton prof.
prends une année sabbatique loin de ton "conservatoire"

Non, non, pas d'année sabbatique! Du tout! Continue a te cogner contre le mur, c'est beaucoup mieux, plus stimulant!  :stopviolon:
 grin-grin
C'est dommage de se trouver dans un coin de la France ou il y a qu'un seul prof de violon... Vraiment dommage...

Mais, maintrnant que je reflechis...
En fait il doit être un très bon prof car tu n'arrives pas à t'en separer... Ou bien tu es trop amoureuse de lui et tu ne le sais pas encore!  :rigol: il est trop beau? :jesors:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 01 juillet 2014 à 06:15:16
Nounax, regarde aussi du côté des jeunes violonistes à partir de 7/8 ans de violon, il y en a qui ont parfois plus de talent pédagogique que leur prof ... (c'est du vécu)

Bien sûr que le rôle d'un prof c'est de pousser les élèves au maximum !!! Pourquoi crois-tu que j'ai fait 8 volumes et que les numéros 9 et 10 sont en cours (je vais bien sûr moins vite maintenant, le niveau commençant à monter sérieusement).

Simplement, obtenir le maxi d'un élève, on peut le faire un peu intelligemment aussi ...

Sinon il y a une autre solution, tu apportes un fouet à ton prochain cours de violon et tu dis à ton prof que c'est pour obtenir le maximum de lui. Logique, non ?
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 01 juillet 2014 à 17:16:40
euh bob pas de plan sur la comète, c'est vrai que mon prof est plutôt pas mal physiquement, mais il en faut plus pour construire une motivation de violoniste !
Ce qui me tient avec ce prof c'est surtout qu'il a réussi à trouver exactement le levier pour me faire avancer ... et contre ça tu ne peux pas lutter ... mais il faudrait très sérieusement se calmer sur le levier sinon il casse ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: martensite le 01 juillet 2014 à 18:16:40
Tu ne crois pas que c'est tout simplement le boulot d'un prof de trouver le levier qui fait avancer un élève? Si c'est pour prendre des cours sans jamais avancer, autant se passer de prof. Je pense que ton prof n'a pas de qualité exceptionnel si ce n'est que ça qui te retient avec lui, il est juste...un prof.

Par contre un charisme particulier...voire un charme... ça, ça ne s'apprend pas en cefedem...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 01 juillet 2014 à 18:52:06
 :rigol:

bon, les filles, installez vous sur le divan, là ...  lol

ce qui te tient Nounax, c'est aussi ce qui t'ennuie, il va effectivement falloir choisir
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 01 juillet 2014 à 20:43:34
eh ben voilà Yveline elle a tout compris ... et je pense que ce genre de dilemme fait aussi partie de l'apprentissage de la musique ...
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 02 juillet 2014 à 06:33:50
Il faudrait savoir si le levier est un pied de biche ou une barre à mine ... Je préfère pour ma part le premier, la force tout en douceur.

Tu es sûre qu'il ne te drogue pas à ton insu ? grin-grin ou peut-être un don d'hypnotiseur ? cool-soleil
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 05 juillet 2014 à 08:40:54
rien à voir avec le violon : mon fils ainé vient d'avoir, le jour de ses 17 ans, son bac S euro anglais avec 18,8 de moyenne ... on est juste scotchés, et ça remet très vite de la défaite de la France !
biz
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Chantal le 05 juillet 2014 à 09:39:57
 :appl:  a ton fils Nounax.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 05 juillet 2014 à 11:35:39
 :super:

c'est juste un peu moins du double de ma moyenne à l'époque grin-grin
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Eloïse07 le 05 juillet 2014 à 11:53:29
 :respect-chapeau: au fiston.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Yveline le 05 juillet 2014 à 13:27:57
un grand  :appl: au fiston

tu peux être fière Nounax (je me dis qu'avec des enfants qui réussissent comme ça, c'est pas étonnant si parfois tu te sens moins à la hauteur et que tu doutes, mais tout ça c'est quand même grâce à toi  :clindoeil2:)
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 07 juillet 2014 à 12:26:16
merci à tous pour lui. mdr Olivier, ça ne t'a pas franchement empêché de réussir.

pour l'instant le violon est raccroché ici. j'ai discuté avec mon prof et il n'admet pas que j'aie pu craquer parfois fort en cours et que je lui demande de m'écouter plus et de ne pas m'en demander trop. Donc je me donne jusqu'à la rentrée pour envisager ou non une suite à tout ça.

A+ !
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 09 juillet 2014 à 10:59:10
vu qu'il a quand même une qualité d'écoute très très très basse, je suis moyennement optimiste ... :oops:

Sinon, je te confirme qu'il y a des profs passionnés partout, j'aurais pleins d'histoires à raconter sur ce mode de gens qui me disaient "j'habite dans un bled, je trouverais jamais ..." mais ils ont cherché et trouvé.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 10 juillet 2014 à 06:50:48
Nounax pourquoi n'essayes tu pas avec Isabelle ??? 
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 10 juillet 2014 à 07:06:50
J y réfléchis depuis plusieurs semaines. ce serait dommage car c'est aussi le prof de mes filles et des orchestres donc ce serait plus simple de rester avec lui sinon je risque de m'isoler des projets de l'école de musique. et il n' a pas que des défauts non plus, ce serait dommage d'en arriver là. on verra en septembre.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: BOB le 10 juillet 2014 à 07:17:16
Nounax pourquoi n'essayes tu pas avec Isabelle ??? 

:rigol: :pasdebol:
Nounax va continuer avec lui. Je vous fais le pari...  :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 10 juillet 2014 à 07:21:19
Un musicien pro est forcément quelqu'un de passionné, il faut juste trouver un terrain d'entente et s'y tenir, et effectivement si tu veux continuer l'aventure de l'orchestre, pas le choix, il faut rester inscrite au cours de violon.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Lixia le 10 juillet 2014 à 08:54:47
bha...les élèves d'Isabelle ne participent pas à l'orchestre? ni au projets de l'école?
Titre: Re : Re : mes histoires de violon !
Posté par: BOB le 10 juillet 2014 à 09:10:54
bha...les élèves d'Isabelle ne participent pas à l'orchestre? ni au projets de l'école?
Oui, mais elle a peur de la reaction du prof et comment ça va se passer avec ses enfants si elle change de prof... Et surtout il y a un coté maso difficile à maitriser... :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: nounax le 10 juillet 2014 à 11:23:41
ben non justement ils ne participent pas à l'orchestre et il y a surement une raison ...  :oups:, parce que je sais qu'Isabelle les encourage pourtant à y participer.
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: martensite le 10 juillet 2014 à 12:25:45
C'est quand même vachement ambigu
1/ Tu pêtes les plomb à cause de ton prof mais tu veux le garder...
T'es une adulte et pas un enfant à qui on attribue un prof et qui n'a rien à dire. A part le côté maso ou  le désir de plaire à ce prof pour une raison x, je vois pas ce qui te retient de changer.

2/ C'est le prof de tes filles alors il faut que ce soit ton prof aussi...
Tu fais du violon pour faire comme tes filles ou bien pour ton plaisir à toi? De manière récurrente, tu donnes l'impression de beaucoup admirer ce que font tes enfants et tu as l'impression qu tu ne leur arrives pas à la cheville alors tu essaye de reproduire un peu de ce qu'ils font. Non?

3/ Les élèves de l'autres prof sont encouragés à fare de l'orchestre mais n'en font pas alors tu penses que ce serait pareil pour toi...
Quel mystère cette école de musique, il y a ton prof qui régente tout et qui fait la pluie et le beau temps et il y a la deuxième prof, dont les élèves sont trop nuls pour faire de l'orchestre, si je comprends bien le sous-entendu. Tu as peur de tomber dans cette catégorie?

Pense à ton bien-être...si tu ne veux pas passer une deuxième année à poster des crises de nerfs sur le forum.

Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: BOB le 10 juillet 2014 à 21:38:52
Martensite, completement d'accord avec tes reflexions, je ne l'aurait pas dit mieux... Tout un mystere, oui... :marteau: peut-être qu'il y a un phantome qui s'y promène... En forme de prof de violon... Qui hante ses élèves... :rigol:
Titre: Re : mes histoires de violon !
Posté par: Olivier LESSEUR le 11 juillet 2014 à 09:28:08
ça y est j'ai compris :vive_moi:, JR donne maintenant des cours de violon et on tourne dans ton école de musique la nouvelle saison de Dallas !