Forum Violon Passion

Matériel : choix et Conseils => Accessoires et gadgets utiles => Discussion démarrée par: Shadow le 12 février 2013 à 17:22:58

Titre: Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Shadow le 12 février 2013 à 17:22:58
Bonjour tous le monde  :coucou1:

Voila maintenant quelques temps qu'une question trottine dans ma tête !
J'ai trois colophanes, toutes les trois sont différentes :

(http://img801.imageshack.us/img801/8949/p12021317170001.jpg)

Mais j'aurai aimé savoir s'il y avait vraiment une différence ? Et si oui, laquelle serait la meilleure ?

voila ! Merci à tous d'avance pour la réponse !
 A bientôt  :coucou1:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: yoyo2os le 12 février 2013 à 17:27:41
Des marques, des références? ^^
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Shadow le 12 février 2013 à 17:30:04
Euhhh alors la plus foncé c'est une stagg, la plus claire est inconnue et la miel c'est de violon cello.
Je sais pas si il y en a une qui soit meilleure que l'autre, si oui je pense que c'est celle de violon cello mais pourquoi ? Ça je sais pas ! ^^
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Olivier LESSEUR le 12 février 2013 à 17:38:58
une différence, il y en a une forcément, mais pour la sentir pendant le jeu, là c'est une autre paire de manche ...

Perso, j'arriverai à classer des archets les yeux fermés dans l'ordre de qualité (j'ai déjà fait le test, pas facile non plus)

Par contre, classer les colophanes de la même manière, je n'ai jamais essayé mais ça me semble à priori délicat et de toutes façons, l'incidence sur le jeu sera infime, bien derrière la technique en premier et le matériel en second.
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Olivier LESSEUR le 12 février 2013 à 17:41:03
Tu trouveras de la bonne colophane partout, Violon-Cello n'a bien sûr pas le monopole de la qualité !

La grosse différence, c'est surtout le prix ...
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: yoyo2os le 12 février 2013 à 18:03:24
Bah, la Stagg, telle que je la connais, elle est bonne pour la poubelle hein… Ça fait plein de poudre partout qui colle et l'archet, bah… Il adhère "plus ou moins correctement aux cordes". Autrement, entre la bernadel et la pirastro de chez violon-cello, les deux sont bien, mais la bernadel m'étant cassée entre les mains au moindre choc, je ne sais pas trop quoi en penser… Je n'ai pas essayé d'autres colophanes que celles-là.
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Yveline le 12 février 2013 à 19:14:52
moi, j'utilise la Clarity Super Sensitive à cause de mes yeux qui me piquaient tout le temps (allégie colophane, du moins je le supposais ... et depuis ça va mieux !)

ses caractéristiques :
hypoallergenique
chère (ben oui forcément)
blanche
ne se dépose pas très facilement (faut frotter pas mal, mais je n'en remets pas souvent et elle fait peu de dépôt sur le violon :super: )
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Shadow le 12 février 2013 à 22:04:26
yoyo2os : Bah la stagg je l'utilise de temps en temps et je trouve pas qu'elle soit mauvaise ! Il faut pas cracher sur stagg tous le temps, ils font des bons trucs aussi ! ;)

Olivier : D'accord donc a priori aucune vrai différence, en même temps je le pensais bien même en vue des couleurs ! ^-^

Yveline : Ah mince, je me demande bien quelle molécule peut-être allergène dans la colophane, ça me tracasse je vais aller chercher ça, google est mon ami !  cool-soleil
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Alban le 12 février 2013 à 23:08:05
Personnellement, quand je changerais de matos j'en profiterais pour m'acheter un bon pain de colophane... Et en néophyte presque total je n'aurais qu'une référence : le prix.
Tu peux te dire que puisque c'est un produit qui tient très longtemps, l'investissement est justifié.
Par contre je crois comprendre que tu mélanges tes colophanes ? Je me souviens que Jean-no nous l'avait déconseillé, certaines ne font pas bon ménage ensemble. (je peux me tromper, je n'ai pas tout bien retenu de la rencontre en aout :p )

Sinon j'avais regardé à une époque la composition de la colophane : une majeure partie d'acide résinique  issus de pins et une dizaine de % d'esthers (diterpènes et sesquiterpènes). La colophane elle-même est utilisée dans beaucoup de produit, notamment en cosmétique. Donc Yveline quand j'y pense, tu ne serais pas aussi allergique à la colle, certains maquillages ? Enfin, c'est l'enquête du jour  rolleyes


EDIT : Voilà un chouette lien pour les curieux : http://www.weballergies.com/fiches/colophane.html
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Shadow le 13 février 2013 à 00:04:46
Non je ne mélange pas les colophanes alban, je tâche de finir la stagg puis j'entamerai celle de violon cello en temps !
Merci pour la réponse en tout cas ! Et pas mal du tout le lien ! :p
Titre: Re : Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Soeur Cécile le 13 février 2013 à 06:28:18
Tu peux te dire que puisque c'est un produit qui tient très longtemps, l'investissement est justifié.

 etun tant que tu ne le fais pas tomber...
Titre: Re : Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Yveline le 13 février 2013 à 07:29:50
La colophane elle-même est utilisée dans beaucoup de produit, notamment en cosmétique. Donc Yveline quand j'y pense, tu ne serais pas aussi allergique à la colle, certains maquillages ? Enfin, c'est l'enquête du jour  rolleyes
j'avais aussi fait mes recherches lorsque mes "problèmes" ont débuté, mais je n'ai jamais remarqué aucune allergie de ce type. D'un autre côté, je n'ai pas une utilisation très fréquente de la colle (contrairement au  :ping: pas besoin de colle sur les raquettes de tennis  :clindoeil2: ), quant aux produits cosmétiques, j'en fais un usage très très très très très modéré.
Titre: Re : Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Chantal le 13 février 2013 à 10:21:02
moi, j'utilise la Clarity Super Sensitive à cause de mes yeux qui me piquaient tout le temps (allégie colophane, du moins je le supposais ... et depuis ça va mieux !)

ses caractéristiques :
hypoallergenique
chère (ben oui forcément)
blanche
ne se dépose pas très facilement (faut frotter pas mal, mais je n'en remets pas souvent et elle fait peu de dépôt sur le violon :super: )

Yveline, tu la trouves où cette colophane?, moi c'est plustôt au niveau des doigts, très petits boutons qui démangent...    :colere:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: natsaka le 13 février 2013 à 11:29:21
La dernière fois que j'ai été voir le luthier à Lille, c'était pour acheter de la colophane.

J'avais cassé mon bloc quelques jours auparavant et cela m'indisposait de ne plus avoir que de la colophane en morceaux.
Je lui ai demander de la "colophane d'hiver", car je vous mets au défi, de mettre de la colophane bien claire, sur un archet, dans un lieu inchauffable, (une cathédrale lorsqu'il faut -2°C), sans la voir se réduire en poudre.
Il m'a fourni de la colophane avec un additif gras qui l'assombrit. Cet additif gras fait que la colophane a plus d'adhérence par temps froid.

J'ai toujours fais la différence entre les colophanes claires, plus utilisable par temps chaud, et les colophanes sombres, utilisable en hiver.

Nat.(collante)
Titre: Re : Re : Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Yveline le 13 février 2013 à 11:41:23
Yveline, tu la trouves où cette colophane?, moi c'est plustôt au niveau des doigts, très petits boutons qui démangent...    :colere:

je la prends chez Tasset : http://www.tasset.com/colophane-super-sensitive-clarity-violon-alto-p-7249.html

(pas essayé à -2°)

Je me souviens que Jean-no nous l'avait déconseillé, certaines ne font pas bon ménage ensemble. (je peux me tromper, je n'ai pas tout bien retenu de la rencontre en aout :p )
:nono: Je me souviens aussi de la tête de Jean-No quand il m'a vu mettre MA colophane sur SES archets  :ouuh: ... mais finalement j'ai eu l'autorisation (pour raison médicale uniquement  :hihihi:)
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Chantal le 13 février 2013 à 12:10:34
Merci Yveline, je préfère changer de colophane que d'arrêter le violon, comme me l'avait prescrit la dermatologue!!!!!!    :stopviolon:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Yveline le 13 février 2013 à 12:41:27
Et on te comprend !!

j'espère que ça règlera ton problème.
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: yoyo2os le 13 février 2013 à 13:47:28
La désensibilisation aux allergènes, c'est pas possible dans votre cas?
Titre: Re : Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Shadow le 13 février 2013 à 14:51:38
La dernière fois que j'ai été voir le luthier à Lille, c'était pour acheter de la colophane.

J'avais cassé mon bloc quelques jours auparavant et cela m'indisposait de ne plus avoir que de la colophane en morceaux.
Je lui ai demander de la "colophane d'hiver", car je vous mets au défi, de mettre de la colophane bien claire, sur un archet, dans un lieu inchauffable, (une cathédrale lorsqu'il faut -2°C), sans la voir se réduire en poudre.
Il m'a fourni de la colophane avec un additif gras qui l'assombrit. Cet additif gras fait que la colophane a plus d'adhérence par temps froid.

J'ai toujours fais la différence entre les colophanes claires, plus utilisable par temps chaud, et les colophanes sombres, utilisable en hiver.

Nat.(collante)
Ah c'est bon à savoir ça, merci !  :super:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Violine le 13 février 2013 à 19:55:17
Je vais également commander de la colophane clarity super sensitive car j'ai des allergies aux yeux depuis qq mois mais n'ai jamais pensé à une allergie liée à la colophane.  Et, en plus, la maison Tasset se situe à +/-  20 minutes de chez moi...Merci Yveline.
Titre: Re : Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Yveline le 14 février 2013 à 07:53:28
La désensibilisation aux allergènes, c'est pas possible dans votre cas?
c'est sans doute possible, mais on n'en est pas aux risques de choc anaphylactique non plus  :clindoeil2: !
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Olivier LESSEUR le 14 février 2013 à 09:10:30
sinon j'ai un truc infaillible pour jouer du violon avec de la colophane classique malgré des allergies au yeux : les lunettes de piscine ! (en plus je suis certain que le succès serait au rendez-vous sur youtube ...)
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: vero4strings le 14 février 2013 à 09:19:57
Terrible.... le look !!!!  :loveithere:
Olivier, tu peux nous poster une vidéo ? Tu es surement trop craquant avec les lunettes  :toutok:

Plus sérieusement, j'utilise de la Thomastik rose. J'ai lu que plus la collophane est foncée et plus elle est adaptée aux milieux humides. Ici je suis à 2km du Rhône, on a souvent du brouillard, donc j'ai opté pour cette collophane. Je me suis dit que trop foncé, ça allait me poser des soucis l'été. Car ici, l'été, ça cogne dur !! Et je ne tiens pas trop à changer de collophane en cours d'année car je me doute que le crin ne doit pas trop aimer les mélanges.

 J'ai mis du temps à la choisir, n'y conaissant rien.
Je n'avais pas encore trouvé ce forum à l'époque. La luthière m'a dit qu'elle ne connaissait pas cette marque, commandée je crois à la maison de la corde ou chez Thomann mais qu'elle lui semblait bien.

Je n'ai pas qualité pour juger. Les cordes à vide sonnent, le son me plait. Pour les notes "pas à vide" des fois ça siffle mais je pense que ça vient plus de moi, mauvaise position des doigts ou de l'archet que du violon car ça ne siffle pas tout le temps...

C'était ma modeste contribution à la discution...

Ouane more question : mon contrebassiste de mari veut changer de collophane. Comment décaper le crin pour enlever l'ancienne et démarrer proprement avec la nouvelle ? De la carlsson en pot mauve qui, d'après la luthière est super bien.
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: natsaka le 14 février 2013 à 09:46:33
Il est clair qu'on ne mélange pas les colophanes.
Deux fois par an, je nettoie ma mèche avec une solution d'ammoniac à 50% (1 volume d'ammoniac pour 1 volume d'eau). Et pour l'occasion, je change de brosse à dent : je me sers de cette accessoire pour brosser le crin et faire pénétrer l'ammoniac entre les fibres... la solution dissous la colophane que j'essuie avec du papier absorbant.
Comme cela, l'archet est prêt à être colophané d'hivers en été et inversement...

Nat.(pratique)
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: vero4strings le 14 février 2013 à 17:06:23
wow !!!! et ton crin... il va bien après l'opération. L'amoniac c'est déjà pas top pour les cheveux.... le crin c'est jamais que du cheveu de cheval !!
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: yoyo2os le 14 février 2013 à 17:48:31
On prend du Shampoing dans ce cas? :D cheveux normaux, gras ou sec? :D
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: natsaka le 14 février 2013 à 19:58:58
Bien séché, le crin se porte à merveille...
Et il n'y a plus de colophane dessus...
Que demande le peuple ?

Nat.(voilà-!)
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: vero4strings le 14 février 2013 à 21:17:12
et bien mon cher et tendre va tenter l'expérience !
Titre: Re : Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Yveline le 15 février 2013 à 18:39:15
et bien mon cher et tendre va tenter l'expérience !
celle des lunettes de piscine ?  :rigol:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: vero4strings le 15 février 2013 à 22:13:27
 :rigol:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: nounax le 02 mars 2013 à 21:09:26
mon prof ne jure que par la colophane bernardel mais je ne sais pas pourquoi.
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Olivier LESSEUR le 04 mars 2013 à 09:04:41
c'est peut-être un peu comme pour les gouts et les couleurs tout simplement ... :clindoeil2:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Soeur Cécile le 04 mars 2013 à 09:29:52
ou pour le côté pratique aussi. Je vote aussi pour la Bernardel parce que c'est la seule que je n'ai pas cassée   :rhoo2: Je ne sais pas pourquoi, pourtant pas bourrin ni particulièrement maladroite, mais alors avec la colophane, doit y avoir un truc !  rolleyes Bref, la Bernardel, dans son petit étui en velours et collée sur une chamoisine est très très bien amortie !!  :rigol:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: BOB le 04 mars 2013 à 11:02:49
la colophane qui tombe... et qui casse... ma première année de violon j'en ai cassé trois.
En fait, c'était la faute au pupitre, pas trop stable (j'avais l'habitude de le laisser sur le pupitre). :marteau:
Ma dernière, je la soigne beaucoup miex, elle a déjà un an et demi!!! :champ:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Olivier LESSEUR le 04 mars 2013 à 17:14:05
la colophane dans l'étui de violon et pas ailleurs ! ( comme le violon, il ne faut pas qu'elle soit au soleil ni à la chaleur)
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Soeur Cécile le 04 mars 2013 à 21:40:13
ah c'est pas quand elle était posée, c'est quand je la passais qu'elle se sauvait (devait avoir trop peur de ce que j'allais lui faire subir :ouuh:). Ceci dit, celle avec la petite chamoisine, pas de problème, elle ne me glisse pas des mains et ça va faire un an que je l'ai, victoire !!!  :clindoeil2:.
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: vero4strings le 05 mars 2013 à 09:50:04
J'ai de la colophane "Dominant", avec chiffon collé  d'un côté, donc bonne prise en main et le chiffon se replie sur le bloc de colophane. Et une boite métal qui ferme super bien !

Je ne mets ni la colophane ni le violon dans l'étui, pour les avoir sous la main. Pour moi l'étui c'est pour le transport, uniquement. Le violon est suspendu a un support mural, sans soleil direct, cela va de soi. J'ai fait plusieurs fois l'expérience sur moi-même ou avec des élèves, un instrument dans un étui (et l'étui bien rangé au fond d'un placard ou derrière une porte) et on est presque sur de ne pas pratiquer.
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: nanny le 05 mars 2013 à 11:01:28
J'utilise aussi la colophane Bernardel, elle est toujours dans mon bureau à côté du violon. Enveloppée dans sa chamoisine, elle à l'air de bien le vivre  :super:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Olivier LESSEUR le 07 mars 2013 à 09:22:37
Pour moi l'étui c'est pour le transport, uniquement. Le violon est suspendu a un support mural, sans soleil direct, cela va de soi. J'ai fait plusieurs fois l'expérience sur moi-même ou avec des élèves, un instrument dans un étui (et l'étui bien rangé au fond d'un placard ou derrière une porte) et on est presque sur de ne pas pratiquer.

Un jour, il faudra qu'on compose un concerto pour étui de violon et étui de guitare ... :clindoeil2:
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Nils le 15 janvier 2014 à 17:32:24
Un collègue de musique à mon père m'a dit que plus la colophane est sèche, plus elle est performante ! Est ce vrai ?
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Olivier LESSEUR le 16 janvier 2014 à 09:53:17
 ?? ... la colophane est forcément sèche, il faut la garder comme le violon à température ambiante "pièce à vivre" pour qu'elle conserve ses qualités. Trop sèche (par le temps qui passe ou artificiellement) j'aime moins.
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Yveline le 16 janvier 2014 à 19:39:55
si elle est trop sèche, elle casse, pas pratique ...
mais si elle est trop molle (par exemple s'il fait 60°), j'imagine que peut-être elle accrocherait moins à la mèche  :idee-ampoule: 
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: nounax le 16 janvier 2014 à 21:23:27
chez moi le fait qu'il soit rangé n'a pas trop d'importance.
Les violons chez moi ne sont jamais au mur , mais pas souvent dans leur boite ... c'est psychologique : la boite peut ëtre à 50 cm du violon, eh bien souvent je ne le mets pas dedans ... le violon "reste avec nous" !
Mais au fur et à mesure que mon compte chez le luthier a augmenté, j'ai appris à bien ranger mon violon, car une réparation si elle doit arriver coute assez cher ...
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Olivier LESSEUR le 19 janvier 2014 à 04:58:20
autant il n'y aura jamais de soucis avec un violon accroché au mur, autant ailleurs c'est danger permanent, l'instrument sur une chaise et un non-violoniste s'assoit dessus, sur le lit aussi grand classique, Et l'archet aussi ...

La boite, c'est fait pour le transport, j'avoue personnellement vraiment très mal jouer de la boite ...

Pour la colophane, surtout pas la laisser dans un endroit susceptible d'être au soleil à un moment de la journée, et idem avec la chaleur excessive.
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Claudia le 19 janvier 2015 à 23:38:09
Dans mon etui à violon, y'a une case rien que pour ranger la colophane!

Quant aux allergies, cela ne metonne pas, pratiquant la peinture à l'huile, je connais des peintres qui sont allergiques à la terebenthine, même sans odeur, dérivée aussi de la résine. Ce n'est pas mon cas ouf!
Titre: Re : Différentes colophanes, mais quelle différence ?
Posté par: Olivier LESSEUR le 20 janvier 2015 à 07:54:22
Dans mon etui à violon, y'a une case rien que pour ranger la colophane!

et la sourdine et autres bricoles ... clé de mentonnière par exemple, diapason, coupe-ongles (important, j'en ai toujours un sous la main)